Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Věra Tichánková est une Actrice née le 7 décembre 1920

Věra Tichánková

Věra Tichánková
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Naissance 7 décembre 1920
Mort 9 janvier 2014 (à 93 ans)

Věra Tichánková (7 December 1920 – 9 January 2014) was a Czech actress, whose career spanned over seven decades.

Věra Tichánková died on 9 January 2014, aged 93, in Prague, Czech Republic. She was survived by her husband, actor and playwright Jan Skopeček.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Věra Tichánková (10 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Après l'hiver, 1h40
Réalisé par Jan Svěrák
Origine Republique tcheque
Genres Drame, Comédie
Acteurs Zdeněk Svěrák, Tatiana Vilhelmová, Jiří Macháček, Jan Budař, Miroslav Táborský, Věra Tichánková
Rôle Lamková
Note72% 3.647173.647173.647173.647173.64717
L'histoire d'un vieux couple composé d'un enseignant grincheux excédé par son boulot et démissionnaire, et de sa femme, dont il va pourrir la vie en traînant à la maison. Heureusement pour celle-ci, l'ancien prof décroche un nouvel emploi au supermarché dans lequel il a pour responsabilité de collecter l'argent des bouteilles consignées, ce qui va lui permettre de déverser désormais sa haine du monde sur ses collègues
Ninety Degrees In The Shade, 1h30
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Policier
Acteurs James Booth, Anne Heywood, Ann Todd, Donald Wolfit, Jiřina Jirásková, Rudolf Hrušínský
Rôle Vávrová
Note67% 3.378393.378393.378393.378393.37839
L'employée d'une épicerie réputée de Prague couvre les mauvais agissements de son responsable avec laquelle elle entretient une liaison. Cependant, les choses se compliquent lorsqu'un auditeur avisé rend leur rend visite.
Monsieur principe supérieur, 1h46
Réalisé par Jiří Krejčík
Genres Drame, Guerre, Thriller
Acteurs František Smolík, Jana Brejchová, Petr Kostka, Gustav Hilmar, Otomar Krejča, Václav Lohniský
Rôle hospodyně
Note82% 4.1219254.1219254.1219254.1219254.121925
Le Protecteur du Reich Heydrich meurt après un attentat à Prague. La loi martiale est instaurée. Trois lycéens sont arrêtés par les Allemands pour avoir commis une plaisanterie innocente et sont exécutés. Seul, un vieux professeur de latin condamne la terreur nazie et clame « En termes de principe moral supérieur, assassiner un tyran n'est pas un crime ! ». Par cet exemple, les autres professeurs qui s'apprêtaient à jurer fidélité à l'occupant se rétractent.