Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Andrew Strong est un Acteur Irlandais né le 14 novembre 1973 à Dublin (Irlande)

Andrew Strong

Andrew Strong
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Irlande
Naissance 14 novembre 1973 (47 ans) à Dublin (Irlande)

Andrew Strong (born 14 November 1973) is an Irish singer and the son of Irish musician and singing coach Robert (Rob) Strong. He grew up in Omagh, County Tyrone (where his father lived while performing with showbands), and Naas, County Kildare. He starred as Deco Cuffe in the 1991 cult film The Commitments based on the book by Roddy Doyle, having been cast at only 16 years of age with a voice sounding much older. In 1991 he was nominated for a Grammy Award as a member of The Commitments.

Since then, Strong has released a number of albums, including a platinum disc, and toured with artists including The Rolling Stones, Elton John, Prince, Lenny Kravitz and Bryan Adams.

Strong does not tour with the official tribute act to the Commitments, although he did perform with the original cast for the 20th anniversary concert in the O2 in Dublin in March 2011.

Le plus souvent avec

Dick Clement
Dick Clement
(1 films)
Alan Parker
Alan Parker
(1 films)
Angeline Ball
Angeline Ball
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Andrew Strong (1 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Les Commitments, 1h58
Réalisé par Alan Parker
Origine Irlande
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Musical
Thèmes La musique, Le monde du travail, La précarité, Musique
Acteurs Robert Arkins, Colm Meaney, Andrew Strong, Maria Doyle Kennedy, Bronagh Gallagher, Angeline Ball
Rôle Deco Cuffe
Note75% 3.798073.798073.798073.798073.79807
Dans les années 1980, Jimmy Rabbitte, la vingtaine, fait circuler sous le manteau des cassettes audio de soul à North Side, le quartier ouvrier de Dublin. Il est le manager de Outspan Foster et Derek Scully, respectivement guitariste et bassiste récemment virés d'un très consensuel petit groupe d'animation de mariage. Ils ont envie d'arrêter de « galérer » et veulent former un groupe de blue-eyed soul. Jimmy Rabbitte organise chez ses parents, avec qui il habite, un casting pour trouver d'autres membres. Se présente énormément de monde ; à peu près tous les jeunes du quartier viennent montrer ce qu'ils savent faire, dans tous les styles (pop, musique folklorique, punk, etc.) dans toutes les pièces de la maison et jusque dans la salle de bain. La queue dans la rue est tellement longue que certains attendent en croyant acquérir de la drogue au bout. Personne n'a l'air de comprendre que le groupe est censé jouer de la soul. Ce n'est pas vraiment le genre musical le plus répandu dans le quartier. Mais après plusieurs jours d'audition, le groupe trouve sa structure. Il y a Billy, le batteur, Dean, saxophoniste, Steven, pianiste qui répète dans une église dont le curé est fan de Percy Sledge, Outspan et Derek, guitaristes, Deco, le chanteur, et même un vieux de la vieille, Joey “The Lips” Fagan, trompettiste de génie. Mickah est nommé responsable de la sécurité, et batteur de réserve. Les chœurs sont assurés par Imelda, Nathalie et Bernie. Après des jours de répétition, et quelques chamailleries, le groupe est opérationnel.