Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription

Les films ayant pour origine le pays "pologne", triés par recette

Tri par
Recette | Nom | Sortie | Note
Filtrer par genre
Filtrer par décénie
Cold War
Cold War (2018)
, 1h25
Réalisé par Paweł Pawlikowski
Origine Pologne
Genres Drame, Historique, Musical, Romance
Acteurs Joanna Kulig, Jeanne Balibar, Tomasz Kot, Borys Szyc, Agata Kulesza, Cédric Kahn

Pendant les années 1950 et 1960, Zula, une jeune chanteuse polonaise, vit avec Wiktor, musicien, des amours compliquées entre Est et Ouest, sur fond de guerre froide.
Ida
Ida (2013)
, 1h20
Réalisé par Paweł Pawlikowski
Origine Pologne
Genres Drame
Thèmes Religion, Le suicide, Politique, Religion juive
Acteurs Agata Kulesza, Agata Trzebuchowska, Joanna Kulig, Dawid Ogrodnik, Adam Szyszkowski, Jerzy Trela

Pologne, 1962, sœur Anna, orpheline très pieuse, s'apprête à prononcer ses vœux définitifs. La Mère supérieure l'incite à sortir quelques jours de l'austère couvent où elle vit une existence de silence depuis qu'elle y a été recueillie enfant, afin de retrouver une tante inconnue, Wanda, sa seule famille.
Katyń
Katyń (2007)
, 1h58
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre, Historique
Thèmes Politique, La prison, Politique
Acteurs Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra, Danuta Stenka, Paweł Małaszyński, Wiktoria Gąsiewska, Wiktoria Gąsiewska

Le film nous présente le massacre de Katyń du point de vue des vivants, c'est-à-dire du point de vue des épouses et des mères qui ont attendu des années avant de savoir ce qu'étaient devenus les officiers polonais arrêtés par l'armée soviétique en 1940. Il s'arrête aussi sur l'après-guerre, montrant l'entreprise de falsification de l'histoire menée par le pouvoir communiste et les tentatives de certains proches des victimes pour défendre la vérité. Ce n'est que dans la dernière scène que Wajda met un terme à toutes altérations de l'histoire en montrant les assassinats du point de vue des victimes.
Sous la ville, 2h24
Réalisé par Agnieszka Holland
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre
Thèmes Politique, Religion, Politique, Religion juive
Acteurs Robert Więckiewicz, Benno Fürmann, Maria Schrader, Agnieszka Grochowska, Weronika Rosati, Kinga Preis

Durant la Seconde Guerre mondiale, Leopold Socha, employé municipal de la ville de Lvov chargé de l'entretien du réseau d'égouts, va être amené à exploiter puis protéger un groupe de juifs de la ville.
Bruegel, le moulin et la croix, 1h36
Réalisé par Lech Majewski
Origine Pologne
Genres Drame, Biographie, Historique
Thèmes Peinture
Acteurs Rutger Hauer, Michael York, Charlotte Rampling

En 1564, alors que les Flandres subissent l’occupation des Espagnols, Pieter Bruegel l’Ancien achève son chef-d’oeuvre Le Portement de Croix. Le film plonge le spectateur au coeur du tableau, en dévoile l’architecture et redonne vie pour une journée à ses personnages - auxquels viennent s’ajouter Bruegel lui-même et le collectionneur Nicholas Jonghelinck -, restituant ainsi une époque marquée par la pauvreté, la violence et la mort.
The Lure
The Lure (2015)
, 1h32
Réalisé par Agnieszka Smoczyńska
Origine Pologne
Genres Fantasy, Horreur, Musical
Thèmes Sexualité, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Kinga Preis, Michalina Olszańska, Jakub Gierszał, Andrzej Konopka, Zygmunt Malanowicz, Magdalena Cielecka

Deux sœurs sirènes, Or et Argent, intègrent une famille de musiciens et s'impliquent dans le monde des humains. L'une d'entre elles, Argent, tombe amoureuse d'un bel homme. Mais si le garçon tombe amoureux d'une autre, elle devra le dévorer pour ne pas se transformer en écume.
Entendez mon cri, 46minutes
Réalisé par Maciej Drygas
Origine Pologne
Genres Documentaire

Le film raconte l'histoire de Ryszard Siwiec, un comptable de Przemyśl qui s'immola le 8 septembre 1968 en plein milieu d'un festival national pour célébrer la récolte au Stadion Dziesięciolecia à Varsovie pour protester contre le régime communiste et l'Invasion de la Tchécoslovaquie par le Pacte de Varsovie. Grièvement brûlé, Siwiec a été transporté d'urgence à l' Hôpital Praski où il décéda quatre jours plus tard.
Tylko nie mów nikomu, 2h1
Origine Pologne
Genres Documentaire
Thèmes L'enfance, Religion, Documentaire sur le droit, Documentaire sur la religion, Documentaire sur la maltraitance des enfants, Maltraitance des enfants

Ce documentaire a la particularité « de confronter directement des victimes de prêtres pédophiles, en caméra cachée, avec leurs agresseurs ». Il « met en cause la hiérarchie épiscopale dans la faiblesse — voire l’absence — des sanctions dans les cas de pédophilie », dénonçant l'hypocrisie de l'église polonaise et l'impunité des prêtres agresseurs.
Dans la forêt de Katyń, 53minutes
Réalisé par Marcel Łoziński
Origine Pologne
Genres Documentaire
Thèmes Politique, Politique

Le film raconte le massacre de Katyń commis en 1940 par la police politique soviétique, le NKVD qui assassine des milliers d'officiers polonais fait prisonniers par l'Armée rouge lors de l'invasion soviétique de la Pologne en septembre 1939.
L'Appel
L'Appel (1971)
, 7minutes
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre, Animation

Dans un camp de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale, un groupe de prisonniers est tourmenté par un bourreau de la SS qui les oblige à faire des exercices physiques. Les détenus, après leur refus d'obéir, sont tous fusillés.
La communion (Corpus Christi)
Réalisé par Jan Komasa
Origine Pologne
Genres Drame
Acteurs Łukasz Simlat

Daniel est un jeune de 20 ans dans un centre éducatif surveillé en semi-liberté qui accueille des délinquants souvent violents. Il est attiré par la prêtrise, mais il n'a pas achevé sa scolarité secondaire et en outre son casier judiciaire lui ferme la porte du séminaire. Envoyé pour un emploi dans une scierie, il se retrouve empêtré dans un mensonge non-prémédité où il prétend en discutant avec une jeune fille rencontrée dans une église être prêtre. Le curé qui l'accueille sans connaître la vérité, devant quitter sa paroisse pour un traitement contre son alcoolisme, lui confie son intérim sans en informer l'évêché. Daniel pris à son propre piège n'ose pas reconnaître son mensonge et assure les responsabilités du prêtre : messes, contacts avec les paroissiens et avec le maire du village, qui se trouve être le propriétaire de la scierie où il devait travailler, apparemment la principale entreprise locale, etc. Un tragique événement avait endeuillé la commune l'année précédente, un accident provoqué par une collision entre deux véhicules qui avait provoqué la mort de six jeunes dont la voiture avait été percutée frontalement par celle d'un autre automobiliste vivant dans le même village, décédé également. Depuis, les familles des victimes s'opposent à l'inhumation du chauffeur impliqué et persécutent sa veuve par des lettres anonymes d'injures et des inscriptions sur la façade de sa maison. Daniel s'attache à trouver une solution pour faire tomber le vindicte dont la veuve est victime. Dans ses homélies, inspirées notamment de celles prononcées par l’aumônier de son centre éducatif, il tient un langage moins stéréotypé que le curé en congé et plaît à la majorité des paroissiens. Le maire est plus sévère à l'égard de ce jeune prêtre qui critique sévèrement la course à l'enrichissement lors l'inauguration de nouveaux bâtiments de la scierie. À l'occasion de cette cérémonie, un de ses anciens camarades du centre éducatif le reconnaît et veut le faire chanter, allant jusqu’à mettre le feu à une annexe du presbytère. Parallèlement, Daniel, sans avouer sa situation réelle, a une relation amoureuse avec la jeune fille rencontrée dans l'église du village à son arrivée.