Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription

Citations aléatoires de films

Chomsky, les médias et les illusions nécessaires

Chomsky, les médias et les illusions nécessaires (1992)

Facebook Partager la citation sur facebook Je ne pense pas que l'État devrait avoir le droit de déterminer la vérité historique et de punir les gens qui dévient de cette vérité. Je refuse de donner à l'État un tel droit [...]. Si vous croyez en la liberté d'expression, vous croyez alors dans la liberté de parole pour les opinions qui vous déplaisent également. Goebbels était en faveur de la liberté de parole pour les opinions qu'il aimait... Et Staline était pareil. [...] Si vous êtes en faveur de votre liberté de parole, cela signifie que vous êtes en faveur de la liberté de parole pour les opinions que précisément vous méprisez. Sinon, vous n'êtes pas en faveur de la liberté d'expression.
Voir les autres citations de Chomsky, les médias et les illusions nécessaires

Ne nous fâchons pas

Ne nous fâchons pas (1966)

Facebook Partager la citation sur facebook
Antoine : Écoute-moi bien, Léonard ! je suis un honnête commerçant, moi ! Inscrit au registre ! Exemplaire, et tout et tout ! je suis venu ici pour parler avec toi. Et puis y a ce porte-flingue qui est rentré par la fenêtre et qui maintenant le voilà sur la descente de lit ! Je te jure que ça m'ennuie ! Ça m'ennuie vraiment, mais vraiment beaucoup ! Je te garantis que ça m'ennuierait beaucoup plus s'il y en avait deux !
Léonard : Parce que vous prévoyez une suite ?
Antoine : Oui ! toi, si tu continues à m'emmerder !
Voir les autres citations de Ne nous fâchons pas

Le Président

Le Président (1961)

Facebook Partager la citation sur facebook Le président Beaufort : Dites-vous bien Millerand, que lorsqu'un mauvais coup se mijote, il y a toujours une république à sauver. Et dans chaque cambrioleur, il y a souvent un préfet de police qui sommeille.
Lors de la tentative de la secrétaire de Beaufort de dérober une lettre compromettant Chalamont.
Voir les autres citations de Le Président

Bons baisers... à lundi

Bons baisers... à lundi (1974)

Facebook Partager la citation sur facebook
Henri-Pierre : Nous ne sommes pas des voleurs.
Frankie Strong : Bah alors, c'est quoi que vous faites ?
Henri-Pierre : De la mendicité à mains armées !
Voir les autres citations de Bons baisers... à lundi

Le grand escogriffe

Le grand escogriffe (1976)

Facebook Partager la citation sur facebook
Aristide : Vous savez à quoi je pense ?
Amandine : Est-ce qu'il y a des moments où vous n'y pensez pas ?
Aristide : Oui, quand je le fais...
Voir les autres citations de Le grand escogriffe

Rafraichir la page pour afficher d'autres citations aléatoires