Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Vittorio De Sica est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur et Son Italien né le 7 juillet 1901 à Sora (Italie)

Vittorio De Sica

Vittorio De Sica
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Italie
Naissance 7 juillet 1901 à Sora (Italie)
Mort 13 novembre 1974 (à 73 ans) à Neuilly-sur-Seine (France)

Vittorio De Sica [vitˈtɔːrjo de ˈsiːka], né à Sora (Italie), le 7 juillet 1901, et mort d'un cancer du poumon à Neuilly-sur-Seine (France) le 13 novembre 1974, est un réalisateur, metteur en scène et acteur italien.

Il a obtenu quatre Oscar du meilleur film étranger à Hollywood (pour Sciuscià, Le Voleur de bicyclette, Hier, aujourd'hui et demain et Le Jardin des Finzi-Contini), le Grand prix du Festival de Cannes 1951 pour Miracle à Milan (Miracolo a Milano) et l'Ours d'or du Festival de Berlin 1971 pour Le Jardin des Finzi-Contini.

Biographie

Peu après sa naissance, son père, Umberto De Sica, employé de banque et assureur, avec lequel il eut toujours des rapports très étroits et auquel il dédiera son film Umberto D., et sa mère napolitaine viennent s'installer à Naples, où ils vivent jusqu'en 1914.

Au début de la Première Guerre mondiale, la famille s'installe à Florence, où le jeune Vittorio, âgé d'à peine quinze ans, commence à s'initier à la scène dans des petits spectacles offerts aux soldats hospitalisés. C'est ensuite le départ définitif pour Rome.

Durant ses études (de comptabilité), il obtient, grâce à un ami de la famille, un petit rôle dans un film muet sous la direction d'Alfredo De Antoni, L'Affaire Clemenceau (Il processo Clemenceau) en 1917. Il continue cependant ses études et, après l'obtention de son diplôme, ce n'est qu'en 1923 qu'il embrasse sa carrière de théâtre. D'abord, pendant deux ans, au sein de la compagnie de la célèbre actrice Tatiana Pavlova, puis en 1925 dans celle d'Italia Almirante, célébrité du cinéma muet, et en 1927 dans la compagnie de Luigi Almirante, Sergio Tofano, et Giuditta Rissone qui deviendra par la suite son épouse.

En 1930, il fait la connaissance de Mario Camerini qui lui offre en 1932 le rôle d'un jeune homme brillant et désinvolte dans le film Les Hommes, quels mufles ! (Gli uomini, che mascalzoni...), rôle qui le fait connaître du grand public italien.

Il n'abandonne pas pour autant le théâtre auquel il reste fidèle jusqu'en 1949, créant même, en 1933, sa propre troupe avec son épouse Giuditta Rissone et Sergio Tofano pour des représentations versant plutôt dans le genre comique. Toujours sur les planches, Alessandro Blasetti et Luchino Visconti le font jouer dans des pièces d'auteurs célèbres tels que Langdon Martin, Luigi Pirandello, John Boynton Priestley, Beaumarchais, William Saroyan ou Fernand Crommelynck.

Au cinéma, de Sica est d'une grande fidélité aux réalisateurs de ses débuts. Il tourne très souvent devant les caméras d'Amleto Palermi, Mario Camerini, Carlo Ludovico Bragaglia, Mario Mattoli.

Au début des années 1940 il donne ses propres premiers « tours de manivelle » en produisant des films tels que Madeleine, zéro de conduite (Maddalena, zero in condotta) ou Roses écarlates (Rose scarlatte) en collaboration avec Giuseppe Amato. Le film Mademoiselle Vendredi (Teresa Venerdì) fait connaître Anna Magnani du grand public.

En 1944, de Sica fait une entrée remarquée dans le monde du néoréalisme avec Les enfants nous regardent (I bambini ci guardano) grâce, essentiellement, à sa collaboration avec le scénariste Cesare Zavattini, entraînant avec lui Marcello Mastroianni.

Suivent quatre films acclamés du même genre : Sciuscià en 1946, Le Voleur de bicyclette (Ladri di biciclette) en 1948, Miracle à Milan (Miracolo a Milano) en 1951 et Umberto D. en 1952. De Sica renoue avec le succès public durant cette période.

Parmi ses autres œuvres acclamées peuvent être citées L'Or de Naples (L'Oro di Napoli) en 1954, La ciociara en 1960, Hier, aujourd'hui et demain (Ieri, oggi, domani) en 1963 et Le Jardin des Finzi-Contini (Il giardino dei Finzi-Contini) en 1971.

Sophia Loren en tant qu'actrice, est le principal succès de Vittorio de Sica : grâce à ses participations dans ses films, elle va jusqu'à obtenir le Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes, l'Oscar de la meilleure actrice, un Prix David di Donatello, un Ruban d'argent, et un NYFCC Award pour La ciociara. Elle est également récompensée pour Hier, aujourd'hui et demain (Ieri, oggi, domani), Mariage à l'italienne (Matrimonio all'italiana), Les Fleurs du soleil (I girasoli) et Le Voyage (Il viaggio).

De Sica joue comme acteur en 1953 dans Pain, amour et fantaisie (Pane, amore e fantasia) de Luigi Comencini, aux côtés de Gina Lollobrigida, et celle de 1959 dans Le Général Della Rovere (Il Generale Della Rovere) de Roberto Rossellini. Il apparaît également dans Madame de... de Max Ophüls, dans le rôle du baron Fabrizio Donati, aux côtés de Danièle Darrieux et de Charles Boyer.

Sur le plan sentimental et familial, après son mariage de 1937 avec Giuditta Rissone, rencontrée sur les planches dix ans plus tôt et dont il a une fille, Emi, il se lie à partir de 1942 avec une actrice espagnole, Maria Mercader, rencontrée sur le tournage d'un de ses propres films, Un garibaldien au couvent (Un garibaldino al convento). Divorcé d'avec Giuditta Rissone au Mexique, il se marie dans ce même pays avec Maria Mercader : la loi italienne ne reconnaît pas ces divorce et mariage. Pour pallier ces contretemps, il se fait naturaliser français et se marie à nouveau avec Maria Mercader à Paris en 1968.

Ils ont deux fils, Manuel en 1949, qui devient compositeur de musiques de films, et Christian en 1951, qui suit les traces de son père en devenant acteur, réalisateur et scénariste.
Maria Mercader est la sœur de Ramon Mercader, l'assassin de Trotsky. Fils de Manuel, Andrea, né en 1981, est son petit-fils et est également réalisateur et scénariste.



Vittorio De Sica meurt d'un cancer du poumon à Neuilly-sur-Seine, en France, le 13 novembre 1974, à l'âge de 73 ans. Il est inhumé au cimetière communal monumental de Campo Verano de Rome.

Ses meilleurs films

Le Voleur de bicyclette (1948)
(Réalisateur)
Pain, amour, ainsi soit-il (1955)
(Acteur)
Pain, Amour et Jalousie (1954)
(Acteur)
La paysanne aux pieds nus (1960)
(Réalisateur)
Pain, Amour et Fantaisie (1953)
(Acteur)
Demain il sera trop tard (1950)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Alberto Sordi
Alberto Sordi
(24 films)
Giuseppe Amato
Giuseppe Amato
(11 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Vittorio De Sica (158 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Come inguaiammo il cinema italiano
Réalisé par Daniele Ciprì, Franco Maresco
Origine Italie
Genres Documentaire
Acteurs Ciccio Ingrassia, Lino Banfi, Bernardo Bertolucci, Mario Merola, Lando Buzzanca, Vittorio De Sica
Note71% 3.587663.587663.587663.587663.58766
Le film évoque la carrière du duo comique sicilien qui compta parmi les plus célèbres des acteurs dans leur pays, Franco Franchi et Ciccio Ingrassia ; en utilisant des archives de leur répertoire et des témoignages originaux — par-dessus tout, ceux de la famille et des amis des réalisateurs — il imprime en quelque sorte à la pellicule son propre et authentique récit cinématographique.
Cinéma Paradiso, 1h58
Réalisé par Giuseppe Tornatore
Origine Italie
Genres Drame, Romance
Thèmes L'adolescence, Film traitant du cinéma, L'enfance, Maladie, La mer, Transport, Le handicap, La cécité
Acteurs Philippe Noiret, Salvatore Cascio, Marco Leonardi, Jacques Perrin, Brigitte Fossey, Antonella Attili
Rôle Count Prospero B. (archive footage) (uncredited)
Note84% 4.2493554.2493554.2493554.2493554.249355
À Rome, à la fin des années 1980, Salvatore vient d'apprendre la mort de son vieil ami Alfredo. Par cette nouvelle, c'est toute son enfance qui remonte à la surface : son village natal, en Sicile, quand on l'appelait Totò et qu'il partageait son temps libre entre l'église (où il était enfant de chœur) et la salle de cinéma paroissiale, où régnait Alfredo, le projectionniste qui, au travers des films qu'il projetait, lui apprenait la vie.
Du sang pour Dracula, 1h43
Réalisé par Paul Morrissey, Antonio Margheriti
Origine Italie
Genres Horreur
Thèmes La famille, Magie, Sexualité, Homosexualité, Dracula, Vampire, LGBT, LGBT
Acteurs Joe Dallesandro, Udo Kier, Vittorio De Sica, Milena Vukotic, Roman Polanski, Stefania Casini
Rôle Le Marquis Di Fiore
Note61% 3.09783.09783.09783.09783.0978
Le dernier descendant des Dracula, qui ne peut se nourrir que du sang de jeunes femmes vierges, est gravement malade car il ne trouve plus de quoi s'alimenter : du fait de la libéralisation des mœurs, les filles non déflorées se font rares. Avec son serviteur, il se rend en Italie où il espère trouver de quoi se sustenter. Un marquis italien désargenté est prêt à lui offrir l'une de ses filles en mariage pour renflouer la fortune de la famille. Mais le vampire ignore que le jardinier communiste du château est en train de séduire toutes les jeunes filles du voisinage, plus vite que lui-même ne peut boire leur sang.
Nous nous sommes tant aimés !, 2h4
Réalisé par Ettore Scola
Origine Italie
Genres Drame, Comédie
Acteurs Stefania Sandrelli, Vittorio Gassman, Nino Manfredi, Stefano Satta Flores, Aldo Fabrizi, Giovanna Ralli
Rôle lui-même
Note81% 4.0552754.0552754.0552754.0552754.055275
Italie, 1944. Gianni, Nicola et Antonio se lient d'amitié alors qu'ils ont pris le maquis pour combattre les Allemands. Lorsque sonne l'heure de la libération, un monde nouveau s'offre à eux. Militants fervents, pleins de rêves et d'illusions, les voici prêts à faire la révolution.
Il delitto Matteotti, 1h55
Réalisé par Florestano Vancini
Origine Italie
Genres Drame, Historique
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Mario Adorf, Franco Nero, Umberto Orsini, Vittorio De Sica, Renzo Montagnani, Gastone Moschin
Rôle Mauro Del Giudice
Note69% 3.495253.495253.495253.495253.49525
Le député socialiste (Parti socialiste unitaire) Giacomo Matteotti condamne vivement le déroulement des élections législatives d'avril 1924 en Italie, qui permet aux fascistes, conduits par Benito Mussolini, d'occuper les deux tiers des sièges parlementaires. Matteotti milite, avec détermination, en faveur de l'annulation de ce scrutin qu'il estime truqué et préconise la tenue de nouvelles élections. Mais, en juin de la même année, il est enlevé et assassiné par des squadristi fascistes... Le "Duce" Mussolini a sans doute couvert l'opération, même si sa participation (directe ou indirecte) n'a jamais été formellement établie...
Snow Job
Snow Job (1972)
, 1h30
Réalisé par George Englund
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Policier
Thèmes Hold up
Acteurs Danièle Gaubert, Cliff Potts, Vittorio De Sica, Lelio Luttazzi, Delia Boccardo, Umberto D'Orsi
Rôle Enrico Dolphi
Note57% 2.876952.876952.876952.876952.87695
A skiing instructor in the Italian Alps robs the winter resort where he works with the help of a down on his luck ski racer.
Les aventures de Pinocchio, 6h
Réalisé par Luigi Comencini
Genres Drame, Comédie, Fantasy
Thèmes L'enfance, Jeu, Magie, Adaptations de Pinocchio, Jouet, Films pour enfants
Acteurs Nino Manfredi, Andrea Balestri, Gina Lollobrigida, Lionel Stander, Ciccio Ingrassia, Mario Adorf
Rôle Giudice
Note77% 3.867113.867113.867113.867113.86711
Un village de Toscane vers la fin du XIXe siècle. Employés du forain et marionnettiste Mangiafuoco, « Le Chat » et « Le Renard », distribuent des affichettes pour le spectacle. Ce qui donne l'idée au pauvre menuisier Geppetto de se fabriquer une marionnette. Bien qu'avare, son voisin Cerise lui donne une bûche dont il cherchait à se débarrasser. Sa marionnette achevée, Geppetto la baptise Pinocchio. Mais celle-ci se met à bouger et à parler. La nuit suivante, une fée transforme la marionnette en petit garçon de chair et de sang, qu'elle menace de ramener à l'état de pantin à chaque faute qu'il commettra. Ce qui n'empêche pas Pinocchio de voler, peu après, un fromage à un pêcheur.
Cose di Cosa Nostra
Réalisé par Steno
Origine Italie
Genres Comédie dramatique
Thèmes Mafia, La mer, Transport, Gangsters
Acteurs Carlo Giuffrè, Pamela Tiffin, Jean-Claude Brialy, Salvo Randone, Agnès Spaak, Mario Feliciani
Rôle Don Michele
Note57% 2.8777852.8777852.8777852.8777852.877785
Don Calogero Bertuccione, un parrain de la della mafia italo-americaine, ordonne par l'intermédiaire de son bras droit Don Cefalù, au jeune Salvatore Lo Coco, Sicilien émigré aux États-Unis, de rentrer dans son village natal Castropizzi pour assassiner Don Nicola Manzano dit "Nicky", parce qu'il le soupçonne de jouer double jeu. Salvatore ne veut pas le faire, mais doit obéir pour éviter les représailles sur sa famille. Arrivé en Italie, il cherche quelqu'un qui pourrait le remplacer, mais n'y arrive pas. Après une série de péripéties grotesques, il réussi à rentrer dans la villa de Don Manzano, où il découvre que Don Bertuccione et ses hommes ont déjà été tués.
12 + 1
12 + 1 (1969)
, 1h30
Réalisé par Nicolas Gessner
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Sharon Tate, Vittorio Gassman, Mylène Demongeot, Orson Welles, Vittorio De Sica, Terry-Thomas
Rôle le commandatore Di Seta
Note59% 2.9992252.9992252.9992252.9992252.999225
Les mésaventures de Mario, un modeste coiffeur new-yorkais qui vient à Londres pour toucher l’héritage d’une vieille tante. D’abord déçu de ne trouver qu’une petite bicoque avec une douzaine de vieilles chaises qu’il s’empresse de revendre à l’antiquaire du coin pour pouvoir rentrer chez lui, il découvre après coup que l’une des chaises recelait le magot de la tante, quelque 100 000 livres sterling…