Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Emmanuelle Béart est une Actrice Française née le 14 aout 1963 à Gassin (France)

Emmanuelle Béart

Emmanuelle Béart
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Emmanuelle Marie Hélène Béart
Nationalité France
Naissance 14 aout 1963 (56 ans) à Gassin (France)
Récompenses Officier des Arts et des Lettres‎

Emmanuelle Béart, née le 14 août 1963 à Gassin (Var), est une actrice française.

Elle est révélée en 1986 par sa performance dans le drame Manon des sources, de Claude Berri, qui lui vaut le César du meilleur second rôle féminin.

La décennie suivante, elle s'impose comme une actrice française de premier plan en étant dirigée par Jacques Rivette (La Belle Noiseuse, 1991), André Téchiné (J'embrasse pas, 1991) et Claude Sautet (Un cœur en hiver, 1991 ; Nelly et Monsieur Arnaud, 1995) et Claude Chabrol (L'Enfer, 1994). Puis elle participe à des grosses productions : les mélodrames en costumes Une femme française (1995) et Les Destinées sentimentales (2000), qui lui vaut sa septième et dernière nomination au César de la meilleure actrice. Par ailleurs, elle tient le premier rôle féminin du blockbuster hollywoodien Mission impossible (1996).

Durant les années 2000, elle privilégie un cinéma français populaire mais exigeant : elle fait ainsi partie des distributions de la comédie dramatique La Buche (1999), de la comédie musicale 8 Femmes (2001), de la satire À boire (2004), de la comédie noire Le Héros de la famille (2006) et de la comédie dramatique Mes stars et moi (2008).

Mais elle tient aussi les premiers rôles des thrillers psychologiques La Répétition (2001), de Catherine Corsini et de Nathalie... (2003), d'Anne Fontaine, ainsi que du film d'horreur Vinyan (2008), de Fabrice Du Welz. Elle retrouve également André Téchiné pour les drames historiques Les Égarés (2003) et Les Témoins (2007). Quant à Jacques Rivette, il lui confie l'un des rôles-titre de la romance Histoire de Marie et Julien (2002).

Son dernier film français, à ce jour, est la comédie dramatique Les Yeux jaunes des crocodiles (2014), dont elle partage l'affiche avec Julie Depardieu.

De 1996 à 2006, elle est ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF et participe à de nombreuses activités humanitaires. Engagée politiquement, elle s'implique notamment dans un soutien aux étrangers en situation irrégulière.

Biographie

Jeunesse et formation
Fille de l'auteur-compositeur-interprète Guy Béart, et de l'ex-mannequin et actrice Geneviève Galéa, Emmanuelle Béart naît dans la région de Saint-Tropez. Son père quitte le foyer alors qu'elle est encore toute jeune.

Loin des tumultes du monde parisien, elle est élevée par sa mère à Cogolin et à Beauvallon, près de Sainte-Maxime, en compagnie de Sarah, Ivan et Mikis Cerieix nés de l'union de sa mère avec Jean-Yves Cerieix, en compagnie également de Olivier Guespin, fruit de la relation amoureuse de sa mère avec le photographe et journaliste Jean-Jacques Guespin.
Enfant du spectacle, elle a un tempérament rebelle. Les études ne l'intéressent guère. Elle rêve de devenir actrice et imite ses camarades d'école. Elle fait fréquemment l'école buissonnière.

En 1971, à l'âge de 8 ans, elle fait de la figuration dans La Course du lièvre à travers les champs un film de René Clément puis également en 1975 à l'âge de 12 ans dans Demain les mômes, un film de Jean Pourtalé, avec tous les enfants de son village dont son frère Olivier. Elle voue très jeune une admiration à Romy Schneider, son actrice fétiche.

En 1980, âgée de 17 ans, elle part 15 jours en séjour à Montréal (Canada) dans une famille amie de son père. C'est le coup de foudre pour ce pays qu'elle considère comme une deuxième nation et décide d'y rester. Elle y poursuit ses études, apprend l'anglais et passe son Baccalauréat français au Collège international Marie-de-France. Elle y rencontre le réalisateur Robert Altman qui l'encourage à devenir actrice.


Débuts et révélation critique (années 1980)

En 1983, à 20 ans, de retour en France, elle suit brièvement les cours d'art dramatique de Jean-Laurent Cochet à Paris. Elle impressionne David Hamilton par sa beauté, lequel lui offre, au bout de trois mois, son premier rôle dans son film érotique Premiers désirs. Elle enchaîne avec Un amour interdit de Jean-Pierre Dougnac en 1984, rôle pour lequel elle est nommée au César du meilleur espoir féminin en 1985. Sa carrière d'actrice de cinéma, de télévision et de théâtre est lancée.

En 1986, la jeune actrice, aux côtés de Daniel Auteuil obtient le succès au niveau international avec le film Manon des sources de Claude Berri, d'après l’œuvre de Marcel Pagnol. Ils sont récompensés conjointement en 1987 du César de la meilleure actrice dans un second rôle et du César du meilleur acteur. Ils partagent la vedette avec Yves Montand et Hippolyte Girardot.

En 1991, elle obtient un vif succès dans son rôle de La Belle Noiseuse de Jacques Rivette, où elle joue une jeune femme qui pose nue pour l'artiste-peintre Édouard Frenhofer, interprété par Michel Piccoli. La même année, elle donne la réplique à Daniel Auteuil dans Un cœur en hiver de Claude Sautet où elle joue le rôle de Camille Kessler, une jeune et talentueuse violoniste qui tombe sous le charme de Stéphane (Daniel Auteuil) qui n'éprouve aucun sentiment pour elle et la manipule jusqu'à ce qu'elle s'en aperçoive.


Confirmation (années 1990)

En 1995, elle est sollicitée par le cinéma américain, avec Mission impossible de Brian De Palma, aux côtés de Tom Cruise et Jean Reno. La même année, le magazine Empire la classe 32e dans la liste des « 100 Sexiest Stars in film history » ; en 1997, le magazine Femmes Fatales la classe 19e dans la liste du classement « Sci-Fi's Sexy 50 ». Sorti durant l'été 1996, le blockbuster remporte un succès critique et commercial mondial, mais l'actrice n'apprécie pas l'esprit hollywoodien et revient vite en France, où elle joue des pièces et renoue avec le cinéma français d'auteur.

En 1997, elle tient ainsi le premier rôle féminin de l'adaptation Don Juan, de Jacques Weber, qui s'arroge aussi le rôle-titre. Puis elle partage l'affiche du drame Le Temps retrouvé, écrit et réalisé par Raoul Ruiz, avec Catherine Deneuve. En 1998, nouveau tandem féminin, qu'elle présente au festival de Cannes 1998 : elle donne la réplique à Sandrine Bonnaire pour Voleur de vie, d'Yves Angelo.

Elle conclut cette décennie avec un film populaire au large succès, la comédie dramatique La Bûche, de Danièle Thompson, aux côtés de Sabine Azéma et Charlotte Gainsbourg.


Tête d'affiche (années 2000)

En 2000, elle est la tête d'affiche du drame Les Destinées sentimentales, d'Olivier Assayas, présenté au Festival de Cannes 2000. Sa performance lui vaut sa cinquième et dernière nomination au César de la meilleure actrice. Puis l'année suivante, elle évolue aux côtés de Dieudonné et Anémone pour la comédie légère Voyance et Manigance, qui passe inaperçue.

Elle se concentre donc sur le cinéma d'auteur : elle présente au Festival de Cannes 2001 le drame La Répétition, de Catherine Corsini, mais connaît surtout un large succès critique et commercial grâce au film choral 8 Femmes, de François Ozon. Elle fait partie d'un casting quatre étoiles, composé de Danielle Darrieux, Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Fanny Ardant, Firmine Richard, Virginie Ledoyen et Ludivine Sagnier.

En 2002, elle retourne aux États-Unis pour À la recherche de Debra Winger, un documentaire réalisé par Rosanna Arquette, qui croise les regards de plusieurs actrices.

Elle présente au Festival de Cannes 2003 le drame historique Les Égarés, d'André Téchiné, dont elle est la tête d'affiche, secondée par un jeune Gaspard Ulliel. Puis elle tient le rôle féminin principal de l'un des derniers long-métrage de Jacques Rivette, la romance Histoire de Marie et Julien. Enfin, elle renoue avec les rôles de femme fatale pour le drame Nathalie..., d'Anne Fontaine. L'actrice y donne la réplique à Fanny Ardant et Gérard Depardieu. La même année, elle pose nue en couverture du magazine Elle.

L'année 2004 est marquée par la sortie du drame À boire, de Marion Vernoux. L'actrice y évolue aux côtés d'Édouard Baer et Atmen Kelif. En 2005, deux autres projets passent inaperçus : l'adaptation de la pièce éponyme de Feydeau par Michel Deville, Un fil à la patte, puis le drame L'Enfer, de Danis Tanović. L'actrice en partage l'affiche avec Karin Viard et Marie Gillain. Parallèlement, elle devient l'égérie de la marque de bijoux danoise Pilgrim. et fait partie du jury du 57ème Festival de Cannes.

En 2006, elle tient l'un des rôles principaux du thriller américain Un crime, de Manuel Pradal, porté par Norman Reedus. Puis elle est au casting du drame français Le Héros de la famille, aux côtés de Gérard Lanvin et Catherine Deneuve. L'année suivante, le drame choral Les Témoins, qui marque ses retrouvailles avec André Téchiné, est acclamé par la critique.


Diversification et théâtre (années 2010)

Pourtant, en 2008, elle surprend en défendant trois projets très différents : tout d'abord, elle s'aventure dans la comédie potache avec Disco, de Fabien Onteniente ; puis elle est la tête d'affiche du film d'horreur, Vinyan, une co-production internationale mise en scène par Fabrice Du Welz. Enfin, elle incarne l'une des trois "stars" de la comédie noire Mes stars et moi, de Lætitia Colombani, aux côtés de Catherine Deneuve et Mélanie Bernier.

En 2010, elle tient le premier rôle féminin de la comédie dramatique Nous trois, de Renaud Bertrand, puis de la romance indépendante Ça commence par la fin, première réalisation de l'acteur Michaël Cohen.

En 2011, elle est la tête d'affiche du drame Ma compagne de nuit, réalisé par Isabelle Brocard. Elle y est secondée par Hafsia Herzi. En 2012, elle défend deux projets très différents : tout d'abord, elle est la tête d'affiche de la comédie noire Bye Bye Blondie, de Virginie Despentes. Puis elle est au casting de la comédie historique Télé Gaucho, de Michel Leclerc, portée par Sara Forestier et Félix Moati.

Entre 2013 et 2014, elle alterne l'expérimental Par exemple, Électre, de Jeanne Balibar et Pierre Léon, et le populaire Les Yeux jaunes des crocodiles, de Cécile Telerman. Elle tient aussi le premier rôle du drame australien My Mistress, de Stephen Lance.

Elle se fait ensuite beaucoup plus rare au cinéma, préférant se concentrer sur le théâtre.

Déjà depuis 2010, elle affirme que le théâtre est pour elle une priorité, au détriment du cinéma. Elle travaille notamment avec le metteur en scène Stanislas Nordey, qui la choisit comme artiste associée depuis sa prise de fonction en 2014 en tant que directeur du Théâtre National de Strasbourg.

En 2016, elle est membre du jury du Festival de Cabourg. Puis en 2017, elle joue dans le drame néo-zélandais Beyond the Known World, de Pan Nalin, puis en 2019 retrouve Jeanne Balibar pour la comédie dramatique Merveilles à Montfermeil.

Ses meilleurs films

Mission : Impossible (1996)
(Actrice)
8 femmes (2002)
(Actrice)
Disco (2008)
(Actrice)
Nelly et Monsieur Arnaud (1996)
(Actrice)
Un cœur en hiver (1992)
(Actrice)
La bûche (1999)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Emmanuelle Béart (56 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Merveilles à Montfermeil
Réalisé par Jeanne Balibar
Origine France
Genres Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Jeanne Balibar, Ramzy Bedia, Mathieu Amalric, Emmanuelle Béart, Bulle Ogier, Marlène Saldana
Rôle Emmanuelle Joly
Note38% 1.9159551.9159551.9159551.9159551.915955
Joëlle et Kamel font tous deux partie de l'équipe municipale de la nouvelle Maire de Montfermeil, Emmanuelle Joly, mais ils sont en instance de divorce. Toute l'équipe travaille à la mise en œuvre d'une nouvelle et très surprenante politique, dont la pierre angulaire est la création de la " Montfermeil Intensive School of Languages ". Tandis que la ville change et prospère, Joëlle et Kamel se chamaillent…. Mais à l'occasion de la Fête de la Brioche, leur amour peut-il renaître ?
Les yeux jaunes des crocodiles, 2h2
Réalisé par Cécile Telerman
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Julie Depardieu, Gérard Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel, Jacques Weber, Ariel Wizman
Rôle Iris Dupin, la fausse romancière
Note62% 3.137083.137083.137083.137083.13708
Joséphine et Iris sont deux sœurs dans la quarantaine. Joséphine, dite « Jo », chercheuse au CNRS, historienne spécialiste d'histoire médiévale, méprisée par sa mère qui n'a jamais mis sa confiance en elle, est une femme introvertie sans relations sociales qui se consacre surtout à ses recherches. Couverte des dettes qu'a contractées son mari chômeur, elle a expulsé celui-ci du domicile. Elle élève péniblement ses deux filles, dont l'aînée, Hortense, la traite de manière dépréciative et odieuse, la considérant comme une ratée.
My Mistress, 1h44
Genres Drame, Romance
Thèmes Sexualité, Erotique, BDSM
Acteurs Emmanuelle Béart, Harrison Gilbertson, Rachael Blake, Leah Purcell, Robyn Moore
Rôle Maggie - My Mistress
Note54% 2.7069552.7069552.7069552.7069552.706955
Le premier long-métrage du jeune réalisateur Stephen Lance. L'histoire est celle d'une dominatrice française incarnée par Emmanuelle Béart. Elle rend un jeune adolescent Harrison Gilbertson passionnément amoureux d'elle. Harrison Gilbertson est déjà le héros de Need For Speed. My Mistress n'a pas encore de date de sortie en France, mais sera présenté dans plusieurs festivals australiens de cinéma indépendant.
Par exemple, Electre, 1h20
Réalisé par Jeanne Balibar, Pierre Léon
Origine France
Genres Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Jeanne Balibar, Emmanuelle Béart, Pierre Léon, Marlène Saldana, Évelyne Didi, Barbet Schroeder
Rôle Chrysothémis
Note68% 3.432963.432963.432963.432963.43296
Sur le modèle du site Concerts à emporter, Jeanne Balibar a l'idée d'une série de pièces de théâtre disponibles sur internet, intitulée Théâtre à emporter. Avec Pierre Léon, elle écrit à Arte pour leur soumettre cette proposition (lors d'une scène dans laquelle l'actrice chante, en off et avec orchestration, le mail qui s'écrit en même temps sur l'écran, y compris les fautes de frappe et les corrections du texte), puis ils rencontrent une responsable de la chaîne. Ensemble, ils vont tenter de mener à bien ce projet, finissant par déambuler dans des déguisements divers. Par ailleurs, le film montre des extraits de la tragédie de Sophocle, Électre, jouée entre autres par Emmanuelle Béart, notamment des scènes entières (comme celle du matricide), mais aussi des passages sans dialogues, comme un très long plan-séquence où l'actrice court à toute vitesse, ses chaussures à la main, sur des planches le long d'une plage.
Télé gaucho, 1h48
Réalisé par Michel Leclerc
Origine France
Genres Comédie
Acteurs Sara Forestier, Éric Elmosnino, Emmanuelle Béart, Maïwenn, Félix Moati, Zinedine Soualem
Rôle Patricia Gabriel, la présentatrice vedette sur HT1
Note58% 2.94142.94142.94142.94142.9414
Vie d'une télé locale indépendante dans les années 1990 en France gérée par Jean Lou, Yasmina, Étienne et Adonis, des anarchistes et provocateurs de la première heure, prêts à faire la révolution.
Bye Bye Blondie, 1h37
Réalisé par Virginie Despentes
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Sexualité, Homosexualité, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Emmanuelle Béart, Béatrice Dalle, SoKo, Pascal Greggory, Clara Ponsot, Stomy Bugsy
Rôle Frances
Note52% 2.6311352.6311352.6311352.6311352.631135
Nancy, dans les années 1980. Gloria (Soko) est une ado rebelle dans une famille très stricte. Alors qu'elle se fait donner des leçons par ses parents (Nadège Prugnard et Fantazio), elle pique une crise de nerfs et elle est internée à l'hôpital psychiatrique Jeanne d'Arc de Dommartin-lès-Toul. Le psychiatre (Jean-Yves Ruf) lui reproche sa façon de s'enlaidir avec son look punk, sa façon de « se mettre en danger » et lui pose des questions intimes sur sa sexualité, auxquelles Gloria refuse de répondre. Gloria a du mal à supporter sa privation de liberté, mais sa rencontre avec Frances (Clara Ponsot), prétendument internée pour amnésie, lui donne plus de courage. Frances, très sûre d'elle et apparemment contente d'être là, commence à flirter avec elle. À sa sortie, Frances envoie plusieurs lettres d'amour enflammées à Gloria, alors que cette dernière ne lui envoie qu'une seule lettre de rupture. Quand Gloria sort finalement de l'hôpital, elle réintègre sa bande de punks et revoit Frances qui fait partie de la bande adverse de skins. Les deux tombent pourtant amoureuses l'une de l'autre et Frances suit la bande de Gloria pour quelque temps, même si elle ne s'y sent pas à l'aise. Frances finit par la quitter et Gloria part zoner seule dans la ville par dépit.
Le désert de l'amour
Réalisé par Jean-Daniel Verhaeghe
Acteurs Emmanuelle Béart, Didier Bezace, Mathieu Spinosi, Catherine Mouchet, Jean-François Stévenin, Anna Gaylor
Rôle Maria Cross
Note65% 3.2767453.2767453.2767453.2767453.276745
Le téléfilm est une adaptation assez fidèle du roman de François Mauriac.
Le Reste du monde, 1h25
Réalisé par Damien Odoul
Origine France
Genres Drame
Acteurs Emmanuelle Béart, Mathieu Amalric, Marie-Ève Nadeau, Charles Berling, Jean-Louis Coulloc'h
Rôle Katia
Note58% 2.9449152.9449152.9449152.9449152.944915
Eve est une femme de vingt-neuf ans qui vit dans le sud de la France. Une nuit, l’homme qu’elle aime se suicide. Peu de temps après, elle se rend compte qu’elle est enceinte de lui… Avec ses deux sœurs, elles se retrouvent chez leur père à l’occasion d’un dîner où leur belle-mère fait ressurgir un secret de famille enfoui. Judith, l’ainée, est persuadée que son père n’est pas son vrai père. Elle décide de retrouver son géniteur alors qu’Eve se demande si elle doit ou non garder l’enfant.
Ma compagne de nuit, 1h40
Réalisé par Isabelle Brocard
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Maladie, Le cancer
Acteurs Emmanuelle Béart, Hafsia Herzi, Laurent Grévill, Bruno Todeschini, Alexandra Stewart, Annabelle Hettmann
Rôle Julia
Note65% 3.2677853.2677853.2677853.2677853.267785
Julia, architecte en apparence comblée, décide d'employer une aide ménagère. Mais la jeune fille comprendra très vite que Julia est atteinte d'un cancer en phase terminale et a besoin de compagnie pour finir ses jours. Un lien puissant et profond va peu à peu unir les deux femmes qui partageront ces derniers moments de vie...
Ca commence par la fin
Origine France
Genres Drame, Romance
Acteurs Emmanuelle Béart, Michaël Cohen, Jean-Marc Minéo, Meiji U Tum'si
Rôle Gabrielle
Note54% 2.7218452.7218452.7218452.7218452.721845
Une femme, un homme, un été à Paris. La passion, la rupture, les retrouvailles. Une histoire d’amour dans le désordre.
Nous Trois
Nous Trois (2010)
, 1h30
Réalisé par Renaud Bertrand
Origine France
Genres Thriller, Comédie dramatique, Action, Romance
Thèmes L'enfance, La famille
Acteurs Jacques Gamblin, Emmanuelle Béart, Stefano Accorsi, Audrey Dana, Sacha Briquet
Rôle Marie, la mère
Note59% 2.9547252.9547252.9547252.9547252.954725
Nous sommes en 1972. Sébastien, 6 ans et demi, est un enfant sensible débordant d'imagination. Malgré l'affection qu'il porte à son père, un inventeur lunaire, il perçoit la solitude et le manque d'amour de sa mère. Lorsque les Martin emménagent, Sébastien ne va pas tarder à voir en Philippe, son nouveau voisin, le prince charmant idéal pour sa mère...
En terre étrangère, 1h16
Réalisé par Christian Zerbib
Origine France
Genres Documentaire
Acteurs Josiane Balasko, Emmanuelle Béart, Charles Berling
Rôle elle-même

Visions croisées des clandestins qui ont tout quitté pour venir chez nous et de ceux qui sont prêts là-bas, en Afrique, à suivre leur exemple, quite à risquer leur vie pour traverser les mers. D’un côté des victimes de l’esclavage moderne, qui regrettent presque d'être là à force de se voir exploiter au-delà du possible et nier toute hypothèse d’intégration, et de l’autre ceux qui ont perdu tout espoir dans des pays pris aux pièges du sous développement, des dictatures et de la corruption. La dimension méconnue d'hommes si lointains si proches, nos frères par-delà les frontières tracées par l'homme. À leurs récits saisis sur le vif se mêlent les témoignages d'hommes politiques et d'artistes, dont Emmanuel Béart, Josiane Balasko et Charles Berling.
Disco
Disco (2008)
, 1h46
Réalisé par Fabien Onteniente
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Danse, La musique, Musique
Acteurs Franck Dubosc, Emmanuelle Béart, Samuel Le Bihan, Gérard Depardieu, Annie Cordy, Isabelle Nanty
Rôle France Navarre, professeur de danse
Note42% 2.118952.118952.118952.118952.11895
Didier Graindorge, 40 ans, sans emploi et trop endetté à la suite d'une mauvaise affaire de water-beds, habite dans un quartier populaire du Havre, le Grand-Large, chez sa mère. Il a un fils de huit ans d'une précédente liaison avec une Anglaise. Ce dernier ne viendra en France que si son père lui offre des vacances à l'étranger.
Mes stars et moi, 1h28
Réalisé par Lætitia Colombani
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Film traitant du cinéma
Acteurs Kad Merad, Catherine Deneuve, Mélanie Bernier, Emmanuelle Béart, Jean-Pierre Martins, Maria de Medeiros
Rôle Isabelle Séréna
Note56% 2.839992.839992.839992.839992.83999
Robert travaille comme agent d'entretien la nuit dans une agence artistique. Il est fasciné par trois actrices, au point d'en devenir envahissant. Il les harcèle, s'immisce dans leur carrière et parvient même à les réunir sur le tournage d'un film.
Vinyan
Vinyan (2008)
, 1h36
Réalisé par Fabrice Du Welz
Origine Belgique
Genres Drame, Thriller, Horreur
Thèmes Buddy movie
Acteurs Emmanuelle Béart, Rufus Sewell, Julie Dreyfus, Josse De Pauw
Rôle Janet Belhmer
Note52% 2.600222.600222.600222.600222.60022
À Phuket, en 2005, Jeanne et Paul ont perdu leur enfant lors du tsunami survenu en 2004. Incapables d'accepter la mort de leur fils, ils sont restés vivre sur place. Un jour, Jeanne croit apercevoir la silhouette de l'enfant sur une vidéo amateur. Paul est sceptique, mais accepte de la suivre au fin fond de la jungle. Leur voyage va les mener vers un monde surnaturel peuplé d'enfants hostiles.