Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Shintaro Katsu est un Acteur, Réalisateur et Producteur Japonais né le 29 novembre 1931 à préfecture métropolitaine de Tokyo (Japon)

Shintaro Katsu

Shintaro Katsu
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Toshio Okumura
Nationalité Japon
Naissance 29 novembre 1931 à préfecture métropolitaine de Tokyo (Japon)
Mort 21 juin 1997 (à 65 ans) à Kashiwa (Japon)

Shintarō Katsu (勝 新太郎, ), de son vrai nom Toshio Okumura (奥村 利夫, ), est un acteur, producteur et réalisateur japonais né le 29 novembre 1931 à Kōtō-ku (Tokyo) et mort le 21 juin 1997 à Kashiwa (Chiba-ken).

Biographie

Il est notamment connu pour son rôle dans la série Zatoichi, et pour avoir produit la série Baby Cart (adaptée du manga Lone Wolf and Cub) au cinéma et à la télévision, dont le personnage principal était interprété par son propre frère Tomisaburo Wakayama (若山 富三郎, ).
Fils d’un célèbre acteur Kabuki Katsutoji Kineya, connu pour ses talents dans l’art du nagauta et du shamisen, Shintaro Katsu fut le frère cadet de l’acteur Tomisaburo Wakayama, et s’est marié avec Tamao Nakamura en 1962, elle-même actrice. Son fils, Ryutaro Gan, suivit les pas de son père en devenant lui aussi acteur.

Le rôle qui lui a valu sa renommée est celui de l’aveugle Yakuza Anma, masseur, Zatoichi dans une série de longs métrages portant le même nom, très populaires dans les années 1960 et 1970.
Shintaro Katsu a joué Zatoichi dans 25 films entre 1962 et 1973, dirigeant et produisant le 26e en 1989.

Il fut également connu pour sa vie personnelle particulièrement troublée. En effet, son alcoolisme et ses problèmes vis-à-vis de la loi liés à des histoires de drogues (marijuana, opium et cocaïne) lui valurent des arrestations notamment en 1978, 1990 et 1992.

Il développa une forte réputation de trouble-fête : lorsque le réalisateur Akira Kurosawa
l’appelle pour jouer le rôle principal dans son film Kagemusha en 1980, Katsu quitte le plateau avant de terminer la première journée de tournage. Kurosawa fut alors outré et remplaça l’acteur par Tatsuya Nakadai.

Katsu fut également particulièrement controversé et personnellement attaqué lors du décès accidentel de l’acteur Yukio Kato au cours du tournage du 26e Zatoichi provoqué par son fils, le sabre utilisé pour le film ayant blessé fatalement l’acteur. S’ensuit une banqueroute des Productions Katsu due à une combinaison de diverses dettes, et à la générosité de Katsu particulièrement dépensier.
Katsu a aussi réalisé la base du manga Lone Wolf and Cub, Kozure Okami, série de violents films jidaigeki mettant en scène son frère Tomisaburo Wakayama. Tous deux furent ensuite réunis dans le film Shogun Assassin (remontage US des 2 premiers Baby Cart), et ont également coécrit, produit et joué dans la série TV Oshi Samurai, le samouraï muet.
Il succombe à un cancer du pharynx le 21 juin 1997.

Malgré sa personnalité, Shintarô Katsu reste un acteur de légende ayant révolutionné le cinéma japonais en introduisant des thèmes tels que le sexe ou la forte violence dans des films regardés par un public peu habitué à ce genre.
Il est décédé la même année qu'un autre acteur qui restera dans l'éternité : Toshirō Mifune.

Rôles

• Rônin-gai (1990)

• Kujaku ô: Ashura densetsu (1990)

• Zatôichi 26 aka Zatoichi (1989)

• Teito monogatari aka Tokyo (1988)

• Dokugan-ryu Masamune TV Series(1987)

• Meiso chizu (1983)

• "Zatôichi monogatari” TV Series (1974)

• Akumyo: shima arashiaka Akumyo (1974)

• Goyôkiba: Oni no Hanzô yawahada koban (1974)

• Yadonashi (1974)

• Goyôkiba: Kamisori Hanzô jigoku zeme (1973)

• Ôshô (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Kasama no chimatsuri (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Shin heitai yakuza: Kasen (1972)

• Zatôichi goyô-tabi (1972)

• Goyôkiba (1972)

• Kaoyaku (1971)

• Kitsune no kureta akanbô (1971)

• Inochi bô ni furô (1971)

• Shin Zatôichi: Yabure! Tojin-ken (1971)

• Zatôichi abare-himatsuri (1970)

• Yakuza zessyô (1970)

• Machibuse (1970)

• Genkai yûkyôden: Yabure kabure (1970)

• Zatôichi to Yôjinbô (1970)

• Kenka ichidai: Dodekai yatsu (1970)

• Akumyo ichiban shobu (1969)

• Shirikurae Magoichi (1969)

• Hitokiri (1969)

• Oni no sumu yakata (1969)

• Zatôichi kenka-daiko (1968)

• Zatôichi hatashi-jô (1968)

• Moetsukita chizu (1968)

• Akumyo juhachi-ban (1968)

• Heitai yakuza godatsu (1968)

• Tomuraishi tachi (1968)

• Zoku yakuza bozu (1968)

• Zatoichi chikemuri kaido (1967)

• Heitai yakuza nagurikomi (1967)

• Zatôichi rôyaburi (1967)

• Akumyo ichidai (1967)

• Zatoichi tekka tabi (1967)

• Heitai yakuza ore ni makasero (1967)

• Yakuza bozu (1967)

• Zatôichi umi o wataru (1966)

• Zatoichi no uta ga kikoeru (1966)

• Akumyo zakura (1966) .... Asakichi

• Heitai yakuza daidasso (1966)

• Heitai yakuza datsugoku (1966)

• Shin heitai yakuza (1966)

• Zatoichi Jigoku tabi (1965)

• Akumyo muteki (1965)

• Zatoichi sakate giri (1965)

• Muhomatsu no issho (1965)

• Akumyo nobori (1965)

• Zatôichi nidan-kiri (1965)

• Heitai yakuza (1965)

• Suruga yûkyôden: Dokyô garasu (1965)
• Zoku heitai yakuza (1965)

• Zatoichi sekisho yaburi (1964)

• Shiawasa nara te o tatake (1964)

• Kojiki taisho (1964)

• Zatôichi kesshô-tabi (1964)

• Suruga yûkyôden (1964)

• Akumyo daiko (1964) .... Asakichi

• Zatôichi abare tako (1964)

• Suruga yûkyôden: Toba arashi (1964)

• Zatôichi senryô-kubi (1964)

• Dokonjô monogatari: Zuputo iyatsu (1964)

• Rônin-gai (1964)

• Akumyo ichiban (1963)

• Zatôichi kenka-tabi (1963)

• Akumyo hatoba (1963)

• Zatoichi kyojo tabi (1963)

• Akumyo ichiba (1963)

• Shin Zatoichi monogatari (1963)

• Yukinojo henge (1963)

• Daisan no akumyo (1963)

• Dokonjo monogatari - zeni no odori (1963)

• Zoku shin akumyo (1962)

• Shin shikôtei (1962)

• Zoku Zatoichi monogatari (1962)

• Kujira gami (1962)

• Shin akumyo (1962)

• Zatôichi monogatari (1962)

• Zoku akumyo (1961)

• Shaka aka Buddha (1961)

• Akumyô (1961)

• Midaregami (1961)

• Hanakurabe tanuki dochu (1961)

• Kaze to kumo totoride (1961)

• Mito komon umi o wataru (1961)

• Tsukinode no ketto (1960)

• Shiranui kengyô (1960)

• Ooe-yama Shuten-dôjiaka (1960)

• Zoku Jirocho Fuji (1960)

• Hatsuharu tanuki goten (1959)

• Bibô ni tsumi ari (1959)

• Jirocho Fuji (1959)

• Seki no yatappe (1959)

• Hakuokiaka (1959)

• Kaibyô noroi no (1958)

• Chûshinguraaka (1958)

• Benten kozo (1958)

• Nichiren to moko daishurai (1958)

• Kaibyô Yonaki numa (1957)

• Osaka monogatari (1957)

• Tsukigata Hanpeita (1956)

• Kaibyo Gojusan-tsugi (1956)

• Marason zamurai (1956)

• Yagyû renyasai: hidentsuki kageshô (1956)

• Bara ikutabika (1955)

Producteur
• Zatôichi (1989)

• Shogun Assassin (1980)

• Akumyo: shima arashiaka (1974)

• Goyôkiba: Oni no Hanzô yawahada koban (1974)

• Yadonashi (1974)

• Goyôkiba: Kamisori Hanzô jigoku zeme (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Kasama no chimatsuri (1973)

• Oshi samurai" TV Series (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Kozure Ôkami: Shinikazeni mukau ubaguruma / Lone Wolf and Cub: Baby Cart (1972)

• Kozure Ôkami: Sanzu no kawa no ubaguruma / Lone Wolf and Cub: Baby Cart (1972)

• Kozure Ôkami: Kowokashi udekashi tsukamatsuru / Lone Wolf and Cub (1972)

• Shin heitai yakuza: Kasen (1972)

• Zatôichi goyô-tabi (1972)

• Goyôkiba aka Hanzo (1972)

• Kaoyaku (1971)

• Shin Zatôichi: Yabure! Tojin-ken (1971)

• Ali, the Fighter (1971)

• Zatôichi abare-himatsuri (1970)

• Zatôichi to Yôjimbô (1970)

Réalisateur

• Zatôichi (1989)

• "Zatôichi monogatari" (1974) TV Series

• Oshi samura (1973) TV Series

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Kaoyaku (1971)

Télévision
• Zatoichi Monogatari
• Shin Zatoichi Monogatari
• Shin Zatoichi
• Oshi Samurai

Le plus souvent avec

Saburo Date
Saburo Date
(15 films)
Masaichi Nagata
Masaichi Nagata
(13 films)
Kenji Misumi
Kenji Misumi
(10 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Shintaro Katsu (56 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Rônin-gai
Rônin-gai (1990)
, 1h57
Réalisé par Kazuo Kuroki
Origine Japon
Genres Drame, Action, Historique
Acteurs Kanako Higuchi, Shintaro Katsu, Yoshio Harada, Hideyo Amamoto, Renji Ishibashi, Hiroyuki Nagato
Rôle Goemon
Note67% 3.3891353.3891353.3891353.3891353.389135
À quelques enjambées d'Edo, dans une petite bourgade, une taverne tenue par un certain Tahei sert de repère aux prostituées, rōnin, marchands et à quelques paumés... Goemon, le sympathique protecteur de ces dames vit une vie paisible, entre alcool et petits duels. À ses côtés, Oshin, autoproclamée et reconnue comme étant la plus belle et la plus expérimentée des prostituées. Gonbei, un rōnin solitaire secrètement amoureux d'Oshin. Magozoemon, ex-samurai du Shogun, tente une reconversion dans la vente d'oiseaux avec sa jeune sœur Obun. Gennai, un rōnin fêtard et impétueux fait irruption dans leur vie... Une prostituée est retrouvée sauvagement assassinée... suit alors une vague de meurtres visant essentiellement ces femmes des rues. Tahei, témoin de l'un des crimes, est supprimé à son tour.
帝都物語, 2h15
Réalisé par Akio Jissoji
Genres Science-fiction, Thriller, Fantasy, Horreur, Animation
Thèmes Sport, Arts martiaux
Acteurs Shintaro Katsu, Kyusaku Shimada, Mieko Harada, Junichi Ishida, Shirō Sano, Mikijirō Hira
Rôle Eichi Shibusawa
Note63% 3.1958953.1958953.1958953.1958953.195895
The live-action film is an adaptation of the first 1/3rd of the original novel or the first four volumes (out of a total of 12).
The Homeless
Réalisé par Kōichi Saitō
Acteurs Shintaro Katsu, Ken TAKAKURA, Meiko Kaji (梶 芽衣子), Taiji Tonoyama
Note54% 2.7221352.7221352.7221352.7221352.722135
Two men released from prison and one man's girlfriend (Meiko Kaji) search for gold using a diving suit.
La Légende de Zatoïchi : Retour au pays natal, 1h28
Origine Japon
Acteurs Shintaro Katsu, Eiji Okada, Yoshio Tsuchiya, Takashi Shimura
Rôle Zatoïchi

Au hasard de ses pérégrinations, Zatoïchi se retrouve à passer près de Kasama, son village natal qu'il a quitté depuis vingt ans. La nostalgie le pousse à franchir les portes du village qui, à sa grande surprise, retentit de clameurs de bienvenue. Ce n'est pas lui la cause de cette effervescence, mais Shinbei, ancien du village, revenu pour payer les dettes des paysans ruinés. Pourtant, la générosité du riche marchand Shinbei, qui est aussi l'ami d'enfance de Zatoïchi, cache un plan crapuleux : le contrôle de l'économie locale, avec l'aide d'un clan yakuza et du gouverneur corrompu. Et Zatoïchi va avoir toutes les peines du monde à convaincre les paysans crédules des véritables intentions de leur « bienfaiteur ».
Hanzo The Razor 1 : L'épée de la justice, 1h48
Réalisé par Kenji Misumi
Genres Drame, Comédie, Action
Thèmes La mer, Sport, Transport, Arts martiaux
Acteurs Shintaro Katsu, Takahiro Tamura, Kō Nishimura, Yukiji Asaoka, Kamatari Fujiwara, Keizō Kanie
Rôle Hanzo 'The Razor' Itami
Note67% 3.3927853.3927853.3927853.3927853.392785
L'épée de la justice est le premier opus de la la trilogie Hanzo The Razor. Hanzo The Razor est à cheval entre le Pinku eiga (érotique) et le film de sabre traditionnel. Le héros, Hanzo Itami de l’époque l'ère Edo charger de faire régner l'ordre. Pour cela il n'hésite pas à magner le sabre et jouer des atours que la nature lui à donner.
La Légende de Zatoïchi, Vol. 23 : Voyage à Shiobara, 1h30
Origine Japon
Genres Drame, Action, Aventure
Acteurs Shintaro Katsu, Rentarō Mikuni, Hisaya Morishige
Rôle Zatoïchi
Note71% 3.587133.587133.587133.587133.58713
Zatoïchi porte secours à une voyageuse en train d'accoucher et qu'un yakuza vient de détrousser. Il sauve le bébé, mais la mère meurt en prononçant le nom du père : Sataro, à Shiobara. Zatoïchi prend le nourrisson sous sa protection, mais un mystérieux enfant l'épie jusqu'à Shiobara où il ne trouve que la sœur de Sataro, Oyaé, harcelée par des yakuzas. Elle attend son frère, d'une province voisine, qui doit apporter l'argent destiné à payer sa dette. Quand Sataro se fait enfin expliquer les circonstances du drame, l'enfant (qui n'est autre que son fils aîné) réapparaît et accuse le masseur aveugle du meurtre de sa mère...
La Légende de Zatoïchi, Vol. 24 : La Blessure, 1h35
Réalisé par Shintaro Katsu
Origine Japon
Genres Drame, Action, Aventure
Thèmes Sexualité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Shintaro Katsu, Kiwako Taichi, Katsuo Nakamura, Masumi Harukawa
Rôle Zatoïchi
Note69% 3.492453.492453.492453.492453.49245
Sur un pont délabré, Zatoïchi provoque involontairement la mort d'une vieille femme. Rongé par le remords, il se met à la recherche de sa fille dont il sait seulement qu'elle est prostituée à Ogiya, une maison close du port de Choshi. Il finit par la retrouver et gagne la somme nécessaire pour la racheter à la table de jeu de Mangoro, un satanique parrain qui règne sur Choshi. Zatoïchi se met alors en tête de remettre la prostituée dans le droit chemin. Son ardeur à la tâche le rendra même sourd aux cris désespérés de la population persécutée par les hommes de Mangoro.