Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jean Yanne est un Acteur, Réalisateur, Ecrivain, Producteur, Son et Compositeur Français né le 18 juillet 1933 à Les Lilas (France)

Jean Yanne

Jean Yanne
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Roger-Jean Gouyé
Nationalité France
Naissance 18 juillet 1933 à Les Lilas (France)
Mort 23 mai 2003 (à 69 ans) à Morsains (France)

Jean Yanne, de son vrai nom Roger-Jean Gouyé, né le 18 juillet 1933 aux Lilas et mort le 23 mai 2003 à Morsains, est un acteur, humoriste, écrivain, réalisateur, chanteur, producteur et compositeur français.

Biographie

Son grand-père vient à Paris en arrivant de Bretagne, plus exactement de Liffré en Ille-et-Vilaine.

Les Gouyé, Gouyet, Gouyer sont à l'origine une famille de sabotiers qui, au XVIII siècle, habitaient dans la forêt de Mayenne.

Son père, André Gouyé est ouvrier-lithographe avant la Seconde Guerre mondiale, puis ébéniste auprès de son frère en 1945. Sa mère, Aimée Bonabeaux est couturière chez des grands-couturiers, notamment chez Jeanne Lanvin.




Parcours professionnel
La Seconde Guerre mondiale
Au début de la Seconde Guerre mondiale, la famille de Jean Yanne est expédiée par son père à Celles-sur-Belle. Il y séjourne jusqu'en 1943, car son père est prisonnier en Allemagne et détenu dans un camp de travail. Ensuite, Jean Yanne effectue ses études aux Lilas dans l'enseignement primaire catholique, puis au collège. Il est renvoyé en sixième du lycée Turgot en 1945, et rejoint le lycée Chaptal où il obtient le Brevet d’études du premier cycle du second degré (BEPC). Il décide alors de ne pas poursuivre ses études, et commence un apprentissage d'ébénisterie chez son oncle, qu'il quitte rapidement, car ce dernier n'a pas les moyens de le rémunérer.


Le journalisme
Il commence des études de journalisme au Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris à la rentrée 1950, où il reste cinq mois. Contrairement à ce que prétendent beaucoup de sources, il n'appartient pas à la promotion de Philippe Bouvard qui a intégré le CFJ en 1948. Ses condisciples du CFJ se souviennent de ses talents d'amuseur et de provocateur, avec lesquels il mettait en révolution cet établissement. Il est pigiste dans plusieurs journaux : L'Aurore, Paris-Presse, L'Écho de la Mode, L'Humanité-Dimanche. Il couvre aussi une série de reportages pour Time-Life, et s'occupe de la rubrique Le coin du dragueur dans le journal Dragueur de mines.


Le cabaret
Il abandonne progressivement le journalisme pour écrire des sketches de cabaret à la suite des conseils de Bob du Pac. Ils débutent ensemble dans un petit cabaret : l'Académie des Vins. Roger-Jean Gouyé devient alors pour la scène Jean Yanne.


Les années 50 et 60
En 1957, Jean Yanne pour les textes et Siné pour les dessins, animent une revue anticléricale J'y va-t-y j'y Vatican puis Ça fait des bulles

Il commence une carrière de journaliste au Dauphiné libéré, puis d'animateur à la radio au début des années 1960. Joueur d'orgue (toute sa vie il en possèdera un) et de piano, il se lance également dans la chanson, comme compositeur et chansonnier, dans des émissions comiques avec Jacques Martin, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, notamment un disque de rock sous le nom de Johnny 'Rock' Feller et ses 'Rock' Child, avec des titres comme J'aime pas le rock, Le rock coco, Saint- Rock, en 1961 ; également des parodies comme celles des Élucubrations d'Antoine, écrites avec Jacques Martin : Les Émancipations d'Alphonse, Les Revendications d'Albert, Les Pérégrinations d'Anselme, et Les Préoccupations d'Antime (1966). Toujours à la recherche de son style, il écrira dans l'hebdomadaire L'Os à Moelle, brièvement repris par Pierre Dac en 1965. Ces textes furent rassemblés dans un recueil paru peu avant sa mort.

Avec Jacques Martin, il apparaît dans une émission de télévision, 1 = 3, très caustique pour son temps, qui est arrêtée après cinq numéros car elle déplaît fortement au ministère de l'Information (il y interprète son fameux dialogue sur Ben Hur). Mais, passant à 20 h 30 sur l'unique chaîne de l'époque, les deux compères sont immédiatement connus de la France entière.


Le cinéma
Sa carrière prend le tournant du cinéma en 1964 dans La Vie à l'envers d'Alain Jessua. Il tournera dans des dizaines de films, en multipliant les seconds et premiers rôles. Il incarnait, avec une gouaille très parisienne et un humour grinçant, une figure de Français moyen, râleur, vachard, égoïste et roublard, mais avec un grand cœur.

Une confusion du public entre l'acteur et les rôles que celui-ci incarne ne sert pas son image, au début. Sa manière de plaisanter, agressive, débraillée, versant du vitriol sur des plaies ouvertes, tenant la compassion pour obscénité, choque un peu la France de l'époque. Il est de ce fait renvoyé de la radio ; son film Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil en parle de façon romancée.

En 1967, il joue dans Week-End de Jean-Luc Godard, puis se révèle véritablement en 1969 dans Que la bête meure de Claude Chabrol, où il incarne un homme intelligent, mais d'une absence de sensibilité qui le rend brutal. Il enchaîne avec Le Boucher de Claude Chabrol, où il se retrouve en inquiétant commerçant, amoureux et assassin. En 1969, il écrit également une BD avec Tito Topin au dessin : La langouste ne passera pas, publiée chez Casterman. Avec Maurice Pialat, en 1971, il tourne Nous ne vieillirons pas ensemble, où il incarne à nouveau son personnage d'insensible, et pour lequel il obtient le prix d'interprétation au festival de Cannes en 1972, récompense qu'il n'ira pas chercher.

Voulant changer de registre et préférant se tourner vers la comédie et l'humour satirique, il tourne ses premiers films à partir de 1972, dans lesquels il veut donner toute sa mesure à son esprit caustique, anticonformiste, parodique et parfois à la limite du délire.

Avec son compagnon d'écriture Gérard Sire, il brocarde la radio, qu'il connaît bien, dans le film Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil en 1972, la politique avec Moi y'en a vouloir des sous en 1973 et Les Chinois à Paris en 1974, le monde du spectacle avec Chobizenesse en 1975, et celui de la télévision avec Je te tiens, tu me tiens par la barbichette en 1978.

Les Chinois à Paris et plus encore Chobizenesse lui valent l'attention des producteurs américains en raison des sujets traités, moins exclusivement français que dans les deux films précédents, notamment le recours aux danses et ballets.

Il réalise ensuite une parodie de péplum, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1982), avec Coluche et Michel Serrault, qui remporte un gros succès public, puis, de nouveau, une charge contre le monde politique avec Liberté, égalité, choucroute.

Pour ce fils d'ouvrier fin lettré (il est également conseiller international en achat d'œuvres d'art), l'art n'est qu'un attrape-gogos. Il lance sur RTL : « quand j'entends le mot culture, j'ouvre mon transistor » (parodie de l’aphorisme célèbre de Hanns Johst, homme de théâtre allemand [dans la pièce Schlageter] : « Quand j'entends parler de culture, je sors mon révolver »).

Jean Yanne oscille entre deux faces d'un même personnage :


l'une, se plaisant à jouer ce que Cabu a nommé un « beauf ». Film typique : Que la bête meure.
l'autre, nettement plus positive, d'homme gardant les pieds sur terre quand tout le monde semble fou autour de lui (en écho au titre d'une chronique radiophonique sur la radio nationale concurrente : Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous), et ne se faisant guère d'illusion sur la condition humaine qu'il considère avec un détachement amusé. Films typiques : Tout le monde il est beau…, Êtes-vous fiancée à un marin grec…, L'Imprécateur, La Raison d'État ou Les Chinois à Paris (ce personnage était déjà en germe dans La Vie à l'envers). Dans ce style, Jean Yanne incarne le Français moyen qui conserve son esprit critique, se moque bien de l'autorité, et à qui « on ne la fait pas ».
Il s'expatrie, en 1979, pour raisons financières, à Los Angeles (Californie), mais revient régulièrement en France, pour se ressourcer dans sa propriété de Morsains, petit village d'une centaine d'habitants en Champagne, entre Montmirail et Esternay ; pour apparaître dans des émissions de radio, comme sa chronique matinale sur RTL et aussi pour tourner au cinéma et à la télévision, la plupart de ses derniers rôles ressemblant à ceux de ses débuts, mettant en scène des personnages râleurs et individualistes, mais au grand cœur.

Il est l'un des sociétaires des Grosses Têtes, l'émission de Philippe Bouvard sur la station de radio française RTL, aux côtés de ses amis Jacques Martin et Olivier de Kersauson, se livrant à d'hilarants numéros d'improvisation. Il rejoint l'émission de Laurent Ruquier On va s'gêner sur Europe 1 en 2000.

Côté audiovisuel, il est également le créateur, avec Jacques Antoine, de Je compte sur toi !, jeu diffusé sur La Cinq. Présenté par Olivier Lejeune, le programme a créé une polémique, à l'époque de sa diffusion car, lors de l'épreuve finale, les candidats devaient compter des centaines de véritables billets de banque pendant qu'ils étaient déstabilisés par de nombreux éléments perturbateurs. Si le compte des billets est bon, la somme est gagnée. Cet étalage d'argent en choque beaucoup, qui considèrent cela comme vulgaire et choquant. Pourtant, cette émission ne fait que parodier les codes existants des jeux télés (femmes-objets sur le plateau, étalage de cadeaux de luxe pour appâter le candidat…).

Jean Yanne est également l'auteur du célèbre slogan il est interdit d'interdire, qu'il prononça par dérision, lors d'une de ses émissions radiophoniques du dimanche au printemps 1968, et qu'il fut tout surpris d'entendre repris ensuite « au premier degré ».

Longtemps considéré comme un simple amuseur, Jean Yanne prend, avec le temps, la dimension d'un critique des travers et des ridicules de son époque.


Vie privée
Il épouse, le 19 mars 1960, Jacqueline Renée Guellerin Allard. En 1971, il quitte régulièrement le plateau du tournage de Nous ne vieillirons pas ensemble pour l'accompagner dans la maladie malgré leur séparation. Jacqueline meurt en 1972 d'un cancer du poumon.

De sa liaison avec Sophie Garel, il a un fils Thomas né en 1970.

On lui connaît une longue liaison avec Nicole Calfan puis avec Mimi Coutelier.

En 1990, il rencontre Christianne Fugger von Babenhausen, fille d'un aristocrate allemand et d'une brahmane indienne. En 1991, ils ont un fils, Jean-Christophe. Christianne meurt en 2009

Il meurt le 23 mai 2003 d'une crise cardiaque dans sa propriété de Morsains et est inhumé au cimetière des Lilas (Seine-Saint-Denis).

Ses meilleurs films

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Jean Yanne (89 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Mourir? Plutôt crever!
Réalisé par Stéphane Mercurio
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur une personnalité
Acteurs Benoît Delépine, Carali, Gérard Depardieu, Gustave Kervern, Guy Bedos, Isabelle Alonso
Note64% 3.2337353.2337353.2337353.2337353.233735
Stéphane Mercurio nous livre un portrait intimiste de Siné et ce, dès les premières images de ce documentaire tournées au cours de l'été 2008. À cette époque, le dessinateur vient d'être renvoyé de la rédaction du journal Charlie Hebdo, qu'il avait rejoint en 1981, par son directeur de la publication et de la rédaction, Philippe Val, pour une chronique sur Jean Sarkozy, jugée antisémite et publiée le 2 juillet 2008.
Gomez & Tavarès, 1h49
Réalisé par Gilles Paquet-Brenner
Origine France
Genres Comédie, Comédie policière, Action, Policier
Thèmes La provence, Buddy movie
Acteurs Titoff, Stomy Bugsy, Jean Yanne, Noémie Lenoir, Élodie Navarre, Daniel Duval
Rôle Tonton
Note47% 2.3594452.3594452.3594452.3594452.359445
Tavarès est un flic marseillais magouilleur et hâbleur. Il habite dans une caravane sur la propriété de son « tonton » qui lui est d'une aide précieuse en matière de combines et d'arnaques en tous genres. On lui adjoint un coéquipier parisien, Gomez. Ombrageux et réputé incorruptible, il vit pourtant dans une somptueuse villa avec sa femme, ses deux fils et sa sœur.
Petites coupures
Réalisé par Pascal Bonitzer
Genres Drame
Acteurs Daniel Auteuil, Emmanuelle Devos, Ludivine Sagnier, Kristin Scott Thomas, Pascale Bussières, Jean Yanne
Rôle Gérard
Note58% 2.903982.903982.903982.903982.90398
Bruno (Daniel Auteuil), journaliste communiste embrouillé dans ses idées, écrit les discours politiques de Gérard. Il se glisse dans une vie dissolue, entre une épouse et trois maîtresses : Gaëlle, Nathalie, puis Béatrice et Mathilde. La tête lui tourne jusqu'à perdre l'équilibre, la raison, la vie presque.
Adolphe
Adolphe (2002)
, 1h42
Réalisé par Benoît Jacquot
Origine France
Genres Drame, Romance
Acteurs Isabelle Adjani, Stanislas Merhar, Isild Le Besco, Jean Yanne, Romain Duris, Jean-Louis Richard
Rôle Le comte
Note60% 3.002883.002883.002883.002883.00288
L'action se passe, vers 1800, sous le Consulat. Issu d'une bonne famille de province et promis à un avenir brillant, Adolphe, 24 ans, se complaît pour le moment dans le désœuvrement et l'oisiveté. Un jour, son regard croise celui d'Ellénore, la respectable épouse d'un comte. Sans trop savoir pourquoi, Adolphe décide de séduire cette femme belle, vulnérable mais nettement plus âgée que lui.
Une preuve d'amour, 1h40
Réalisé par Bernard Stora
Origine France
Genres Comédie dramatique
Acteurs Anouk Grinberg, Éric Elmosnino, Jean-Paul Roussillon, Jean Yanne, Bruno Lochet, Serge Merlin
Rôle Fantin

Sébastien Madeleine a 28 ans. C’est un têtu, un violent. C’est aussi un tendre, un passionné, un être sensible et généreux. Mais de cela, qui s’en doute ? Tout ce qu’il y a de meilleur en lui, il le refoule, il le planque, il en a honte comme d’une faiblesse. On ne l’aime pas ? Tant mieux. Comme ça, on lui fout la paix.
Le Pacte des loups, 2h22
Réalisé par Christophe Gans
Origine France
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Art martial, Action, Aventure, Horreur, Historique, Wuxiapian
Thèmes Mise en scène d'un animal, La famille, Sexualité, Sport, Le viol, Arts martiaux, Mise en scène d'un loup, Politique, Kung-fu, Mise en scène d'un mammifère, Histoire de France, Révolution française
Acteurs Samuel Le Bihan, Vincent Cassel, Émilie Dequenne, Monica Bellucci, Jérémie Rénier, Marc Dacascos
Rôle Comte de Morangias
Note70% 3.546953.546953.546953.546953.54695
1765. Le chevalier Grégoire de Fronsac (Samuel Le Bihan), naturaliste au jardin du Roi, est envoyé en Gévaudan pour brosser le portrait de la Bête du Gévaudan. Il est accompagné de Mani, son ami et frère de sang Indien, rencontré en Nouvelle-France. Au cours de sa traque, Fronsac se heurte au conformisme d'une noblesse locale qui semble avoir de troublantes affinités avec le monstre qui massacre les paysans...
Vertiges de l'amour, 1h24
Réalisé par Laurent Chouchan
Origine France
Genres Comédie, Comédie romantique
Thèmes La famille
Acteurs Philippe Torreton, Sophie-Charlotte Husson, Julie Gayet, Jean Yanne, Micheline Presle, Anne Le Ny
Rôle Le beau-père
Note62% 3.147153.147153.147153.147153.14715
La nuit précédant son mariage, un homme imagine toutes sortes d'éventualités quant à l'avenir de son sentiment amoureux.
Les Acteurs, 1h43
Réalisé par Bertrand Blier
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Film traitant du cinéma
Acteurs Pierre Arditi, Josiane Balasko, Jean-Paul Belmondo, François Berléand, Dominique Blanc, Claude Brasseur
Rôle Dr. Belgoder
Note58% 2.9070352.9070352.9070352.9070352.907035
Quelques portraits de comédiens qui se rencontrent et se racontent, de façon organisée ou fortuite. Ils s'interrogent avec une certaine distance et ironie sur leur métier.
Belle maman, 1h40
Réalisé par Gabriel Aghion
Origine France
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Thèmes Alcoolisme, La famille, Psychotrope, Sexualité, Transport, Homosexualité, Aviation, LGBT, Mariage, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Catherine Deneuve, Mathilde Seigner, Vincent Lindon, Line Renaud, Stéphane Audran, Danièle Lebrun
Rôle Paul, ex-mari de Léa
Note56% 2.8051352.8051352.8051352.8051352.805135
Le jour de son mariage avec Séverine, lorsqu'Antoine s'entend répondre "Oui" au curé, il sait déjà qu'il aurait dû dire "Non". Il vient en effet de tomber amoureux de sa belle-mère, Léa. Les ennuis ne font que commencer : entre sa mère alcoolique, son meilleur ami qui lui annonce son homosexualité, sa femme qui se doute de quelque chose, et la grand-mère de sa femme qui a des problèmes avec sa petite amie, Antoine ne saura plus où donner de la tête…
Je règle mon pas sur le pas de mon père, 1h22
Réalisé par Rémi Waterhouse
Origine France
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Transport, Automobile, Road movie
Acteurs Jean Yanne, Guillaume Canet, Laurence Côte, Yves Rénier, Philippe Laudenbach, Bernard Pinet
Rôle Bertrand
Note64% 3.2446853.2446853.2446853.2446853.244685
À la mort de sa mère, Sauveur, apprenti cuisinier, apprend l'identité de son père, ancien délégué médical. Au premier contact téléphonique, ce dernier, Bertrand, se montre goguenard. Sauveur décide de le rencontrer en restant anonyme. C'est ainsi qu'il devient son associé dans de petites escroqueries dans le nord de la France.
Hygiène de l'assassin, 1h20
Réalisé par François Ruggieri
Origine France
Genres Policier
Acteurs Barbara Schulz, Jean Yanne, Sophie Broustal, Catherine Hiegel, Éric Prat, Agathe de La Boulaye
Rôle Prétextat Tach
Note51% 2.558982.558982.558982.558982.55898
Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, qui vit reclus depuis plusieurs années, condamné à mort par un étrange cancer, est retrouvé assassiné. La police découvre au cours de l'enquête de bien drôles de choses sur le passé de l'écrivain. Est-ce pour autant suffisant pour soupçonner Nina, jeune journaliste et dernière personne à avoir vu Prétextat Tach vivant ? La jeune femme a longuement étudié la vie du prix Nobel et plus particulièrement son premier amour avec une certaine Léopoldine, dont toute trace a disparu.
Le radeau de la Méduse, 2h10
Réalisé par Iradj Azimi
Origine France
Genres Drame, Historique
Thèmes La mer, Transport
Acteurs Jean Yanne, Daniel Mesguich, Claude Jade, Philippe Laudenbach, Laurent Terzieff, Alain Macé
Rôle Commandant Hugues Duroy de Chaumareys
Note71% 3.5761553.5761553.5761553.5761553.576155
1815. Après Waterloo, Louis XVIII se réinstalle sur le trône de France. De Rochefort part pour le Sénégal la frégate La Méduse, sous les ordres de Chaumareys, avec à son bord le futur gouverneur du Sénégal, Julien Schmaltz, accompagné de sa femme Reine et de leur fille. Très vite le climat de cette expédition officielle se charge de soupçon et de haine. Des tensions entre Chaumareys et le lieutenant Coudein éclatent.
Tenue correcte exigée, 1h33
Réalisé par Philippe Lioret
Origine France
Genres Comédie
Thèmes L'action se déroule en une journée, Sexualité, La précarité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Jacques Gamblin, Zabou Breitman, Elsa Zylberstein, Jean Yanne, Daniel Prévost, Christian Sinniger
Rôle le directeur de l'hôtel, M. Brucker

Ce soir, World Business Forum à l'hôtel Charles VII. Le rendez-vous annuel du gratin de la planète, de l'élite.
Beaumarchais, l'insolent, 1h40
Réalisé par Édouard Molinaro, Vincent Trintignant, Robert Kechichian
Origine France
Genres Comédie dramatique, Aventure, Historique, Romance
Thèmes Film sur un écrivain, Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre, Histoire de France
Acteurs Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Manuel Blanc, Claire Nebout, Jean-Claude Brialy, Michel Serrault
Rôle Louis Goëzman, le procureur au procès de Beaumarchais
Note67% 3.3940953.3940953.3940953.3940953.394095
1773. Le XVIII siècle peaufine son dernier acte. Louis XV s'apprête à quitter la scène, et en coulisse, déjà, Louis XVI se prépare. C'est le temps des grandes idées, et des mauvais sujets. Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, fils d'horloger, horloger lui-même, trouvait avec Voltaire que les pendules de son temps retardaient dangereusement. Il allait s'employer à les remettre à l'heure...
Désiré
Désiré (1996)
, 1h33
Réalisé par Bernard Murat, Isabelle Broué
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Jean-Paul Belmondo, Fanny Ardant, Claude Rich, Béatrice Dalle, Jean Yanne, Dominique Lavanant
Rôle Corniche
Note60% 3.0090253.0090253.0090253.0090253.009025
Désiré, valet stylé doublé d'un maître d'hôtel impeccable, est également le tombeur de ses patronnes. Mais, instable, il profite de l'inconstance de ces dames pour changer souvent de place. Cette fois, chez la maîtresse du ministre des Postes Montignac, Odette, c'est lui qui tombe amoureux. Madame succombera-t-elle à son tour ?