Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Eric Abrahamsson est un Acteur Suédois né le 13 avril 1890

Eric Abrahamsson

Eric Abrahamsson
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Suede
Naissance 13 avril 1890
Mort 3 novembre 1942 (à 52 ans)

Eric Abrahamsson (13 April 1890 – 3 November 1942) was a Swedish actor and comedian. He appeared in over fifty films between 1917 and 1942. He often worked with fellow comedian Ludde Gentzel.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Eric Abrahamsson (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Chère famille, 1h34
Réalisé par Gustaf Molander
Origine Suede
Genres Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Gösta Ekman, Sr., Tutta Rolf, Carl Barcklind, Thor Modéen, Edvin Adolphson, Dora Söderberg
Note56% 2.8391752.8391752.8391752.8391752.839175
La relation entre un riche grossiste et ses trois filles est mise à l'épreuve alors qu'ils jonglent avec les affaires et les difficultés financières.
Terje Vigen, 58minutes
Réalisé par Victor Sjöström
Origine Suede
Genres Drame
Thèmes La mer, Transport
Acteurs Victor Sjöström, Eric Abrahamsson, William Larsson, John Ekman, Emil Fjellström, Jenny Tschernichin-Larsson
Rôle Fisherman
Note73% 3.691413.691413.691413.691413.69141
Début du XIX siècle. En Suède, durant les Guerres napoléoniennes. Un courageux pêcheur, Terje Vigen, brave le blocus de la marine de guerre anglaise afin d'acheminer des provisions pour sa famille affamée. Après une longue poursuite, il est capturé puis jeté en prison. La guerre terminée, il retourne vers son village et découvre que sa femme et ses enfants n'ont pas survécu à la famine. Des années plus tard, au cours d'une tempête, il part secourir un vaisseau en détresse. Il s'aperçoit, par la suite, que l'homme qu'il est en train de sauver n'est autre que le capitaine qui le prit, jadis, en otage. Animé d'un désir de vengeance, Terje cherche à le noyer... Mais, lorsqu'il voit un enfant dans les bras de l'épouse du capitaine, il se remémore celui qu'il a lui-même perdu et se laisse attendrir... Victor Sjöström utilise certaines strophes du poème d'Ibsen comme intertitres.