Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
David McGillivray est un Acteur et Scénariste Britannique né le 7 septembre 1947 à Londres (Royaume-uni)

David McGillivray

David McGillivray
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Royaume-uni
Naissance 7 septembre 1947 (76 ans) à Londres (Royaume-uni)

David McGillivray est un scénariste, producteur et acteur britannique, né le 7 septembre 1947 à Londres.

Biographie

David McGillivray est connu pour son travail comme scénariste dans des films d'horreur souvent réalisés par Pete Walker ou Norman J. Warren.

Le plus souvent avec

Pete Walker
Pete Walker
(5 films)
Stanley Myers
Stanley Myers
(5 films)
Sheila Keith
Sheila Keith
(4 films)
Chris Munro
Chris Munro
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de David McGillivray (8 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

L'Esclave de Satan, 2h
Réalisé par Norman J. Warren
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Thèmes Religion, Diable
Acteurs Michael Gough, Martin Potter, Candace Glendenning, Barbara Kellerman, Michael Craze, James Bree
Rôle le prêtre
Note52% 2.603632.603632.603632.603632.60363
Une jeune femme, Catherine Yorke (Candace Glendenning), part avec ses parents rendre visite à son oncle Alexandre (Michael Gough), que personne n'avait rencontré avant. Mais le trajet en voiture se termine en drame quand, au cours d'un accident, les parents de Catherine meurent carbonisés. La jeune femme est alors hébergée par le mystérieux Alexandre qui vit dans une belle maison avec son fils Stephen (Martin Potter) et la fidèle Frances (Barbara Kellerman). Catherine reprend goût à la vie et remarque que Stephen est loin d'être insensible à ses charmes. Mais Catherine est bientôt victime de terribles hallucinations.
Flagellations, 1h42
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Thèmes La prison, Sexualité, Erotique, Sexploitation, Prison pour femmes
Acteurs Ray Brooks, Patrick Barr, Sheila Keith, Penny Irving, Ann Michelle, Ivor Salter
Rôle Caven
Note58% 2.9041452.9041452.9041452.9041452.904145
Jeune mannequin français vivant à Londres, Anne-Marie est séduite par un inconnu, Mark, lors d'une soirée donnée en son honneur dans une galerie. Humiliée par son petit ami photographe, Tony, qui a exposé une photo d'elle nue lors d'une arrestation de police, elle accepte de passer le week-end à la campagne avec Mark pour fuir le probable scandale. Mais elle est découvre trop tard qu'il est l’appât de sa mère, une certaine Margaret Wakehurst, et qu'elle est tombée dans un piège diabolique. Leur grande maison familiale n'est qu'une ancienne prison abandonnée dirigée par la directrice Wakehurt, son mari Desmond Bailey, un vieux juge aveugle et gâteux, et leurs deux gardiennes. Anne-Marie est aussitôt emprisonnée dans cet institut de rééducation morale et religieuse pour être condamnée, comme d'autres jeunes filles piégées par Mark, à se laver de ses péchés à travers divers tortures et punitions. Mais ce retour à l'ordre moral et à la civilisation n'est qu'un prétexte pour madame Wakehurst pour torturer puis tuer ses prisonnières. Avant la naissance de Mark, elle dirigea une maison de redressement pour jeunes filles et elle fut accusée, à cause de sa sévérité et son autoritarisme, d'avoir provoqué la mort de l'une d'entre elles. Perverse, elle l'a tuée avant de maquiller son meurtre en suicide. Lors de son procès, elle a séduit le juge Desmond Bailey, qui l'acquitta faute de preuves, et ce dernier est devenu le père biologique de leur enfant, Mark. Margaret s'est ensuite installée dans une prison désaffectée pour installer sa demeure et son institut personnel pour femmes immorales et impures à ses yeux.
Carry On Girls, 1h28
Réalisé par Gerald Thomas
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Thèmes Sexualité, Erotique
Acteurs Barbara Windsor, Sid James, Joan Sims, Kenneth Connor, Bernard Bresslaw, June Whitfield
Rôle Man at Beauty Contest (uncredited)
Note57% 2.85152.85152.85152.85152.8515
The seaside town of Fircombe is facing a crisis – it's always raining and there's nothing for the tourists to do. Councillor Sidney Fiddler (Sid James) hits on the notion of holding a beauty contest. The mayor, Frederick Bumble (Kenneth Connor) is taken with the idea but feminist councillor, Augusta Prodworthy (June Whitfield) is outraged and storms out of the meeting. The motion is carried in Augusta's absence and Sidney contacts publicist Peter Potter (Bernard Bresslaw) to help with the organization. Sidney's girlfriend, Connie Philpotts (Joan Sims) runs a local hotel and soon her residents, including the eccentric Mrs Dukes (Joan Hickson) and the Admiral (Peter Butterworth) are outnumbered by dolly birds, including the feuding biker babe, Hope Springs (Barbara Windsor) and the bountiful Dawn Brakes (Margaret Nolan). A catfight orchestrated by Hope provides better newspaper copy than bringing a donkey off the beach which, despite the bucket and spade of hotel employee William (Jack Douglas), ruins the plush carpets. Augusta's son, press photographer Larry (Robin Askwith), is hired to document the donkey stunt and snaps the catfight that has the Mayor losing his trousers, then gulps his way through a nude photo shoot with Dawn. The Mayor's wife, Mildred (Patsy Rowlands) joins Prodworthy's bra-burning movement and plots the downfall of the Miss Fircombe contest on the pier. Peter Potter reluctantly becomes a man in a frock for another publicity gimmick for the television show, Women's Things, presented by Cecil Gaybody (Jimmy Logan) and produced by Debra (Sally Geeson). Prodworthy and butch feminist Rosemary (Patricia Franklin) call in the police (David Lodge and Billy Cornelius) to investigate the male pageant contestant but Peter's previously prim girlfriend, Paula (Valerie Leon), has a makeover and steps into the breach as the mysterious girl. Prodworthy's gang put "Operation Spoilsport" into action, sabotaging the final contest with water, mud and itching powder. With an angry mob after his blood, Sidney makes his escape with Hope on her motorcycle.

Scénariste

La Terreur des morts-vivants, 1h24
Réalisé par Norman J. Warren
Genres Horreur
Acteurs James Aubrey, John Nolan, Cinzia Monreale, Glynis Barber, Tricia Walsh-Smith, Michael Craze
Note52% 2.6038052.6038052.6038052.6038052.603805
Après la projection de son dernier film, suivie d'une séance d'hypnose, un aristocrate est attaqué à l'épée par sa soeur. La malédiction de la sorcière Mad Molly, capturée dans un piège à loups et brûlée par l'un de ses ancêtres vient d'être relancée.
Schizo
Schizo (1976)
, 1h49
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Horreur, Slasher
Acteurs Lynne Frederick, John Leyton, Stephanie Beacham, John Fraser, Jack Watson, Queenie Watts
Rôle Ecrivain
Note57% 2.8515452.8515452.8515452.8515452.851545
Apprenant son prochain mariage, un homme (Jack Watson) se rend à Londres pour harceler la célèbre patineuse Samantha Gray (Lynne Frederick). Les épisodes inquiétants se multiplient et Samantha se confie à son psychiatre : Il s'agit de William Haskin, l'assassin de sa mère, remis en liberté depuis deux ans. Mais le psychiatre est assassiné, et bientôt les morts se succèdent. William Haskin est-il le seul coupable ?
House of Mortal Sin, 1h44
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Acteurs Anthony Sharp, Susan Penhaligon, Stephanie Beacham, Norman Eshley, Sheila Keith, Stewart Bevan
Rôle Ecrivain
Note64% 3.2000153.2000153.2000153.2000153.200015
Après sa rencontre avec un ancien camarade, Bernard Cutler qui a trouvé un travail dans une église, Jenny Welch se dispute avec son petit ami. Histoire de parler à quelqu'un, elle se rend dans l'église où officie Bernard. Malheureusement, ce ne sera pas Bernard qui la recevra dans le confessionnal.
L'Esclave de Satan, 2h
Réalisé par Norman J. Warren
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Thèmes Religion, Diable
Acteurs Michael Gough, Martin Potter, Candace Glendenning, Barbara Kellerman, Michael Craze, James Bree
Note52% 2.603632.603632.603632.603632.60363
Une jeune femme, Catherine Yorke (Candace Glendenning), part avec ses parents rendre visite à son oncle Alexandre (Michael Gough), que personne n'avait rencontré avant. Mais le trajet en voiture se termine en drame quand, au cours d'un accident, les parents de Catherine meurent carbonisés. La jeune femme est alors hébergée par le mystérieux Alexandre qui vit dans une belle maison avec son fils Stephen (Martin Potter) et la fidèle Frances (Barbara Kellerman). Catherine reprend goût à la vie et remarque que Stephen est loin d'être insensible à ses charmes. Mais Catherine est bientôt victime de terribles hallucinations.
Mortelles confessions, 1h44
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Thèmes Religion, Tueur en série
Acteurs Stephanie Beacham, Susan Penhaligon, Anthony Sharp, Norman Eshley, Sheila Keith, Bill Kerr
Rôle Ecrivain
Note64% 3.2000153.2000153.2000153.2000153.200015
Suite à la rupture avec son amant, Jenny Welch vit avec sa sœur Vanessa. Sa vie amoureuse instable la pousse à aller en confessions avec le père Xavier Meldrum à l’Église, recommandé par son ami d'enfance, le prêtre Bernard Cutler. Froid et acariâtre, Meldrum abuse de sa position d'homme de Dieu pour profiter des jeunes filles fragiles venues se confesser auprès de lui. Lorsqu'elles se confient, le père Meldrum enregistre secrètement leurs secrets pour ensuite leur faire du chantage. Frustré par sa misérable vie sexuelle, il séquestre notamment sa propre mère avec l'aide d'une tortionnaire blonde et castratrice. Femme libérée, Jenny est sa nouvelle proie et Meldrum, obsédé par elle, s'immisce dans sa vie privée en la traquant, en la faisant chanter avec ses aveux sur un avortement qu'elle a subi puis en tuant les hommes qu'elle fréquente pour la remettre sur le bon chemin et pour la purifier. Lorsqu’elle comprend qu'il est un psychopathe, personne ne la croit car il est inimaginable qu'un homme de foi puisse être un pervers et un meurtrier.
Frightmare
Frightmare (1974)
, 1h28
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Thriller, Horreur
Acteurs Rupert Davies, Sheila Keith, Leo Genn, Paul Greenwood, Victor Winding, Noel Johnson
Note62% 3.1004953.1004953.1004953.1004953.100495
Quinze ans après avoir été emprisonné pour avoir commis les crimes les plus horribles et les plus violents, Dorothy et Edmund Yates sont libérés dans la collectivité. Mais malgré les efforts déployés d'Edmund, Dorothy retrouve ses tendances cannibale et elle est bientôt encore rendue à commettre des meurtres horribles. Pendant ce temps, leur fille et belle-fille Debbie et Jackie commencent à être tirées dans leur étrange spirale de violence, et l'une d'elles pourrait même avoir hérité du goût de la chair humaine de Dorothy...
Flagellations, 1h42
Réalisé par Pete Walker
Origine Royaume-uni
Genres Horreur
Thèmes La prison, Sexualité, Erotique, Sexploitation, Prison pour femmes
Acteurs Ray Brooks, Patrick Barr, Sheila Keith, Penny Irving, Ann Michelle, Ivor Salter
Note58% 2.9041452.9041452.9041452.9041452.904145
Jeune mannequin français vivant à Londres, Anne-Marie est séduite par un inconnu, Mark, lors d'une soirée donnée en son honneur dans une galerie. Humiliée par son petit ami photographe, Tony, qui a exposé une photo d'elle nue lors d'une arrestation de police, elle accepte de passer le week-end à la campagne avec Mark pour fuir le probable scandale. Mais elle est découvre trop tard qu'il est l’appât de sa mère, une certaine Margaret Wakehurst, et qu'elle est tombée dans un piège diabolique. Leur grande maison familiale n'est qu'une ancienne prison abandonnée dirigée par la directrice Wakehurt, son mari Desmond Bailey, un vieux juge aveugle et gâteux, et leurs deux gardiennes. Anne-Marie est aussitôt emprisonnée dans cet institut de rééducation morale et religieuse pour être condamnée, comme d'autres jeunes filles piégées par Mark, à se laver de ses péchés à travers divers tortures et punitions. Mais ce retour à l'ordre moral et à la civilisation n'est qu'un prétexte pour madame Wakehurst pour torturer puis tuer ses prisonnières. Avant la naissance de Mark, elle dirigea une maison de redressement pour jeunes filles et elle fut accusée, à cause de sa sévérité et son autoritarisme, d'avoir provoqué la mort de l'une d'entre elles. Perverse, elle l'a tuée avant de maquiller son meurtre en suicide. Lors de son procès, elle a séduit le juge Desmond Bailey, qui l'acquitta faute de preuves, et ce dernier est devenu le père biologique de leur enfant, Mark. Margaret s'est ensuite installée dans une prison désaffectée pour installer sa demeure et son institut personnel pour femmes immorales et impures à ses yeux.