Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
King Vidor est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Producteur Américain né le 8 février 1894 à Galveston (Etats-Unis)

King Vidor

King Vidor
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance King Wallis Vidor
Nationalité Etats-Unis
Naissance 8 février 1894 à Galveston (Etats-Unis)
Mort 1 novembre 1982 (à 88 ans) à Paso Robles (Etats-Unis)

King Vidor est un réalisateur américain, né le 8 février 1894 à Galveston (Texas) et mort le 1er novembre 1982 à Paso Robles (Californie).

Cinéaste au style épique et baroque, ses réalisations ont inspiré plusieurs générations de cinéastes. De David Lean à Michael Cimino, d'Orson Welles à Martin Scorsese.

Biographie

Jeunesse
King Vidor nait le 8 février 1894 à Galveston au Texas. En 1900, à l'âge de six ans, il survécut au grand Ouragan de Galveston qui frappa le Texas en faisant entre 6 000 et 12 000 morts. Son grand-père Károly (Charles) Vidor, originaire de Hongrie, s'installa à Galveston dans les années 1850.


Carrière
Le muet



King Vidor est dans le livre des records pour la plus longue carrière de metteur en scène de cinéma. Son premier film date de 1913 avec Ouragan sur Galveston et son dernier de 1980 : le documentaire La Métaphore.

En 1916, il épouse Florence Arto, qui deviendra une star sous son nom marital. Ensemble ils s'établissent à Hollywood. Selon le Dictionnaire du cinéma américain des Références Larousse, Vidor est figurant, assistant, comptable, régisseur, scénariste. David W. Griffith est son modèle. Dès 1920, il fonde son propre studio, Vidor Village, et dirige une série de films, presque tous avec Florence Vidor (qui a déjà travaillé avec Frank Lloyd et Cecil B. DeMille), jusqu'en 1923, date à laquelle le Vidor Village disparaît. Cependant, durant toute sa carrière, Vidor gardera une liberté rare à Hollywood. Florence Vidor, elle, part travailler avec Ernst Lubitsch et Malcolm St. Clair.

King Vidor dirige sa deuxième femme Eleanor Boardman dans la plupart de ses films muets suivants, dont Fraternité et Bardelys avec John Gilbert. Nigel Cawthorne a rapporté une anecdote selon laquelle Gilbert avait proposé un double mariage à Vidor et Boardman, lui-même voulant épouser Greta Garbo (et Garbo accepta). Vidor est par ailleurs le premier à avoir dirigé John Wayne : cascadeur et figurant, ce dernier apparaît à 19 ans dans Bardelys le magnifique (Bardelys the Magnificent, 1926). Invisible depuis 80 ans, le film a été (re)découvert courant 2007. Il a été diffusé pour la première fois sur France 3 courant 2008.

Durant les années 1920 également, il entame une collaboration régulière avec la star John Gilbert (His Hour en 1924 d'après Elinor Glyn), collaboration qui culmine avec La Grande Parade, et Gilbert est le partenaire d'une autre icône du cinéma, Lillian Gish, dans une autre superproduction, La Bohème (1926), d'après le roman d'Henri Murger. Les deux hommes sont alors amoureux de Lillian Gish mais la Duse de l'écran ne donne pas de suite, ainsi qu'elle le raconte dans ses mémoires Le cinéma, Mr. Griffith et moi.

Les grandes fresques

King Vidor est le cinéaste de fresques cinématographiques parmi les plus imposantes du XX siècle. Sa vision ample et démiurgique du monde prend sa pleine mesure dans les films épiques dont il deviendra le spécialiste. Quelques exemples : La Grande Parade (1925) sur la Première Guerre mondiale, La Foule (1927) intimiste mais à la vision monumentale, Le Grand Passage (1940) sur les guerres indiennes, Une romance américaine (1944) épopée industrielle malheureusement amputée par les producteurs, Duel au soleil (1946), western de série B hypertrophié par D.O. Selznick et par la puissance visuelle de Vidor et enfin Salomon et la Reine de Saba (1958) ultime film du cinéaste et formidable péplum biblique.

D'une durée de 140 minutes, Une romance américaine, sa fresque sur l'industrie de l'acier (d'un budget record de trois millions de dollars) fut amputée de plus d'une demi-heure parce qu'il était urgent de multiplier les séances. Coupé sans l'aide du cinéaste, le film fut un immense échec et marqua la fin de la collaboration entre Vidor et la MGM. Lorsqu'il évoquera cet échec dans ses mémoires, Vidor semblera fortement marqué par cette expérience.

On note une adaptation dispendieuse et épique de Guerre et paix de Tolstoï en 1956, comptant dans sa distribution Henry Fonda, Audrey Hepburn et Anita Ekberg, et une version romancée de la vie de Frank Lloyd Wright avec Le Rebelle en 1949. Ce film lyrique et flamboyant, tiré du roman à succès d'Ayn Rand, est considéré comme un des chefs-d'œuvre du cinéaste et une des plus grandes performances de Gary Cooper. Selon Barthélémy Amengual, « plus soviétique que jamais par son amplification épique, cette geste évoque Dovjenko ».

Fasciné par les bâtisseurs, les capitaines d'industrie, les chefs de guerre, en bref les « Bigger Than Life », il manifesta aussi un intérêt profond pour les anonymes et les oubliés des grandes sociétés, avec La Foule en 1928, Notre pain quotidien en 1934 ou Hallelujah en 1929, premier film de Hollywood entièrement interprété par des Noirs. Le mélodrame célèbre Le Champion en 1931, qui racontait l'amitié entre un petit enfant et un vieux boxeur raté, appartient lui aussi à la veine humaniste et sociale du cinéaste.

Les actrices

Grand amateur de beauté et de tempéraments d'actrices, Vidor a donné des rôles importants à Lillian Gish, Barbara Stanwyck (Stella Dallas), Bette Davis (La Garce), Jennifer Jones (Duel au soleil - où figure également sa mythique Mimi Lillian Gish - et La Furie du désir), notamment, passant de la pire noirceur (La Garce demeure d'une violence rare) au romantisme le plus exacerbé (Duel au soleil atteint des sommets de violence également, mais cette violence flamboie au lieu de noircir).

King Vidor impose dans la comédie la blonde Marion Davies (dans Mirages et Une gamine charmante), reine de la jet set, et la brune Hedy Lamarr (dans Camarade X avec aussi Clark Gable), qui parodie Greta Garbo dans Ninotchka et que le grand cinéaste compare à Jennifer Jones. Vidor souhaitait d'ailleurs Hedy Lamarr et John Wayne pour Duel au soleil. Il retrouvera Hedy Lamarr pour H.M. Pulham Esq/Souvenirs, adaptation très attendue d'un best seller nostalgique, où elle incarne l'amour perdu.

En connaisseur, Vidor a aussi dirigé Clara Kimball Young, Zasu Pitts, Colleen Moore, Kay Francis, Margaret Sullavan, Sylvia Sidney, Dolores Del Rio, Paulette Goddard, Ruth Roman, Gina Lollobrigida... C'est encore Vidor, après Rouben Mamoulian et Tolstoï, qui est chargé de lancer la carrière de la russe Anna Sten au début des années 1930 mais leurs talents conjugués ne convainquent pas le public.

Bien qu'il ne soit pas crédité au générique (et que la scène faillit être coupée), il mit en scène un moment inoubliable de l'histoire du cinéma américain : la séquence où Judy Garland chante la chanson mythique Over The Rainbow dans Le Magicien d'Oz de Victor Fleming en 1939.

Récompenses

Vidor reçut en 1979 seulement un Oscar spécial pour l'ensemble de sa carrière. En 1931-1932, Wallace Beery avait reçu l'Oscar du meilleur acteur pour Le Champion, ex aequo avec Fredric March pour Jekyll et Hyde.


Vie privée
King Vidor se maria à trois reprises :


Florence Vidor (1917-1924, une fille)
Eleanor Boardman (1926-1931, deux filles)
Elizabeth Hill (1932-1978).
En dehors du documentaire La Métaphore en 1980, il consacra les 25 dernières années de sa vie à la peinture. Il meurt le 1er novembre 1982 à Paso Robles en Californie

Ses meilleurs films

Le Magicien d'Oz (1939)
(Réalisateur)
Duel au soleil (1946)
(Réalisateur)
Guerre et paix (1956)
(Réalisateur)
Salomon et la reine de Saba (1959)
(Réalisateur)
La Citadelle (1938)
(Réalisateur)
Le champion (1931)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de King Vidor (82 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain, 3h45
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité
Acteurs Martin Scorsese, Kathryn Bigelow, Frank Capra, John Cassavetes, Francis Ford Coppola, Brian De Palma
Note85% 4.293194.293194.293194.293194.29319
Martin Scorsese, célèbre réalisateur américain, énumère les films américains qui l'ont marqué et qui ont influencé son œuvre. Son voyage à travers le cinéma commence au début du siècle pour se terminer en 1969, date de son premier film : Who's That Knocking at My Door.
Love & Money, 1h30
Réalisé par James Toback
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Acteurs Ray Sharkey, Ornella Muti, Klaus Kinski, Armand Assante, King Vidor, William Prince
Rôle Walter Klein
Note47% 2.369232.369232.369232.369232.36923
Byron Levin works in a California bank. He becomes infatuated with Catherine Stockheinz, the wife of his billionaire boss.
Les Travailleurs du chapeau, 1h25
Réalisé par David Butler
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Doris Day, Dennis Morgan, Jack Carson, Irving Bacon, Bill Goodwin, Claire Carleton
Rôle Lui-même
Note62% 3.100563.100563.100563.100563.10056
Doris Day dans le rôle d'une serveuse de la MGM qui rêve de devenir une star et décrocher un premier rôle. Sa rencontre avec les acteurs Jack Carson et Dennis Morgan, qui jouent leur propre rôle à l'écran, lui permettra de s'introduire dans les coulisses des studios hoolywoodiens.
Mirages
Mirages (1928)
, 1h23
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Romance
Thèmes Film traitant du cinéma, La télévision
Acteurs William Haines, Marion Davies, Dell Henderson, Polly Moran, Tenen Holtz, Harry Gribbon
Rôle réalisateur d'une séquence de tournage, à la fin du film
Note81% 4.093894.093894.093894.093894.09389
Peggy Pepper arrive à Hollywood avec son père, le colonel Pepper. Par une agence de casting, elle décroche un petit rôle et rencontre l'acteur comique Billy Boone qui lui obtient des rôles plus importants, toujours dans le registre de la comédie. Or Peggy veut devenir une grande actrice dramatique. Un nouveau contrat lui permet de devenir la partenaire, sous le nom de Patricia Pepoine, de l'acteur dramatique André Telfair. Se croyant « arrivée », elle snobe désormais Billy...
Âmes à vendre, 1h30
Réalisé par Rupert Hughes
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Romance
Thèmes La télévision
Acteurs Eleanor Boardman, Lew Cody, Richard Dix, Mae Busch, Frank Mayo, Barbara La Marr
Rôle lui-même
Note69% 3.492533.492533.492533.492533.49253
Remember "Mem" Steddon (Eleanor Boardman) marries Owen Scudder (Lew Cody) after a whirlwind courtship. However, on their wedding night, she has a change of heart. When the train taking them to Los Angeles stops for water, she impulsively and secretly gets off in the middle of the desert. Strangely, when Scudder realizes she is gone, he does not have the train stopped.
Intolérance, 2h43
Réalisé par D. W. Griffith
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Afrique post-coloniale, Religion, La peine de mort, La bible, Représentation de Jésus Christ
Acteurs Vera Lewis, Ralph Lewis, Mae Marsh, Robert Harron, Fred Turner, Gino Corrado
Rôle Extra (uncredited)
Note78% 3.94653.94653.94653.94653.9465
Quatre époques sont présentées en alternance pour dénoncer l'intolérance : la répression des grèves, le massacre de la Saint-Barthélemy, la Passion du Christ et Babylone. De la Babylone antique au début du XX siècle, une illustration en quatre épisodes de la cruauté et de la férocité de l'homme envers son prochain.
The Intrigue, 50minutes
Réalisé par Frank Lloyd
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Lenore Ulric, Florence Vidor, Paul Weigel, Herbert Standing, Dustin Farnum, King Vidor
Rôle ?_chaeuffeur(judging by puttees & uniform he wears)

Réalisateur

Salomon et la reine de Saba, 2h21
Réalisé par King Vidor, Bernard Vorhaus, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Aventure, Historique, Péplum, Romance
Thèmes Religion, La bible, Religion juive
Acteurs Yul Brynner, Gina Lollobrigida, George Sanders, David Farrar, Marisa Pavan, Finlay Currie
Note62% 3.1001153.1001153.1001153.1001153.100115
Vers -1000, David, âgé de 70 ans, roi de la Terre d'Israël, doit passer le pouvoir à l’un de ses fils : le prince Adonias est un grand chef de guerre et le prince Salomon est un homme sage et pacifique. David fait un rêve où Dieu lui dit que son royaume sera plus prospère et heureux par la paix que par la guerre. Il désigne donc Salomon comme son successeur.
Guerre et paix, 3h28
Réalisé par King Vidor, Bernard Vorhaus
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Historique, Romance
Thèmes Politique, Histoire de France, Guerres napoléoniennes, Révolution française
Acteurs Audrey Hepburn, Henry Fonda, Mel Ferrer, Oskar Homolka, Vittorio Gassman, Anita Ekberg
Note67% 3.3987953.3987953.3987953.3987953.398795
En 1805 à Moscou, les défilés militaires, les fêtes et les bals se succèdent à la cour de Russie du Tsar Alexandre Ier de Russie, bien que les 200 000 hommes de la grande armée dominatrice de l'empereur Napoléon Ier aient envahi toute l'Europe et s'approchent chaque jour un peu plus de la capitale.
L'homme qui n'a pas d'étoile, 1h29
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Western
Acteurs Kirk Douglas, Jeanne Crain, Claire Trevor, William Campbell, Richard Boone, Jay C. Flippen
Note69% 3.4964453.4964453.4964453.4964453.496445
Dempsey Rae et Jeff Jimson arrivent au Wyoming, dans une petite ville de l'ouest, où ils cherchent du travail. Ils sont embauchés par Strap Davis, le contremaître du ranch Le Triangle, dont la propriétaire est Reed Bowman, laquelle s'y entend à mener ses affaires. Elle a pour voisin Tom Cassidy qui décide de clôturer ses terres de fil barbelé, pour les protéger du bétail en divagation. Mécontente de Strap, Reed le renvoie et nomme à sa place Dempsey qui n'apprécie pas — il en a souffert autrefois — cette pose de clôture. C'est bientôt l'affrontement avec Tom et ses hommes, menés par Steve Miles…
La Furie du désir, 1h22
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Mélodrame, Romance
Acteurs Jennifer Jones, Charlton Heston, Karl Malden, Tom Tully, James Anderson, Josephine Hutchinson
Note66% 3.3473953.3473953.3473953.3473953.347395
Dans une petite ville de Caroline du Nord, vit Ruby une orpheline élevée par de riches notables de la région, les Gentry. De caractère sauvage, la jeune fille éprouve une passion sans bornes pour Boake Tackman, propriétaire d’un domaine familial. Revenu d’un long voyage, Boake est désormais décidé à assécher les marais salants qui ont envahi ses terres. Depuis longtemps, sa famille avait laissé à l’abandon le domaine transformé peu à peu en marécages à la suite d’une grande inondation. Malgré son attirance, le jeune homme délaisse Ruby pour épouser Tracy, une fille de bonne famille dont le père veut financer le projet d’assainissement des marais. Par dépit, Ruby épouse le riche industriel Jim Gentry dont la femme vient de mourir d’une longue maladie. Au cours d’une soirée, Boake et Ruby se retrouvent et dansent ensemble. Jim, jaloux, provoque une bagarre. Le lendemain, Ruby présente ses excuses à son mari mais ce dernier meurt d’un accident au cours d’une promenade en mer. Toute la ville accuse de meurtre Ruby et la persécute : jets de pierre à sa porte, coups de téléphones anonymes... Maintenant à la tête de la fortune de son mari, Ruby décide de se venger de cette communauté qui l'a toujours rejetée en ruinant tous les nombreux débiteurs de son mari. Boake était également endetté auprès de Jim, Ruby va le trouver et lui offre d’éponger la dette. Mais il la repousse de nouveau. Elle décide alors de noyer les terrains de Boake regagnés au marécage et qui maintenant lui appartiennent, ruinant ainsi tous les rêves du jeune homme. Au cours d’un ultime affrontement dans les marécages, Boake veut étrangler Ruby mais leur désir refait surface et ils finissent par s’avouer leur passion. Le frère de Ruby, un illuminé fanatique habitué à jeter l’opprobre sur sa sœur, tire sur eux et tue Boake avant d’être abattu par sa sœur.
Japanese War Bride, 1h31
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Politique
Acteurs Yoshiko Yamaguchi, Don Taylor, Cameron Mitchell, Marie Windsor, James Bell, Philip Ahn
Note68% 3.4092453.4092453.4092453.4092453.409245
Gravement blessé lors de la guerre de Corée, le lieutenant Jim Sterling est soigné dans un hôpital japonais, où il va tomber amoureux de son infirmière Tae Shimizu. Ils décident de se marier malgré l'avis du grand-père de Tae, qui craint que les différences entre eux soient trop grandes. Jim revient avec sa nouvelle femme à Salinas, et la présente à sa famille. Sa belle-sœur Fran, qui a toujours aimé Jim, devient jalouse de Tae et va chercher à lui nuire. Tae rencontre les Hasagawa, les voisins de Sterling, et va apprendre plus tard qu'ils ont été internés dans des camps lors de la Seconde Guerre mondiale.
Lightning Strikes Twice, 1h31
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Noir
Acteurs Richard Todd, Ruth Roman, Mercedes McCambridge, Zachary Scott, Frank Conroy, Rhys Williams
Note65% 3.2948853.2948853.2948853.2948853.294885
Au Texas, Richard Trevelyan est acquitté du meurtre de sa femme Loraine lors d'un second procès car une femme du jury a refusé de le déclarer coupable. Alors qu'elle est dans un bus en route pour se reposer au ranch "Tumble Moon", l'actrice de théâtre Shelley Carnes apprend l'histoire de Trevelyan, de nombreux passagers pensant que ce riche propriétaire de ranch avait acheté sa liberté. Comme le bus s'arrête à 80 miles du ranch, Shelley passe la nuit dans un hôtel tenu par J. D. et Myra Nolan. Myra propose à Shelley d'utiliser sa propre voiture, mais une tempête éclate en chemin et elle se perd. En cherchant à se réfugier, elle se dirige vers une maison où elle rencontre Trevelyan. Le lendemain, elle arriva au ranch, tenu par Liza McStringer et son jeune frère surnommé "String". Alors que le ranch est fermé, Liza lui demande néanmoins de rester et lui apprend qu'elle est la jurée responsable de l'acquittement.
Le Rebelle
Le Rebelle (1949)
, 1h54
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Acteurs Gary Cooper, Patricia Neal, Raymond Massey, Kent Smith, Robert Douglas, Henry Hull
Note70% 3.548493.548493.548493.548493.54849
Howard Roark est un architecte idéaliste et individualiste. Il est renvoyé de son université car ses vues sont jugées trop novatrices au regard de la norme architecturale du jour. Henry Cameron, un architecte qui partage sa vision, sauve sa carrière en l'employant.