Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Daniel Day-Lewis est un Acteur, Script Consultant, Music Score Producer et Remerciements Britannique né le 29 avril 1957 à Londres (Royaume-uni)

Daniel Day-Lewis

Daniel Day-Lewis
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Daniel Michael Blake Day-Lewis
Nationalité Royaume-uni
Naissance 29 avril 1957 (62 ans) à Londres (Royaume-uni)
Récompenses Oscar du meilleur acteur

Daniel Day-Lewis est un acteur britannique, né le 29 avril 1957 à Londres. Il est également citoyen irlandais depuis 1993.

Reconnu pour l'intensité dramatique de ses compositions aussi marquantes que diverses (aristocrate, petit voyou, marginal ou criminel) chez des réalisateurs tels que Martin Scorsese, Steven Spielberg, Stephen Frears, Jim Sheridan, Paul Thomas Anderson ou encore James Ivory, il est aussi réputé pour être l'un des acteurs internationaux les plus sélectifs, apparaissant seulement dans cinq films entre 1998 et 2010. Adepte de la « méthode » de l'Actors Studio, Day-Lewis est célèbre pour la dévotion extrême et constante qu'il accorde à ses personnages, les longues recherches qu'il entreprend et l'important temps de préparation qu'il exige pour chacun de ses rôles.

Son interprétation de Christy Brown dans My Left Foot (1989) lui a valu l'Oscar et le BAFTA du meilleur acteur ; il remporte également l'Oscar, le BAFTA, le Golden Globe et le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur pour ses rôles de Daniel Plainview dans There Will Be Blood (2007) et de Lincoln dans le film de même nom (2012). Acteur parmi les plus récompensés du cinéma contemporain, il est par ailleurs le seul à avoir obtenu trois Oscars du meilleur acteur, ce qui le place juste derrière Katharine Hepburn, lauréate de quatre statuettes.

En 2013, il est nommé parmi les cent personnes les plus influentes du monde par le Time. En 2014, il est élevé au rang de Knight Bachelor par la reine Élisabeth II pour services rendus aux arts britanniques.

Il annonce en 2017 son intention de se retirer des plateaux après le tournage de Phantom Thread.

Biographie

Jeunesse et formation

Daniel Michael Blake Day-Lewis est le fils du poète Cecil Day-Lewis, , né en Irlande mais ayant vécu la plus grande partie de sa vie en Angleterre où il devient poète lauréat (Poet Laureate) de la reine Élisabeth II en 1967. Sa mère, l'actrice Jill Balcon, est la fille de Michael Balcon, directeur des studios Ealing.


À l'occasion de sa naissance, son père compose le poème suivant : « Welcome to earth, my child!


Joybells of blossom swing.

We time-worn folk renew

Ourselves at your enchanted spring,

As though mankind's begun

Again in you



This is your birthday and our thanksgiving »— Cecil Day-Lewis, The Newborn (dans Pegasus and Other Poems, 1957)

La famille déménage deux ans plus tard à Greenwich, où Daniel grandit aux côtés de sa grande sœur Tamasin Day-Lewis , qui deviendra réalisatrice de documentaires et chef cuisinier pour la télévision.

Alors qu'il vit dans un quartier de la classe moyenne de Greenwich, Day-Lewis est souvent rudoyé par une bande de voyous de son école publique en raison de ses origines sociales. Il en profite cependant pour assimiler l'accent local, ainsi que les particularités du milieu ouvrier, qui furent si convaincants lors de ses premières performances, et il s'engage même dans des activités criminelles mineures, telles que le vol à l'étalage.

En 1968, lorsqu'il a onze ans, ses parents l'envoient en internat dans une école privée de Sevenoaks dans le Kent, à cause de son comportement difficile. Bien qu'il déteste son école, il y découvre les trois activités qui l'intéresseront le plus par la suite : le travail du bois, la pêche et le métier d'acteur. Peu enclin aux études après deux ans à Sevenoaks, il est transféré dans une autre école privée, Bedales, à Petersfield (Hampshire), où sa sœur est déjà scolarisée, et dont la philosophie est plus détendue et créative. Son père meurt alors qu'il a quinze ans en 1972, et peu après, Daniel Day-Lewis est interné en hôpital psychiatrique à la suite d'une overdose médicamenteuse.

Il quitte Bedales en 1975, rentré dans les rails, et il doit alors faire des choix pour sa carrière professionnelle. Bien qu'il excelle sur scène au National Youth Theatre, il décide de devenir ébéniste, s'inscrivant dans un apprentissage de cinq ans. Cependant, en raison de son manque d'expérience, il n'est pas accepté. Finalement, ébloui par la performance de Robert De Niro dans Taxi Driver (1976), il s'inscrit et est accepté aux cours de théâtre dispensés au Bristol Old Vic, qu'il suit pendant trois ans. Il apparaît sur la scène du théâtre de temps à autre, où il joue entre autres avec Pete Postlethwaite, qu'il retrouvera en 1994 dans Au nom du père. Il reçoit en janvier 2010 le titre de Docteur honoris causa de l'université de Bristol, en partie en raison de son passage à la Bristol Old Vic Theatre School.


Carrière
Débuts et révélation (années 1970-1980)
Après ses débuts au théâtre à Bristol, il obtient son premier rôle de figuration à l'âge de 14 ans, dans le film de John Schlesinger, Un dimanche comme les autres (Sunday Bloody Sunday), où il n'est pas crédité dans le rôle d'un jeune vandale dont, un peu plus loin dans le métrage, on filme de façon détaillée et très documentée la bar-mitsva (et qui, semble-t-il, est le neveu du docteur Hirsch joué par Peter Finch). DDL décrit cette expérience comme « divine », ayant reçu 2 £ pour vandaliser des voitures de luxe garées devant l'église locale. Il retourne ensuite sur les planches à Bristol et à Londres, où il apparaît dans des productions telles que Another Country ou Dracula au Royal National Theatre et intègre la célèbre troupe de la Royal Shakespeare Company pour Roméo et Juliette et Le Songe d'une nuit d'été. Il joue aussi dans plusieurs téléfilms et mini-séries pour la télévision britannique.

Onze ans après sa première apparition au cinéma, Day-Lewis est embauché par Richard Attenborough pour son biopic Gandhi (1982), dans le rôle d'un jeune voyou raciste. L'année suivante, il obtient le rôle secondaire de John Fryer, officier de la Royal Navy et second du capitaine interprété par Anthony Hopkins dans Le Bounty (The Bounty). Mais c'est le personnage d'homosexuel marginal amoureux d'un immigré pakistanais dans My Beautiful Laundrette (1985) de Stephen Frears, et son interprétation d'un jeune anglais de bonne famille la même année dans Chambre avec vue (A Room with a View) de James Ivory, deux rôles opposés, qui le révèlent au grand public. En 1986, il manque le rôle de Sid Vicious dans le film Sid et Nancy, finalement attribué à Gary Oldman.

En 1987, il endosse le rôle principal de L'Insoutenable Légèreté de l'être (The Unbearable Lightness of Being) de Philip Kaufman, au côté de Juliette Binoche et Lena Olin. Il y interprète un jeune médecin tchèque dont les relations sentimentales sont bouleversées par le Printemps de Prague. Pour préparer le rôle, et durant les huit mois de tournage, il a appris à parler tchèque (pour un film tourné en anglais, uniquement pour en avoir l'accent) et refuse pour la première fois de quitter le personnage entre les scènes.

Après L'Insoutenable Légèreté de l'être, et des rumeurs faisant état d'une relation avec Juliette Binoche, il se sépare de l'actrice Sarah Campbell.

Daniel Day-Lewis interprète sa propre version de la Méthode pour le rôle du poète irlandais infirme Christy Brown dans My Left Foot de Jim Sheridan en 1989, pour lequel il reçoit l'Oscar du meilleur acteur et de nombreux autres prix. Au cours du tournage, ses excentricités sont à leur apogée, en raison de son refus de quitter le personnage durant toute la période du tournage : il passe des mois en fauteuil roulant (les techniciens doivent le soulever sur le plateau de tournage avec un système de câbles) et est nourri à la petite cuillère afin d'avoir un aperçu de chaque aspect de la vie de Brown. Finalement, il se casse deux côtes à cause de la position voûtée qu'il occupe sur sa chaise roulante, qui lui cause depuis des douleurs dans le dos. Le rôle est classé 4e des dix rôles les plus extrêmes jamais joués par le site Lovefilm.



Il revient sur scène en 1989 pour travailler dans l'adaptation de Hamlet (1603) par Richard Eyre au Royal National Theatre. Au cours de la scène où le fantôme du père de Hamlet apparaît à son fils pour la première fois, il s'effondre, secoué de sanglots. Refusant de revenir sur scène, il est rapidement remplacé par Ian Charleson, alors que c'est Jeremy Northam qui reprend le rôle-titre pour le reste des représentations programmées. Bien que l'explication officielle de son malaise ait été attribué à la fatigue, une rumeur fait état de ce que Day-Lewis aurait en fait aperçu le fantôme de son père, mort 17 ans plus tôt, ce qu'il confirme plus tard dans une émission britannique. Il n'est jamais remonté sur scène depuis.


Confirmation, puis retrait (années 1990)
Au début des années 1990, Day-Lewis rencontre Isabelle Adjani, avec qui il a un fils, Gabriel-Kane, né en 1995 quelques mois après leur séparation.

En 1992, trois ans après son Oscar, il apparaît dans le film de Michael Mann, Le Dernier des Mohicans (The Last of the Mohicans), dans le rôle d'un européen recueilli dès la naissance par un Mohican. Son travail de préparation est largement médiatisé : il s'isole plusieurs mois dans la forêt à chasser et pêcher, et il apprend à dépecer des animaux, à construire des canoës, à se battre avec un tomahawk, et à charger un pistolet à poudre en pleine course, qu'il a porté sur lui pendant tout le temps du tournage.

Alors que son père avait choisi la nationalité britannique lors de la proclamation de la république d'Irlande en 1949, Daniel Day-Lewis reprend la double nationalité irlandaise en 1993 lorsqu'il s'installe dans le comté de Wicklow.

En 1993, il collabore pour la première fois avec Martin Scorsese dans Le Temps de l'innocence adapté du roman éponyme d'Edith Wharton — The Age of Innocence, 1920 — où il est face à Winona Ryder et Michelle Pfeiffer. Le film se déroule pendant le Gilded Age, « l'âge doré » en Amérique, et en guise de préparation, Day-Lewis se promène pendant deux mois dans New York vêtu des costumes de l'aristocratie des années 1870, avec un haut-de-forme, des chemises à jabot, une canne et une cape pendant l'hiver. Il s'isole de longues semaines dans un hôtel dont l'architecture ressemble aux endroits où se déroule le film, puis disparaît littéralement, jusqu'à ce que la production se rende compte qu'il était enregistré sous le nom de Newland Archer, le nom de son personnage dans le film.

Après avoir refusé les rôles principaux dans Philadelphia, Le Patient anglais et La Liste de Schindler, il retrouve Jim Sheridan dans Au nom du père (In the Name of the Father, 1993), dans lequel il interprète Gerry Conlon, l'un des Quatre de Guildford (Guildford Four), injustement accusé d'un attentat perpétré par l'IRA provisoire. Day-Lewis perd plusieurs kilos pour se préparer au rôle, reprend son accent nord-irlandais devant et derrière les caméras ; il passe aussi plusieurs semaines en cellule et demande à subir une séance d'interrogatoire musclée pendant trois jours, exigeant des techniciens qu'ils lui jettent des seaux d'eau glacée et qu'ils l'insultent. Le rôle lui vaut une seconde nomination aux Oscars, et il est aussi nommé au BAFTA et au Golden Globe du meilleur acteur.

En 1996, Day-Lewis joue dans l'adaptation de la pièce Les Sorcières de Salem (1952), intitulée La Chasse aux sorcières (The Crucible), réalisée par Nicholas Hytner, où il retrouve Winona Ryder. Deux ans plus tard, il est à nouveau engagé par Jim Sheridan pour le rôle de Danny Flynn dans The Boxer , l'histoire d'un ancien boxeur et membre de l'IRA récemment libéré de prison, basée sur la vie de l'irlandais Barry McGuigan, champion poids plume dans les années 1980. Pour préparer sa prestation, Day-Lewis s'entraîne pendant plusieurs mois avec l'ancien boxeur.

En 1996, alors qu'il travaille sur l'adaptation cinématographique de la pièce Les Sorcières de Salem, il visite la maison du dramaturge Arthur Miller, où il rencontre sa fille, Rebecca Miller. Ils se marient l'année suivante, et ont deux fils : Ronan Cal Day-Lewis (né le 14 juin 1998) et Cashel Blake Day-Lewis (né en mai 2002), avec qui ils partagent leur vie entre les États-Unis et l'Irlande.

À la suite du film, Daniel Day-Lewis prend une « semi-retraite » du métier d'acteur et revient à son ancienne passion de l'ébénisterie. Il déménage en Italie, à Florence, où il s'initie aux techniques de cordonnerie, pour finalement se former au métier de cordonnier. Ses doutes et ses actions ne sont alors pas connus du public, et il a toujours refusé de s'expliquer sur cette période de sa vie.


Retour (années 2000)

Après cinq années d'absence et après avoir refusé le rôle d'Aragorn dans les trois films adaptés du Seigneur des Anneaux, Daniel Day-Lewis revient au cinéma pour tourner à nouveau sous la direction de Martin Scorsese dans le film historique Gangs of New York (2003). Il y campe un inquiétant Bill le Boucher (Bill the Butcher) dans le New York du XIX siècle, celui des guerres entre communautés immigrées et mafieuses, sur fond d'émeutes anti-conscription, les Draft Riots, et il fait face à Leonardo DiCaprio, jeune protégé de Bill. Il commence un long processus de préparation en prenant des cours en tant qu'apprenti boucher avant le début du tournage, et il reste dans la peau de son personnage entre les prises, en gardant son accent new-yorkais. Il tombe malade pendant le tournage, et on lui diagnostique une pneumonie, mais il refuse de porter un manteau plus chaud ou d'avaler un traitement antibiotique, parce que celui-ci n'existait pas à l'époque (il acceptera finalement de recevoir un traitement médical). Son interprétation lui vaut une troisième nomination à l'Oscar du meilleur acteur, et il remporte le BAFTA dans la même catégorie, ainsi que de nombreuses autres récompenses.

En 2006, son épouse Rebecca Miller lui offre le rôle principal de son film The Ballad of Jack and Rose dans lequel il interprète un homme mourant, ancien hippie, qui élève seul sa fille adolescente. Au cours du tournage, il vit à l'écart de sa compagne dans le but d'obtenir l'isolement qui lui semble nécessaire pour se concentrer sur la réalité de son personnage.

L'année suivante, il apparaît dans le film de Paul Thomas Anderson, There Will Be Blood, adapté du roman Pétrole ! (Oil!, 1927) d'Upton Sinclair, dans le rôle de Daniel Plainview, prospecteur de terres meurtrier et violent, dans le Far West du début du XX siècle. Son interprétation hallucinée de ce personnage sombre, maléfique et profondément insaisissable, est saluée par la critique et le public. Le film lui vaut de nombreuses nominations par la plupart des institutions décernant les prix cinématographiques du début d'année. Il gagne l'Oscar, le BAFTA, le Golden Globe et le Screen Actors Guild Award du meilleur acteur (qu'il dédie à Heath Ledger, mort une semaine avant la cérémonie, et dont il s'est inspiré pour le rôle, qualifiant son interprétation dans Le Secret de Brokeback Mountain d'« unique »), ainsi que presque toutes les récompenses décernées par les associations de critiques de films. En remportant l'Oscar, Day-Lewis rejoint Marlon Brando et Jack Nicholson parmi les acteurs ayant reçu un Oscar du premier rôle au cours de deux décennies non-consécutives et devient le premier comédien européen, et non-américain, à être deux fois lauréat de ce prix.

En 2009, Day-Lewis joue le rôle du réalisateur Guido Contini dans le film musical Nine de Rob Marshall, adapté du Huit et demi (Otto e mezzo, 1963) de Federico Fellini. Il est nommé au Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie et partage plusieurs nominations et récompenses de la meilleure distribution avec Marion Cotillard, Penélope Cruz, Nicole Kidman, Judi Dench, Sophia Loren, Kate Hudson et Fergie.


Lincoln et Phantom Thread (années 2010)

Les années 2010 seront marquées par les sorties de seulement deux longs-métrages.

En 2012, il est dirigé pour la première fois par Steven Spielberg dans Lincoln, adapté de l'ouvrage Team of Rivals: The Political Genius of Abraham Lincoln de Doris Kearns Goodwin et consacré à la dernière partie de la vie d'Abraham Lincoln, lors de son combat pour l'adoption, par le Congrès, du 13e amendement permettant l'abolition de l'esclavage. Day-Lewis y interprète le rôle-titre. Dans un premier temps, le comédien refuse le rôle déclarant à Spielberg : « Pour me plonger dans un rôle, je dois explorer une autre vie que la mienne. C'est un travail que je ne parviens à effectuer que si le personnage correspond à une attente personnelle ressentie au bon moment. Dans le cas de ce biopic, même si je suis fasciné par Abe [surnom d'Abraham Lincoln], ce n'est qu'en tant que spectateur qui rêve de découvrir une histoire qui le passionne. Pas en tant qu'interprète. ». Mais sur l'insistance de son ami Leonardo DiCaprio qui l'engage à réfléchir avant de donner une réponse définitive, il se ravise. Il réclame alors au réalisateur plus d'une année de préparation durant laquelle il lit une centaine de livres sur le président américain et travaille longuement avec les maquilleurs pour lui ressembler le plus possible. Il entame également plusieurs recherches et se renseigne minutieusement sur les postures, les gestes familiers et le timbre de voix sujet à discussion du 16e président des États-Unis, tels que le relatent les témoignages d'époque.

Durant le tournage, il exige que l'équipe le nomme « Monsieur le président » en toutes circonstances, avant et après les prises puis envoie des SMS dans le langage du XIX siècle à Sally Field, qui joue son épouse à l'écran. Lors de sa sortie, le film reçoit un accueil critique largement positif, principalement pour l'interprétation de son acteur principal. En 2013, il est nommé à de nombreux prix cinématographiques de premier ordre dont douze Oscars. Lincoln est également un succès au box office, avec plus de 165 millions de dollars de recettes (avant la sortie internationale). Day-Lewis rafle la quasi-totalité des prix de la saison des récompenses 2012-2013 : il remporte notamment le Golden Globe, le Critics Choice Award, le Screen Actors Guild Award, le BAFTA et, pour la troisième fois, l'Oscar du meilleur acteur ce qui constitue un record inédit. Il devient en effet, chez les hommes, le premier acteur – et le premier Européen – à remporter trois trophées aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur, ce que des stars légendaires telles que Gary Cooper, Fredric March, Spencer Tracy, Marlon Brando, Jack Nicholson ou encore Dustin Hoffman n'avaient jamais réussi avant lui. Dans ce classement, il reste néanmoins derrière Katharine Hepburn qui détient le record absolu d'Oscars gagnés avec quatre statuettes pour le meilleur premier rôle.

En décembre 2017, sort Phantom Thread, sa seconde collaboration avec le cinéaste Paul Thomas Anderson. Le 20 juin 2017, l'acteur déclare qu'il s'agit de son dernier film et annonce son départ à la retraite, après vingt films (en excluant son premier film, où il est non-crédité) et son statut de premier acteur à gagner trois fois l'Oscar.

Ses meilleurs films

Lincoln (2012)
(Acteur)
Gangs of New York (2002)
(Acteur)
There Will Be Blood (2007)
(Acteur)
Le Dernier des mohicans (1992)
(Acteur)
Au nom du père (1993)
(Acteur)
Nine (2009)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Daniel Day-Lewis (25 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Phantom Thread, 2h10
Réalisé par Paul Thomas Anderson
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes La mode
Acteurs Daniel Day-Lewis, Vicky Krieps, Lesley Manville, Camilla Rutherford, Gina McKee, Brian Gleeson
Rôle Reynolds Woodcock
Note74% 3.747993.747993.747993.747993.74799
Dans le monde de la mode du Londres des années 1950, le couturier Reynolds Woodcock, proche de sa sœur Cyril, est engagé pour dessiner les vêtements des gens de la haute société, tel que les stars de cinéma, les héritières ou les mondains, et de la famille royale. Un jour, il rencontre Alma, une jeune femme qui devient sa maîtresse et surtout sa muse.
Silence
Silence (2016)
, 2h41
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Historique
Thèmes La mer, Religion, Transport
Acteurs Liam Neeson, Andrew Garfield, Javier Bardem, Benicio del Toro, Adam Driver, Gael García Bernal
Note71% 3.5989853.5989853.5989853.5989853.598985
Au Japon, au XVII siècle, des missionnaires jésuites portugais sont victimes de persécution religieuse en se rendant sur les traces de leur mentor.
Lincoln
Lincoln (2012)
, 2h30
Réalisé par Steven Spielberg
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Biographie, Historique
Thèmes Esclavagisme, Politique, Le racisme, Politique, Maison-Blanche
Acteurs Daniel Day-Lewis, Sally Field, David Strathairn, Joseph Gordon-Levitt, James Spader, Tim Blake Nelson
Rôle Abraham Lincoln
Note73% 3.6969653.6969653.6969653.6969653.696965
Le film raconte les derniers mois de la vie d'Abraham Lincoln, 16e président des États-Unis, assassiné en 1865, et surtout de son combat pour faire passer le XIIIe amendement de la Constitution, qui mit fin à l'esclavage dans tout le pays, avant la fin de la guerre de Sécession.
Nine
Nine (2009)
, 1h58
Réalisé par Rob Marshall
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Comédie, Action, Aventure, Musical, Romance
Thèmes Film traitant du cinéma, La musique, Théâtre, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Daniel Day-Lewis, Marion Cotillard, Penélope Cruz, Judi Dench, Fergie, Kate Hudson
Rôle Guido Contini
Note57% 2.8989852.8989852.8989852.8989852.898985
Approchant de l'âge de cinquante ans, le réalisateur Guido Contini (Daniel Day-Lewis) est confronté à une crise de la cinquantaine qui étouffe sa créativité. Alors qu'il est à même de commencer son dernier film, Italia, il est obligé d'équilibrer les nombreuses femmes formatrices de sa vie, dont sa femme, Luisa (Marion Cotillard), sa maîtresse, Carla Albanese (Penélope Cruz), sa muse star de cinéma, Claudia (Nicole Kidman), sa confidente et conceptrice de costumes (Judi Dench), une journaliste de mode américaine, Stephanie Necrophuros (Kate Hudson), une prostituée de sa jeunesse, Saraghina (Fergie), et sa mère (Sophia Loren).
There Will Be Blood, 2h38
Réalisé par Paul Thomas Anderson
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller
Thèmes Maladie, Le handicap, Langue des signes, Langue des signes américaine, Langues et la traduction
Acteurs Daniel Day-Lewis, Paul Dano, Ciarán Hinds, Kevin J. O'Connor, Dillon Freasier, Russell Harvard
Rôle Daniel Plainview
Note81% 4.0996454.0996454.0996454.0996454.099645
Lorsque Daniel Plainview entend parler d'une petite ville de Californie où l'on dit qu'un océan de pétrole coulerait littéralement du sol, il décide d'aller tenter sa chance et part avec son fils H.W. à Little Boston. Dans cet endroit perdu où chacun lutte pour survivre et où l'unique distraction est l'église animée par le charismatique prêtre Eli Sunday, Plainview et son fils voient le sort leur sourire.Même si le pétrole comble leurs attentes et fait leur fortune, plus rien ne sera comme avant : les tensions s'intensifient, les conflits éclatent et les valeurs humaines comme l'amour, l'espoir, le sens de la communauté, les croyances, l'ambition et même les liens entre père et fils sont mis en péril par la corruption, la trahison... Et le pétrole.
La Ballade de Jack et Rose, 1h52
Réalisé par Rebecca Miller, Lady Day-Lewis
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes La famille, Sexualité, La virginité
Acteurs Camilla Belle, Daniel Day-Lewis, Catherine Keener, Paul Dano, Ryan McDonald, Jason Lee
Rôle Jack Slavin
Note66% 3.348253.348253.348253.348253.34825
Jack vit sur une île isolée dans les vestiges d'une ancienne communauté abandonnée, avec sa jeune fille de 16 ans Rose. Depuis la disparition de la communauté Jack élève sa fille en la protégeant et en la coupant des influences du monde moderne. Sa maladie incurable et les transformations dues à l'adolescence de sa fille bousculent les deux êtres et les questionnent sur leur devenir respectif. Rose a envie de suivre son père sur la voie de la mort.
Abby Singer, 1h19
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Brad Pitt, Jennifer Aniston, Jill Hennessy, Don Cheadle, Jake Gyllenhaal, Stockard Channing
Rôle Lui-même
Note48% 2.4491252.4491252.4491252.4491252.449125
The film follows Curtis Clemins (Clint Palmer) and Kevin Prouse (Ryan Williams) as they have to deal with life's ups and downs.
Gangs of New York, 2h47
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Action, Historique, Policier
Thèmes Alcoolisme, L'immigration, Mafia, Le racisme, Sexualité, La précarité, Erotique, Prostitution, Politique, Thriller érotique, Gangsters
Acteurs Leonardo DiCaprio, Daniel Day-Lewis, Cameron Diaz, Nicole Kidman, Henry Thomas, Jim Broadbent
Rôle William Cutting, dit "Bill le Boucher"
Note75% 3.798073.798073.798073.798073.79807
En 1846, lors d'un affrontement entre un groupe d'Américains de souche anglaise et un groupe d'immigrés irlandais, Williams Cutting, dit Bill le Boucher (Daniel Day-Lewis), chef des Natifs, gang américain, tue le Prêtre (Liam Neeson), chef des Lapins-Morts, gang irlandais. Amsterdam Vallon, fils du Prêtre, se promet alors de venger son père.
The Boxer
The Boxer (1997)
, 1h53
Réalisé par Jim Sheridan
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes Religion, Sport, Le terrorisme, Arts martiaux, La boxe, Politique, Conflit nord-irlandais, Le boxe anglaise
Acteurs Daniel Day-Lewis, Emily Watson, Brian Cox, Lorraine Pilkington, Ken Stott, Gerard McSorley
Rôle Danny Flynn
Note70% 3.5484853.5484853.5484853.5484853.548485
The Boxer traite le thème de la lutte armée en Irlande du Nord. Le film se déroule à Belfast. Un boxeur, ancien membre de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), a purgé quatorze années de prison pour un attentat qu'il n'a pas commis. Il n'a d'ailleurs jamais dénoncé les auteurs. À sa sortie, il entend se consacrer entièrement à la boxe. Mais ses anciens amis de l'IRA le sollicitent.
La Chasse aux sorcières, 2h4
Réalisé par Nicholas Hytner
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Historique
Thèmes Magie, La prison, Religion, Mise en scène d'une sorcière, La peine de mort, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Daniel Day-Lewis, Winona Ryder, Paul Scofield, Joan Allen, Jeffrey Jones, Peter Vaughan
Rôle John Proctor
Note67% 3.399153.399153.399153.399153.39915
Salem, en 1692, aux aurores. Toutes les jeunes villageoises se réunissent dans les bois en compagnie de Tituba, une esclave noire venant de La Barbade. Tituba entame un rituel et les jeunes filles appellent les noms des hommes qu'elles désirent épouser. L'une d'entre elles, Abigail, au lieu d'appeler le nom de l'homme qu'elle aime, John Proctor, tue un poulet et en boit le sang en souhaitant la mort de la femme de John Proctor, Elisabeth Proctor. Les villageoises commencent à danser (une des jeunes filles se met même à courir nue) et se mettent à courir à travers bois. Soudain, elles se font surprendre par l'oncle d'Abigail, le Révérend Parris qui s'avance vers elles. Alors que les jeunes filles s'enfuient en criant, la fille de Parris, Betty Parris, tombe inconsciente.
Au nom du père, 2h12
Réalisé par Jim Sheridan
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Biographie
Thèmes La prison, Religion, Le terrorisme, Politique, La peine de mort, Conflit nord-irlandais
Acteurs Daniel Day-Lewis, Emma Thompson, Pete Postlethwaite, John Lynch, Beatie Edney, Corin Redgrave
Rôle Gerry Conlon, l'un des Quatre de Guildford
Note80% 4.049344.049344.049344.049344.04934
Belfast, 1974. Sans emploi, Gerry Conlon vit de menus larcins. Un jour, en voulant échapper à une interpellation, il attire involontairement des soldats britanniques près d'une planque de l'IRA. Ulcérés, les terroristes menacent de le mutiler. Gerry part alors pour Londres avec son ami Paul, et s'installe dans une communauté hippie. Mais le soir du 5 octobre 1974, à Guildford et à Woolwich, dans la banlieue londonienne, tandis que Paul et Gerry détroussent une prostituée, deux pubs fréquentés par des soldats sont la cible d'un attentat à la bombe. Bilan : cinq morts. La population est sous le choc. Il faut à la police des coupables, car l'État et l’opinion publique veulent des résultats rapides. Et vite, Paul et Gerry sont arrêtés à la suite d'une dénonciation. Gerry est alors interrogé par la police londonienne qui l’accuse d’être l’instigateur des attentats terroristes à Guildford pour le compte de l’IRA. Gerry est soumis à une torture physique et morale. Les interrogatoires n'en finissent pas. Les mêmes questions se répètent, auxquelles Gerry apporte les mêmes réponses. Sous la pression des policiers et la torture, Gerry signe des aveux fabriqués de toutes pièces qui non seulement le mettent en cause mais également Paul Hill, son ami d’enfance, et un couple d’amis hippies, — ces quatre personnes sont alors appelées les Quatre de Guildford — ainsi que plusieurs membres de sa famille dont son propre père (sept autres personnes).
Le Temps de l'innocence, 2h19
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Historique, Romance
Acteurs Daniel Day-Lewis, Michelle Pfeiffer, Winona Ryder, Alexis Smith, Géraldine Chaplin, Mary Beth Hurt
Rôle Newland Archer
Note71% 3.598933.598933.598933.598933.59893
Années 1870. Tandis qu'il annonce officiellement ses fiançailles avec May Welland, le jeune aristocrate Newland Archer apprend qu'Ellen Olenska est de retour à New York. Souvenir d'enfance, Ellen Olenska a épousé un riche parti et vivait jusqu'alors en Europe. Elle rentre après avoir quitté un mari volage et tente non sans mal de reprendre le cours de la vie mondaine de New York.
Le Dernier des mohicans, 1h52
Réalisé par Michael Mann
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Action, Aventure, Historique, Romance, Western
Thèmes Politique
Acteurs Daniel Day-Lewis, Madeleine Stowe, Russell Means, Jodhi May, Eric Schweig, Steven Waddington
Rôle Nathaniel Poe, dit « Œil de faucon »
Note77% 3.8973353.8973353.8973353.8973353.897335
En 1757, en pleine guerre de la Conquête, dans ce qui est alors la Province de New York, les Français, soutenus par les Hurons, se battent contre les Britanniques, aidés par les Mohicans.
My Left Foot, 1h43
Réalisé par Jim Sheridan
Origine Royaume-uni
Genres Drame
Thèmes Film sur un écrivain, Maladie, Peinture, Le handicap
Acteurs Daniel Day-Lewis, Ray McAnally, Brenda Fricker, Fiona Shaw, Hugh O'Conor, Kirsten Sheridan
Rôle Christy Brown
Note78% 3.949113.949113.949113.949113.94911
L'histoire vraie de Christy Brown, né en 1932 à Dublin et atteint de paralysie spasmodique. À l'âge de neuf ans, il arrive à contrôler son pied gauche et se met à peindre. Encouragé par le docteur Eileen Cole, de la clinique spécialisée où il suit une thérapie, il fait d'énormes progrès. Puis il tombe amoureux de celle-ci.
Eversmile, New Jersey, 1h31
Réalisé par Carlos Sorín
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Romance
Thèmes Maladie
Acteurs Daniel Day-Lewis, Mirjana Joković, Ignacio Quirós
Rôle Dr. Fergus O'Connell
Note57% 2.854852.854852.854852.854852.85485
Un dentiste itinérant offre gratuitement ses services à la population isolée de Patagonie. Alors que sa moto tombe en panne, il rencontre Etela et ils tombent amoureux l'un de l'autre.