Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Yu So-chow est une Actrice Américaine née le 9 juillet 1930

Yu So-chow

Yu So-chow
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Etats-Unis
Naissance 9 juillet 1930
Mort 12 mai 2017 (à 86 ans)

Yu So-chow (于素秋, 9 juillet 1930 - 12 mai 2017) est une actrice chinoise, fille de Yu Jim-yuen , maître de l'académie dramatique de Chine, une école d'opéra de Pékin basée à Hong Kong, qui a formé de nombreux acteurs et actrices connus.

Débutant sa carrière en 1948, elle est apparue dans plus de 240 films de genres divers (wuxia, arts martiaux, action, policier, et adaptation d'opéra). Sa popularité culmine entre 1963 et 1966, quand elle fait au moins trente films en un an, et elle est l'un des actrices les plus populaires à Hong Kong et en Asie à cette époque. À ce jour, elle détient toujours le record du plus grand nombre d'apparition dans des wuxia avec 170 films.

Biographie

Yu commence à étudier l'opéra de Pékin à l'âge de huit ans et fait ses débuts sur scène à l'âge de neuf ans. Elle se spécialise dans les rôles de guerrière dans lesquels elle peut montrer son jeu de jambes en continuant de jongler tout en esquivant douze lances tuo shou à crinières rouges, ce que l'on voit dans l'un de ses plus célèbres opéras, Le Serpent blanc (白蛇傳), et dans le film L'Amazone en mer (海上女霸王, 1951).

Elle joue dans son premier film en 1948 et est l'une des trois seules actrices des années 1950 à vraiment connaître les arts martiaux. Hors de l'écran, elle est également une héroïne : à l'âge de seize ans, elle affronte seule un groupe de voyou dans les rues de Shanghai avec uniquement pour arme une ceinture de soie.

Ses premiers films wuxia de 1948 à 1957 sont tournés en mandarin et en cantonais (la langue de Hong Kong) et les scénarios ont pour but d'accroître la coopération entre les arts martiaux du nord et du sud, comme dans L'Héroïne aux fléchettes mortelles (女俠響尾追魂鏢) en 1956. Ces wuxia remarquables sont principalement basés sur des romans de wuxia, par exemple L'Incendie du monastère du Lotus rouge Parties 1 & 2 (火燒紅蓮寺) en 1950, L'Épingle dorée Parties 1 & 3 (碧血金釵) en 1963, La Paume de Bouddha (如來神掌), un film en quatre parties, en 1964 et L'Incendie de la ville de Pingyang (火燒平陽城) en 1965.

Ses prestations dans l'opéra cantonais sont très différentes. Elle apporte un jeu tiré de l'opéra de Pékin, dans lequel elle effectue beaucoup de jeu de jambes, comme dans Suet Ting Shan and Fan Lai Hua - Rencontre sur la rivière aux mauvaises herbes (蘆花河會母) en 1961, Donner naissance sur le pont - Le Serpent blanc (斷橋產子) en 1962 et Comment Zhong Wuyan a conquis l'Occident (鍾無艷掛帥征西) en 1962. Elle joue aussi des personnages masculins comme dans L'Éxecution de Lui Po (白門樓斬呂布) en 1961, Deux chasseurs dans une poursuite (文武狀元爭彩鳳) en 1962 et Les Beautés (陣陣美人威) en 1964.

Outre les films d’action, elle fait quelques rares films contemporains et mélodramatiques, par exemple Romance d'une nuit d’été (夏夜之戀) en 1953, Célibataires, méfiez-vous (溫柔鄉) en 1960 et Deux dames bavardes du nord et du sud (南北鐵咀雞) en 1965. Ses rôles surprenants dans La Grande revanche Parties 1 & 2 (灕江河畔血海仇) (1963) et Paradis, enfer et palais de cristal (天堂地獄水晶宮) (1965) ne nuisent pas à sa popularité, ni ne contrarient son public mais lui font au contraire gagner son cœur. Son dernier film majeur est tourné à Taïwan (Le Décret du dragon de feu (血火龍令) en 1968) et elle fait une apparition dans Agent secret n°1 (神探一號) en 1970.

En 2004, Yu est l’une des célébrités honorées sur l'Avenue des Stars de Hong Kong.

Le plus souvent avec

Yuen Wah
Yuen Wah
(1 films)
Wong Jing
Wong Jing
(1 films)
Andy Lau
Andy Lau
(1 films)
Lee Siu-kei
Lee Siu-kei
(1 films)
Connie Chan
Connie Chan
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Yu So-chow (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Kung Fu Vs. Acrobatic, 1h39
Réalisé par Yuen Wah
Origine Hong kong
Genres Art martial, Fantastique, Comédie, Fantasy, Action, Aventure, Wuxiapian
Thèmes Sport, Arts martiaux, Kung-fu, Wu Xia Pian
Acteurs Andy Lau, Joey Wong, Natalis Chan, Yuen Wah, Shing Fui On, Lee Siu-kei
Rôle une femme dans l'introduction (images de Buddha's Palm)
Note58% 2.912862.912862.912862.912862.91286
Mo Tak-fai (Andy Lau) et son ami Lai Chi (Natalis Chan), deux employés d'une entreprise de publicité, se rendent en Chine pour voyage d'affaires. Chi fait passer des reliques en contrebande, ce qui les amène à être poursuivies par la police. Ils entrent dans une grotte pour échapper à leur arrestation, mais Chi est mordu par un serpent venimeux. Il trouve un remède appartenant à un ancien héros nommé Long Jianfei et le partage avec Tak-fai. Non seulement le remède les guérit mais il leur confère également des forces internes. Ils réveillent par la suite la princesse Yunluo (Joey Wong) et sa domestique Xiao Man (Cutie Mui ) de la dynastie Yuan après 800 ans de sommeil, tout en libérant un vil maître d'arts martiaux vieux de 200 ans, Tian Can (Yuen Wah).