Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Costa-Gavras est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur, Assistant Director et Monteur Français né le 12 février 1933

Costa-Gavras

Costa-Gavras
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Konstantínos Gavrás
Nationalité France
Naissance 12 février 1933 (87 ans)
Récompenses Officier de la Légion d'honneur, Writers Guild of America Award

Konstantínos Gavrás (en grec Κωνσταντίνος Γαβράς), dit Costa-Gavras (Κώστας Γαβράς, Kóstas Gavrás), né le 10 février 1933 à Loutrá Iréas, en Arcadie (Grèce), est un cinéaste franco-grec.

Chacun de ses films est, pour lui, l'occasion de témoigner de son engagement dans ses idées et de proposer une réflexion sur le pouvoir.

Ses premiers succès sont des thrillers politiques comme Z et L'Aveu ; il passe ensuite au drame sentimental puis à la social-fiction.

Biographie

En raison des positions politiques de son père (antiroyaliste), Costa-Gavras ne peut étudier en Grèce, où le régime écarte les opposants, et est contraint de fuir Athènes à 19 ans pour pouvoir étudier. Il rejoint Paris, où il s'inscrit en licence de lettres à la Sorbonne tout en travaillant pour assurer sa subsistance. Il s'est intéressé au cinéma en se rendant à la Cinémathèque française qui se trouvait à l'époque rue d'Ulm. Il cite notamment Les Rapaces d'Erich von Stroheim comme l'un des films qui lui fit découvrir que le cinéma pouvait montrer des choses sérieuses. Il est ensuite admis à l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC). Il travaille comme assistant pour Henri Verneuil, Jacques Demy et René Clément.

Le film Le Jour et l'Heure, pour lequel il travaille comme assistant, lui permet de rencontrer Simone Signoret et Yves Montand, avec lesquels il deviendra très ami. Découvrant le livre Compartiment tueurs de Sébastien Japrisot, il en fit le scénario et réussit à y intéresser le producteur Julien Derode ; le film eut du succès en France et même aux États-Unis, où il reçut des critiques dithyrambiques.



C'est lors d'un séjour en Grèce qu'il découvre le roman Z, de Vassilis Vassilikos, retraçant l'assassinat du leader de la gauche organisé par la police et camouflé en banal accident. Dès son retour, il écrit le scénario du film Z en collaboration avec Jorge Semprún. Ne trouvant pas le financement, il en parle à Jacques Perrin, qu'il connaissait depuis le film Compartiment tueurs. C'est à cette occasion que Jacques Perrin va créer sa propre maison de production pour monter le film et utiliser ses contacts, en particulier en Algérie, où sera tourné le film. Jean-Louis Trintignant a accepté un faible cachet et Yves Montand a accepté de participer. Le film a été un succès à travers le monde et les gens applaudissaient à la fin des séances ; il a été récompensé par le « prix du Jury » au festival de Cannes, l'Oscar du « meilleur film étranger » et celui du « meilleur montage ».

Lors du montage de Z, au cours du dîner de Noël, Claude Lanzmann lui parle de Lise et Artur London qui avait été vice-ministre des Affaires étrangères de Tchécoslovaquie et était un des trois rescapés des procès de Prague qui s'étaient tenus en 1952. Beaucoup d'intellectuels de sa génération s'étaient enthousiasmés pour le stalinisme « parce qu'il ouvrait des perspectives qui paraissaient formidables. Jusqu'à ce que, peu à peu, on prenne conscience de l'envers du décor. » Yves Montand adhère aussi au projet de L'Aveu, et les financements se débloquent grâce au succès de Z.

L'Aveu est sorti après Z, dans une époque assez manichéenne, d'affrontement Est-Ouest. La guerre froide et les nombreux affrontements indirects, dont la guerre du Vietnam, suscitent des positions clivées. On est soit pro-occidental, donc dit de droite, soit antiaméricain, donc dit de gauche. Costa Gavras échappe à cette classification avec ces deux films. On lui a reproché d'attaquer la droite, puis la gauche, alors qu'il ne voulait que dénoncer les totalitarismes. Certaines personnes ne lui pardonnèrent pas d'avoir levé le voile sur le stalinisme et l'évitaient ostensiblement. Le film a connu un succès considérable et devint un véritable phénomène politique et culturel qui a bouleversé son époque.

Le film État de siège (1972) jette un coup d'œil sur les dictatures en Amérique latine et la torture propagée par la CIA.

Le film Clair de femme (1979) est tiré d'un roman du même nom de Romain Gary qui estima que c'était la première fois qu'il était content de l'adaptation d'une de ses œuvres à l'écran. Costa-Gavras fut séduit, dans cette histoire, par le fait qu'il s'agissait d'une « tentative de profanation du malheur, d'un hymne à la vie et d'une réhabilitation du couple ». Dustin Hoffman considéra ce film comme la plus belle histoire d'amour qu'il connaisse et, lors du tournage du film Mad City, suggéra à Costa-Gavras d'en faire une nouvelle version.

Auréolé de plusieurs succès, Hollywood commence à faire les yeux doux au réalisateur. Il se voit notamment proposer Le Parrain, mais décline en estimant que le roman de Mario Puzo est « un mauvais bouquin ».

Le scénario du film Missing (1982) est adapté du livre de Thomas Hauser : L'Exécution de Charles Horman, lui-même inspiré d'une histoire vraie. Le film raconte l'histoire de la disparition d'un jeune journaliste américain durant le coup d'État du général Augusto Pinochet en 1973. Ce qui l'avait touché dans cette histoire était « beaucoup moins le contexte politique du putsch que le thème du père qui, accompagné par sa belle-fille, recherche son fils coûte que coûte dans un pays en plein chaos. »

Le film a été très controversé aux États-Unis car il met en lumière l'action des agents du gouvernement américain et leur responsabilité dans ce coup d'État. L'extrême-droite américaine demanda : « Mais que vient faire ici ce communiste européen ? ». Cependant le film reçut la Palme d'or et le prix d'interprétation masculine au festival de Cannes, et l'Oscar du « meilleur scénario », et il est toujours montré et présenté comme un film majeur dans les grandes universités américaines. Les musiques sont d'un autre Grec fameux, Vangelis.

De 1982 à 1987, Costa-Gavras occupe le poste de président de la Cinémathèque française. Depuis 1987, il est président d'honneur de la Fondation Gan pour le Cinéma qu'il a contribué à créer.

Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence et du comité de soutien du Centre Primo Levi (soins et soutien aux personnes victimes de la torture et de la violence politique).

Le 13 juin 2007, en remplacement de Claude Berri (1934-2009) malade, il est nommé pour la 2e fois président et administrateur de la Cinémathèque française, poste qu'il occupe toujours depuis.

En février 2008, il préside la Berlinale 2008, le festival du film de Berlin.

En 2014, il est président du jury du 40e Festival du cinéma américain de Deauville.

Il s'est marié en 1968 avec la journaliste Michèle Ray. Il est le père d'Alexandre Gavras (1969) et Julie Gavras (1970), assistants et réalisateurs (La Faute à Fidel !, 2006), ainsi que de Romain Gavras (1981), cofondateur de la société de production Kourtrajmé.

En 2019, il est président du jury du 31e Festival Premiers Plans d'Angers.

Ses meilleurs films

Missing (1982)
(Réalisateur)
Etat de siège (1972)
(Réalisateur)
Music Box (1989)
(Réalisateur)
Z (1969)
(Réalisateur)
L'Aveu (1970)
(Réalisateur)
Amen. (2002)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Costa-Gavras (35 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Pierre Schoendoerffer, la sentinelle de la mémoire, 1h
Réalisé par Raphaël Millet
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Film sur un écrivain, Journalisme, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur l'art, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité, Politique
Acteurs Pierre Schoendoerffer, Costa-Gavras, Raoul Coutard, Jacques Perrin

Pierre Schoendoerffer, la sentinelle de la mémoire retrace le parcours de Pierre Schoendoerffer depuis sa participation à la guerre d’Indochine en tant que cinéaste de l’armée française (présent notamment lors de la bataille de Diên Biên Phù et l'impact que cette expérience personnelle de la guerre a eu sur l'ensemble de son œuvre de cinéaste et d’écrivain. L’accent est tout particulièrement mis sur l’unité qui existe au cœur de l’œuvre schoendoerfférienne entre un film de fiction comme La 317e Section sur la guerre d’Indochine menée par les Français, et un film documentaire comme La Section Anderson sur la guerre du Viêt Nam menée par les Américains. L’intérêt humaniste que Pierre Schoendoerffer porte à la condition humaine telle qu’elle peut apparaître dans des situations aussi extrêmes que les conflits armés est mis en avant.
Cadavres à la pelle, 1h31
Réalisé par John Landis
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Comédie, Humour noir
Thèmes Tueur en série
Acteurs Simon Pegg, Andy Serkis, Isla Fisher, Christopher Lee, Tom Wilkinson, Tim Curry
Rôle l'un des membres de la famille française
Note62% 3.100013.100013.100013.100013.10001
Au XIX siècle, William Burke et William Hare sont deux amis qui tentent de survivre de leurs arnaques à Édimbourg. Par hasard, ils s’aperçoivent qu’un cadavre frais peut rapporter beaucoup d’argent : Édimbourg est à cette époque le haut lieu de la médecine européenne. Les chirurgiens cherchent désespérément des cadavres humains pour pratiquer leurs dissections pour faire avancer leur science. Appâtés par cette forte demande, Burke et Hare vont alors provoquer des « accidents » pour obtenir de plus en plus de cadavres frais…
Les Stupides, 1h34
Réalisé par John Landis
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Aventure
Thèmes Films pour enfants
Acteurs Tom Arnold, Jessica Lundy, Bug Hall, Alex McKenna, Scott Kraft, Mark Metcalf
Rôle la personne à la station-service
Note42% 2.1031252.1031252.1031252.1031252.103125
Depuis plusieurs nuits, un rôdeur malveillant vient dérober le contenu de la poubelle de Stanley qui croit fermement qu'il s'agit d'un complot fomenté par le machiavélique monsieur Sender. Stanley décide de mener son enquête et de veiller pour déjouer les plans du sinistre personnage. Mais il se retrouve mêlé involontairement à un trafic d'armes et confronté tour à tour à des extraterrestres et à des terroristes internationaux...
Drôles d'espions, 1h42
Réalisé par John Landis
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Action, Aventure, Espionnage
Thèmes Espionnage, Politique, Buddy movie
Acteurs Chevy Chase, Dan Aykroyd, Steve Forrest, Donna Dixon, Bruce Davison, James Daughton
Rôle Tadzhik Highway Patrolman
Note63% 3.1988253.1988253.1988253.1988253.198825
Deux candidats à un programme de recrutement de la CIA sont sélectionnés pour leur incompétence afin de servir de leurres dans une mission secrète d'espionnage destinée à tester un système ultramoderne de défense spatiale américain. Persuadés qu'ils sont des espions, ils se retrouvent au Pakistan puis en Afghanistan, tandis que les vrais espions suivent un chemin parallèle...
La Vie devant soi, 1h35
Réalisé par Moshé Mizrahi
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique
Thèmes L'enfance, Sexualité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Simone Signoret, Michal Bat-Adam, Gabriel Jabbour, Geneviève Fontanel, Bernard Lajarrige, Mohamed Zinet
Rôle Ramon
Note72% 3.641913.641913.641913.641913.64191
Le film raconte l'histoire de Madame Rosa (Simone Signoret), une ex-prostituée juive, vieille habitante de Belleville qui élève les enfants d'autres prostituées moyennant le versement d'une pension, dans un quartier où se côtoient arabes, noirs et juifs. Un lien affectif particulier la lie au plus âgé de ses pensionnaires, un petit garçon amazigh (Berbère) nommé Momo. Celui-ci va l'aider à demeurer chez elle alors qu'elle devient malade et dépendante.

Réalisateur

Adults in the Room, 2h4
Réalisé par Costa-Gavras
Origine France
Genres Drame, Biographie
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Ulrich Tukur, Chrístos Stérgioglou, Valeria Golino, Josiane Pinson, Daan Schuurmans, Aurélien Recoing
Note57% 2.854462.854462.854462.854462.85446
En 2015, suite à la victoire du parti Syriza aux élections législatives grecques, le nouveau ministre des finances Yánis Varoufákis a pour mission de négocier une révision du Memorandum of Understanding signé par le gouvernement précédent avec les institutions européennes et internationales et de sortir ainsi son pays d’une grave crise de la dette. Mais, lors des réunions successives de l’Eurogroupe (réunions autour desquelles le film est construit), il se heurte à un refus de toute renégociation, ce qui amène le chef du gouvernement, Aléxis Tsípras, à accepter de signer le Memorandum, malgré le référendum qui a donné la victoire au Non, et Yánis Varoufákis à démissionner cinq mois après son entrée en fonction.
Le Capital
Le Capital (2012)
, 1h54
Réalisé par Costa-Gavras
Origine France
Genres Drame, Thriller
Acteurs Gabriel Byrne, Gad Elmaleh, Bernard Le Coq, Natacha Régnier, Marie-Christine Adam, Céline Sallette
Note64% 3.245233.245233.245233.245233.24523
Lorsque le président de la première banque européenne Phenix est victime des premiers symptômes d'un cancer, son jeune protégé, Marc Tourneuil, est propulsé à la tête de la banque. Dirigeant peu scrupuleux et avide d'argent, il veut avant tout profiter de cette nouvelle vie mais se retrouve confronté à l'offensive d'un fonds spéculatif américain prêt à tout pour rentabiliser son investissement.
Eden à l'ouest, 1h50
Réalisé par Costa-Gavras
Origine France
Genres Drame
Thèmes Alcoolisme, L'immigration, Transport, La précarité, Automobile, Road movie
Acteurs Riccardo Scamarcio, Ulrich Tukur, Juliane Köhler, Anny Duperey, Alban Casterman, Éric Caravaca
Note68% 3.4435953.4435953.4435953.4435953.443595
Un jeune immigré clandestin, en partance pour Paris et le Lido, traverse la Méditerranée, puis l'Italie et la France. Des rencontres de la meilleure et de la pire espèce ponctuent son trajet.
Le couperet, 2h2
Réalisé par Costa-Gavras
Origine Belgique
Genres Drame, Thriller, Comédie, Comédie dramatique, Policier
Thèmes Maladie, Psychologie, Le monde du travail, La précarité, Tueur en série, Folie
Acteurs José Garcia, Karin Viard, Olivier Gourmet, Geordy Monfils, Christa Theret, Ulrich Tukur
Note73% 3.695593.695593.695593.695593.69559
Bruno Davert, quadragénaire et père de famille bien rangé, est cadre supérieur dans une usine de papier. À la suite d'une délocalisation de l'entreprise en Roumanie, il perd son emploi, après quinze ans de bons et loyaux services. Après trois ans de chômage, il ne parvient pas à réintégrer un poste. La hantise de la déchéance sociale le pousse à éliminer physiquement tous les concurrents au même poste que lui, et dont il parvient à obtenir les coordonnées par ruse.
Amen.
Amen. (2002)
, 2h15
Réalisé par Costa-Gavras
Origine Allemagne
Genres Drame, Historique
Thèmes Religion, Théâtre, Politique, Religion juive, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Ulrich Tukur, Mathieu Kassovitz, Ion Caramitru, Michel Duchaussoy, Ulrich Mühe, Marcel Iureș
Note71% 3.597933.597933.597933.597933.59793
Durant la Seconde Guerre mondiale, un officier allemand de la SS, chimiste fournissant les camps en Zyklon B, Kurt Gerstein, cherche à alerter le Vatican du génocide dont les Juifs sont alors victimes. Ricardo Fontana, jeune jésuite conseiller auprès du nonce apostolique en poste à Berlin et dont la carrière s'annonce prometteuse, lui prête l'oreille. Ils se rendent à Rome, Ricardo pensant que le fait que son père soit très haut placé dans la hiérarchie laïque du Vatican les aidera à convaincre Pie XII de la nécessité d'une condamnation sans ambiguïté des crimes nazis à l'égard des Juifs. Mais leurs initiatives pour interrompre la Shoah ne trouveront pas d'écho auprès des hautes autorités étrangères ou religieuses.
Mad City
Mad City (1997)
, 1h54
Réalisé par Costa-Gavras
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Policier
Thèmes La télévision, Politique
Acteurs Dustin Hoffman, John Travolta, Mia Kirshner, Alan Alda, Ted Levine, William Atherton
Note62% 3.1491553.1491553.1491553.1491553.149155
Le présentateur de télévision Max Bracknett avait jadis une carrière prometteuse jusqu'à ce qu'il s'en prenne en direct à son grand rival, le journaliste vedette Kevin Hollander. Max travaille désormais sur une petite chaîne de télévision locale. Un jour, au hasard d'un petit reportage sans intérêt dans un musée, Max se retrouve au milieu d'une prise en otage provoquée par Sam Baily, un ancien employé du musée qui s'oppose à son licenciement. Max y voit alors l'opportunité d'un énorme scoop tout en prenant sa revanche sur Kevin Hollander. Max va alors s'inventer conseiller en communication de Sam en médiatisant la prise d'otage. Mais la pression devient trop forte et la situation dérape.
À propos de Nice, la suite, 1h40
Réalisé par Abbas Kiarostami, Raoul Ruiz, Costa-Gavras, Claire Denis, Pavel Lounguine, Catherine Breillat, Raymond Depardon, Parviz Kimiavi
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes La provence, Documentaire sur les villes
Acteurs Grégoire Colin, Laura del Sol, Arielle Dombasle, Parviz Kimiavi
Note61% 3.099513.099513.099513.099513.09951
65 ans après le documentaire d'inspiration surréaliste de Jean Vigo, À propos de Nice, de 1930, un hommage au cinéaste de L'Atalante et Zéro de conduite.