Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jean-Pierre Léaud est un Acteur, Réalisateur, Assistant Director, Directeur assistant de l'art et Remerciements Français né le 28 mai 1944 à Paris (France)

Jean-Pierre Léaud

Jean-Pierre Léaud
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 28 mai 1944 (74 ans) à Paris (France)
Récompenses Chevalier de la Légion d'honneur‎

Jean-Pierre Léaud est un acteur français, né le 28 mai 1944 à Paris.

À l'âge de quatorze ans, il est révélé par François Truffaut qui lui confie le rôle d'Antoine Doinel, le héros turbulent du film Les Quatre Cents Coups. À la suite de ce film, il fait sensation au festival de Cannes 1959 et Jean Cocteau, son président d'honneur, l'engage aussitôt pour Le Testament d'Orphée.

L’accomplissement du personnage Antoine Doinel viendra avec la trilogie à suivre, trois étapes de la vie (amoureuse) d’Antoine avec Christine Darbon (Claude Jade) de leur amour à leur mariage puis leur divorce: Baisers Volés (1968), Domicile Conjugal (1970) et L'Amour en fuite (1979).

Grâce à Truffaut, Jean-Pierre fait la connaissance d'autres cinéastes de la Nouvelle Vague, dont il devient l'un des acteurs fétiches. Ainsi Jean-Luc Godard l'engage pour des rôles plus ou moins importants dans la plupart de ses films entre 1965 et 1969, dans Masculin féminin (1966) et La Chinoise (1967) notamment.

Durant cette période il est également assistant réalisateur sur plusieurs films de Truffaut et Godard, et s'essaie lui-même à la réalisation en 1974. Il apparaît dans de nombreux films d'auteur, parfois exigeants, voire confidentiels. Sa carrière trouve la consécration avec La Maman et la Putain de Jean Eustache en 1973. La même année, il tient l'un des rôles majeurs de La Nuit américaine de François Truffaut.

Il connaît par la suite une relative éclipse. Il apparaît en 1985 dans Détective, de Godard, mais c'est le Finlandais Aki Kaurismäki, spécialiste de l'humour distancié et de l'expression minimale, qui lui permet de retrouver une véritable seconde carrière, en lui offrant le premier rôle dans J'ai engagé un tueur. Jean-Pierre Léaud redevient alors un acteur récurrent du cinéma d'auteur ; on le voit ainsi chez Philippe Garrel ou dans les films d'une nouvelle génération de réalisateurs, parmi lesquels Olivier Assayas ou Bertrand Bonello.

Biographie

Jean-Pierre Léaud naît le 28 mai 1944 à Paris. Il est le fils de la comédienne Jacqueline Pierreux et du scénariste Pierre Léaud.


François Truffaut le rencontre au moment de l'audition pour Les Quatre Cents Coups en septembre 1958. À ce moment-là, Léaud a déjà fait une apparition au cinéma dans La Tour, prends garde ! (1957) de Georges Lampin. Truffaut tombe sous le charme du garçon et retrouve en lui le sentiment de révolte qu'il a éprouvé en tant qu'enfant. Léaud est élève en pension en classe de 4e à Pontigny dans l'Yonne. Il est réputé pour être un élève turbulent. Bien que Léaud soit un peu plus âgé que le personnage — il a alors 14 ans, tandis qu'Antoine Doinel, dans le scénario, en a 12 — Truffaut le choisit, parmi cent autres candidats. Le réalisateur modifie ensuite le scénario pour adapter le rôle à sa personnalité. En 1979, dans un entretien avec Maurice Terrail, Truffaut raconte : « Je crois qu'au départ, il y avait beaucoup de moi-même dans le personnage d'Antoine. Mais dès que Jean-Pierre Léaud est arrivé, sa personnalité qui était très forte m'a amené à modifier souvent le scénario. Je considère donc qu'Antoine est un personnage imaginaire qui emprunte un peu à nous deux. »

Le tournage commence le 10 novembre 1958 et s'achève le 5 janvier 1959. Le film triomphe lors de sa projection au festival de Cannes le 4 mai 1959 et Léaud devient à 14 ans une vedette.

Après le succès du film, Truffaut s'occupe de Jean-Pierre Léaud, lequel ne voulait pas retourner en pension. Truffaut lui trouve alors une place à l'institut de la Muette, rue Cortambert à Paris mais il est renvoyé de l'établissement après quelques semaines. Truffaut l'installe ensuite à Colombes chez un couple de retraités. Léaud fugue souvent. Finalement, Truffaut l'installe dans une chambre de bonne rue Quentin-Bauchart puis rue Perdonnet, et s'occupe alors de lui comme un père.

En 1961, Truffaut donne une suite aux Quatre Cents Coups avec le court métrage Antoine et Colette. Léaud retrouve à cette occasion le personnage d'Antoine Doinel. Le tournage commence le 15 janvier 1962 et dure une semaine.

Léaud rencontre Jean-Luc Godard en 1963 et travaille d'abord avec lui comme assistant sur Une femme mariée (1964), Alphaville (1965) et Pierrot le fou (1965).

Après lui avoir donné deux petits rôles dans Alphaville et Pierrot le fou, Godard propose à Léaud le rôle principal de Masculin féminin (1965). Il y interprète le rôle de Paul, un jeune militant engagé contre la guerre du Viêtnam. Son personnage ressemble au personnage d'Antoine Doinel. C'est un amoureux transi qui peine à trouver sa place dans la société. Juste après le tournage de Masculin féminin, Léaud tourne Le Père Noël a les yeux bleus (1965) de Jean Eustache à Narbonne.

Le cinéaste polonais Jerzy Skolimowski l'engage pour jouer le rôle principal dans Le Départ. Léaud y joue le rôle de Marc, un jeune garçon coiffeur amoureux de voitures de sport et amoureux d'une fille.


En 1967, Léaud commence aussi une carrière au théâtre dans la troupe d'Antoine Bourseiller et joue au festival d'Avignon dans Silence, l'arbre remue encore de François Billetdoux et La Baye de Philippe Adrien. Cependant, il apprécie moins le théâtre que le cinéma. Dans l'entretien au magazine So Film (2012), il explique pourquoi il n'a pas fait plus de théâtre : « Je vous l'ai dit : s'il n'y a pas de caméra, je perds mes repères. Moi, mon seul vrai partenaire, le grand Autre — comme dirait Lacan —, c'est la caméra. »

François Truffaut reprend les aventures d'Antoine Doinel en 1968 avec Baisers volés. Le film est tourné en février et mars 1968. Après le tournage, l'actrice Delphine Seyrig fait part de son admiration pour le jeu de Léaud dans une lettre à François Truffaut : « Je suis désespérée de manquer si totalement d'invention, alors que Jean-Pierre Léaud exerçait sur moi, et je pense sur tout le monde, son charme, sa liberté de mouvement et de parole devant la caméra. Vous voyez, il a exactement les qualités que je voulais posséder. Son indépendance vis-à-vis des mots, son aisance dans l'improvisation, c'est ce que je souhaiterais le plus acquérir. Lui, il l'a d'emblée. J'aurais voulu être plus à la hauteur. »



En 1969, il tourne dans Porcherie sous la direction de Pier Paolo Pasolini. Leur collaboration ne se passe pas bien. Léaud ne comprend pas les instructions de Pasolini. De plus, il est absent lors de la postsynchronisation et Pasolini décide alors de prendre la voix d'un autre acteur. Léaud en garde un souvenir amer.

Après le succès de Baisers volés, il retrouve son personnage d'Antoine Doinel et encore sa partenaire de Baisers volés, Claude Jade, dans Domicile conjugal (1970). Le film raconte la vie conjugale d'Antoine et Christine Doinel. Le tournage a lieu entre le 21 janvier et le 18 mars 1970.

En 1970, il joue dans Out 1 : Noli me tangere, le film fleuve de Jacques Rivette, le rôle d'un personnage d'abord muet et qui retrouve la parole au cours du film.

Avec Les Deux Anglaises et le Continent (1971), François Truffaut donne pour la première fois à Jean-Pierre Léaud un vrai rôle de composition avec le personnage de Claude Roc. En lui proposant le rôle, Truffaut lui écrit : « Ce sera le personnage le plus difficile pour toi parce que tu devras jouer comme si tu étais né riche et grand. »

En 1972, il interprète le rôle d'un réalisateur, représentant du cinéma de la Nouvelle Vague, dans Le Dernier Tango à Paris de Bernardo Bertolucci.

Léaud retrouve Truffaut dès 1972 avec La Nuit américaine. Truffaut lui confie le rôle d'Alphonse, un acteur romantique, capricieux et instable qui ressemble au vrai Jean-Pierre Léaud. Après la sortie du film en mai 1973, Godard envoie une lettre à Truffaut et souhaite faire parvenir une lettre à Léaud pour dénoncer le film. Truffaut ne transmet pas la lettre à Léaud et la renvoie à Godard avec une réponse incendiaire marquant leur séparation définitive.

En 1973, il présente à Cannes La Maman et la Putain de Jean Eustache. Le film reçoit le grand prix du jury.

Jean-Pierre Léaud retrouve une dernière fois le personnage d'Antoine Doinel avec L'Amour en fuite (1979). Alors que généralement les tournages de la série Doinel s'étaient bien passés, Truffaut éprouve des difficultés à faire ce film et décide que ce sera le dernier de la série. Léaud raconte que la rupture avec ce personnage qui l'a suivi depuis l'adolescence a été très douloureuse, « comme une rupture amoureuse ».

Dans Rue Fontaine (1984), Philippe Garrel lui donne le rôle de René, un personnage complètement désespéré.

Dans J'ai engagé un tueur (1991), Aki Kaurismäki lui donne le rôle d'un employé de bureau mis au chômage qui, n'ayant pas la force de se suicider décide d'engager un tueur. D'après le critique Gilles Anquetil, c'est l'un des plus beaux rôles de Léaud depuis La Maman et la Putain.

Après Rue Fontaine, Philippe Garrel lui donne un nouveau rôle dans La Naissance de l'amour (1993). Léaud y retrouve un personnage brillant et angoissé tel qu'il a pu l'incarner à l'époque de la Nouvelle Vague.

Bertrand Bonello lui confie le rôle d'un réalisateur de films X désabusé dans Le Pornographe (2001). La même année, Serge Le Péron rend hommage à l'acteur avec un documentaire intitulé Léaud l'unique dans lequel il a recueilli les témoignages de Jean-Luc Godard, André S. Labarthe, Olivier Assayas et Tsai Ming-liang.

En 2009, il revient au festival de Cannes, cinquante ans après la présentation des Quatre Cents Coups en 1959, pour le film Visages de Tsai Ming-liang.

En 2016, il interprète le rôle du roi de France dans La Mort de Louis XIV, réalisé par Albert Serra. La même année, il reçoit, pour l'ensemble de sa carrière, une palme d'honneur lors du 69e festival de Cannes.

Ses meilleurs films

Le Dernier Tango à Paris (1972)
(Acteur)
Le Havre (2011)
(Acteur)
Les Keufs (1987)
(Acteur)
Les Quatre Cents Coups (1959)
(Acteur)
Pierrot le fou (1965)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Jean-Pierre Léaud (83 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Alien Crystal Palace
Réalisé par Arielle Dombasle
Genres Musical
Acteurs Arielle Dombasle, Joséphine de La Baume, Michel Fau, Jean-Pierre Léaud, Joana Preiss, Asia Argento

Un savant fou, imprégné d’ésotérisme, chercher à reformer le couple idéal de la mythologie égyptienne, Isis et Osiris : un homme et une femme qui s’aimeront d’un amour parfait. Il tente, en vérité, de surpasser le modèle des sites de rencontre qui pullulent sur Internet.Mais il ne réussit pas à accomplir son prodige. Et il se condamne à faire disparaître les sujets-objets de ses « expériences » et à tuer les couples qu’il réunit jusqu’à ce qu’il ait trouvé l’idéal.
L'Île aux chiens, 1h41
Réalisé par Wes Anderson
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Aventure, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un chien, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Bryan Cranston, Edward Norton, Bill Murray, Jeff Goldblum, Bob Balaban, Ken Watanabe
Rôle Gondo
Note78% 3.9498353.9498353.9498353.9498353.949835
Dans un futur dystopique, dans la ville japonaise de Megasaki, un virus de la grippe canine se propage dans toute la population canine. Le maire autoritaire, Kobayashi, signe un décret bannissant tous les chiens à Trash Island, bien que le scientifique Watanabe insiste sur le fait qu'il est sur le point de trouver un remède. Le premier chien à être banni est Spots, qui appartenait à Atari Kobayashi, le neveu orphelin et pupille du maire.
Le lion est mort ce soir, 1h43
Réalisé par Nobuhiro Suwa
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique
Acteurs Jean-Pierre Léaud, Pauline Étienne, Maud Wyler, Arthur Harari, Isabelle Weingarten, Louis-Do de Lencquesaing
Rôle Jean

Un acteur âgé, Jean, se demande comment interpréter la mort de son personnage sur un film pour les besoins duquel un réalisateur le réunit avec Anna, actrice avec qui il a joué il y a longtemps dans un film devenu culte. Anna étant déprimée par une rupture sentimentale récente, le tournage est interrompu pendant quelques jours.
M
M (2017)
, 1h38
Réalisé par Sara Forestier
Origine France
Genres Drame
Acteurs Sara Forestier, Jean-Pierre Léaud, Nicolas Vaude, Maryne Cayon, Guillaume Verdier, Isabelle Caillat
Rôle Le père de Lila
Note62% 3.134283.134283.134283.134283.13428
Mo, charismatique et plein de vie, mais qui ne sait ni lire ni écrire, rencontre Lila, une lycéenne douée et bègue. Une romance qui nait de cette histoire d'amour inattendue va alors s'installer.
La Mort de Louis XIV, 1h55
Réalisé par Albert Serra
Origine France
Genres Drame, Historique
Thèmes Politique, Politique, Royauté
Acteurs Jean-Pierre Léaud
Rôle Louis XIV
Note67% 3.39563.39563.39563.39563.3956
Atteint d'un mal mystérieux à la jambe, Louis XIV est peu à peu contraint de garder le lit. Ses médecins reconnaissent trop tard que son corps est pris par la gangrène et une pénible agonie le mène jusqu'à la mort.
Camille redouble, 1h55
Réalisé par Noémie Lvovsky
Origine France
Genres Drame, Fantastique, Comédie, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Voyage dans le temps
Acteurs Noémie Lvovsky, Yolande Moreau, Michel Vuillermoz, Denis Podalydès, Judith Chemla, Anne Alvaro
Rôle le bijoutier
Note62% 3.1457553.1457553.1457553.1457553.145755
Camille a rencontré Éric à 16 ans ; il est le premier homme de sa vie. Ils sont tombés fous amoureux et, encore adolescents, ont eu une fille. La mère de Camille n'a jamais pu se voir grand-mère : elle meurt quelques heures après que Camille lui a annoncé qu'elle était enceinte.
Le Havre
Le Havre (2011)
, 1h33
Réalisé par Aki Kaurismäki
Origine Finlande
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Alcoolisme, L'immigration, La précarité
Acteurs André Wilms, Kati Outinen, Jean-Pierre Darroussin, Jean-Pierre Léaud, Elina Salo, Évelyne Didi
Rôle le voisin dénonciateur
Note71% 3.5982653.5982653.5982653.5982653.598265
La police découvre un groupe d'immigrés clandestins en provenance d'Afrique dans un conteneur sur le port du Havre. Un jeune garçon, Idrissa, parvient à s'enfuir et se réfugie chez un cireur de chaussures, Marcel Marx dont la femme Arletty est gravement malade. Marcel s'emploie à cacher Idrissa et à essayer de le faire passer en Angleterre, où sa mère l'attend. Arletty est admise à l'hôpital et demande aux docteurs de cacher à Marcel la gravité de son état.
Two in the Wave, 1h31
Réalisé par Emmanuel Laurent
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité
Acteurs Jean-Luc Godard, François Truffaut, Anna Karina, Antoine de Baecque, Isild Le Besco, Anouk Aimée
Note66% 3.3441053.3441053.3441053.3441053.344105
The film depicts the friendship between French directors François Truffaut and Jean-Luc Godard, the two shining figures of the French New Wave movement in the late '50s and early '60s.
Visage
Visage (2009)
, 2h21
Réalisé par Tsai Ming-liang
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Fanny Ardant, Laetitia Casta, Jean-Pierre Léaud, Lee Kang-sheng, Norman Atun, Lu Yi-Ching
Rôle Antoine et le roi Hérode
Note60% 3.004713.004713.004713.004713.00471
Hsiao-Kang, réalisateur taïwanais, vient en France pour tourner une comédie musicale contant l'histoire de Salomé au Musée du Louvre. Mais les problèmes s'accumulent dès le début du tournage.
L'Homme aux cercles bleus
Réalisé par Josée Dayan
Genres Thriller
Acteurs Jean-Hugues Anglade, Charlotte Rampling, Jacques Spiesser, Jean-Pierre Léaud, Stanislas Merhar, Hélène Fillières
Rôle Louis Le Nermord
Note64% 3.240623.240623.240623.240623.24062
Depuis plusieurs mois, les journaux relatent un événement qui intriguent les Parisiens. Pendant la nuit, on dessine de grands cercles à la craie autour d'objets aussi anodins que variés, et ornés d'une phrase mystérieuse, écrite dans une belle écriture soignée : « Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ? ». Beaucoup s'amusent de cette excentricité, certains s'en irritent. Adamsberg, le commissaire du secteur, s'inquiète. Ces gestes anodins lui semblent les prémices d'une catastrophe. Il ne retient de ces cercles que leur futile cruauté qu'il semble seul à percevoir. Une fois de plus, son instinct lui donne raison. Bientôt, le corps d'une femme égorgée est retrouvée au centre de l'un de ces cercles. Puis, deux autres personnes, un homme et une femme, sont retrouvées égorgées de la même manière. Avec l'aide de deux nouvelles connaissances, un bel aveugle cynique et une scientifique curieuse, Adamsberg entend résoudre cette mystérieuse affaire.
J'ai vu tuer Ben Barka, 1h41
Réalisé par Serge Le Péron
Origine France
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Action, Historique
Acteurs Charles Berling, Simon Abkarian, Josiane Balasko, Jean-Pierre Léaud, Fabienne Babe, Mathieu Amalric
Rôle Georges Franju
Note59% 2.9574752.9574752.9574752.9574752.957475
Georges Figon, ancien délinquant devenu journaliste et ami de Marguerite Duras, assiste le 29 octobre 1965 à l'enlèvement en plein Paris de Mehdi Ben Barka, leader de l'opposition marocaine.
Folle Embellie, 1h50
Réalisé par Dominique Cabrera
Origine France
Genres Drame
Acteurs Miou-Miou, Jean-Pierre Léaud, Morgan Marinne, Marilyne Canto, Julie-Marie Parmentier, Yolande Moreau
Rôle Fernand
Note62% 3.1034453.1034453.1034453.1034453.103445
C'est l'été en 1940, un été inoubliable pour Alida, Fernand, Julie, Lucie, Colette et quelques autres qui vont vivre la plus belle des embellies : la liberté.
Innocents: The Dreamers, 1h56
Réalisé par Bernardo Bertolucci
Origine France
Genres Drame, Romance
Thèmes L'adolescence, Film traitant du cinéma, L'enfance, La famille, Sexualité, La sexualité des mineurs
Acteurs Michael Pitt, Eva Green, Louis Garrel, Anna Chancellor, Robin Renucci, Jean-Pierre Kalfon
Rôle Lui-même
Note71% 3.5999053.5999053.5999053.5999053.599905
Paris. 1968. Isabelle et son frère jumeau Théo fréquentent régulièrement la Cinémathèque française tout comme Matthew, un étudiant américain réservé. C’est devant la Cinémathèque fermée lors des manifestations de protestation à la suite du renvoi de son directeur Henri Langlois que les trois jeunes gens se rencontrent et sympathisent immédiatement. Matthew, qui loge dans une petite chambre de la rue Malebranche, est invité par Isabelle et Théo à dîner chez eux avec leurs parents.
La Guerre à Paris, 1h25
Réalisé par Yolande Zauberman
Origine France
Genres Drame
Thèmes Histoire de France, L'Occupation allemande en France, La condition juive en France sous l'Occupation allemande
Acteurs Élodie Bouchez, Jérémie Rénier, Grégoire Colin, Jean-Pierre Léaud, Hélène Lapiower, Pascal Cervo
Rôle Haut Placé
Note57% 2.8824052.8824052.8824052.8824052.882405
A Paris, en 1943, Jules, un juif de dix-neuf ans, vit sans idéal, ballotté par les circonstances. Il devient tour à tour traître puis héros. Thomas, son frère de quinze ans, veut, pour sa part, agir et se battre dans la résistance. Tous deux aiment Ana Maria, une résistante espagnole prête à se sacrifier pour libérer la France occupée. Ces jeunes gens vont faire leur apprentissage de la vie en étant confrontés à des évènements historiques exceptionnels.
Le Pornographe, 1h48
Réalisé par Bertrand Bonello
Origine France
Genres Drame, Erotique, Comédie
Thèmes Sexualité, Erotique, La pornographie
Acteurs Jean-Pierre Léaud, Jérémie Rénier, Dominique Blanc, Catherine Mouchet, Thibault de Montalembert, André Marcon
Rôle Jacques Laurent
Note53% 2.6530552.6530552.6530552.6530552.653055
Jacques Laurent, un réalisateur de films pornographiques oublié et vieillissant, est contraint de reprendre son activité à la suite de difficultés financières.