Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jennifer Jones est une Actrice Américaine née le 2 mars 1919 à Tulsa (Etats-Unis)

Jennifer Jones

Jennifer Jones
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Phylis Flora Isley
Nationalité Etats-Unis
Naissance 2 mars 1919 à Tulsa (Etats-Unis)
Mort 17 décembre 2009 (à 90 ans) à Malibu (Etats-Unis)
Récompenses Oscar de la meilleure actrice

Jennifer Jones, de son vrai nom Phyllis Flora Isley, est une actrice américaine née le 2 mars 1919 à Tulsa, dans l'Oklahoma, aux (États-Unis), et morte le 17 décembre 2009 à Malibu, en Californie, aux (États-Unis).

Biographie

Passions et ambitions

Phyllis Isley, le 2 mars 1919 à Tulsa. Elle est la fille unique d’acteurs ambulants, propriétaires d’une compagnie théâtrale puis de salles de cinéma. Elle monte sur les planches, enfant, dans le théâtre de ses parents. La passion pour la comédie grandissant, elle décide de faire ses études à l'American Academy of Dramatic Arts de New York en 1936 où elle obtient une bourse d’études supérieures. C’est là qu’elle rencontre un étudiant de l’Académie dont elle tombe amoureuse, Robert Walker, qui deviendra son mari en 1939. Phyllis a 19 ans, Robert tout juste 20. Le couple aura deux enfants : Robert Walker Jr. (1940-2019) et Michael. Ils tentent ensuite leur chance ensemble, tout d’abord pour des émissions à la radio de Tulsa, puis ils partent à Hollywood. Robert travaille comme acteur radiophonique pour TBS et Phyllis après des essais infructueux à la Paramount Pictures, obtient des petits rôles notamment dans un western, New Frontier, aux côtés de John Wayne à la Republic Pictures.


De Phyllis à Jennifer : Une ascension fulgurante
En 1941, attirée par une audition pour le film Claudia, Phyllis passe des bouts d’essais. Elle rencontre le producteur du projet, David O. Selznick et, après avoir fait une forte impression, elle décroche un contrat de sept ans chez ce Pygmalion et découvreur de stars telles Ingrid Bergman, Joan Fontaine ou Alida Valli.

C'est alors que l' on change le nom de Phyllis Isley pour celui de Jennifer Jones et Selznick, ne voulant pas la lancer trop tôt au cinéma, attend deux ans avant de trouver un rôle à sa mesure. Chose gagnée avec Le Chant de Bernadette en 1943, puisque non seulement Jennifer recueille tous les éloges de la critique dans le rôle de la jeune Française Bernadette Soubirous (canonisée à peine neuf ans plus tôt), mais de plus, pour sa première interprétation importante, elle reçoit l’Oscar de la meilleure actrice des mains de Greer Garson. Les ambitions de Selznick se reportent dès lors sur la jeune actrice. Faire de Jennifer Jones une grande star devient pour lui une obsession.


Les années Selznick

Jennifer Jones enchaîne avec un second rôle dans Depuis ton départ, pour lequel elle a une deuxième nomination aux Oscars ; elle y joue avec son mari Robert Walker, qui entre-temps a décroché un contrat chez MGM. Mais rien ne va plus entre les conjoints et, malgré deux enfants, le couple divorce en 1945, l’affection de Jennifer Jones s’étant reportée sur Selznick. Son personnage romantique dans Le Poids d'un mensonge (1945) de William Dieterle lui vaut une nouvelle nomination aux oscars. Malgré son contrat d’exclusivité avec Selznick, elle fait ensuite pour la 20th Century Fox une de ses rares incursions dans la comédie, avec le rôle de Cluny Brown dans La Folle ingénue, satire de la mentalité anglaise d’avant-guerre : c’est le dernier film entièrement réalisé par Ernst Lubitsch avant son décès pendant le tournage de La Dame au manteau d'hermine.

En 1946, Selznick donne à nouveau la vedette à Jennifer Jones dans le western mélodramique Duel au soleil. Le producteur est persuadé d’avoir enfin trouvé avec le roman éponyme de Niven Busch, un sujet digne d’égaler sa production la plus célèbre Autant en emporte le vent. Extraordinaire épopée avec des décors et des couleurs à couper le souffle (Selznick fait appel à Josef von Sternberg comme conseiller pour les couleurs), Duel au soleil est une des productions les plus coûteuses jamais réalisées jusqu’alors. King Vidor est à la réalisation mais il abandonne à la suite des interventions despotiques du producteur, et il est remplacé par William Dieterle. Le budget de six millions de dollars est augmenté de deux millions rien que pour le lancement du film. L’érotisme exacerbé de certaines scènes déchaîne la censure, le film, condamné pour « immoralité » par l’Église et les ligues de décence, rencontre néanmoins un énorme succès public et rapporte dix-sept millions de dollars à son producteur. Comme chaque année depuis Le Chant de Bernadette, Jennifer Jones obtient une nouvelle nomination aux Oscars pour son rôle dans le film.



Elle retrouve ensuite le réalisateur William Dieterle pour Le Portrait de Jennie, film à l’atmosphère onirique, où Jennifer offre une composition des plus envoûtantes, mais qui s'avère un échec : Selznick, qui a mis sa fortune en jeu, doit vendre son studio de production. Mais rien n’arrête l’ascension de la star. Après un film avec John Huston, elle incarne une émouvante Madame Bovary sous la direction de Vincente Minnelli. Jennifer épouse Selznick en Italie en 1949. Elle perd un bébé en 1951, puis donne naissance à une fille, Mary Jennifer (née le 12 août 1954 - suicidée en 1976). N'ayant pu se remettre de leur séparation, son premier mari, Robert Walker est mort en 1951 à l'âge de 32 ans.

Le début des années cinquante est faste, après une nouvelle production de Selznick pour La Renarde de Michael Powell ; le producteur fait refaire des scènes entières par le réalisateur Rouben Mamoulian,. Elle tourne avec de grands réalisateurs, William Wyler, à nouveau avec King Vidor et John Huston, Vittorio De Sica... Mais c’est en 1955 qu’elle renoue avec la popularité dans La Colline de l'adieu, un des plus grands succès de la 20th Century Fox et un des sommets du box-office, qui lui vaut une cinquième nomination aux Oscars. À la suite de ce regain de popularité, elle tourne quelques films à la Fox avant que son mari ne mette à nouveau des moyens considérables pour sa nouvelle production L'Adieu aux armes. Ce sera la dernière production de Selznick : le film est un échec et les critiques sont désastreuses. Jennifer attendra cinq ans avant de reprendre le chemin des studios. Entre-temps elle prend des cours à l’Actors Studio et recherche des conseils et des professeurs pour la guider. Elle fait son retour dans un film d'Henry King, Tendre est la nuit. Mais le public et les critiques boudent le film. Viennent des années sombres pour Jennifer avec le décès de son second mari en 1965, qui la laisse démunie. Les comptes de Selznick étant dans le rouge, elle trouve une issue au théâtre notamment pour Une Fille de la province à Broadway et tourne encore quelques films. L’inactivité et la dépression la poussent à une tentative de suicide en 1967.


Une troisième vie
Elle reprend le dessus et, en 1971, elle épouse en troisièmes noces Norton Simon, industriel et collectionneur d’art. Après son retour remarqué dans le film catastrophe La Tour infernale (1974), elle perd sa fille Mary Jennifer, qui se suicide en 1976. Elle tourne définitivement le dos au cinéma pour se consacrer à la psychologie, en créant la Jennifer Jones Simon Foundation for mental health and education en 1980.


Décès
Elle s'éteint le 17 décembre 2009 à Malibu, à l'âge de 90 ans.

Ses meilleurs films

Duel au soleil (1946)
(Actrice)
Depuis ton départ (1944)
(Actrice)
Le Chant de Bernadette (1943)
(Actrice)
La colline de l'adieu (1955)
(Actrice)
Le portrait de Jennie (1948)
(Actrice)

Le plus souvent avec

John Huston
John Huston
(3 films)
Ben Nye
Ben Nye
(5 films)
Joseph Cotten
Joseph Cotten
(4 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Jennifer Jones (28 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Patricia, un voyage pour l'amour, 1h21
Origine Autriche
Genres Erotique, Comédie
Thèmes Sexualité, Erotique, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Anne Parillaud, José Luis de Vilallonga, Brigitte Stein, Jennifer Jones
Rôle Scheherezade
Note52% 2.6224052.6224052.6224052.6224052.622405
Fille d'un milliardaire, Charlotte tombe amoureuse d'un professeur de tennis. Son père qui ne voit pas cela d'un très bon œil, décide d'envoyer un jeune homme à sa poursuite afin de la ramener dans le droit chemin.
La Tour infernale, 2h45
Réalisé par Irwin Allen, John Guillermin
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Catastrophe, Action
Thèmes La fin du monde, Le monde du travail, Films pour enfants, Film catastrophe, Film catastrophe américain
Acteurs Steve McQueen, Paul Newman, William Holden, Faye Dunaway, Fred Astaire, Susan Blakely
Rôle Lisolette Mueller, une riche veuve
Note70% 3.500463.500463.500463.500463.50046
Douglas « Doug » Roberts, architecte, revient à San Francisco pour l'inauguration du plus grand gratte-ciel du monde (550 m) qu'il a lui-même conçu. À la suite d'un court-circuit résultant d'un échauffement de câbles électriques non isolés situés dans un local technique au 81e étage dont la cause est une installation électrique insuffisamment dimensionnée pour un tel bâtiment (économie d'argent sur la construction sans tenir compte des recommandations de l'architecte) ; un incendie se déclare donc dans ce local technique au moment même où la cérémonie bat son plein au 135e étage de l'immeuble. Alors que le feu se propage, détruisant tout sur son passage, Michael O'Hallorhan, colonel des sapeurs pompiers, tente de sauver les trois cents invités qui se sont retrouvés piégés par les flammes.
Il était une fois à Hollywood, 2h15
Réalisé par Jack Haley Jr.
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, La musique, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes, Musique, Documentaire sur les films
Acteurs Frank Sinatra, Fred Astaire, Bing Crosby, Gene Kelly, Peter Lawford, Liza Minnelli
Rôle (archive footage) (uncredited)
Note76% 3.845863.845863.845863.845863.84586
Cette nostalgique leçon d'histoire recèle les trésors cachés des plus grandes comédies musicales de la MGM ainsi que de nombreux autres extraits merveilleux mais moins célèbres, avec Esther Williams, Jimmy Durante, Eleanor Powell et même Clark Gable chantant et dansant. « Il était une fois Hollywood » est une véritable gourmandise pour cinéphiles et amateurs de comédies musicales.
Angel, Angel, Down We Go, 1h33
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Policier
Acteurs Jennifer Jones, Roddy McDowall, Charles Aidman, Jordan Christopher, Lou Rawls, Holly Near
Rôle Astrid Steele
Note46% 2.3247852.3247852.3247852.3247852.324785
The emotionally troubled daughter (Holly Near) of an affluent but brittle Hollywood couple gets caught up with a charismatic rock singer (Jordan Christopher) and his friends. The singer proceeds to seduce and manipulate her entire family.
Jeunes gens en colère, 1h49
Réalisé par Daniel Petrie
Origine Royaume-uni
Genres Drame
Acteurs Jennifer Jones, Michael Parks, John Leyton, Guy Doleman, Natasha Pyne, Jack Watson
Rôle Carol
Note56% 2.8305652.8305652.8305652.8305652.830565
Londres à la fin de années 60... Marco, un étudiant américain talentueux et arrogant, se lie d'amitié avec Timothy, un étudiant en médecine. Timothy admire Marco et ce dernier abuse de cette amitié.
Tendre est la nuit, 2h22
Réalisé par Henry King
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Films pour enfants
Acteurs Jennifer Jones, Jason Robards, Joan Fontaine, Tom Ewell, Cesare Danova, Jill St John
Rôle Nicole Diver
Note60% 3.0016153.0016153.0016153.0016153.001615
Un psychiatre s'éprend d'une patiente millionnaire et l'épouse.
L'Adieu aux armes, 2h32
Réalisé par John Huston, Charles Vidor, Andrew Marton
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Romance
Thèmes Politique, Films pour enfants
Acteurs Rock Hudson, Jennifer Jones, Vittorio De Sica, Elaine Stritch, Oskar Homolka, Mercedes McCambridge
Rôle Catherine Barkley
Note59% 2.951162.951162.951162.951162.95116
En 1917, la Première Guerre mondiale vit une année décisive. Sur le front, l'infirmière britannique Catherine Bakley tombe amoureuse du lieutenant américain Frédéric Henry. Mise en déroute à Caporetto, l'armée italienne recule.
Miss Ba
Miss Ba (1957)
, 1h45
Réalisé par Sidney Franklin
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Biographie, Historique, Romance
Thèmes La famille
Acteurs John Gielgud, Jennifer Jones, Bill Travers, Virginia McKenna, Susan Stephen, Jean Anderson
Rôle Elizabeth Barrett
Note64% 3.2459153.2459153.2459153.2459153.245915
Elizabeth Barrett (Jennifer Jones) is the disabled grown-up daughter of Edward Moulton-Barrett (John Gielgud) of Wimpole Street, and has an intense interest in poetry. However, she lives under the obsessive rule of her father, and this severely limits her ability to develop her love of rhyme amongst her peers. Edward in fact shows clear incestuous tendencies towards her, and discourages close contact with any males. When the poet Robert Browning (Bill Travers) enters her life, though, matters are brought to a head, through the intervention of Browning. Edward finds that his control over Elizabeth, and her younger sister Henrietta (Virginia McKenna), is far from complete.
L'Homme au Complet Gris, 2h33
Réalisé par Nunnally Johnson
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Films pour enfants
Acteurs Gregory Peck, Jennifer Jones, Fredric March, Ann Harding, Keenan Wynn, Marisa Pavan
Rôle Betsy Rath
Note70% 3.5475653.5475653.5475653.5475653.547565
Arrivant difficilement à joindre les deux bouts, Tom Rath, employé newyorkais, postule à un poste plus lucratif mais à plus hautes responsabilités dans les relations publiques. Cependant, ce nouveau travail risque de l'éloigner de sa famille et de briser son couple, déjà fragilisé, comme ce fut le cas pour son nouveau patron, Ralph Hopkins, d'autant qu'il apprend l'existence d'un enfant illégitime qu'il a eu durant la guerre...
Bonjour Miss Dove, 1h47
Réalisé par Henry Koster
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie
Thèmes Le thème de l'éducation, Films pour enfants
Acteurs Jennifer Jones, Robert Stack, Kipp Hamilton, Robert Douglas, Peggy Knudsen, Mary Wickes
Rôle Miss Dove
Note69% 3.49233.49233.49233.49233.4923
Dans une petite ville des États-Unis, une institutrice de 55 ans, sévère mais juste, qui a enseigné à toute une génération d'enfants maintenant adultes, ressent de vives douleurs durant la classe. Elle est transportée à l'hôpital de la ville. Alitée, attendant le résultat des examens, elle se remémore ses anciens élèves. Ces derniers se rappellent eux aussi comment elle a influencé leur vie...
La colline de l'adieu, 1h42
Réalisé par Henry King
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Romance
Thèmes Film sur un écrivain, Journalisme, Politique, Films pour enfants
Acteurs Jennifer Jones, William Holden, Keye Luke, Torin Thatcher, Isobel Elsom, Richard Loo
Rôle Han Suyin
Note64% 3.247883.247883.247883.247883.24788
1949, La guerre civile fait rage en Chine et, fuyant le conflit, des réfugiés chinois arrivent tous les jours à Hong Kong. Veuve d'un officier nationaliste, la doctoresse eurasienne Han Suyin se dévoue entièrement à son travail au Victoria Hospital. Elle tombe amoureuse d’un correspondant de guerre américain, Mark Elliott. Mark est marié mais vit séparé de sa femme. Leur liaison provoque des remous dans leur entourage comme le docteur Sen, ami de Han, qui lui reproche de trahir les siens. À l’hôpital, on lui conseille même de rompre si elle ne veut pas perdre son travail. Han défiera les préjugés raciaux et les conventions sociales pour l’amour de Mark. Mais le journaliste est appelé en Corée où la guerre vient d’éclater. Han apprend sa mort causée par un bombardement, déchirée elle décide de rentrer en Chine.
Station Terminus, 1h30
Réalisé par Vittorio De Sica
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes Transport, Le train
Acteurs Montgomery Clift, Jennifer Jones, Richard Beymer, Gino Cervi, Paolo Stoppa, Nando Bruno
Rôle Mary Forbes
Note62% 3.1479753.1479753.1479753.1479753.147975
Une Américaine mariée, en visite chez des parents à Rome, a entretenu durant son séjour une liaison avec un homme. Elle décide qu'il est temps d'y mettre un terme, et commence à envisager son retour aux États-Unis, auprès de son mari. Mais elle se rend compte rapidement qu'elle n'est pas sûre de ce qu'elle veut, de ce qu'elle doit faire, et ne cesse de se tourmenter.
Plus fort que le Diable, 1h29
Réalisé par John Huston
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Action, Aventure, Policier, Romance
Acteurs Humphrey Bogart, Jennifer Jones, Gina Lollobrigida, Peter Lorre, Robert Morley, Edward Underdown
Rôle Madame Gwendolen Chelm
Note64% 3.2490153.2490153.2490153.2490153.249015
Quatre escrocs européens (Peterson, «O'Horror», le Major Ross et Ravello) projettent de s'approprier un gisement d'uranium en Afrique.
Un amour désespéré, 1h58
Réalisé par William Wyler
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Romance
Acteurs Laurence Olivier, Jennifer Jones, Miriam Hopkins, Eddie Albert, Ray Teal, Barry Kelley
Rôle Carrie Meeber
Note72% 3.6422553.6422553.6422553.6422553.642255
Georges Hurstwood est un chef de famille respectable qui gagne très confortablement sa vie. Mais il abandonne tout pour vivre un amour désespéré...
La Furie du désir, 1h22
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Mélodrame, Romance
Acteurs Jennifer Jones, Charlton Heston, Karl Malden, Tom Tully, James Anderson, Josephine Hutchinson
Rôle Ruby Gentry
Note66% 3.347923.347923.347923.347923.34792
Dans une petite ville de Caroline du Nord, vit Ruby une orpheline élevée par de riches notables de la région, les Gentry. De caractère sauvage, la jeune fille éprouve une passion sans bornes pour Boake Tackman, propriétaire d’un domaine familial. Revenu d’un long voyage, Boake est désormais décidé à assécher les marais salants qui ont envahi ses terres. Depuis longtemps, sa famille avait laissé à l’abandon le domaine transformé peu à peu en marécages à la suite d’une grande inondation. Malgré son attirance, le jeune homme délaisse Ruby pour épouser Tracy, une fille de bonne famille dont le père veut financer le projet d’assainissement des marais. Par dépit, Ruby épouse le riche industriel Jim Gentry dont la femme vient de mourir d’une longue maladie. Au cours d’une soirée, Boake et Ruby se retrouvent et dansent ensemble. Jim, jaloux, provoque une bagarre. Le lendemain, Ruby présente ses excuses à son mari mais ce dernier meurt d’un accident au cours d’une promenade en mer. Toute la ville accuse de meurtre Ruby et la persécute : jets de pierre à sa porte, coups de téléphones anonymes... Maintenant à la tête de la fortune de son mari, Ruby décide de se venger de cette communauté qui l'a toujours rejetée en ruinant tous les nombreux débiteurs de son mari. Boake était également endetté auprès de Jim, Ruby va le trouver et lui offre d’éponger la dette. Mais il la repousse de nouveau. Elle décide alors de noyer les terrains de Boake regagnés au marécage et qui maintenant lui appartiennent, ruinant ainsi tous les rêves du jeune homme. Au cours d’un ultime affrontement dans les marécages, Boake veut étrangler Ruby mais leur désir refait surface et ils finissent par s’avouer leur passion. Le frère de Ruby, un illuminé fanatique habitué à jeter l’opprobre sur sa sœur, tire sur eux et tue Boake avant d’être abattu par sa sœur.