Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Grigori Alexandrov est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, First Assistant Director et Monteur Russe né le 22 janvier 1903 à Iekaterinbourg (Russie)

Grigori Alexandrov

Grigori Alexandrov
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Grigori Vassiliévitch Mormonenko
Nationalité Russie
Naissance 22 janvier 1903 à Iekaterinbourg (Russie)
Mort 16 décembre 1983 (à 80 ans) à Moscou (Russie)
Récompenses Artiste du peuple de l'URSS, Ordre de Lénine, Prix Staline, Ordre de l'Étoile rouge

Grigori Alexandrov, né Grigori Vassilievitch Mormonenko (en russe : Григорий Василевич Александров) le 23 janvier 1903 à Ekaterinbourg (Empire russe) et mort le 16 décembre 1983 à Moscou (Fédération de Russie, à l'époque Union soviétique), est un réalisateur et scénariste russe.

Il fut nommé Artiste du peuple de l'URSS en 1948 et reçut deux fois le prix Lénine, en 1941 et en 1950.

Biographie

Enfance
Grigori Mormonenko (il prit le nom d'Alexandrov plus tard) naquit dans une famille de mineurs de l'Oural. Il commença à travailler à l'âge de dix ans. En 1912, il devient technicien à l'opéra d'Ekaterinbourg. Plus tard, il suit les cours du conservatoire de musique de la ville en classe de violon, dont il sort diplômé en 1917.


Carrière
C'est en 1921, alors qu'il travaille au théâtre Proletcult (de la culture du prolétariat) de Moscou, qu'il rencontre Serge Eisenstein qui a vingt-trois ans. Des années de collaboration vont commencer : d'abord au théâtre et ensuite pour le cinéma muet. Alexandrov interprète le rôle de Guiliarovski dans Le cuirassé Potemkine en même temps qu'il assure le rôle d'assistant du réalisateur. Il collabore ensuite à Octobre, dix jours qui ébranlèrent le monde et à La Ligne générale.

Il traversa l'Atlantique avec lui pour rejoindre Hollywood au début des années 1930. Il se rendit aussi au Mexique pendant quinze mois pour un projet qui ne se réalisa pas mais dont il tira le film Que Viva Mexico ! en 1979 à partir des rushs tournés par Eisenstein, Tissé et Alexandrov en 1930, récupérés des archives hollywoodiennes par le Gosfilmofond russe en 1978.

Revenu en URSS en 1932, Alexandrov sous les ordres de Staline dirigea le film L'Internationale en 1933, et créa ensuite le premier film musical soviétique (après en avoir parlé à Staline et à Gorki) Joyeux Garçons en 1934, avec la participation de Lioubov Orlova et de Léonid Outiossov. Alexandrov épousera plus tard Lioubov Orlova, dont le premier mari, économiste, avait été arrêté en 1930. Elle sera son interprète principale pour des films à succès, comme Le Cirque, Volga Volga (1938), ou La Voie lumineuse.

En 1943, il prend la direction du Théâtre national d'acteur de cinéma fondé sur la décision du Conseil des commissaires du peuple.

Après la guerre, Alexandrov créa encore un nouveau film musical Le Printemps (1947) avec Lioubov Orlova, Nicolas Tcherkassov et Faïna Ranevskaïa. Plusieurs de ses intimes furent emprisonnés par Staline, mais celui-ci avait de l'admiration pour le couple Alexandrov-Orlova. Alexandrov trouva moins d'inspiration après la mort du Père des Peuples, et tourna des documentaires sur Lénine et la révolution, ainsi qu'un documentaire sur son épouse morte en 1975.


Décorations et hommages
Artiste du peuple de l'URSS : 1948
prix Staline :
1941 : pour les films Le Cirque et Volga, Volga
1950 : pour le film Rencontre sur l'Elbe
Héros du travail socialiste : 1948)
ordre de Lénine : 1939, 1950, 1973
ordre de l'Amitié des peuples : 1983
ordre du Drapeau rouge du Travail : 1953, 1963, 1967
ordre de l'Étoile rouge : 1935
En 1935 à l'occasion de l'anniversaire des quinze ans du cinéma soviétique, Alexandrov a été décoré de l'ordre de l'Étoile rouge, décoration théoriquement réservée aux seuls militaires.
Décès
Il repose à côté de sa deuxième épouse Lioubov Orlova au cimetière de Novodevitchi, à Moscou.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Grigori Alexandrov (17 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Le Cuirassé Potemkine, 1h15
Réalisé par Sergueï Eisenstein
Origine Russie
Genres Drame, Guerre, Historique
Thèmes La mer, Politique, Transport, Politique
Acteurs Grigori Alexandrov, Sergueï Eisenstein, Andrei Veit
Rôle lieutenant Guiliarovski, commandant en second
Note79% 3.9975653.9975653.9975653.9975653.997565
« Les hommes et les vers » (Люди и черви) : les marins protestent contre le fait de manger de la viande pourrie. « Drame dans la baie » (Драма на тендре) : les marins et leur chef Vakoulintchouk se révoltent. Ce dernier meurt assassiné.
La Grève
La Grève (1925)
, 1h18
Réalisé par Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Drame
Thèmes Politique, Le monde du travail, Politique
Acteurs Grigori Alexandrov, Anatoly Kuznetsov
Rôle Factory Foreman
Note75% 3.795713.795713.795713.795713.79571
En 1912, dans l'Empire russe, les ouvriers d'une usine sont poussés à bout par des conditions de travail éreintantes, et des espions choisis parmi le lumpenprolétariat sont chargés de dénicher les meneurs syndicalistes. Un ouvrier est accusé à tort d'avoir volé un micromètre. Sous la pression, il se pend. Ses collègues décident de se mettre en grève, mais celle-ci est réprimée de manière sanglante par l'armée tsariste.
Le Journal de Gloumov, 5minutes
Réalisé par Sergueï Eisenstein
Origine Russie
Genres Comédie, Fantasy
Acteurs Grigori Alexandrov, Sergueï Eisenstein
Rôle Glumov 2, Golutvin
Note55% 2.7999752.7999752.7999752.7999752.799975
Une journée de la vie d'un certain Gloumov vue en quatre minutes.

Réalisateur

Que Viva Mexico !, 1h25
Réalisé par Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Documentaire
Acteurs Serge Bondartchouk

There is no evidence that Eisenstein had any specific idea for a film about or set in Mexico before his actual arrival there in December 1930, although he began shooting almost immediately. The Sinclairs had made it clear that they were expecting Eisenstein to concentrate on visual imagery, and anything by way of a plot would be secondary: they were looking for an artistic travelogue. Furthermore, although the film was to have been completed by April 1931, it wasn't until about that time that Eisenstein even settled on the basic idea of a multi-part film, an anthology with each part focussed on a different subculture of the Mexican peoples. Only later still would this idea resolve itself into the concept of a six-part film encompassing the history of the nation, its people and its societal evolution to the present time. Specific details and the contents of each section, and how to connect them, would evolve further over the ensuing months while Eisenstein, Alexandrov and Tisse shot tens of thousands of feet of film. Toward the latter part of 1931, the film was finally structured, in Eisenstein's mind, to consist of four primary sections plus a brief prologue and epilogue.
Le Compositeur Glinka
Réalisé par Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Drame, Historique, Musical
Thèmes La musique, Lié à la musique classique, Musique
Acteurs Lioubov Orlova, Andrei Popov, Vladimir Saveliev, Georgy Vitsin, Iouri Lioubimov, Rina Zelionaïa
Note65% 3.254993.254993.254993.254993.25499
Le jeune compositeur Mikhail Glinka interprète sa nouvelle composition lors de la soirée chez le prince Wielhorski, mais le public, habitué à la musique d’Europe occidentale, ne cache pas se désapprobation. Les remarques du polémiste Faddeï Boulgarine sont tout particulièrement blessantes. Offensé, Glinka quitte la réception. Il décide bientôt d'aller étudier l'art musical en Italie.
Le Printemps, 1h44
Réalisé par Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical, Romance
Acteurs Nikolai Cherkasov, Lioubov Orlova, Faïna Ranevskaïa, Rina Zelionaïa, Alekseï Konsovski, Georgi Yumatov
Note70% 3.5343553.5343553.5343553.5343553.534355
Voulant réaliser un film sur une scientifique célèbre, un réalisateur lui cherche un sosie qui pourrait tenir ce rôle. Il en trouve un mais celle-ci débordée entre ses différentes activités peine à tenir le rôle. L'assistant du réalisateur tente alors de convaincre la scientifique de tenir le rôle de façon incognito en se faisant passer pour le sosie.
Volga Volga, 1h44
Réalisé par Grigori Alexandrov
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Lioubov Orlova, Igor Ilinski, Andreï Toutychkine, Valentina Kibardina, Vsevolod Sanaïev
Note66% 3.344093.344093.344093.344093.34409
Byvalov, chef carriériste et bureaucrate d'une petite ville de province rêve de s'établir à Moscou. Il reçoit un télégramme de la capitale pour présenter des équipes de musiciens amateurs aux Olympiades musicales de Moscou, mais estimant qu'il n'y a pas de talent dans sa petite ville, Byvalov ne veut envoyer personne. Il existe deux orchestres d'amateurs en ville, l'un de musique classique, l'autre de musique populaire. Ils essayent en vain de convaincre le chef du soviet municipal. Finalement Byvalov, accepte de partir en bateau sur la Volga pour rejoindre Moscou, avec l'orchestre de musique classique. L'autre équipe, dirigée par Dounia (Lioubov Orlova), s'y rend par ses propres moyens et arrive avant les autres.
Le Cirque
Le Cirque (1936)
, 1h34
Réalisé par Grigori Alexandrov
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical, Mélodrame
Thèmes Cirque, La musique, Théâtre, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Lioubov Orlova
Note66% 3.3392553.3392553.3392553.3392553.339255
Orlova plays an American circus artist who, after giving birth to a black baby (played by James Lloydovich Patterson), immediately becomes a victim of racism and is forced to stay in the circus, but finds refuge, love and happiness in the USSR. Her black son is embraced by friendly Soviet people. The movie climaxes with a lullaby being sung to the baby by representatives of various Soviet ethnicities taking turns.
Joyeux Garçons, 1h36
Réalisé par Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Lioubov Orlova, Leonid Utyosov
Note69% 3.491233.491233.491233.491233.49123
Elena est une riche jeune femme qui veut devenir chanteuse et qui passe ses vacances dans une station balnéaire. Elle prend le pauvre berger de kolkhoze Kostia pour un Italien chef d'orchestre de jazz célèbre et l'invite à une réception chez elle. Celui-ci arrive avec sa flûte de Pan, et lorsqu'il joue, les animaux du kolkhoze viennent s'approcher des tables des convives. Aniouta, la jeune domestique, tombe amoureuse de lui, mais il préfère Elena. Quand Elena découvre la véritable identité du berger, elle le congédie, ce qui provoque le dépit du jeune homme. Il décide de se rendre à Moscou afin de devenir un véritable musicien, ce qui l'amène à des situations comiques.
Romance sentimentale, 20minutes
Réalisé par Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov
Origine France
Genres Drame, Comédie, Musical, Romance
Note64% 3.245533.245533.245533.245533.24553
Le film s'ouvre sur un enchaînement rapide de scènes d'une nature violente : bourrasques de vent, nuages, déferlements de vagues, chutes d'arbres. C'est l'automne. Puis tout se calme et s'apaise. Une douce mélodie se fait entendre, le soleil se couche.
La Ligne générale, 2h11
Réalisé par Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov
Origine Russie
Genres Drame
Thèmes Le monde du travail
Note72% 3.6407453.6407453.6407453.6407453.640745
Dans un village traditionnel, Marfa Lapkina est une pauvre paysanne qui ne possède même pas un cheval. Les koulaks, les paysans riches, refusent d'aider les plus pauvres. Marfa considère le communisme comme son seul espoir. Avec l'appui de jeunes communistes et de responsables du parti, elle lance l'idée d'une coopérative, un kolkhoze. Grâce au kolkhoze, les paysans apprennent le travail en commun et découvrent la mécanisation.
Octobre
Octobre (1928)
, 1h42
Réalisé par Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov, Ilya Trauberg
Origine Russie
Genres Drame, Documentaire, Historique
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Vladimir Popov, Édouard Tissé, Boris Livanov
Note74% 3.7443553.7443553.7443553.7443553.744355
Le réalisateur avait engagé des acteurs non professionnels pour donner à son film une apparence de vérité historique. Eisenstein avait lui-même recruté les acteurs dans les bars de Léningrad. Ainsi, c'est un ouvrier qui joua le rôle de Lénine. Par ailleurs, des moyens importants furent mobilisés pour la réalisation : le matériel militaire que l'on voit dans le film fut prêté par l'Armée rouge et certains quartiers de Léningrad furent plongés dans le noir pour permettre à l'équipe de tournage d'avoir une tension électrique suffisante pour l'éclairage.