Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Andrzej Wajda est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Producteur Polonais né le 6 mars 1926 à Suwałki (Pologne)

Andrzej Wajda

Andrzej Wajda
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Pologne
Naissance 6 mars 1926 à Suwałki (Pologne)
Mort 9 octobre 2016 (à 90 ans)
Récompenses Commandeur de la Légion d'honneur‎, Commandeur des Arts et des Lettres‎, Médaille du Mérite culturel polonais Gloria Artis, Ordre de l'Aigle blanc, Commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne

Andrzej Wajda () est un réalisateur et scénariste de cinéma, metteur en scène de théâtre polonais, né le 6 mars 1926 à Suwałki (Pologne) et mort le 9 octobre 2016 à Varsovie.

Biographie

Andrzej Wajda naît d'une mère institutrice et d'un père officier. Ce dernier est tué en 1940, lors du massacre de Katyń, commis par les Soviétiques et camouflé en crime de guerre allemand. Le jeune Andrzej s'engage deux ans plus tard, à 16 ans, dans la résistance contre l'occupant nazi, au sein de l'armée de l'intérieur polonaise, Armia Krajowa.

À la fin de la guerre, il fait des études de cinéma à l'Académie des beaux-arts de Cracovie, puis à Łódź, dont il fréquente l'école de cinéma.

Il passe à la réalisation avec Une fille a parlé, en 1955, où il rompt déjà avec le ton partisan des productions de l'époque. En plus de ce film, Wajda se fait remarquer à cette époque par deux autres films qui mettent en avant la destinée de la génération des Colombs : Ils aimaient la vie (1957) et Cendres et Diamant (1958).

En 1972, il est appelé à présider l'Union des cinéastes polonais.

Il est aussi metteur en scène de théâtre.

Proche des idées libérales de Solidarność, il se lie d'amitié avec Lech Wałęsa qui le nomme au comité des citoyens auprès du syndicat en 1988. Il a souvent été ennuyé par la censure pour sa critique virulente des méthodes utilisées sous le stalinisme et pour l'évocation d'une Pologne en crise, aspirant à la liberté et à la démocratie ; sujets qu'il traite notamment dans son diptyque, L'Homme de marbre et L'Homme de fer, tourné durant les premiers événements provoqués par le syndicat Solidarność. Wajda n'en est pas moins resté une sommité artistique et une instance morale pour son pays, avant comme après l'ère communiste.

Il a siégé au premier sénat élu librement en 1989.

Son œuvre cinématographique a été récompensée au plus haut niveau : Andrzej Wajda a notamment reçu un Prix spécial du jury et une Palme d'or à Cannes, deux Ours d'argent à Berlin, deux Césars et un prix Louis-Delluc à Paris, trois BAFTA au Royaume-Uni et un Oscar d'honneur à Hollywood.


Vie privée
Andrzej Wajda a été marié 4 fois : à sa camarade d'études la peintre Gabriela Obremba (de 1949 à 1959), dont la sœur jumelle Maria était la femme de Sławomir Mrożek, à la peintre Zofia Żuchowska (de 1959 à 1967), ensuite de 1967 à 1969 à la célèbre actrice Beata Tyszkiewicz (mère de sa fille Karolina Wajda) et enfin de 1974 à sa disparition à l'actrice et scénographe Krystyna Zachwatowicz .


Distinctions

Décoration de 2e classe dans l'ordre de la Bannière du Travail en 1975
Membre de l'Académie des arts de Berlin en 1975
Prix de Kyoto en 1987
Docteur honoris causa de l'université Jagellonne de Cracovie en 1989
Membre de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France depuis 1994
Ordre du soleil levant japonais en 1995
Grand-croix dans l'ordre Polonia Restituta en 1999
Officier dans l'ordre du Mérite de la République italienne en 2000
Commandeur de la Légion d'honneur en 2001
Officier en 1982
Commandeur dans l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (Großes Verdienstkreuz) en 2001
Commandeur avec étoile dans l'ordre du Mérite (Hongrie) en 2006
Décoration de 3e classe dans l'ordre de la Croix de Terra Mariana en 2008
Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres en 2009
Décoré dans l'ordre de l'Amitié (Russie) en 2010
Ordre de l'Aigle blanc en 2011
Commandeur dans l'ordre des Trois Étoiles en 2011
Médaille d'or du mérite culturel polonais Gloria Artis

Ses meilleurs films

Katyń (2007)
(Réalisateur)
Danton (1983)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Andrzej Wajda (40 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Réalisateur

Les Fleurs bleues, 1h38
Réalisé par Andrzej Wajda
Genres Drame, Biographie
Thèmes Peinture
Acteurs Bogusław Linda, Zofia Wichłacz
Note69% 3.495613.495613.495613.495613.49561
Wladyslaw Strzeminski est un peintre et théoricien de l'art polonais. Artiste d'avant-garde, il est peu soucieux de réalisme socialiste et se trouve en butte au harcèlement du régime stalinien.
L'Homme du peuple
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Drame, Biographie
Acteurs Robert Więckiewicz, Agnieszka Grochowska, Zbigniew Zamachowski, Maria Rosaria Omaggio, Mirosław Baka, Cezary Kosiński
Note65% 3.2986953.2986953.2986953.2986953.298695
Ce film narre l'histoire de Lech Wałęsa, célèbre électricien syndicaliste avant son élection comme chef de l'État en Pologne.
Katyń
Katyń (2007)
, 1h58
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre, Historique
Thèmes Politique, La prison, Politique
Acteurs Maja Ostaszewska, Andrzej Chyra, Danuta Stenka, Paweł Małaszyński, Wiktoria Gąsiewska, Wiktoria Gąsiewska
Note70% 3.5488453.5488453.5488453.5488453.548845
Le film nous présente le massacre de Katyń du point de vue des vivants, c'est-à-dire du point de vue des épouses et des mères qui ont attendu des années avant de savoir ce qu'étaient devenus les officiers polonais arrêtés par l'armée soviétique en 1940. Il s'arrête aussi sur l'après-guerre, montrant l'entreprise de falsification de l'histoire menée par le pouvoir communiste et les tentatives de certains proches des victimes pour défendre la vérité. Ce n'est que dans la dernière scène que Wajda met un terme à toutes altérations de l'histoire en montrant les assassinats du point de vue des victimes.
Zemsta
Zemsta (2002)
, 1h40
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Roman Polanski, Janusz Gajos, Andrzej Seweryn, Katarzyna Figura, Daniel Olbrychski, Agata Buzek
Note57% 2.851882.851882.851882.851882.85188
Raptusiewicz (Janusz Gajos) réside dans la moitié d'un château tandis que l'autre moitié est habitée par son rival détesté Rejent Milczek (Andrzej Seweryn). Raptusiewicz souhaite se marier avec Podstolina (Katarzyna Figura), la veuve de Lord High Steward, Podstolina cherchant un mari riche.
Pan Tadeusz : Quand Napoléon traversait le Niémen, 2h27
Réalisé par Andrzej Wajda
Genres Drame, Guerre, Historique, Romance
Thèmes Histoire de France, Guerres napoléoniennes
Acteurs Bogusław Linda, Alicja Bachleda-Curuś, Jerzy Bińczycki, Daniel Olbrychski, Grażyna Szapołowska, Andrzej Seweryn
Note60% 3.049243.049243.049243.049243.04924
La scène se déroule en Lituanie en 1812, alors que la Pologne est rayée de la carte. Deux familles s'affrontent, l'une alliée aux Russes, l'autre indépendantiste. En juin 1812, Napoléon marche sur Moscou et franchit le Niémen.
Korczak
Korczak (1990)
, 1h55
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Drame, Biographie, Historique
Thèmes Religion, Politique, Religion juive
Acteurs Wojciech Pszoniak, Aleksander Bardini, Ewa Dałkowska, Anna Mucha, Agnieszka Krukówna, Teresa Budzisz-Krzyżanowska
Note74% 3.7418953.7418953.7418953.7418953.741895
Le film se passe pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1942, dans le ghetto de Varsovie. Janusz Korczak a la charge de plusieurs centaines d'orphelins, et il doit subvenir à leurs besoins dans des conditions très difficiles. On peut voir, par exemple, sur des photos d'époque prises dans ces orphelinats, que les enfants étaient pieds nus.
Les possédés, 1h56
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine France
Genres Drame
Acteurs Isabelle Huppert, Bernard Blier, Philippine Leroy-Beaulieu, Laurent Malet, Jerzy Radziwiłowicz, Jean-Philippe Écoffey
Note63% 3.1860953.1860953.1860953.1860953.186095
Ce film s'inspire du roman éponyme de Fiodor Dostoïevski, montrant les fondements révolutionnaires de la Russie de la fin du siècle, en prise avec ses démons. Vers 1870, un groupe de révolutionnaires nihilistes souhaite détruire la société traditionnelle russe par des actions terroristes. Mais des tensions vont naître entre eux avec l'arrivée de leur chef : Stavroguine.
Chronique des événements amoureux, 1h55
Réalisé par Andrzej Wajda
Origine Pologne
Genres Drame
Thèmes Politique
Acteurs Gabriela Kownacka, Tadeusz Łomnicki, Krystyna Zachwatowicz-Wajda, Joanna Szczepkowska, Leonard Pietraszak, Beata Poźniak
Note68% 3.4318753.4318753.4318753.4318753.431875
À la veille de la Seconde Guerre mondiale, deux adolescents polonais Witek et Alina, de condition sociale éloignée s'éprennent l'un de l'autre.