Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Setareh Eskandari est une Actrice Iranienne née le 15 juin 1974 à Torbat-e Heydarieh (Iran)

Setareh Eskandari

Setareh Eskandari
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Setareh Eskandari
Nationalité Iran
Naissance 15 juin 1974 (48 ans) à Torbat-e Heydarieh (Iran)

Setareh Eskandari (Persian: ستاره اسکندری‎‎ , born June 15, 1974 in Torbat heydarieh ) is an Iranian actress.

she has begun theater in 1994 at Tehran university.



the most important awards:
the best actress in 19th "Fajdr "festival 2001
the best actress in "Iranian society of theater critics" 2001.
the best actress in 33th" Fajdr "festival 2015
the best actress in "iran's house of Theater " 2015
she acts in many t.v series: she has two awards as e best actress in t.v 2006 and 2008 .

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Setareh Eskandari (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

هیس! دخترها فریاد نمی‌زنند, 1h44
Réalisé par Pouran Derakhshandeh
Origine Iran
Genres Drame, Policier
Acteurs Merila Zarei, Tannaz Tabatabaei, Amir Aghaei, Babak hamidian, Jamshid Hashempour, Shirin Bina
Note68% 3.4486453.4486453.4486453.4486453.448645
Sweet eight years of neglect and indifference of parents, an event that marks her for years that their scar on his soul remains all his life is overshadowed. Than the deeper the wound, and the event will lead to disaster, is that she is not one to share her pain with...
Shirin
Shirin (2008)
, 1h32
Réalisé par Abbas Kiarostami
Origine Iran
Genres Drame, Guerre, Documentaire, Historique
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les films
Acteurs Niki Karimi, Taraneh Allidousti, Golshifteh Farahani, Mahnāz Afshār, Juliette Binoche, Zahra Amir Ebrahimi
Note66% 3.3454453.3454453.3454453.3454453.345445
Cent-quatorze spectateurs, essentiellement féminins, assistent à la projection de l'adaptation cinématographique d'un classique de la littérature perse du XII siècle. Ces spectateurs s'émeuvent de l'histoire d'amour qui se déroulent sous leurs yeux : le film n'apparaît dans la mise en abyme qu'à travers sa bande son et les réactions du public. Néanmoins, le réalisateur trompe le spectateur puisque les actrices n'assistent pas réellement à une représentation filmique.