Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Mathieu Amalric est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur et Assistant Director Français né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine (France)

Mathieu Amalric

Mathieu Amalric
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 25 octobre 1965 (54 ans) à Neuilly-sur-Seine (France)

Mathieu Amalric, né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine, est un acteur et réalisateur français.

Comédien éclectique dans ses choix, allant du cinéma d'auteur français aux grosses productions américaines, il est récompensé par le César du meilleur espoir masculin en 1997 pour Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin, puis deux fois le César du meilleur acteur : en 2005 pour Rois et Reine d'Arnaud Desplechin et en 2008 pour Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel.

Comme réalisateur — son activité première, il considère être devenu « acteur par accident » — il reçoit également le prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2010 pour Tournée.

Biographie

Famille
Mathieu Amalric est le fils de Jacques Amalric, correspondant à l'étranger du journal Le Monde, éditorialiste à Libération, et de Nicole Zand (dont la mère était d'origine juive polonaise de Cracovie), critique littéraire également au Monde. Il passe quelques années aux États-Unis à Washington où son père est correspondant de 1970 à 1973, puis en URSS à Moscou de 1973 à 1977, avant de revenir à Paris suivre sa scolarité secondaire au lycée Charlemagne.

Il a deux enfants avec Jeanne Balibar dont il est séparé au début des années 2000. Il a été le compagnon durant une dizaine d'années de la metteuse en scène Stéphanie Cléau – rencontrée en 2005 lors de leur travail commun sur la pièce Les Variations Darwin –, avec laquelle il a eu un enfant en 2007. Depuis 2015, il est le compagnon de la soprano et chef d'orchestre Barbara Hannigan pour laquelle il a réalisé plusieurs documentaires.


Formation et débuts dans le monde du cinéma
Après s'être essayé aux classes préparatoires littéraires, Mathieu Amalric rate en 1985 le concours de l'Idhec mais fait la rencontre de Marcelo Novais Teles qui sera à ses côtés pour l'écriture et le mûrissement de nombreux projets de réalisation. Il s'investit dans la réalisation de courts-métrages (notamment avec sa compagne d'alors, l'actrice Nathalie Boutefeu, rencontrée à seize ans et avec laquelle il a vécu durant sept ans), puis travaille sur différents tournages comme accessoiriste, cantinier, ou régisseur, ainsi que dans la société de production de Paulo Branco. Il fait son apparition comme acteur en 1984 dans Les Favoris de la lune d'Otar Iosseliani. En 1987, il est stagiaire à la mise en scène sur Au revoir les enfants de Louis Malle.


Carrière d'acteur

Mathieu Amalric fait la connaissance d'Arnaud Desplechin au Festival Premiers Plans d'Angers, alors qu'il présente son court-métrage Sans rires et Desplechin son long-métrage La Vie des morts. Avec ce dernier, il passe des essais infructueux pour le rôle principal de La Sentinelle mais y fera tout de même une apparition. Deux films sortis durant le premier semestre 1996 lancent réellement sa carrière : il est tout d'abord remarqué dans Le Journal du séducteur de Danièle Dubroux dans lequel il tient un second-premier rôle ; puis interprète ensuite le rôle de Paul Dedalus – dix jours avant le début du tournage Arnaud Desplechin ne savait pas s'il allait lui confier le rôle principal de Paul ou celui de Nathan, qui sera tenu par Emmanuel Salinger – dans Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin qui confirme sa place d'acteur en devenir et pour lequel il reçoit le César du meilleur espoir masculin en 1997. Mathieu Amalric déclarera de multiples fois que c'est Desplechin, grâce à ce film, qui « l'a inventé comme acteur ». Il s'impose alors à la fin des années 1990 comme l'un des jeunes acteurs les plus en vue du cinéma d'auteur, jouant généralement des intellectuels fantasques, exubérants ou dépressifs avec deux premiers rôles marquants en 1999 dans Fin août, début septembre d'Olivier Assayas et Trois ponts sur la rivière de Jean-Claude Biette, tous deux au côté de Jeanne Balibar.

Il reçoit en 2005, le César du meilleur acteur pour Rois et Reine, un film de son metteur en scène fétiche, Arnaud Desplechin, qui utilise Mathieu Amalric comme Ingmar Bergman le faisait avec Erland Josephson.

Sa carrière internationale débute en 2005 avec un rôle secondaire sous la direction de Steven Spielberg dans le film Munich qui pour la première fois lui offre la possibilité de travailler dans un film étranger. En 2008, il obtient le second César du meilleur acteur de sa carrière pour son rôle de journaliste atteint du locked-in syndrome dans Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel. Il est absent de la cérémonie en raison du tournage du film de James Bond Quantum of Solace, dans lequel il incarne l'homme d'affaire crapuleux Dominic Greene. Mathieu Amalric qui s'est fait représenter lors de la soirée, a déploré que son discours de remerciements ait été en partie coupé, omettant un passage où il critiquait le rôle des multiplexes et le manque de plus en plus flagrant de subventions pour les salles d'art et d'essai.

L'année 2012 est principalement marquée par le tournage de Jimmy Picard, le film américain d'Arnaud Desplechin — qui le choisit par la cinquième fois pour tenir un rôle dans ses films, dont quatre principaux —, où il incarne l'ethnopsychiatre Georges Devereux. Début janvier 2013, alors qu'il continue l'adaptation du Rouge et le Noir, il est contacté par Roman Polanski pour remplacer au dernier moment Louis Garrel qui devait tenir le rôle principal du film La Vénus à la fourrure. À l'issue de la sélection pour le 66e Festival de Cannes, ces deux films où il tient les rôles principaux sont en compétition officielle pour la Palme d'or, situation particulièrement rare pour un acteur. La seconde partie de l'année 2014 est marquée par le tournage de deux films avec d'une part Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin – constituant une préquelle vingt après à Comment je me suis disputé... – et d'autre part Belles Familles de Jean-Paul Rappeneau.

En mars 2015, le festival de cinéma de Cork en Irlande lui consacre une rétrospective incluant tout à la fois sa carrière d'acteur et de réalisateur et le mois suivant l'Académie de France à Rome lui donne une carte blanche.


Carrière de réalisateur

Paradoxalement, Mathieu Amalric se considère principalement comme un réalisateur de cinéma. Ses premiers courts métrages, réalisés de manière quasi-artisanale dans les années 1980, puis avec l'aide notamment du Groupe de recherches et d'essais cinématographiques (GREC) en 1990 pour Sans rires. Cette première œuvre notable est présentée quelques mois plus tard au 9e festival « Tous courts » d’Aix-en-Provence où il obtient le Grand Prix du jury, ce qui constitue le tout premier prix cinématographique reçu par Mathieu Amalric, qui n'est pas encore réellement un acteur avant Le Journal du séducteur (1996) de Danièle Dubroux. Il est suivi deux plus tard par Les Yeux au plafond. Il est l'année suivante l’auteur d'un premier film autobiographique Mange ta soupe (1997) puis du Stade de Wimbledon (2001) pour lequel il offre le rôle principal à Jeanne Balibar. En 2003, il présente La Chose publique à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

En 2004 il est membre du jury du 26e Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand. À la surprise générale, il annonce en tant que porte-parole la décision unanime ne pas remettre le Grand prix de la Compétition française (le prix le plus important pour les films français dans ce festival) cette année-là, notamment à cause du « manque d'inventivité formelle » des films présentés et du danger « d'uniformisation de la culture ». Dans un entretien au journal L'Humanité il s'en explique, reprochant aux films sélectionnés d'avoir cherché à « simplifier le monde, au lieu de puiser, de chercher, de s'interroger sur la complexité de l'être humain », d'être sans inventivité ou fantaisie, et de se contenter de filmer leur scénario. Précisant sa vision de réalisateur, il considère alors qu'un film ne doit pas avoir de « fonction sociale » ou délivrer de message — sans intentions et « surtout pas de bonnes intentions » —, un artiste devant principalement filmer pour le seul désir de filmer.

À partir de 2010, Mathieu Amalric décide de moins jouer en tant qu'acteur afin de mener à bien ses projets de réalisateur de film, carrière vers laquelle il se sent plus attiré depuis de nombreuses années. Il réalise alors son quatrième long métrage, Tournée (dont il joue également le personnage central), pour lequel il remporte le Prix de la mise en scène lors du Festival de Cannes. Ce film et la récompense obtenue auront un impact important auprès des producteurs qui le considèrent désormais comme un metteur en scène à part entière et plus seulement comme un acteur. Ainsi, la même année il répond à une commande de la Comédie-Française pour l'adaptation télévisée de L'Illusion comique de Corneille qu'il transpose dans une version contemporaine remarquée par la critique.

En tant qu'artiste invité, il intervient également à la Fémis et au Fresnoy (où, à l'invitation de Dominique Païni, il a notamment réalisé en 2011 une installation reconstituant l'appartement de sa professeur de piano à Moscou dans le cadre de l'exposition « Panorama »).

En mai 2012, Mathieu Amalric annonce qu'il travaille au scénario d'une importante adaptation (cinéma et télévision en plusieurs épisodes) de Le Rouge et le Noir. Il continue durant cette période à accepter des rôles plus secondaires dans divers films à l'exception de Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines) d'Arnaud Desplechin et de La Vénus à la fourrure de Roman Polanski dont il intègre la distribution au dernier moment et au pied levé. Alors que le projet du Rouge et le Noir, du fait de l'ambition du film, en est toujours au stade de l'adaptation et de la préparation, le producteur Paulo Branco annonce que Mathieu Amalric va se lancer dans la réalisation d'un film dans l'intervalle avec l'adaptation du roman La Chambre bleue de Georges Simenon dont Branco et Amalric ont obtenu les droits. Le tournage de l'adaptation de ce roman noir sentimental, auquel Mathieu Amalric est depuis longtemps attaché, est entrepris en juillet 2013 avec le réalisateur dans le rôle principal. Quelques mois plus tard, le film est retenu dans la sélection Un certain regard lors du Festival de Cannes 2014.


Arrivé à ce stade de sa carrière, Mathieu Amalric reçoit le commentaire élogieux du cinéaste et historien du cinéma Noël Simsolo dans son Dictionnaire de la Nouvelle Vague (2013) :
« L'héritier actuel de la Nouvelle Vague en France : c'est lui, comme acteur et réalisateur [...] car son style de cinéaste, comme son jeu de comédie, privilégie cette attitude de la Nouvelle Vague où rigueur et liberté faisaient un mélange détonant. »


— Dictionnaire de la Nouvelle Vague, Noël Simsolo

Ses meilleurs films

Quantum of Solace (2008)
(Acteur)
Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (2010)
(Acteur)
Le scaphandre et le papillon (2007)
(Acteur)
Un secret (2007)
(Acteur)
Quand j'étais chanteur (2006)
(Acteur)
Camille redouble (2012)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Mathieu Amalric (100 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Sound of Metal
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Musical
Acteurs Olivia Cooke, Riz Ahmed, Mathieu Amalric, Lauren Ridloff
Rôle Richard Berger
Note68% 3.437223.437223.437223.437223.43722
Ruben et Lou vivent en marge des villes dans leur caravane, sillonnant les États-Unis entre deux concerts. Alors que sa copine hurle dans le micro, Ruben, lui, met le feu à sa batterie. Mais un jour, il n’entend plus qu’un bourdonnement étouffé. Le diagnostic du médecin est sans appel : Ruben souffre d’une perte auditive et sera bientôt sourd. L’anxiété et la dépression le guettent alors que ses addictions passées refont surface. Le couple va devoir prendre une décision difficile, qui mettra en péril leur avenir.
Merveilles à Montfermeil
Réalisé par Jeanne Balibar
Origine France
Genres Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Jeanne Balibar, Ramzy Bedia, Mathieu Amalric, Emmanuelle Béart, Bulle Ogier, Marlène Saldana
Rôle Benoît Survenant
Note38% 1.9417651.9417651.9417651.9417651.941765
Joëlle et Kamel font tous deux partie de l'équipe municipale de la nouvelle Maire de Montfermeil, Emmanuelle Joly, mais ils sont en instance de divorce. Toute l'équipe travaille à la mise en œuvre d'une nouvelle et très surprenante politique, dont la pierre angulaire est la création de la " Montfermeil Intensive School of Languages ". Tandis que la ville change et prospère, Joëlle et Kamel se chamaillent…. Mais à l'occasion de la Fête de la Brioche, leur amour peut-il renaître ?
Le Bel Été
Réalisé par Pierre Creton
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'immigration, La précarité, L'émigration
Acteurs Mathieu Amalric, Ariane Doublet, Nicolas Klotz

Le film décrit le quotidien de réfugiés africains hébergés dans une famille de Normandie.
Un tramway à Jérusalem
Réalisé par Amos Gitaï
Origine Israel
Genres Drame
Acteurs Yaël Abecassis, Mathieu Amalric, Lamis Ammar, Meital Dohan, Hana Laszlo, Keren Mor
Note56% 2.816362.816362.816362.816362.81636
A Jérusalem, le tramway relie plusieurs quartiers, d'est en ouest, en enregistrant leur variété et leurs différences. Cette comédie regarde avec humour des moments de la vie quotidienne de quelques passagers, de brèves rencontres qui se produisent au fil du trajet et qui révèlent toute une mosaïque d'êtres humains.
J’accuse
J’accuse (2019)
, 2h12
Réalisé par Roman Polanski
Origine France
Genres Drame, Thriller, Historique
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner, Grégory Gadebois, Hervé Pierre, Vladimir Yordanoff
Rôle Alphonse Bertillon, expert graphologue
Note71% 3.5991053.5991053.5991053.5991053.599105
En 1894, le capitaine Alfred Dreyfus, officier français de confession juive, est condamné à la déportation à vie pour avoir fourni des documents secrets à l'Allemagne. Le commandant Marie-Georges Picquart, promu lieutenant-colonel et chef du Deuxième Bureau, découvre que le commandant Ferdinand Walsin Esterhazy espionne pour l'Allemagne et que son propre adjoint, Hubert Henry, sait que le véritable traître n'est pas Dreyfus mais Esterhazy, surnommé Dubois. Par devoir et sens de l'honneur, Picquart refuse d'obéir à ses chefs qui lui ordonnent d'étouffer l'affaire. Il est menacé, arrêté, emprisonné, mais persiste jusqu'à ce que la vérité éclate et que Dreyfus soit libéré et réhabilité. Pendant douze ans, cette « affaire » déchire la France de la Troisième République et fait scandale dans le monde entier.
L'île aux chiens, 1h41
Réalisé par Wes Anderson
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Aventure, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Maladie, Mise en scène d'un chien, Épidémie, Dystopique, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Bryan Cranston, Edward Norton, Bill Murray, Jeff Goldblum, Bob Balaban, Ken Watanabe
Rôle Duke
Note78% 3.9498553.9498553.9498553.9498553.949855
Dans un futur dystopique, dans la ville japonaise de Megasaki, un virus de la grippe se propage dans toute la population canine grandissante. Le maire autoritaire, Kobayashi (un homme issu d'une longue lignée d'amateurs de chats et haïsseurs de chiens) avec son bras droit le major Domo, signe un décret bannissant tous les chiens à l'Île poubelle (« l'île des déchets » où sont stockés les détritus de la ville), bien que le scientifique Watanabe fasse savoir qu'il est sur le point de trouver un remède. Le premier chien à être banni est Spots, qui appartenait à Atari Kobayashi, le neveu orphelin et pupille du maire.
Le Grand Bain, 1h57
Réalisé par Gilles Lellouche
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Sport
Acteurs Mathieu Amalric, Benoît Poelvoorde, Guillaume Canet, Virginie Efira, Philippe Katerine, Jean-Hugues Anglade
Rôle Bertrand
Note69% 3.499163.499163.499163.499163.49916
Sept hommes de diverses générations « cabossés » par la vie (dépression, échec professionnel ou familial...) vont reprendre goût à la vie en s'investissant dans leur équipe de natation synchronisée. En prévision des championnats du monde organisés en Norvège, ils sont pris en charge par deux coachs ex-championnes, Delphine, alcoolique, et Amanda, une sportive paraplégique.
A La Porte De L'éternité, 1h50
Réalisé par Julian Schnabel
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Biographie
Thèmes Peinture, La provence, Vincent van Gogh
Acteurs Willem Dafoe, Rupert Friend, Oscar Isaac, Mads Mikkelsen, Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner
Rôle le docteur Paul Gachet
Note68% 3.4497453.4497453.4497453.4497453.449745
À la fin des années 1880, Vincent Van Gogh s'installe à Arles. Il séjournera ensuite à Saint-Rémy-de-Provence, avant de finir ses jours à Auvers-sur-Oise.
Le Secret de la chambre noire, 2h11
Réalisé par Kiyoshi Kurosawa
Origine France
Genres Drame, Thriller, Fantastique, Fantasy, Horreur, Romance
Thèmes Photographie
Acteurs Tahar Rahim, Olivier Gourmet, Mathieu Amalric, Constance Rousseau, Malik Zidi, Jacques Collard
Rôle Vincent
Note58% 2.9056352.9056352.9056352.9056352.905635
Jean est un trentenaire qui vient d'être accepté au poste d'assistant photographe de Stéphane, photographe professionnel et propriétaire d'une riche maison dans un petit village proche de Paris avec sa fille et son ancien assistant devenu homme à tout faire. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Jean fera face à des épreuves dans un monde où les frontières entre réalité et au-delà sont inexistantes.
Demain et tous les autres jours
Réalisé par Noémie Lvovsky
Origine France
Genres Drame
Thèmes Maladie, Folie
Acteurs Noémie Lvovsky, Mathieu Amalric, Micha Lescot, Anaïs Demoustier, India Hair, Julie-Marie Parmentier
Rôle le père
Note65% 3.2706453.2706453.2706453.2706453.270645
Mathilde est une petite fille d'une neuf ans qui vit seule avec sa mère, elle s'entretient cependant fréquemment au téléphone avec son père avec qui elle cultive une tendre complicité. Ce dernier n'a pas la garde de l'enfant pour des raisons obscures, d'autant plus que la mère est atteinte d'une douce folie que Mathilde doit gérer au jour le jour.
Belle Dormant, 1h22
Réalisé par Adolfo Arrieta
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique, Fantasy
Acteurs Niels Schneider, Agathe Bonitzer, Mathieu Amalric, Serge Bozon, Ingrid Caven, Andy Gillet
Rôle Gérard Illinski, le précepteur
Note60% 3.010883.010883.010883.010883.01088
Dans le royaume de Letonia, le jeune prince Egon passe ses nuits à jouer de la batterie. Le jour, il n'a qu'une idée en tête: pénétrer le royaume de Kentz pour retrouver la belle dormant et briser le charme. Mais son père, le roi, qui ne croit pas aux contes de fées, y est totalement opposé.
Les Fantômes d'Ismaël, 1h54
Réalisé par Arnaud Desplechin
Origine France
Genres Drame, Thriller, Romance
Acteurs Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Louis Garrel, Alba Rohrwacher, Hippolyte Girardot
Rôle Ismaël Vuillard
Note56% 2.8049952.8049952.8049952.8049952.804995
Ismaël Vuillard sur le point de tourner un film sur le portrait d’Ivan, un diplomate atypique inspiré de son frère, est perturbé par le retour de Carlotta, sa femme disparue vingt ans plus tôt et dont il n'a pas réussi à faire le deuil. Sa nouvelle compagne, Sylvia, s'enfuit et Ismaël rejette Carlotta. Alors que sa raison semble vaciller, il quitte le tournage pour retrouver sa maison familiale à Roubaix, assailli par ses fantômes.
Barbara
Barbara (2017)
, 1h37
Réalisé par Mathieu Amalric
Origine France
Genres Drame, Biographie, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, Mise en scène d'un scénariste
Acteurs Jeanne Balibar, Mathieu Amalric, Aurore Clément, Grégoire Colin
Rôle Yves Zand
Note60% 3.044813.044813.044813.044813.04481
Yves Zand, un réalisateur, prépare un film sur la chanteuse Barbara en étudiant des images d'archives et la musique tandis que Brigitte, l'actrice, étudie soigneusement le caractère, les gestes, les manières et les intonations de la célèbre chanteuse qu'elle interprète. Au fur et à mesure du tournage, Brigitte fusionne peu à peu avec le personnage, apprenant les partitions et imitant son expression faciale, au point de troubler le réalisateur.