Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Sylvain Dhomme est un Réalisateur et Ecrivain Français né le 30 novembre 1918

Sylvain Dhomme

Sylvain Dhomme
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 30 novembre 1918
Mort 2013 (à 94 ans)

Sylvain Dhomme est un réalisateur, scénariste, metteur en scène et acteur français né le 30 novembre 1918 dans le 20e arrondissement de Paris et mort le 12 mars 2013 à Cheval-Blanc (Vaucluse).

Il est le metteur en scène de la pièce Les Chaises d'Eugène Ionesco.

Biographie

Jeune metteur en scène, Sylvain Dhomme gagne en 1948 le grand prix au concours de jeunes compagnies, ce qui lui vaut d’être reçu par le président du jury, Gaston Baty. Rencontre décevante, comme le sera celle, trop brève, avec Louis Jouvet. Il profite plus d’un Charles Dullin, dont il suit les cours. Il cherche. Et va trouver.

Un jour, il frappe à la porte d’un type à tête de clown lunaire et à l’accent roumain, Eugène Ionesco. Ce dernier rêvait d'être joué dans un théâtre « avec balcon ». Le courant passe entre les deux hommes et Eugène Ionesco confie à Sylvain Dhomme le manuscrit d’une pièce inédite, Les Chaises.

C’était la pièce qu’il attendait, celle qui, à ses yeux, « pouvait bouleverser le cours du théâtre ». Grâce à l’appui de Jacques Lemarchand, critique du Figaro littéraire, Dhomme obtient 300 000 francs du ministère de la Culture. Pour acquérir les nombreuses chaises du décor, l’actrice Tsilla Chelton dépose au mont-de-piété le manteau de vison que lui avait offert son frère, négociant au Caire.

La pièce est créée le 24 avril 1952 au théâtre Lancry, dans le Xe arrondissement parisien. Ce n’était pas le grand théâtre dont rêvait Ionesco, mais il y avait un balcon. En lever de rideau, Dhomme met en scène une autre création, Les Amants du métro de Jean Tardieu.

Lorsque le metteur en scène Sylvain Dhomme créa la pièce Les chaises, Eugène Ionesco, furieux, envoie une lettre au jeune metteur en scène (reprise dans « Notes et contre-notes », Gallimard) :

« Non, décidément, vous ne m’avez pas tout à fait compris dans “Les Chaises” : ce qui reste à comprendre est justement l’essentiel.

Vous avez voulu tout naturellement tirer la pièce à vous, alors que nous deviez vous y abandonner ; le metteur en scène doit se laisser faire. Il ne doit pas vouloir quelque chose de la pièce, il doit s’annuler, il doit être un parfait réceptacle. »

Ionesco ne lui en tiendra cependant pas rigueur, puisque Sylvain Dhomme, par la suite, devait filmer une magistrale version de « la Leçon » pour une chaîne de télévision allemande.

Le plus souvent avec

Roger Vadim
Roger Vadim
(2 films)
Jacques Demy
Jacques Demy
(2 films)
Jean Rabier
Jean Rabier
(2 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Sylvain Dhomme (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Réalisateur

Les Sept Péchés capitaux, 1h55
Réalisé par Claude Chabrol, Jacques Demy, Roger Vadim, Jean-Luc Godard, Édouard Molinaro, Philippe de Broca, Sylvain Dhomme
Genres Comédie
Acteurs Dominique Paturel, Marie-Josée Nat, Perrette Pradier, Nane Germon, Jean-Marc Tennberg, Claude Mansard
Note62% 3.144013.144013.144013.144013.14401
Chaque sketch, réalisé par un jeune cinéaste proche de la Nouvelle Vague, illustre de façon humoristique un péché capital.
Les Sept Péchés capitaux, 1h52
Réalisé par Claude Chabrol, Jacques Demy, Roger Vadim, Jean-Luc Godard, Édouard Molinaro, Philippe de Broca, Frédéric Fonteyne, Pierre-Paul Renders, Beatriz Flores Silva, Sylvain Dhomme, Yvan Le Moine
Origine Belgique
Genres Comédie
Acteurs Jean-Pierre Cassel, Claude Rich, Jean-Claude Brialy, Jacques Charrier, Claude Brasseur, Sacha Briquet
Note61% 3.08233.08233.08233.08233.0823
Dieu rappelle à à lui un motard nommé Maurice et lui demande des nouvelles des humains... Film à sketchs signé Beatriz Flores ("L'Honnêteté"), Frédéric Fonteyne ("La Modestie"), Yvan Le Moine ("La Pureté"), Geneviève Mersch ("Le Courage"), Pierre-Paul Renders ("La Tendresse"), Olivier Smolders ("L'Espérance") et Pascal Zabus ("La Pauvreté").

Scénariste

Les Oliviers de la justice, 1h21
Réalisé par James Blue
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'armée française, La colonisation française, La guerre d'Algérie, Histoire de France
Acteurs Jean Pélégri
Rôle Ecrivain
Note74% 3.7025753.7025753.7025753.7025753.702575
A Alger, durant les « événements ». C'est l'histoire de Jean, qui, de retour dans la capitale pour rendre visite à son père malade, a d'abord hâte de retourner en France où il vit depuis plusieurs années et où il a laissé sa femme et son fils. Mais au contact des gens du cru et assailli par les souvenirs, il va faire l'expérience intime de son appartenance à cette terre qu'il avait rejetée.