Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jeremy Irons est un Acteur et Producteur exécutif Britannique né le 19 septembre 1948 à Cowes (Royaume-uni)

Jeremy Irons

Jeremy Irons
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Jeremy John Irons
Nationalité Royaume-uni
Naissance 19 septembre 1948 (71 ans) à Cowes (Royaume-uni)
Récompenses Oscar du meilleur acteur

Jeremy Irons est un acteur britannique, né le 19 septembre 1948 à Cowes (île de Wight, Angleterre).

Ayant débuté sur les planches dès 1969, il se produit dans de nombreux théâtres londoniens, et fait ses débuts à Broadway en 1984 où il reçoit le Tony Award du meilleur comédien pour The Real Thing.

Il se dirige rapidement vers le cinéma : son premier rôle majeur, dans La Maîtresse du lieutenant français en 1982, lui vaut la reconnaissance de ses pairs et de la critique, et il reçoit sa première nomination au BAFTA du meilleur acteur. Alternant films à gros budget et films d'auteur, il interprète régulièrement des rôles des personnages froids et inquiétants, et obtient entre autres l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans le drame psychologique Le Mystère von Bülow de Barbet Schroeder en 1990. À la télévision, il obtient l'Emmy et le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation du Comte Robert Dudley dans la mini-série Elizabeth I en 2006 face à Helen Mirren dans le rôle-titre. Depuis 2011, il interprète également le pape Alexandre VI dans le drame historique de Showtime, The Borgias. Il a aussi interprété Macon Ravenwood en 2013 dans le film tiré du roman pour adolescent 16 lunes dont la suite reste encore à venir.

Parallèlement à sa carrière à l'écran, Irons continue à apparaître sur scène et s'est aussi spécialisé dans le doublage, notamment après avoir été la voix du méchant Scar dans le long métrage de Walt Disney Pictures, Le Roi lion en 1994.

Il est nommé en 2011 Ambassadeur de bonne volonté de la FAO qui le décrit comme « un acteur « royal », un acteur dont la voix, la stature, la présence et la classe sont ceux d'un monarque », d'après les termes d'Orson Welles.

Il incarne en 2016, le personnage d'Alfred Pennyworth dans le film de Zack Snyder, Batman v Superman : L'Aube de la justice ainsi que Allan Rikkin dans le film Assassin's Creed.

Biographie

Jeunesse

Jeremy Irons est né sur l'île de Wight en 1948, cadet de trois enfants (Christopher, né en 1943, et Felicity, née en 1944), de Barbara (née Sharpe, 1914–1999), mère au foyer, et de Paul Dugan Irons (1913–1983), expert-comptable dans l'industrie aérienne.

Son arrière-grand-père paternel, originaire de la ville écossaise de Dundee, était l'un des premiers policiers du Metropolitan Police Service, la police territoriale de Londres, avant de devenir chartiste. Il est également originaire de l'Irlande de son côté maternel, du comté de Cork (au sud du pays, à Kilcoe Castle), où il réside actuellement, lorsqu'il n'est pas à Watlington, dans l'Oxfordshire.


Années 1960
Irons est scolarisé dans l'école privée de Sherborne School dans le Dorset de 1962 à 1966, où il fonde avec trois camarades un groupe de musique appelé The Four Pillars of Wisdom (« Les quatre piliers de la sagesse »), dans lequel il joue de la batterie et de l'harmonica. Il est aussi l'un des membres d'un duo comique au sein de sa « maison ». À 15 ans, il est nommé capitaine d'une équipe de rugby alors que ses parents se séparent. À 17 ans, il intègre la Combined Cadet Force, un mouvement de jeunesse soutenu par le Ministère de la Défense britannique proposant un entraînement militaire, où il obtient le grade de sergent-major régimentaire, puis échoue au concours d'entrée d'une école vétérinaire, tout en gardant une passion pour l'équitation.

Après un petit rôle amateur dans la pièce The Critic de Richard Brinsley Sheridan, et un premier emploi d'assistant manager dans un théâtre de Cantorbéry, Irons intègre à la fin de son adolescence le programme de formation de deux ans de la Bristol Old Vic Theatre School, école où sont aussi passés des acteurs et actrices célèbres tels que Daniel Day-Lewis, Miranda Richardson et Pete Postlethwaite. Son père lui finance ses études, mais il doit travailler comme artisan pour se payer des vacances.


« Tim Pigott-Smith [un camarade du Bristol Old Vic] a toujours pensé que j'abandonnerai [le métier] très rapidement, un an ou deux après avoir quitté l'école. Il m'a dit un jour : « tu n'avais pas de talent ». Mais je ne l'ai pas fait. Je portais bien les costumes, je décorais bien la scène, mais je n'étais pas un acteur comme Tim ou beaucoup d'autres. [...] Mais à la fin des deux ans, cinq d'entre nous ont été choisis pour intégrer la compagnie du Bristol Old Vic elle-même. »
— Jeremy Irons

Années 1970
Après son diplôme, il reste à Bristol pour trois saisons, interprétant les premiers rôles dans de nombreuses pièces de Shakespeare, Noël Coward et Joe Orton, puis déménage à Londres en 1971 disant qu'il ne souhaite pas rester un acteur du Répertoire : il veut apparaître sur les planches du West End et dans des films. À 23 ans, il obtient alors le rôle de Jean le Baptiste dans la pièce Godspell, qui est jouée plus de 1 200 fois de 1971 à 1973 au Wyndham's Theatre.


« Un jour, j'ai auditionné pour une comédie musicale américaine appelée Godspell, de John-Michael Tebelak, qui allait être lancée à Londres. Les Américains aiment l'uniformité d'une façon que nous autres Britanniques n'aimons pas : ils veulent que tout le monde soit aligné dans une sorte de chorale homogène, et me voilà, huit centimètres de plus que tout le monde, au bout de la ligne. Mais ils m'ont quand même donné le rôle, que j'ai joué pendant deux ans dans le West End. Je me souviens d'une nuit, assis à un bout de la scène pendant une chanson que tous les autres chantaient : je jouais Jean Baptiste, et David Essex, qui jouait Jésus était assis de l'autre côté. Et j'ai pensé à ce moment, « c'est ça ! », j'ai glissé vers le théâtre sans trop y penser, mais cela me va comme un gant. »
— Jeremy Irons

Il intègre la prestigieuse troupe de la Royal Shakespeare Company en 1976 et alterne le théâtre avec des petits rôles à la télévision.


Années 1980
Après avoir multiplié les représentations sur scène, et quelques rôles pour la télévision anglaise, Irons fait ses premiers pas au cinéma à 32 ans dans Nijinski (1980), un drame d'Herbert Ross, aux côtés d'Alan Bates.

En 1982, après un rôle dans la pièce The Rear Column (1978) au Théâtre du Globe, il est présenté par le metteur en scène Harold Pinter au réalisateur Karel Reisz, qui lui propose de donner la réplique à Meryl Streep dans La Maîtresse du lieutenant français (The French Lieutenant's Woman), rôle pour lequel il est nommé au British Academy Film Award du meilleur acteur. Au même moment, à la télévision, il obtient une reconnaissance internationale avec le rôle de l'aristocrate anglais Charles Ryder dans l'adaptation télévisuelle du roman d'Evelyn Waugh, Retour à Brideshead (Brideshead Revisited) en 1981 pour ITV. À la suite de son interprétation, Irons est invité à faire une lecture du roman de Waugh pour le livre audio, puis enchaîne avec les lectures de L'Alchimiste de Paulo Coelho, Lolita de Nabokov (il jouera dans l'adaptation de 1997) et James et la Grosse Pêche (James and the Giant Peach) de Roald Dahl.

Il fait ses premiers pas à Broadway en 1984 avec The Real Thing face à Glenn Close, qu'il retrouvera dans Le Mystère von Bülow en 1991, et remporte pour son rôle le Tony Award du meilleur comédien, alors que Close remporte celui de la meilleure comédienne. Il continue à apparaître sur les planches des théâtres londoniens jusqu'en 1987. Dans les années 1980, il apparaît de façon sporadique dans plusieurs films : il incarne, face à Robert De Niro, un missionnaire jésuite du XVIII siècle dans Mission (The Mission, 1986) de Roland Joffé, qui remporte la Palme d'or à Cannes ; en 1988, il interprète le double rôle des jumeaux gynécologues dans le film Faux-semblants (Dead Ringers) de David Cronenberg, qu'il retrouvera en 1993 pour M. Butterfly.

En 1988, il participe avec son fils Samuel au film Danny, le champion du monde, l'adaptation du roman pour enfants de Roald Dahl Danny, champion du monde (Danny, the Champion of the World).


Années 1990
En 1990, il reçoit l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation du comte Klaus von Bulow dans Le Mystère von Bülow (Reversal of Fortune) de Barbet Schroeder et interprète en 1991 l'écrivain tchèque Franz Kafka dans le film homonyme de Steven Soderbergh.

Après avoir prêté sa voix à Scar dans Le Roi lion (The Lion King, 1994), le long métrage de Walt Disney Pictures, est le narrateur en anglais dans diverses attractions des parcs Disney : le Spaceship Earth de Disney World de 1994 à 2007 ; le Studio Tram Tour: Behind the Magic de Disneyland Paris ; et l'ancienne attraction The Timekeeper, où il doublait H.G. Wells. Il double également Scar dans le spectacle nocturne Fantasmic !.

En 1995, il campe le terroriste allemand Simon Peter Gruber dans Une journée en enfer (Die Hard with a Vengeance) de John McTiernan et reprend en 1997 le rôle de Humbert Humbert dans la seconde adaptation homonyme par Adrian Lyne du sulfureux roman de Vladimir Nabokov, Lolita. L'année suivante, il participe au blockbuster L'Homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask) de Randall Wallace dans le rôle du mousquetaire Aramis, face à Leonardo DiCaprio, John Malkovich, Gabriel Byrne et Gérard Depardieu, et apparaît au casting de Donjons et dragons (Dungeons & Dragons, 2000), un film similaire par son genre à Eragon, réalisé en 2006, et dans lequel il retrouve Malkovich.

Jeremy Irons participe également à quelques productions européennes, notamment françaises, telles que Fatale (Damage) (1992) de Louis Malle avec Juliette Binoche, And now... Ladies and Gentlemen (2002) de Claude Lelouch, avec Patricia Kaas, et Callas Forever (2002) de Franco Zeffirelli, face à Fanny Ardant.


Années 2000
En 2005, il retrouve les grosses productions, avec Casanova avec Heath Ledger dans le rôle-titre, ou le film épique sur les Croisades Kingdom of Heaven, de Ridley Scott, où il interprète Tibérias, le régent du Royaume de Jérusalem. Il interprète la même année le Robert Dudley, comte de Leicester et favori de la reine Élisabeth I, interprétée par Helen Mirren, dans la mini-série britannique Elizabeth I produite par Channel 4 et HBO, rôle pour lequel il remporte l'Emmy, le Golden Globe, le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm, alors que Mirren remporte les mêmes récompenses dans les catégories de la meilleure actrice.

Après 18 ans d'absence, Irons revient au théâtre en 2006, où il joue avec Patrick Malahide dans la pièce Embers adaptée par Christopher Hampton du roman Les Braises (A gyertyák csonkig égnek) de Sándor Márai au West End. En 2008, il interprète le premier ministre britannique Harold Macmillan dans Never So Good , et l'année suivante, il retrouve Joan Allen dans Impressionism de nouveau à New York, sur Broadway.

Irons travaille en 2007 sous la direction de David Lynch dans son film Inland Empire, puis, en 2008, il apparaît dans la seconde réalisation de l'acteur Ed Harris, Appaloosa, face à Harris et Viggo Mortensen, et participe avec Joan Allen au biopic télévisuel de la vie de Georgia O'Keeffe diffusé sur la chaîne Lifetime.


Années 2010

Il tient de 2011 à 2013 le premier rôle de la série The Borgias sur Showtime, créée par Neil Jordan, dans la même veine que Les Tudors (The Tudors), où il interprète le rôle de l'ambitieux Rodrigo Borgia, élu pape Alexandre VI en 1492. La série est annulée par Showtime au bout de trois saisons le 5 avril 2013. Il fait deux apparitions la même année dans la douzième saison de New York, unité spéciale (Law & Order: Special Victims Unit) dans le rôle du Dr Jackson, un thérapeute du sexe. Toujours en 2011, après un rôle mineur dans la comédie La Panthère rose 2 (The Pink Panther 2), il fait partie du casting dans le thriller financier Margin Call sur la crise financière de 2008.

En 2015, il incarne Anthony Royal dans High-Rise de Ben Wheatley aux côtés de Tom Hiddleston.

Également en 2015, Jeremy Irons est choisi pour incarner Alfred Pennyworth au côté de Ben Affleck, de Henry Cavill et de Gal Gadot dans le film américain Batman v Superman : L'Aube de la justice.


Vie privée
Jeremy Irons est marié depuis 1978 à l'actrice irlandaise Sinéad Cusack dont il a deux enfants : Samuel, né le 16 septembre 1978, et Maximilian, né le 17 octobre 1985, qui est également acteur, crédité sous le nom de Max Irons.

À la fin des années 1990, il achète le château médiéval irlandais de Kilcoe, alors en ruines, qu'il rénove et aménage, avant de s'y installer.


Activités publiques
Il a été membre du jury des longs métrages du Festival de Cannes 2000, sous la présidence de Luc Besson, et président du jury international du Festival du film de Sarajevo en 2007. En 2003 il préside le jury des courts-métrages lors du Festival international du film de Marrakech.



Le 17 octobre 2011, Irons a été nommé ambassadeur de bonne volonté de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Ses meilleurs films

Le Roi lion (1994)
(Acteur)
Une Journée en enfer (1995)
(Acteur)
Eragon (2006)
(Acteur)
Assassin's Creed (2016)
(Acteur)
Kingdom of Heaven (2005)
(Acteur)
L'Homme au masque de fer (1998)
(Acteur)

Le plus souvent avec

David Lynch
David Lynch
(1 films)
Ken Burns
Ken Burns
(2 films)
Zack Snyder
Zack Snyder
(2 films)
Joss Whedon
Joss Whedon
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Jeremy Irons (71 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Red Sparrow, 2h20
Réalisé par Francis Lawrence
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Espionnage
Thèmes Espionnage
Acteurs Jennifer Lawrence, Joel Edgerton, Matthias Schoenaerts, Charlotte Rampling, Mary-Louise Parker, Jeremy Irons
Rôle Vladimir Korchnoi
Note65% 3.2987253.2987253.2987253.2987253.298725
Dominika Egorova est une jeune danseuse étoile russe au Bolchoï. Un soir, lors d'une représentation, son partenaire de pas chute sur elle et lui brise le tibia. Elle ne pourra plus jamais danser mais, pour subvenir aux besoins de sa mère malade, son oncle Ivan, qui travaille au SVR, le service de renseignement extérieur qui a succédé à la première direction du KGB, lui propose de s’inscrire dans l’école des « moineaux » où de jeunes recrues apprennent à utiliser la séduction pour compromettre des ennemis de la patrie et obtenir des renseignements sur eux. Désormais espionne, elle a pour première cible Nathaniel Nash, un agent de la CIA qui, de son côté, cherche à rétablir le contact avec une taupe au sein des services secrets russes.
Their Finest
Réalisé par Lone Scherfig
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Guerre, Comédie, Romance
Thèmes Transport, Aviation, Politique
Acteurs Gemma Arterton, Sam Claflin, Bill Nighy, Jack Huston, Paul Ritter, Jake Lacy
Rôle Secretary of War
Note67% 3.399653.399653.399653.399653.39965
Une équipe de tournage tente de réaliser un film afin de booster le moral des troupes durant le Blitz (bombardements subit par Londres durant la Seconde Guerre Mondiale).
Justice League, 2h
Réalisé par Zack Snyder, Joss Whedon
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes Batman, Superman, Super-héros, Super-héros inspiré de comics, Extraterrestre
Acteurs Ben Affleck, Henry Cavill, Jared Leto, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller
Rôle Alfred Pennyworth
Note63% 3.197683.197683.197683.197683.19768
Alimenté par sa foi restaurée en l’humanité et inspiré par l’acte désintéressé de Superman (alias Clark Kent ou Kal-El), Batman, de son vrai nom Bruce Wayne, constate l'arrivée d'êtres extraterrestres attirés par la peur de leurs victimes et comprend qu'une nouvelle attaque se prépare. Or Superman est mort et ne peut plus protéger l'humanité. Conscient de ses propres limites, il contacte Wonder Woman, de son vrai nom Diana Prince, et tente de former avec elle une ligue de super-héros. Il part retrouver Arthur Curry, dit Aquaman, qui habite les eaux, tandis que Diana va approcher Victor Stone (Cyborg), devenu à moitié machine après un accident et capable d'influer sur les technologies, mais les deux hommes refusent de les aider. Barry Allen (Flash), jeune homme doté de super-vitesse, accepte avec enthousiasme l'offre de Bruce Wayne.
Une belle rencontre, 1h50
Réalisé par Lone Scherfig
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Guerre, Comédie, Romance
Acteurs Gemma Arterton, Sam Claflin, Bill Nighy, Jack Huston, Rachael Stirling, Richard E. Grant
Rôle Secretary of War
Note67% 3.399653.399653.399653.399653.39965
En plein Blitz de la deuxième guerre mondiale, Catrin Cole (Gemma Arterton), inspirée de l’histoire vraie de Diana Morgan, est recrutée par le service de propagande britannique, en tant que script. Elle intègre une équipe de cinéaste et assiste le prolifique auteur Tom Buckley (Sam Claflin) chargés de réaliser un long métrage à succès pour remonter le moral de la population et notamment des femmes et favoriser l’entrée en guerre des États-Unis.
La Couleur de la Victoire, 2h14
Réalisé par Stephen Hopkins
Origine France
Genres Drame, Biographie, Action
Thèmes Sport, Athlétisme, Jeux olympiques, Politique
Acteurs Jason Sudeikis, Stephan James, Jeremy Irons, William Hurt, Carice van Houten, Amanda Crew
Rôle Avery Brundage
Note71% 3.5526753.5526753.5526753.5526753.552675
En 1934, en pleine période de ségrégation raciale, Jesse Owens arrive à l'université d'État de l'Ohio pour travailler avec les meilleurs entraîneurs de l'époque. Ce petit‐fils d’esclave va y développer une relation étonnante avec un entraîneur blanc, Larry Snyder. Devenu entraineur d’avant‐garde, obsédé par la réussite, il ne fait aucune distinction de couleur entre ses protégés, contrairement à ses collègues. Les deux athlètes n'ont qu'un objectif : les Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin.
Assassin's Creed, 1h56
Réalisé par Justin Kurzel
Origine France
Genres Drame, Science-fiction, Fantastique, Fantasy, Action, Aventure, Historique
Thèmes Informatique, Jeu, Sport, Jeu vidéo, Adaptation d'un jeu vidéo
Acteurs Michael Fassbender, Marion Cotillard, Michael K.Williams, Ariane Labed, Brendan Gleeson, Charlotte Rampling
Rôle Alan Rikkin
Note56% 2.845572.845572.845572.845572.84557
Assassin's Creed se déroule dans un univers fictif dans lequel le monde a été créé par Ceux qui étaient là avant, des individus disposant d'une puissance technologique très avancée. À leur disparition, ils laissent sur Terre des artefacts (du nom de fragments d'Éden) permettant d'assurer le progrès de l'Humanité. Opposés par leurs idéaux, les Assassins et les Templiers ne considèrent pas de la même façon comment l'Homme doit évoluer, ainsi, les Assassins recherchent la liberté individuelle tandis que les Templiers veulent contrôler les populations et les guider.
L'Homme qui défiait l'infini, 1h48
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Documentaire
Acteurs Dev Patel, Jeremy Irons, Kevin McNally, Jeremy Northam, Stephen Fry, Toby Jones
Rôle G. H. Hardy
Note71% 3.599793.599793.599793.599793.59979
Srinivasa Ramanujan est l'un des plus grands mathématiciens de notre temps. Élevé à Madras en Inde, il intègre la prestigieuse université de Cambridge en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale et y développe de nombreuses théories mathématiques sous l'égide de son professeur G.H. Hardy.
correspondance
Réalisé par Giuseppe Tornatore
Genres Drame, Romance
Thèmes La mer, Transport
Acteurs Jeremy Irons, Olga Kurylenko, Shauna Macdonald, Ian Cairns, Anna Savva, Paolo Calabresi
Rôle Ed Phoerum
Note61% 3.0568453.0568453.0568453.0568453.056845
La relation entre Ed, un astronome marié et Amy, son amant, qui passent leurs années à part, est basée uniquement sur des appels téléphoniques et des textes. Un jour, Amy commence à remarquer quelque chose d'étrange dans les messages de Ed.
Batman v Superman : L’Aube de la justice, 2h31
Réalisé par Zack Snyder
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes L'enfance, Batman, Superman, Extra-terrestres, Super-héros, Super-héros inspiré de comics, Extraterrestre
Acteurs Henry Cavill, Ben Affleck, Gal Gadot, Amy Adams, Jesse Eisenberg, Diane Lane
Rôle Alfred Pennyworth
Note64% 3.2427353.2427353.2427353.2427353.242735
Enfant, Bruce Wayne fuit l'enterrement de ses parents (un flash-back montre leur assassinat par un inconnu), puis tombe dans la caverne où une nuée de chauve-souris lui inspire son identité de héros. Des années plus tard, alors que Superman affronte le général Zod (événements vus dans le film Man of Steel) à Métropolis, Bruce tente de sauver des gens dans un bâtiment de Wayne Enterprises sans y parvenir complètement. Héros en activité depuis près de 20 ans à Gotham City sous l'identité de Batman, Wayne est persuadé que l'être surpuissant sera un jour la perte de l'Humanité et qu'il convient de se préparer à l'éliminer.
High-Rise
High-Rise (2015)
, 1h52
Réalisé par Ben Wheatley
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Action, Horreur
Thèmes Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction
Acteurs Tom Hiddleston, Jeremy Irons, Sienna Miller, Luke Evans, Elisabeth Moss, Reece Shearsmith
Rôle Anthony Royal
Note55% 2.799272.799272.799272.799272.79927
Un immeuble de grande hauteur, société en réduction que son concepteur, l'architecte Royal, a voulu parfaite, est le lieu où cette société dérape.
Train de nuit pour Lisbonne, 1h51
Réalisé par Bille August
Origine Suisse
Genres Drame, Thriller, Policier, Romance
Acteurs Jeremy Irons, Christopher Lee, Bruno Ganz, Mélanie Laurent, Martina Gedeck, Jack Huston
Rôle Raimund
Note67% 3.39853.39853.39853.39853.3985
Raimund Gregorius, un professeur suisse (Irons), part à la recherche d'un écrivain, Amadeu de Prado, dans les mystérieuses rues de Lisbonne...
Sublimes créatures, 2h4
Réalisé par Richard LaGravenese
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Fantastique, Fantasy, Romance
Acteurs Alden Ehrenreich, Alice Englert, Jeremy Irons, Viola Davis, Emmy Rossum, Thomas Mann
Rôle Macon Ravenwood
Note60% 3.0465353.0465353.0465353.0465353.046535
Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des États-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Lena Duchannes.
Trashed
Trashed (2012)
, 1h38
Origine Royaume-uni
Genres Documentaire
Thèmes L'environnement, Documentaire sur l'environnement
Acteurs Jeremy Irons
Rôle Lui-même
Note75% 3.778413.778413.778413.778413.77841
Le film suit l'acteur britannique Jeremy Irons alors qu'il examine à l'échelle mondiale l'impact de l'humanité moderne et des déchets. L'acteur oscarisé rencontre des spécialistes, des scientifiques, des particuliers victimes de la pollution. Une grande partie du fim expose les conséquences des émissions des incinérateurs, pour cela le documentaire s'attarde en France ou en Islande. Le documentaire s'intéresse aussi à la question du plastique et à ses conséquences sur les océans.
The Words
The Words (2012)
, 1h36
Réalisé par Brian Klugman
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Romance
Thèmes Film sur un écrivain
Acteurs Olivia Wilde, Zoe Saldana, Bradley Cooper, J. K. Simmons, Ben Barnes, Jeremy Irons
Rôle le vieil homme
Note70% 3.5475853.5475853.5475853.5475853.547585
Rory Jansen (Bradley Cooper), un jeune écrivain, découvre dans un porte-documents acheté par sa femme (Zoe Saldana) un manuscrit à la façon d'Hemingway perdu par son auteur (Jeremy Irons) et qu'il va publier sous son propre nom, devenant ainsi célèbre…