Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Ken Russell est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur et Monteur Britannique né le 3 juillet 1927 à Southampton (Royaume-uni)

Ken Russell

Ken Russell
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Henry Kenneth Alfred Russell
Nationalité Royaume-uni
Naissance 3 juillet 1927 à Southampton (Royaume-uni)
Mort 27 novembre 2011 (à 84 ans) à Londres (Royaume-uni)

Ken Russell, né le 3 juillet 1927 à Southampton et mort le 27 novembre 2011 à Londres, est un réalisateur, scénariste, acteur, producteur, monteur et directeur de la photographie britannique.

Biographie

Il est l'aîné des deux fils d'Ethel (née Smith) et de Henry Russell, le propriétaire d'un magasin de chaussures. Son père, froid et distant, alimente très tôt la rage du futur réalisateur à son égard. Pour le fuir, Russell passe beaucoup de son temps au cinéma avec sa mère, qui est atteinte d'une maladie mentale.

Enfant, il nourrit l'ambition de devenir danseur de ballet, mais étudie plutôt la photographie au Collège technique de Walthamstow (maintenant une partie de l'Université de Londres-Est). Il fait un temps partie de la Royal Air Force, puis de la marine marchande. Après une courte carrière de photographe de plateau pour des spectacles de danse, il travaille comme photographe documentaire indépendant jusqu'en 1959. Après cette date, ses documentaires associés au mouvement du Free Cinema lui assurent un emploi à la télévision de la BBC.

De 1959 à 1970, il réalisé des documentaires d'art, notamment Elgar (1962), The Debussy Film (1965), Isadora Duncan, the Biggest Dancer in the World (1967), Song of Summer (1968), un film consacré à Frederick Delius, et Dance of the Seven Veils (1970), un film sur Richard Strauss.

Avec les années, ses documentaires pour la télévision deviennent de plus en plus flamboyants et scandaleux. Dance of the Seven Veils, par exemple, cherche à dépeindre Richard Strauss comme un nazi. La famille Strauss, outrée par ces libertés, retire promptement les droits musicaux au producteur de sorte que le film est interdit de projection jusqu'en 2019.

French Dressing (1964), le premier long métrage de Russell est une comédie vaguement inspiré de Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim. C'est un échec critique et commercial.

Son second film Un cerveau d'un milliard de dollars (1967), un film d'espionnage tiré d'un roman de Len Deighton, met en vedette Michael Caine.

C'est toutefois en 1969 que Russell signe son premier film vraiment personnel avec Love, une adaptation du roman Femmes amoureuses de D. H. Lawrence, avec Glenda Jackson, Oliver Reed, Jennie Linden et Alan Bates. Le film fait scandale et demeure remarquable pour sa scène de lutte entre deux hommes nus, qui rompt avec les conventions des films grand public s'interdisant de montrer les organes génitaux mâles. Lié à la révolution sexuelle et à l'attitude bohème de la fin des années 1960, le film est un succès. Il remporte le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère 1971. Il est également nommé pour plusieurs Oscars et Glenda Jackson remporte celui de la meilleure actrice. Russell lui-même est nommé pour l'Oscar du meilleur réalisateur.

Le film est aussi nommé pour 11 BAFTA.

Après ce succès, Russell donne plusieurs de ses meilleurs films sur des thèmes innovants ou controversés. La Symphonie pathétique (1970), est un film biographique échevelé sur Piotr Ilitch Tchaïkovski, avec Richard Chamberlain et Glenda Jackson dans le rôle de la femme nymphomane du compositeur russe. La musique est dirigée par André Previn.

L'année suivante, Russell réalise Les Diables, un film si controversé que ses bailleurs de fonds, la société américaine Warner Bros., exigent des coupures. Tiré du récit-essai Les Diables de Loudun par Aldous Huxley, le scénario utilise aussi comme matériau une pièce de John Whiting. Aidé par la publicité et les rumeurs de scandale, les scènes de sexualité chez les religieuses assurent des recettes remarquable au box-office pendant huit semaines. Aux États-Unis, le film est censuré par le distributeur.

Russell finance lui-même Savage Messiah (1972), un film biographique sur le peintre français Henri Gaudier-Brzeska. Le choix de ce peintre et sculpteur relativement obscur, mort en combattant pour la France à 23 ans, en 1915, dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, laisse apparaître une réelle sensibilité chez un cinéaste qui était jusqu'alors connu pour des sujets plus flamboyants.

Russell travaille en collaboration avec David Puttnam sur Mahler (1974), l'un de ses meilleurs films, qui obtient pourtant un modeste succès, alors que Tommy (1975), la version cinématographique de l'opéra-rock éponyme de The Who, avec Roger Daltrey, Ann-Margret, Oliver Reed, Elton John, Tina Turner, Eric Clapton et Jack Nicholson, est un très gros succès.

Valentino (1977), avec Rudolf Noureev dans le rôle-titre, occupe la première place au box-office britannique pendant deux semaines, mais obtient un succès beaucoup plus modeste en Amérique.

En 1980, avec Au-delà du réel fait une première incursion dans le film de science-fiction. À partir du scénario de Paddy Chayefsky (basé sur son roman), Russell met en valeur son penchant pour les effets visuels baroques afin de traduire les hallucinations du héros interprété par William Hurt. John Corigliano est nommé pour l'Oscar de la meilleure musique de film. Le comportement outrancier de Russell sur le plateau de tournage compromet toutefois sa carrière à Hollywood. Après Les Jours et les nuits de China Blue (1984), avec Kathleen Turner et Anthony Perkins, Russell rentre en Angleterre.

Pendant cette dernière période, il réalise notamment Gothic (1986), avec Gabriel Byrne, qui revient sur les circonstances entourant l'écriture par Mary Shelley de Frankenstein ou le Prométhée moderne (1818), et Le Repaire du ver blanc (1988), avec Amanda Donohoe et Hugh Grant, tiré du roman éponyme de Bram Stoker. En 1988 sort Salome's Last Dance, un hommage ésotérique vaguement adapté de la pièce controversée d'Oscar Wilde, interdite sur la scène londonienne au XIX siècle. Le goût prononcé de Russell pour les sujets qui font polémique est toujours intact, tout comme son intérêt pour les univers décadents et pour les personnages qui s'interrogent sur leur homosexualité, pourtant ses films obtiennent de moins en moins d'audience.

Ken Russell meurt 27 novembre 2011 à Londres à l'âge de 84 ans.

Ses meilleurs films

Tommy (1975)
(Réalisateur)
Love (1969)
(Réalisateur)
Les Diables (1971)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Dick Bush
Dick Bush
(6 films)
Stuart Baird
Stuart Baird
(7 films)
Oliver Reed
Oliver Reed
(6 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Ken Russell (29 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Mr. Nice
Mr. Nice (2010)
, 2h1
Réalisé par Bernard Rose
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Policier
Thèmes Maladie, Psychotrope
Acteurs Rhys Ifans, Chloë Sevigny, Crispin Glover, David Thewlis, Olivia Grant, Omid Djalili
Rôle Russell Miegs
Note63% 3.1981553.1981553.1981553.1981553.198155
Howard Marks est un trafiquant de cannabis britannique monté en puissance dans les années 1970.
A Kitten For Hitler, 8minutes
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Thèmes Mise en scène d'un animal, Noël, Religion, Mise en scène d'un chat, Politique, Religion juive
Acteurs Rusty Goffe, Ken Russell
Rôle Santa
Note55% 2.792692.792692.792692.792692.79269
In 1941, a Jewish boy named Lenny is watching a newsreel at a theatre in Brooklyn with his mother when one featuring Adolf Hitler appears. The crowd boos. The child questions why no one likes him and wonders what Santa will give him for Christmas. His mother tells him that no one will get Hitler anything for Christmas. The boy travels to Germany to give Hitler a kitten for Christmas. Once he arrives, he presents the boxed gift to Hitler, who initially thinks it is a bomb, and throws it to Eva Braun. She opens it and gives the kitten to Hitler, who is apparently deeply moved. Hitler's mood changes when he discovers that the child is Jewish and has a swastika-shaped birthmark on his stomach. Hitler orders Eva to kill the child and make his skin into a lampshade, which the couple then have on their bedside table lamp. Following the war, the lamp is returned to the boy's mother who keeps it as a memento. When she touches it, it supernaturally lights up of its own accord and the swastika magically transforms into a Star of David. A miracle is proclaimed. The president awards the Purple Heart to the lampshade.
Appelez-moi Kubrick, 1h27
Réalisé par Brian W. Cook
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Maladie, L'usurpation d'identité, Folie, Escroquerie
Acteurs John Malkovich, Marisa Berenson, Marc Warren, Jim Davidson, Richard E. Grant, Ken Russell
Rôle The Man In Nightgown
Note61% 3.099433.099433.099433.099433.09943
Basé sur un fait divers réel, advenu en Angleterre au début des années 1990, "Appelez-moi Kubrick" met en scène la vie d'Alan Conway, qui se faisait passer pour le réalisateur Stanley Kubrick. Paré de cette identité, l'imposteur (interprété par John Malkovich) vit au crochet de dupes tout naturellement disposés, pour fréquenter le grand homme et obtenir ses faveurs, à financer ses caprices.
Trapped Ashes, 1h45
Réalisé par Monte Hellman, Joe Dante, Sean S. Cunningham, Ken Russell
Origine Etats-Unis
Genres Horreur
Acteurs Jayce Bartok, Rachel Veltri, Richard Ian Cox, Henry Gibson, Lara Harris, Scott Lowell
Rôle Dr. Lucy
Note47% 2.359032.359032.359032.359032.35903
Segment The Girl With Golden Breasts (Réalisateur: Ken Russell) : Une jeune comédienne au chômage veut une poitrine plus généreuse afin d'obtenir plus de rôles. Le chirurgien qu'elle va voir lui vante les mérites de sa pratique : implanter des poitrines de femmes décédées (carrément moins dangereux que le silicone). Seule petit inconvénient, les sympathiques implants mammaires doivent être nourris au sang frais... Segment Jibaku (Réalisateur: Sean S. Cunningham): Ce segment donne dans le fantôme japonais. Invité au Japon pour donner une conférence, un architecte décide de venir avec sa femme. La jeune femme rencontre un revenant et tombe sous son l'emprise.
Brothers of the Head, 1h33
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie dramatique, Musical
Acteurs Harry Treadaway, Luke Treadaway, Sean Harris, Tom Bower, Jonathan Pryce, Bryan Dick
Rôle Lui-même
Note63% 3.198783.198783.198783.198783.19878
In the early 1970s, the twins are essentially purchased by sleazy talent manager with plans to turn them into rock stars. The brothers form a punk rock band called the Bang Bang. As the band's success grows, a music journalist, Laura (Tania Emery), follows the band writing an article. A romantic relationship develops between Laura and Tom causing friction between the two brothers.
The Fall of the Louse of Usher: A Gothic Tale for the 21st Century, 1h25
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Comédie horrifique, Horreur
Thèmes Maladie, Folie, Comédie horrifique, Hôpital psychiatrique
Acteurs Ken Russell
Rôle Dr. Calahari
Note47% 2.3833152.3833152.3833152.3833152.383315
Rock star Roddy Usher (played by James Johnston) is confined to an insane asylum after murdering his wife. During his time there he is given various shock treatments by Nurse Smith (Marie Findley) and Dr Calahari (Ken Russell), resulting in a series of bizarre and nightmarish adventures.
La Putain
La Putain (1991)
, 1h22
Réalisé par Ken Russell
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Sexualité, Le viol, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Theresa Russell, Antonio Fargas, Jack Nance, Robert O'Reilly, Ginger Lynn, John Diehl
Rôle Waiter
Note56% 2.802152.802152.802152.802152.80215
Liz, prostituée de son état, cherche à échapper à son maquereau, Blake, qui ne le voit pas de cet œil.
La maison Russie, 2h2
Réalisé par Fred Schepisi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Espionnage, Romance
Thèmes Espionnage, Politique
Acteurs Sean Connery, Michelle Pfeiffer, Roy Scheider, James Fox, John Mahoney, J. T. Walsh
Rôle Walter
Note61% 3.0509053.0509053.0509053.0509053.050905
Bartholomew "Barley" Scott Blair est un éditeur britannique qui participe régulièrement à des foires du livre à Moscou et qui ne déteste pas prendre un verre d'alcool avec des amis. Lors d'une rencontre avec des amis russes à Peredelkino, près de Moscou, il fait la connaissance de Dante, un physicien avec qui il discute de l'avenir politique de l'Union soviétique. Dante semble sceptique face à l'optimisme de Barley qui croit à une démocratisation du régime dans ce pays.
Le repaire du ver blanc, 1h33
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Thriller, Comédie, Comédie horrifique, Horreur
Thèmes Vampire, Comédie horrifique
Acteurs Hugh Grant, Catherine Oxenberg, Amanda Donohoe, Peter Capaldi, Sammi Davis, Stratford Johns
Rôle Police Radio (voice)
Note58% 2.949872.949872.949872.949872.94987
Un archéologue écossais, Angus Flint, est emmené par un ami, Lord James D'Ampton, visiter le vieux château familial dont il vient d'hériter. Celui-ci se trouve situé à proximité d'un étrange manoir, propriété de la non moins étrange Lady Sylvia Marsh. C'est alors que des disparitions inquiétantes se produisent dans le voisinage, ce qui éveille la curiosité des deux amis. D'autant plus qu'un ancien crâne, découvert peu avant par Flint, lui est dérobé dans sa chambre. Tentant d'en savoir plus sur ce crâne et espérant ainsi comprendre pourquoi on lui a volé, ils découvrent qu'il jouerait un rôle dans un culte ancien dédié à un monstre vivant sous terre…
Salome's Last Dance, 1h27
Réalisé par Ken Russell
Genres Drame, Comédie
Thèmes Sexualité, Homosexualité, LGBT, LGBT
Acteurs Glenda Jackson, Stratford Johns, Ken Russell, Nickolas Grace, Douglas Hodge, Denis Lill
Rôle Cappadocian / Kenneth
Note66% 3.345963.345963.345963.345963.34596
1892. Oscar Wilde arrive dans une maison close de luxe où une surprise l'attend : une représentation de sa pièce SALOME dont les rôles sont joués par des prostituées...
Gothic
Gothic (1986)
, 1h28
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Fantasy, Horreur
Thèmes Film sur un écrivain, Informatique, Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction, Frankenstein, Fantômes, Cyberpunk
Acteurs Gabriel Byrne, Julian Sands, Natasha Richardson, Myriam Cyr, Timothy Spall, Alec Mango
Rôle Tourist
Note58% 2.9006152.9006152.9006152.9006152.900615
Le film s'inspire de manière fantaisiste du séjour passé à la villa Diodati, sur le lac Léman, pendant l'été 1816, par Lord Byron, Percy Shelley, Mary Shelley, Claire Clairmont et Gaetano Polidori, séjour qui donna naissance à deux récits gothiques, Le Vampire et, surtout, Frankenstein.
Tommy
Tommy (1975)
, 1h51
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie musicale, Fantasy, Musical
Thèmes Maladie, La musique, Musique, Le handicap, La cécité
Acteurs Roger Daltrey, Ann-Margret, Oliver Reed, Elton John, Tina Turner, Paul Nicholas
Rôle Cripple
Note65% 3.2998053.2998053.2998053.2998053.299805
Le capitaine Thomas Walker de la RAF, combat les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Son avion est abattu avant que son enfant ne naisse (Overture/Captain Walker). La nouvelle est annoncée à Nora Walker, la future mère, sur son lieu de travail (une usine de missiles). Elle accouche le 8 mai 1945 d'un garçon, Tommy (It's A Boy). Apprenant à vivre en tant que mère célibataire, elle rencontre Frank Hobbs dans un camp de vacances et tombe amoureuse de lui (Bernie's Holiday Camp).
Savage Messiah, 1h43
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Biographie
Thèmes Peinture, Sculpture
Acteurs Dorothy Tutin, Helen Mirren, Lindsay Kemp, Michael Gough, John Justin, Aubrey Richards
Rôle Passenger getting off train in station (uncredited)
Note71% 3.5911053.5911053.5911053.5911053.591105
La vie du sculpteur français Henri Gaudier-Brzeska.

Réalisateur

A Kitten For Hitler, 8minutes
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Thèmes Mise en scène d'un animal, Noël, Religion, Mise en scène d'un chat, Politique, Religion juive
Acteurs Rusty Goffe, Ken Russell
Note55% 2.792692.792692.792692.792692.79269
In 1941, a Jewish boy named Lenny is watching a newsreel at a theatre in Brooklyn with his mother when one featuring Adolf Hitler appears. The crowd boos. The child questions why no one likes him and wonders what Santa will give him for Christmas. His mother tells him that no one will get Hitler anything for Christmas. The boy travels to Germany to give Hitler a kitten for Christmas. Once he arrives, he presents the boxed gift to Hitler, who initially thinks it is a bomb, and throws it to Eva Braun. She opens it and gives the kitten to Hitler, who is apparently deeply moved. Hitler's mood changes when he discovers that the child is Jewish and has a swastika-shaped birthmark on his stomach. Hitler orders Eva to kill the child and make his skin into a lampshade, which the couple then have on their bedside table lamp. Following the war, the lamp is returned to the boy's mother who keeps it as a memento. When she touches it, it supernaturally lights up of its own accord and the swastika magically transforms into a Star of David. A miracle is proclaimed. The president awards the Purple Heart to the lampshade.