Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Radner Mouratov est un Acteur Russe né le 21 octobre 1928 à Saint-Pétersbourg (Russie)

Radner Mouratov

Radner Mouratov
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Radner Ziniatovitch Mouratov
Nationalité Russie
Naissance 21 octobre 1928 à Saint-Pétersbourg (Russie)
Mort 10 décembre 2004 (à 76 ans) à Moscou (Russie)

Radner Ziniatovitch Mouratov (en russe : Раднэ́р Зиня́тович Мура́тов), né à Leningrad le 21 octobre 1928 et mort à Moscou le 10 décembre 2004 (à 76 ans), est un acteur soviétique. En 1986, il est distingué Artiste émérite de la RSFSR.

Biographie

Radner Mouratov est né dans une famille tatare à Leningrad. Son père Zinnat Mouratov originaire du Gouvernement d'Oufa, à l'époque étudiant de Université polytechnique de Saint-Pétersbourg, par la suite devint secrétaire du comité d’oblasts du Parti communiste de l'Union soviétique de la République socialiste soviétique autonome tatare. Radner a donc passé son enfance dans l'actuel Tatarstan.
Jeune Radner comptait devenir pilote d'avion. À l'âge de quinze ans, il intègre l'École militaire de l'air de Kazan dont il est diplômé en 1946. De passage à Moscou en 1947, il est abordé dans la rue par un professeur de l'Institut national de la cinématographie qui l'invite à passer le concours d'entrée de la faculté d'art dramatique. Dans ses interview, plus tard, l'acteur disait qu'on l'avait pris parce qu'il était de bon ton d'avoir parmi les étudiants un représentant des républiques du sud de l'URSS. Il fait ses études dans la classe de maître de Mikhaïl Romm et Sergueï Ioutkevitch. Après l'obtention de son diplôme en 1951, il devient l'acteur du Théâtre national d'acteur de cinéma. Il ne s'y distinguait pas et jouait de petits rôles voire de la figuration. Sa carrière au cinéma a commencé en 1952, avec un épisode dans le film Le Compositeur Glinka, son nom ne figure pas dans les titres. Tout comme au théâtre il enchaîne les épisodes et les simples apparitions à l'écran. Puis, vient le film culte Les Gentilshommes de la chance qui lui apporte une renommée nationale. Mouratov disait à ce propos avoir gagné un gros lot, le seul et unique dans sa vie. Bien que le public le reconnaissait partout où il allait et l'aimait, parmi les réalisateurs aucun n'a exploité son talent et l'acteur a du de nouveau se contenter d'épisodes. Toutefois, cette célébrité lui a permis de participer aux concerts-rencontres avec les spectateurs organisés sur tout le territoire de l'URSS et, même après la perestroïka et l'effondrement du régime communiste, lui assurant un revenu.

Dans les années 1960, l'acteur a découvert les paris hippiques et est devenu habitué des hippodromes, surtout celui de la rue Begovaïa à Moscou. Le jeu pathologique lui prenait tout son temps et lui a couté son mariage. Il vivait dans les conditions ascétiques, se contentant du stricte nécessaire pour survivre. Dans son logement, il n'y avait plus de meubles, ni réfrigérateur, ni télévision. Quand le lit de camps sur lequel il dormait s'est complétement détérioré, Mouratov a dégondé l'une des portes de l'appartement et l'a adaptée pour dormir dessus. Quelques collègues et amis essayaient de l'aider, mais il ne voulait dépendre de personne. S'il empruntait de l'argent, c'était pour parier aux courses. Son collègue Gueorgui Vitsine avec qui ils avaient joué dans Les Gentilshommes de la chance le dépannait le plus souvent. Pour manger, Mouratov allait dans les cantines pour les personnes démunies où on le reconnaissait et le servait pour un prix symbolique, sans la carte spéciale qui normalement y était nécessaire.

Les dernières années de sa vie, Mouratov souffrait de la maladie d'Alzheimer qui compliquait ses prestations lors des concerts. Après quelques épisodes psychotiques suivis d'hospitalisations il a du abandonner la scène. Il perdait le sens d'orientation et se retrouvait fréquemment errant dans les rues de la capitale sans pouvoir trouver une bouche de métro. Toutefois il défendait encore farouchement son indépendance, refusant l'aide de son fils Leonid et celle des voisins qui tentaient de l'inviter chez eux pour manger ou proposaient de faire le ménage chez lui. Deux mois avant sa mort, Mouratov a disparu de son domicile. Une patrouille de milice est tombée sur lui par hasard, sur la Place Preobrajenskaïa dans le rayon de métro Preobrajenskaïa plochtchad, le prenant d'abord pour un sans-abri. Après vérifications et après qu'on ait contacté sa famille, l'acteur a été envoyé dans un hôpital psychiatrique, puis, transféré à l'hôpital n 68 de Moscou. Il y est décédé le 10 décembre 2004 d'une attaque cérébrale. Radner Mouratov est inhumé au cimetière Nikolo-Arkhangelskoïe.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Radner Mouratov (14 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

SupahPapalicious
Réalisé par Gilbert Perez
Origine Philippines
Genres Comédie
Acteurs Vhong Navarro, Kaye Abad, Radner Mouratov, Empoy Marquez, Jane Oineza, Kiráy
Rôle Macho
Note61% 3.0553453.0553453.0553453.0553453.055345
Adonis is the man falls in love with her love interest Celine (Kaye Abad) that help with her sister and brother Inoy (Makisig Morales) and Angel (Dazey Villegas) with her Twin or "Kambal" Mahal.
Athos
Athos (1975)
, 1h32
Réalisé par Gueorgui Danielia
Origine Russie
Genres Drame, Comédie, Romance
Thèmes Alcoolisme, Maladie, Psychotrope
Acteurs Leonid Kouravliov, Evgueni Leonov, Yevgeniya Simonova, Savely Kramarov, Nina Maslova, Borislav Brondoukov
Rôle Marat Rakhimov, le plombier
Note78% 3.944643.944643.944643.944643.94464
Le film 1975 par Georgi Daneliya « Afonya » a été un succès commercial inattendu en URSS. Le personnage principal « Afonya » Borshev est un plombier, qui passe sa vie avec la fête de « copains », dont beaucoup il ne se souvient même pas après des nuits de forte consommation d'alcool. Sa femme le quitte, son patron le met à l'épreuve, toute sa vie tombe en morceaux, mais il ne le sait pas. Afonya a rencontré Katya dans un club de danse, mais n'a pas payé son beaucoup d'attention. Mais elle est celui qui peut le sauver ... Dans ce film Daneliya atteint un équilibre parfait de la satire et de drame. Citations du film a gagné un statut culte en URSS.
Les Gentilshommes de la chance, 1h24
Origine Russie
Genres Drame, Comédie, Policier
Thèmes L'usurpation d'identité, Escroquerie
Acteurs Evgueni Leonov, Georgy Vitsin, Savely Kramarov, Radner Mouratov, Nikolay Olyalin, Erast Garine
Rôle Vassili Alibabaïevitch
Note84% 4.2443654.2443654.2443654.2443654.244365
Sur le site de fouilles archéologiques en Asie centrale soviétique, trois criminels dérobent le casque d'or d'Alexandre le Grand. Arrivé à Moscou pour les besoins de l'enquête, le chef des archéologues, le professeur Maltsev tombe dans le bus sur un homme ressemblant comme deux gouttes d'eau au chef des voleurs, Alexandre Bely surnommé Dozent. Il le suit et le voit entrer dans une école maternelle, puis, appelle la milice. Il doit pourtant reconnaitre son erreur quand il s'avère qu'il s'agit de Evgueni Trochkine, le directeur de l'établissement.
Le père du soldat, 1h23
Réalisé par Revaz Tchkheidze
Genres Drame, Guerre, Historique
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Sergo Zakariadze, Radner Mouratov
Rôle lieutenant
Note85% 4.2913454.2913454.2913454.2913454.291345
Géorgie 1942. Gueorgui Makharachvili ayant appris par une lettre que Goderdzi, son fils, se trouvait à l'hôpital de Doubovo car il avait été blessé à l'épaule, son père décide de lui rendre visite. Il quitte donc sa chère vigne et sa femme sous les encouragements des villageois qui, sans nouvelles de leurs enfants depuis longtemps, espèrent ainsi avoir quelques renseignements.
Время, вперёд!,, 2h38
Réalisé par Mikhail Schweitzer
Genres Drame, Historique
Acteurs Sergueï Iourievitch Iourski, Leonid Kouravliov, Inna Goulaïa, Tamara Syomina, Bruno O'Ya, Radner Mouratov
Rôle Zagirov
Note70% 3.5160253.5160253.5160253.5160253.516025
The action takes place in the 1930s. The film describes one day of the construction work of Magnitogorsk Iron and Steel Works (or Magnitka).
Soyez les bienvenus, 1h14
Réalisé par Elem Klimov
Origine Russie
Genres Comédie
Acteurs Yevgeniy Yevstigneyev, Aleksei Smirnov, Tatyana Barysheva, Radner Mouratov
Note80% 4.041034.041034.041034.041034.04103
Des enfants passent l'été dans un camp de pionniers. L'un d'eux, Kostya Inotchkine, viole le règlement, et pour cela l'administrateur du camp, le camarade Dynine, l'exclut des listes de vacanciers et le renvoie à sa maison. Cependant Kostya, ne voulant pas déranger sa grand-mère, subrepticement revient au camp. Bientôt tout le monde apprend le secret d'Inotchkine, sauf l'administrateur. La lutte des adhérents d'Inotchkine contre la bureaucratie administrative finit par la victoire triomphante.
La ballade du soldat, 1h32
Réalisé par Grigori Tchoukhraï
Origine Russie
Genres Drame, Guerre, Romance
Thèmes Politique, Transport, Le train, Politique
Acteurs Vladimir Ivashov, Janna Prokhorenko, Nikolai Kryuchkov, Yevgeniy Yevstigneyev, Georgi Yumatov, Radner Mouratov
Rôle auto-stopper
Note81% 4.097534.097534.097534.097534.09753
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Aliocha, un jeune soldat russe s'étant distingué sur le front, se voit offrir une décoration. Il refuse toutefois ce grand mérite et, au lieu de cela, demande à obtenir une permission pour rendre visite à sa mère. Son voyage est long et difficile : il doit sauter de train en train, et de nombreux obstacles lui font prendre du retard. Il rencontrera tout au long de son périple diverses personnes, qui l'aideront, ou à qui il apportera son aide. Et puis il fera la rencontre de Choura, jeune fille voyageant dans la même direction que lui. Pendant le trajet, tous deux font connaissance, et tombent amoureux.
Le Compositeur Glinka
Réalisé par Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Drame, Historique, Musical
Thèmes La musique, Lié à la musique classique, Musique
Acteurs Lioubov Orlova, Andrei Popov, Vladimir Saveliev, Georgy Vitsin, Iouri Lioubimov, Rina Zelionaïa
Rôle employé du théâtre
Note65% 3.2566153.2566153.2566153.2566153.256615
Le jeune compositeur Mikhail Glinka interprète sa nouvelle composition lors de la soirée chez le prince Wielhorski, mais le public, habitué à la musique d’Europe occidentale, ne cache pas se désapprobation. Les remarques du polémiste Faddeï Boulgarine sont tout particulièrement blessantes. Offensé, Glinka quitte la réception. Il décide bientôt d'aller étudier l'art musical en Italie.