Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Sarah Michelle Gellar est une Actrice Américaine née le 14 avril 1977 à New York (Etats-Unis)

Sarah Michelle Gellar

Sarah Michelle Gellar
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Sarah Michelle Gellar
Nationalité Etats-Unis
Naissance 14 avril 1977 (42 ans) à New York (Etats-Unis)
Récompenses Daytime Emmy Award

Sarah Michelle Prinze, née Gellar, est une actrice, productrice et entrepreneuse américaine, également ancienne mannequin, née le 14 avril 1977 à New York.

Elle est connue pour avoir tenu le rôle de Kendall Hart dans le soap-opéra La Force du destin, mais surtout pour celui de Buffy Summers dans la série Buffy contre les vampires, rôle qu'elle tient sur un total de sept saisons et 144 épisodes, qui lui permet d'obtenir le statut de star mondiale. Son interprétation lui vaut plusieurs récompenses et elle est nommée aux Golden Globes. Grâce à ce rôle en particulier, elle démontre son talent d'actrice, dévoilant une palette d'émotions différentes tout au long des saisons. Ce nouveau statut lui ouvre les portes d'Hollywood et du cinéma dès 1997 avec tout d'abord des film à succès pour adolescents comme les slashers Souviens-toi... l'été dernier (I Know What You Did Last Summer) et Scream 2, mais aussi Sexe Intentions (Cruel Intentions), l'adaptation de Scooby-Doo et sa suite, le remake américano-japonais du film coréen Ju-on et également sa suite tout en passant par des films indépendants à la fin des années 2000 qui auront beaucoup moins de succès.

Au début des années 2010, c'est à la télévision qu'elle signe son retour avec tout d'abord Ringer puis The Crazy Ones qui seront toutes les deux annulées au bout d'une saison.

Depuis, l'actrice se fait plus rare du côté du cinéma et de la télévision : tournée vers sa famille, elle se concentre sur son entreprise Foodstirs et sur son livre de cuisine à paraître en 2017.

Sarah Michelle Gellar est depuis longtemps très impliquée dans diverses associations caritatives : Habitat for Humanity, The Susan G. KomenBreast Cancer Foundation, CARE et bien d'autres.

Grâce à ses films à succès, sortis de 1997 à 1999, et surtout à Buffy contre les vampires, elle est devenue l'idole de milliers de téléspectateurs. Elle est aujourd'hui considérée comme une actrice phare de la fin des années 1990'.

Biographie

Enfance et début de carrière : 1981 - 1995

Née à New York, Sarah Michelle Gellar est l'enfant unique de Rosellen (née Greenfield), institutrice en maternelle, et d'Arthur Gellar, travaillant dans l'industrie du vêtement. Ses grands-parents maternels étaient tous deux des immigrants hongrois et juifs. Ses parents, juifs aussi, n'étaient pas pratiquants ; chez eux, chaque année à Noël, on décorait un sapin.

En 1981, à seulement 4 ans, elle est remarquée par un directeur de casting alors qu'elle déjeune dans un restaurant à Manhattan avec sa mère. Deux semaines plus tard, elle auditionne pour un rôle dans le téléfilm An Invasion of Privacy, mettant en vedette Valerie Harper, Carol Kane et Jeff Daniels. Lors de son audition, elle dit ses répliques mais aussi celles de Valerie Harper, ce qui impressionne les réalisateurs, qui lui donnent le rôle.

Elle devient alors l'ambassadrice de Burger King, qui lui fait tourner pas moins de trente spots publicitaires qui connaissent un grand succès populaire ; l'une de ces publicités, en particulier, critique le plus gros concurrent de Burger King : McDonald's. Les dirigeants de McDonald's déposent une plainte en diffamation contre Burger King, dans laquelle Sarah Michelle Gellar est citée - ce qui l'empêche, à l'époque des faits, d'entrer dans des restaurants McDonald's pour fêter les anniversaires de ses amis. L'affaire se règle à l'amiable.

En 1982, Sarah aurait auditionné pour le rôle de Gertie dans E.T. l'extra-terrestre, rôle finalement remporté par Drew Barrymore.

En 1984, alors qu'elle n'a que 7 ans, ses parents divorcent : elle sera dès lors élevée uniquement par sa mère, dans l'Upper East Side, un quartier de New York. À partir des 12 ans de Sarah, son père n'entretient plus aucune relation avec elle; il meurt dans la solitude le 9 octobre 2001, d'un cancer du foie. Sa fille, ayant souffert de l'absence d'image paternelle, déclare : « Il n'y a rien de plus terrible que de se sentir rejetée par un membre de sa famille, c'est un sentiment horrible qui vous empêche par la suite d'aimer quelqu'un. À cause de mon père, j'ai eu une très mauvaise image des hommes. Grâce au métier d'actrice, j'ai appris à m'aimer et à avoir enfin confiance en moi »

Elle déclare, à propos de cette absence d'une figure paternelle : « Je suis peut être une conception immaculée ‒ qui sait ? On peut simplement dire que mon père n'est pas dans le tableau. Je ne suis pas délibérément évasive à son sujet, c'est juste qu'il n'y a pas grand-chose à dire. Ce n'est pas une personne qui existe dans ma vie. Simplement faire un don de sperme ne fait pas de quelqu'un un père. Je n'ai pas de père. Jamais je ne le reconnaîtrai comme tel. »

En 1984, elle tourne Over the Brooklyn Bridge, avec Margaux Hemingway. En 1986, après deux ans d'une scolarité normale (tout en continuant les apparitions dans des spots publicitaires), elle interprète Emily dans la série Spenser, et monte pour la première fois sur les planches dans The Widow Claire, une production de Broadway de Horton Foote avec Matthew Broderick et Eric Stolz.


Au cours de l'année 1988, elle fait plusieurs apparitions dans des films et séries télévisées comme Funny Farm, avec Chevy Chase (sa scène toutefois est coupée au montage), Crossbow, ainsi que High Stakes, en 1989. À la même époque, elle devient, à seulement 12 ans, présentatrice d'un talk-show pour ados, Girl Talk, au côté de Soleil Moon Fry. En 1991, elle apparaît dans le téléfilm A Woman Named Jackie, dans lequel elle joue le personnage de Jacqueline Bouvier durant ses jeunes années. L'année suivante, elle joue au théâtre dans Jake's Women de Neil Simon, avec Stockard Channing, Peter Coyote et Joyce Van Patten. Elle rejoint le casting quand ce dernier arrive à Broadway ; Sarah n’a alors que 15 ans. L’année suivante, Sarah est trop grande pour continuer à y participer au moment de la reprise des représentations. Elle connaît alors ses vrais débuts de vedette, dans le rôle principal de la série Swans Crossing, dont l'unique saison ne dure que trois mois.Par la suite, juste avant son 16e anniversaire, elle décroche un rôle dans la série télévisée populaire La Force du destin ‒ All My Children ‒ où elle joue le rôle de Kendall Hart, une jeune adulte psychopathe et insupportable de 20 ans, fille du personnage le plus populaire de la série, Erica Kane (interprétée par Susan Lucci). Il s'agit, pour l'anecdote, d'une série que Sarah et sa mère avaient l'habitude de regarder. Retenue par le tournage de La Force du destin, Sarah ne peut tenir le rôle de Mary Warren dans le film La Chasse aux sorcières en 1996 : le tournage du film doit se dérouler en 1995, précisément pendant celui de La Force du destin. Sarah fut très déçue de ne pas pouvoir participer à ce film, Daniel Day-Lewis étant l'un de ses acteurs préférés. La série fut un véritable tournant dans la carrière de la jeune actrice ; en témoigne la première proposition qu'elle elle obtient aux Daytime Emmy Awards, en 1994, dans la catégorie « meilleure jeune actrice de premier rôle dans une série dramatique ». Elle remporte cette même récompense en 1995, à 18 ans. C'est d'ailleurs sur le plateau de cette série qu'elle rencontre l'actrice Michelle Trachtenberg, qui la rejoindra plus tard dans la série Buffy contre les vampires pour y tenir le rôle de sa petite sœur, Dawn.
Grâce aux cachets qu'elle gagne grâce à ses petits rôles, Sarah fait son entrée à la Columbia Grammar & Preparatory School, mais n'y reste pas très longtemps, sa mère n'arrivant plus à payer les frais de scolarité. Il s'agit d'une école qu'elle dit avoir détestée, les autres enfants étant jaloux de sa carrière d'actrice ; elle déclare à ce sujet au quotidien britannique The Independent : « J'étais différente, et c'est une chose qu'on n'a pas le droit d'être à l'école. Je n'avais pas l'argent que les autres avaient ».

Sarah Michelle Gellar est souvent absente en classe, en raison de ses nombreux projets d'actrice : « J'ai eu plus d’absences en cinq mois que ce à quoi on avait droit en l'espace d'un an. » Sarah vit son adolescence seule, exclue des autres. Elle se réfugie dans le sport, où elle excelle, notamment avec le patinage artistique, qu'elle pratique en compétition. Parallèlement, pendant cinq ans, Sarah pratique le taekwondo, y obtenant une ceinture noire. Elle finit d'ailleurs quatrième lors d'une compétition au Madison Square Garden. Sarah entre ensuite au lycée, à la Fiorello H. LaGuardia High School of Music & Art and Performing Arts — établissement qui inspira le film Fame. Sarah n'y reste pas très longtemps, le lycée la renvoyant pour cause d’absentéisme dû à ses nombreux tournages. Sarah entre en octobre 1992 à la Professional Children's High School, un lycée réservé aux élèves ayant des activités extra-scolaires importantes. C'est d'ailleurs dans cette école qu'elle rencontre Jerry O'Connell, Tara Reid et Donald Space (entre autres). Elle ressort diplômée de cet établissement en 1994, avec près de 97 % des points.

Sarah quitte la série La Force du destin au bout de trois ans pour se consacrer à autre chose ― mais aussi à la suite de tensions entre Susan Lucci et elle. Cette annonce survient quelques jours après son obtention du Daytime Emmy Award. Sarah déménage à Los Angeles trois mois après avoir arrêté La Force du destin. Par ailleurs, pendant une bonne partie de son adolescence, Sarah aura été mannequin pour l'agence Wilhelmina Models. Le mannequinat ne l'empêche toutefois pas, pendant cette période, de poursuivre ses études ― alors qu'elle tourne pas moins de 100 spots publicitaires pour cette agence.

Si elle n'était pas devenue actrice, Sarah Michelle Gellar aurait voulu être journaliste, ou encore, auteur de livres pour enfants.


Statut de star mondiale grâce à Buffy contre les vampires

En 1996, son agent la contacte pour qu'elle auditionne pour un rôle dans la série télévisée Buffy contre les vampires, adaptée du film Buffy, tueuse de vampires. Elle auditionne tout d'abord pour le rôle-titre, celui de Buffy, mais les responsables du casting décident de lui faire passer plusieurs auditions, pour le rôle de Cordelia Chase. Réticente à l'idée d'interpréter à nouveau une garce (après La Force du destin!), et ne voulant pas être cantonnée à ce type de personnage, elle refuse finalement le rôle de Cordelia. Elle décide de retenter sa chance pour le rôle de Buffy, et réussit enfin à être engagée pour jouer le personnage principal de la série. Elle expose clairement les caractéristiques du personnage, mentionnant qu'elle est ceinture noire de taekwondo, ce qui serait utile pour le personnage. Pour ce rôle, aussi, elle se teint les cheveux en blond et prend des cours de boxe et de kick boxing. Son personnage, Buffy, est une jeune lycéenne désignée pour être une tueuse de vampires et combattre ces derniers... mais aussi toute sorte de démons, loup-garous et autres monstres. Sarah fête son 19e anniversaire lors du tournage du tout premier épisode de la série.


Elle s'exprime sur ses débuts dans Buffy : « Pour moi, le plus effrayant dans les films d’horreur sont les choses qui pourraient réellement arriver. Et quoi de plus effrayant que les années lycée ? … Ce que j’aime à propos de la série c’est que ça rappelle sans cesse que c’est OK d’être différent. Ce que les gens pensent n’est pas nécessairement vrai. Si la moitié des gens pensaient ça, notre travail serait fait. »
— Sarah Michelle Gellar
Au départ prévue pour une seule saison de 12 épisodes, la série est très bien reçue, par le public comme par la critique, devenant un très grand succès mondial. Elle est alors reconduite pour plusieurs saisons. C'est en revenant à Los Angeles, une fois achevé le tournage de Souviens-toi... l'été dernier, que Sarah comprend le succès que connaît Buffy. Bénéficiant de très bonnes audiences, la série permet à Sarah de devenir une star mondiale et à Buffy de devenir un personnage culte, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en France. Sarah Michelle Gellar devient même un modèle pour des milliers d'adolescentes'. Cette série donne naissance à une autre, Angel, mettant en vedette son ami et partenaire dans Buffy, David Boreanaz. Elle a renoncé au rôle de Juliette dans Roméo + Juliette de Baz Luhrmann (c'est Claire Danes qui obtient ce rôle), en raison du tournage de Buffy ; il en va de même pour le film d'horreur Urban Legend, en 1998, dans lequel elle avait accepté le rôle de Sasha, mais auquel elle a dû renoncer.
Elle s'exprime sur le succès inattendu de la série : « Ce fut un électrochoc ! Originaire de New York, je venais de débarquer à Los Angeles. J’étais un peu naïve. J’ignorais tout d’Hollywood, de la manière dont cet univers fonctionnait. Je ne savais même pas ce qu’était la Warner Bros qui pourtant produisait le show. Bref j’étais loin de me douter que Buffy allait faire exploser l’audience à ce point. Si le public a tout de suite accroché au concept, on le doit, je crois, à l’originalité de l’intrigue, à la qualité des dialogues et à l’interaction entre les personnages. »
— Sarah Michelle Gellar

Dans la sixième saison, elle chante dans l'épisode musical Que le spectacle commence (Once More, with Feeling), le projet débouchant sur un album musical qui regroupe Sarah et les autres vedettes de la série. En 2003, elle annonce qu'elle quitte la série à la fin de la saison 7 et après plus de 144 épisodes, affirmant qu'elle souhaite passer à autre chose pendant que la série est encore au sommet. Elle avance aussi des raisons personnelles ‒ entre autres, le fait qu'elle ne voit pas assez son mari. Elle explique : « Ce n'est pas une question de partir pour une carrière au cinéma ou au théâtre, il s'agit surtout d'une décision personnelle. J'ai besoin d'une pause. » Elle mentionne également qu'elle s'est sentie mal à l'aise avec le côté plus sombre de son personnage, tel qu'il a été mis en avant à partir de la sixième saison.

Peu après la fin de la série, elle affirme ne pas voir l'intérêt d'un film sur Buffy, même si elle est prête à considérer la possibilité d'y participer si le script est bon. Parallèlement, elle décide ne pas jouer dans la dernière saison d’Angel. C'est pourquoi l'épisode Le Retour de Cordelia est ré-écrit pour ce dernier personnage. Elle avait alors déclaré qu'elle avait initialement prévu de participer à cet épisode, mais que des conflits et problèmes familiaux ne lui permettaient plus de le faire.


Elle a aussi refusé de prêter sa voix dans les jeux vidéo de Buffy contre les vampires, ainsi qu'une série d'animation basée sur le personnage ‒ estimant qu'il était vraiment temps de tourner la page. Par ailleurs, le projet de cette série d'animation ne fut jamais présenté à la télévision.« Je crois que l'épisode Les Chiens de l'enfer de la saison 3 est l’un des préférés des gens et j’adore l’idée qu’ils aient donné à Buffy un award pour avoir été la protectrice de la ville. Ils savaient qu’elle était spéciale et c’était le cœur et l’âme de la série. Mais j’adore aussi l’épisode Orphelines. C’était un épisode très triste à faire cependant, car il m’a fait beaucoup réfléchir à la mortalité en général. »
Dans une interview pour Esquire, Sarah affirme sa fierté pour son travail dans Buffy : « Je pense sincèrement qu'il s'agit d'une des meilleures séries de tous les temps et elle est rentrée dans l'histoire avec ce statut. Et je n'estime pas que c'est une déclaration insolente. Nous avons changé la façon dont les gens regardaient la télévision. »
Grâce à son rôle de Buffy, Sarah Michelle Gellar a marqué la fin des années 1990 et le début des années 2000 à la télévision, notamment pour son jeu d'actrice dans des registres très divers - la comédie, le dramatique, l'action, l'horreur ; et même la comédie musicale.
1997 - 2003 : révélation au cinéma

Sarah est en 1997 à l'affiche du film d'horreur Souviens-toi... l'été dernier, après le tournage de la première saison de Buffy. Le film, écrit par Kevin Williamson et réalisé par Jim Gillespie (qui fait ses débuts de réalisateur à l'époque), est un énorme succès mondial, réalisant à travers le monde 125 millions de dollars de recettes ; il permet à Sarah Michelle Gellar de se faire remarquer dans le monde du cinéma, puisque c'est son premier grand rôle. Souviens-toi... l'été dernier, malgré des critiques mitigées, est un succès surprise dès le week-end de sa sortie aux États-Unis. Il se classe aujourd'hui, aux États-Unis, parmi les meilleurs résultats du box-office du genre slasher de tous les temps, et désigné comme "film culte", à l'image de Scream. Sarah Michelle Gellar partage la vedette avec Jennifer Love Hewitt, Ryan Philippe et Freddie Prinze Jr. (son futur mari). Elle avait au départ auditionné pour le rôle de Julie James, interprétée par Jennifer Love Hewitt. Pour le tournage, qui se déroule pendant le lancement de la première saison de Buffy contre les vampires, Sarah Michelle Gellar part en Caroline du Nord. Pour sa prestation dans le film, Sarah Michelle Gellar est félicitée : le Washington Post utilise le mot « adorable » pour décrire Sarah et son jeu d'actrice dans le film . The Guardian déclare même que « les personnages principaux sont brillamment et authentiquement interprétés par les quatre acteurs principaux, qui sont les membres clé de la représentation d'une bande de jeunes de la fin des années 90. » Sarah est récompensée du Blockbuster Entertainment Award en 1998 comme meilleure actrice de second rôle dans un film d'horreur, et nommée aux MTV Movie Awards comme « meilleure révélation de l'année ». Le succès de Souviens-toi... l'été dernier donne naissance à Souviens-toi... l'été dernier 2, sorti en 1998, moins apprécié par les critiques et les spectateurs, ainsi qu'au dernier volet, Souviens-toi... l'été dernier 3, passé quasiment inaperçu et qui ne bénéficie même pas de sortie au cinéma.


Pendant le tournage de Souviens-toi... l'été dernier, Kevin Williamson propose à Sarah un rôle dans Scream 2. Elle est flattée de cette proposition, car Williamson a écrit ce rôle tout spécialement pour elle. C'est ainsi que Sarah interprète Cici Cooper, une des nouvelles victimes du nouveau Ghostface. Durant le tournage de Scream 2, elle a retrouvé, parmi les autres acteurs, Jerry O'Connell et Rebecca Gayheart, qui étaient dans le même lycée qu'elle. Pour l'anecdote, elle accepta le rôle sans même avoir lu le script, mais en se basant sur le succès du premier film... qu'elle était allée voir au cinéma avec Alyson Hannigan et Charisma Carpenter.En 1998, elle est invitée dans l'émission Saturday Night Live, où elle reviendra deux fois : en 1999, puis en 2002.
Grâce au succès de Scream 2, mais surtout de Souviens-toi... l'été dernier et de Buffy contre les vampires, elle tourne dans trois autres films : elle joue le rôle d'une jolie jeune fille dans Simplement irrésistible (éreinté par la critique), mais aussi celui d'une garce, dans Sexe Intentions, adaptation moderne des Liaisons dangereuses : c'est dans ce rôle qu'elle fait sensation. Elle retrouve là son ancien partenaire dans Souviens-toi... l'été dernier, Ryan Phillippe. Ce film devait être à la base un film indépendant. Sarah fut acclamée par la critique pour sa prestation dans Sexe Intentions ; le critique Roger Ebert dit par exemple qu'elle et Ryan Phillippe « ont développé une charge émotionnelle convaincante » et qu'elle est « efficace dans le rôle d'une fille brillante qui sait exactement comment se servir de son talent en tant que garce ». Rob Blackwelder, du SPLICEDWIRE, décrit sa performance comme « éblouissante » et déclare que l'actrice « plonge la tête la première dans la malveillance lascive qui rend Kathryn si délicieusement mauvaise. » Le baiser qu'elle et Selma Blair échangent dans ce film est aujourd'hui culte, et récompensé par le Best Kiss Award aux MTV Movie Awards. Lors de cette même soirée, elle obtiendra également la récompense de meilleure actrice. Elle parle en 2013 de la scène du fameux baiser avec Selma Blair : « Embrasser quelqu'un devant une caméra, même un homme, c’est toujours très difficile. Le jour où j’ai tourné cette scène devenue culte, je n’arrêtais pas de me répéter que j’avais été obligée d’embrasser des types que je n’avais nulle envie d’embrasser. Selma Blair, au moins, c’était une amie. Toute la nuit précédente, je n’avais pensé qu’à ça, et je croyais que je n’arriverais jamais à le faire. Et, lorsque le moment fut venu, j’ai bien cru que j’allais vomir. Pour relever le défi, j’avais constamment à l’esprit les raisons de ce baiser. Par rapport à l’histoire. Au contexte. Cela n’avait rien de gratuit vous savez. Mais bon, je n’étais pas nue, c’est ça le plus important. La nudité me rend nerveuse... »
— Sarah Michelle Gellar

Son troisième film est Elle est trop bien, sorti la même année, dans lequel elle ne fait qu'une petite apparition, pour quelques secondes. La star du film n'est autre que Freddie Prinze Jr., qui allait devenir son futur mari.

En 1998, Sarah aura refusé un rôle dans The Faculty, de Robert Rodriguez.

Entre 1999 et 2000, elle joue dans 3 épisodes de la série Angel, le spin-off de Buffy contre les vampires. Le 12 août 1999, Sarah Michelle Gellar signe un contrat avec la marque de cosmétiques Maybelline, dont elle devient la première ambassadrice depuis Linda Carter 'dans la fin des années 1970). Elle apparaît à la télévision dans plusieurs spots publicitaires pour la marque, jusqu'à la fin de son contrat, en 2003. La même année, elle aurait dû tenir le rôle principal féminin du film culte Fight Club, mais, en raison de conflits d'horaires avec la série Buffy, a dû renoncer au rôle. En 2000, elle apparaît dans la série Sex and the City, puis est plus tard pressentie pour le rôle de Malicia, dans les films X-Men ; mais c'est Anna Paquin qui sera choisie.

En 2001, elle prête sa voix dans la série Grosse Pointe. La même année, elle fait partie des nombreuses actrices à avoir auditionné pour le rôle de Mia Toretto, dans Fast and Furious ; c'est Jordana Brewster qui sera finalement choisie. En 2001, on la retrouve dans le film dramatique indépendant Harvard Story, de James Toback, au côté d'Adrian Grenier ; elle y interprète le principal rôle féminin. Ce film sort dans un nombre limité de salles et reçoit des critiques mitigées. Le 20 août 2001, elle est récompensée par le Extraordinary Achievement Award, qu'elle reçoit des mains de Michelle Trachtenberg, pour le modèle de jeune femme qu'elle est devenue, ainsi que pour son engagement dans des œuvres humanitaires ― en particulier, Habitat for Humanity.

En 2002, elle joue le rôle de Daphné Blake dans l'adaptation du dessin animé Scooby-Doo aux côtés de son fiancé, Freddie Prinze Jr.. Cette comédie familiale réalise de bons résultats au box-office, mais ne séduit pas la critique. Il devient, par ses résultats au box-office, le 15e plus gros succès de l'année 2002, et le plus gros succès de la carrière de Sarah Michelle Gellar. La même année, elle n'assiste pas à la soirée de clôture de Buffy contre les vampires, étant prise sur le tournage de Scooby-Doo, et présentant aussi la cérémonie des MTV Movie Awards, aux côtés de Jack Black. Cette cérémonie détient d'ailleurs, à l'époque, le record de 7,1 millions de téléspectateurs. Dans Scooby-Do, pour interpréter Fred et Daphne, le réalisateur voulait un vrai couple à la ville, ce qui a achevé de le convaincre d'opter pour Freddie et Sarah.

À la même époque (2002), il semblerait que Sarah Michelle Gellar ait dû refuser le rôle de Jenny Everdeane dans Gangs of New York, à cause de contrats que l'actrice honorait déjà.


L'après-Buffy : succès et échecs au cinéma, concentration sur les films indépendants et pause (2004-2010)
En 2004, elle donne sa voix au personnage de Gina Vendetti dans le 16e épisode de la saison 15 des Simpson, diffusé le 28 mars 2004. Son film suivant est la suite Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent, dans lequel elle reprend le rôle de Daphne, aux côtés de son mari et de ses anciens collègues du premier film. Ce second volet est encore plus mal reçu que le premier, tant au niveau critique que commercial. Scott Brown, dansEntertainment Weekly, avoue qu'il rejette complètement le "Buffyfield Daphne" de Sarah ; la critique du Slant trouve que « Sarah et son partenaire Freddie Prinze Jr. s'impliquent beaucoup trop dans leur empressement à faire monter leur propre statut d'idole des jeunes. ». De même, la critique d’IGN déclare que : « Sarah Michelle Gellar et Freddie Prinze Jr. exposent clairement un meilleur travail d'acteurs dans le film original. ».



En octobre 2004, Sarah obtient le rôle principal du film d'épouvante The Grudge, de Takashi Shimizu, qui réalise ainsi son propre remake du film japonais Ju-on. Pour le tournage, elle s'envole pour le Japon. Le film remporte un grand succès, notamment lors de son week-end d'ouverture : il fait 39 millions de dollars d'entrées . Sarah y joue aux côtés de Jason Behr, avec qui elle avait déjà joué dans Buffy contre les vampires, ainsi que de Clea DuVall, avec qui elle avait joué dans un épisode de cette même série ; de KaDee Strickland et de William Mapother. Avec environ 180 millions de dollars de recettes mondiales, The Grudge est un immense succès surprise, mais reçoit des critiques mitigées. La prestation de Sarah est jugée par la critique de « très bonne » à « moyenne » : View London écrit brièvement qu'elle est « bien dans le rôle principal », tandis que Hollywood.com déclare que Sarah « démontre qu'elle a la force de pouvoir porter elle-même un rôle de cette ampleur. » ; mais James Berardinelli trouve que Sarah donne « malheureusement une piètre prestation » et ajoute que « l'actrice a montré beaucoup plus d'énergie dans d'autres films, et expose ici seulement deux expressions tout au long du film : l'irritabilité et la confusion. ». Elle reçoit tout de même une nomination pour le MTV Movie Award de la meilleure prestation d'épouvante, et se voit aussi nominée aux Teen Choice Awards comme meilleure actrice dans un film d'horreur.

En 2005, Sarah s'illustre encore une fois dans le doublage, prêtant sa voix dans Robot Chicken. Toujours en 2005, elle est envisagée un certain temps pour le rôle de Rachel dans Batman Begins, mais celui-ci ira finalement à Katie Holmes. Par la suite, Sarah concourt en même temps que Jennifer Love Hewitt pour obtenir le rôle principal de Street Light ; finalement, aucune des deux actrices n’obtient le rôle.

Sarah Michelle Gellar se rend pour la première fois au Festival de Cannes en mai 2006, pour la présentation du film de science-fiction de Richard Kelly, Southland Tales. Sur un canevas apocalyptique (les trois derniers jours avant la fin du monde), le film fait office de témoignage d'une génération pop rongée par la superficialité où des Américains de tout milieu désabusés n'ont plus goût à rien et ne croient plus aux promesses des politiciens. Le film est extrêmement mal reçu par la critique et repasse plusieurs fois en montage, pour ne sortir finalement, en France, qu'en DVD en 2007. Avec un budget limité, le film sort dans seulement 63 salles de cinémas aux États-Unis. De plus, la grève américaine des scénaristes bat son plein et les talk shows sont donc suspendus. Aucune promotion pour le film n'est réalisée et il fait donc un flop au box office et passe quasi-inaperçu. Sarah y joue aux côtés de The Rock, Seann William Scott, Justin Timberlake et Mandy Moore. Elle avait rencontré Richard Kelly avant le tournage et trouva avec lui des idées originales pour le film, acceptant son rôle avant même d'avoir lu le script. Malgré les critiques négatives du film, ces dernières acclament la prestation de Sarah Michelle Gellar : J. Hoberman écrit pour Village Voice que les performances comiques de Sarah et Dwayne Johnson sont mémorables, Elizabeth Weitzman du New York Daily News admire elle aussi le travail des deux acteurs à l'écran, affirmant qu'« ils ont du charisme à revendre ». eFilmcritic.com distingue Sarah pour son interprétation affirmant qu'« elle cloue le style New Age du personnage, inspiré d'une touche d'auto-absorption, avec tant de succès que j'aimerais que Richard Kelly fasse un spin-off concentré entièrement sur le personnage de Sarah Michelle Gellar. ».



En octobre 2006, elle fait une petite apparition dans la suite The Grudge 2 pour transmettre la malédiction et permettre à l'histoire d'avancer. Là encore, The Grudge 2 est un échec aussi bien côté box-office que côté presse. Malgré tout, le film devient numéro un lors de son week-end de sortie avec ses 20,8 millions de dollars. Elle tourne ensuite dans le thriller dramatique The Return qui sort un mois après et dans lequel elle joue Joanna Mills en proie à des visions effrayantes où elle revit la mort d'une jeune femme. Là aussi, ce film est un échec sur tous les fronts. Jeannette Catsoulis du New York Times décrit la participation de Sarah à ce film comme une sorte de stagnation de sa carrière. Keith Phipps du The A.V. Club maintient que la performance de Sarah « ne diminue ni n'ajoute de la qualité au projet ».

En 2007, elle prête une nouvelle fois sa voix pour le film d'animation Happily N'Ever After, dans lequel elle interprète Ella. Le film d'animation fut unanimement éreinté par la critique et fut un échec cuisant au box-office. Son second film d'animation dans lequel elle prête sa voix à April O'Neil est TMNT : Les Tortues Ninja. Ce film est un bon succès au box-office mondial sans toutefois convaincre unanimement les critiques. Elle tourne ensuite la comédie romantique Une fille à la page au côté d'Alec Baldwin puis États de choc (The Air I Breathe) qui sont tous deux présentés au Tribeca Film Festival de 2007. Ensuite, Une fille à la page sort directement en DVD en janvier 2008 et fut décrit comme un mélange entre Sex and the City et Le Diable s'habille en Prada et comme une « pseudo comédie-romantique sophistiquée » par Variety. Ce film reçoit des critiques mitigées mais l'alchimie entre elle et Alec Baldwin est très appréciée, comme pour Eye For Film qui déclare que « le film fonctionne mieux quand Baldwin et Gellar sont ensemble. ». DVD Verdict trouve que l'alchimie entre les deux acteurs dans le film est « rafraîchissante » et trouve que Sarah Michelle Gellar « réussit à délivrer une performance assez naturelle » . Le site de films Moviepicturefilm.com donne une critique assez similaire en déclarant que « Gellar et Baldwin donnent tous deux une magnifique performance et arrivent à rendre leur alchimie incroyablement réelle et, finalement, assez déchirante ». États de choc, quant à lui, sort au cinéma le même mois, dans un nombre de salles limitées (seulement 7, à Los Angeles et New York) et obtient des critiques négatives. Le film était censé connaître une sortie complète sur le continent américain quelques jours plus tard, mais les distributeurs ont décidé de retirer le film des cinémas. Il ne sera donc resté qu'à peine 7 jours dans les salles, ce qui peut expliquer en partie l'échec du film. Le New York Times l'appelle alors le « film de gangsters aux illusions de grandeur ». Parallèlement, Sarah est acclamée par les critiques, autant par les professionnels que par les spectateurs'. Le DVD Talk note que « son personnage a ici l'arc émotionnel le plus profond et elle frappe toutes les bonnes notes. ».

Sarah Michelle Gellar joue ensuite le rôle principal dans le thriller psychologique Possession, basé sur le thriller surnaturel sud-coréen Jungdok. En raison de problèmes financiers à YARI Film Group, le film tarde à sortir, puisqu'il est alors attendu entre l'année 2008 et l'année 2009. Il ne sort finalement en vidéo qu'en mars 2010. Le film sort parallèlement au cinéma dans différents pays comme l'Argentine, l'Équateur et le Mexique. En 2008, elle dirige une visite à Los Angeles pour le documentaire A Powerful Noise qui traite de la lutte des femmes contre l'adversité. En 2009, Sarah interprète le rôle principal du film Veronika décide de mourir d'Emily Young, adapté du roman de Paulo Coelho. Le film reçoit en majorité des critiques négatives, tandis que la performance de Sarah est acclamée. Pour Frank Scheck du Hollywood Reporter, « l'actrice est raisonnablement convaincante ». Le film sort en salles dans différents pays entre 2009 et 2010, réunissant à peine plus d'1,3 million de dollars pour un budget de 9 millions, ce qui représente un échec commercial. Il sort dans un nombre limité de salles aux États-Unis et est disponible depuis le 20 janvier 2015 en vidéo à la demande.

Elle doit aussi décliner à regret le principal rôle féminin dans le film Stardust, pour se consacrer un peu plus à son mari.

Après la naissance de son premier enfant, l'actrice se fait de plus en plus rare, ce qui ne l’empêche pas de faire quelques apparitions publiques avec son mari. Elle fait ensuite une pause dans sa carrière afin de s'occuper de sa fille.


En 2013, elle s'explique sur son choix d'être moins présente au cinéma comme à la télévision : « Je suis devenue plus sélective dans mes choix professionnels. Après Buffy, j’ai voulu lever le pied. J’avais besoin de prendre du recul. J’ai toujours eu une existence speedée. À onze ans, quand ma mère voulait me joindre, elle me bipait ! J’étais entrée dans une espèce de spirale infernale. Je n’en pouvais plus. Physiquement, moralement, j’étais à bout de nerf. Je voulais souffler. Me reconstruire. En un mot, vivre sans caméra autour de moi ! Buffy commençait, en effet, à me tuer à petit feu ! »
— Sarah Michelle Gellar.

Retour à la télévision (2011-à nos jours)
Après l'échec de la série The Wonderful Maladys en 2009, dont le pilote n'a pas été retenu par la chaîne HBO, Sarah Michelle Gellar s'engage, début 2011, dans un nouveau projet de série télévisée intitulée Ringer. Le pilote a été acheté par la chaine CBS. L'actrice y joue un double rôle, puisqu'elle interprète des sœurs jumelles poursuivies par la mafia. Après avoir visionné le pilote, CBS est convaincu de la qualité du show, mais sa grille des programmes pour la saison 2011-2012 ne lui permet pas de diffuser la série. La chaîne décide alors de vendre la série à la CW mais, à la suite d'audiences décevantes, la chaîne annonce son annulation au bout de seulement une saison en mai 2012.



Le 4 août 2011, elle annonce son retour dans la série La Force du destin, mais pas dans la peau du personnage de Kendall Hart. Puis, à l'annonce de la diffusion de Ringer sur The CW, Kevin Williamson et Julie Plec annoncent qu'ils voulaient l'actrice pour tenir le rôle de Rose dans la série Vampire Diaries mais celle-ci a décliné l'offre. Sarah Michelle Gellar prête ensuite sa voix pour le personnage de Phyllis dans un épisode d'American Dad diffusé le 20 novembre 2011 et qui attire plus de 4,8 millions de téléspectateurs. L'épisode, qui reçoit de très bonnes critiques, accueille aussi la voix de l'ancienne partenaire de Sarah dans Buffy, Alyson Hannigan.

En 2012, elle est l'invitée du premier épisode de la vingt-quatrième saison des Simpson aux côtés de Anne Hathaway, Natalie Portman et Zooey Deschanel. Elle a aussi joué dans un épisode de la série pour enfant Sesame Street en guest-star.

Fin 2013, elle obtient le rôle principal dans la série télévisée The Crazy Ones, une sitcom diffusée sur CBS et développé par la 20th Century Fox, le même studio qui produisait Buffy contre les vampires. Le vendredi 15 février 2013, CBS annonce la commande du pilote avec l'actrice au côté de Robin Williams. Le lancement de la série est un franc succès : le premier épisode attire plus de 16 millions de téléspectateurs. Mais peu à peu, les audiences dégringolent et la série est officiellement annulée le 10 mai 2014 après seulement une saison de 22 épisodes, CBS jugeant les audiences de la série, en nette chute depuis le début de la série, trop faibles.

En janvier 2015, le site IMDB crédite l'actrice au casting de la prochaine série de Ryan Murphy : Scream Queens. Mais très vite, ces rumeurs se révèlent fausses et le site retire le nom de l'actrice. Toutefois, dans le même mois, Sarah a confié être sur un projet à venir. Le 3 mars 2015, il est annoncé que Sarah prêtera sa voix à l'un des personnages de la série animée Star Wars Rebels lors de la saison 2. Toujours en 2015, elle apparaît dans la peau de la princesse Disney Cendrillon, dans l'une des courtes vidéos Princess Rap Battle de Whitney Avalon sur sa chaîne YouTube.

En 2016, il est annoncé que l'actrice reprendra son rôle de Kathryn Merteuil dans la suite de Sexe Intentions en série télévisée. Pour le moment le projet est au stade de pilote mais en cas de commande, elle pourrait devenir l'un des personnages principaux de la série. Finalement, le 27 décembre 2016 est annoncé que le projet télé sur le film ne verra jamais le jour.


Sarah Michelle Gellar et son entreprise : Foodstirs
Le 9 septembre 2015, Sarah lance sa propre entreprise sous le nom Foodstirs. Il s'agit d'une marque de cuisine qui met surtout l'accent sur des plats à faire soi-même. Elle co-fonde cette dernière avec Galit Laibow et Gia Russo. « Notre idée, c’est de combler le fossé entre l’inspiration et l’exécution. Cuisiner est très stimulant. Il y a une connexion géniale que vous ne pouvez atteindre que quand vous vous déconnectez un moment. Et vous réalisez que cuisiner, ça va au delà de la cuisine, c'est acquérir des compétences en mathématiques, langues, moteurs et c'est construire une confiance en soi car les enfants commencent à croire qu’ils peuvent accomplir ces choses. La fierté et la confiance en soi que je décèle chez ma fille quand elle cuisine avec moi, c'est enthousiasmant. » confie-t-elle au magazine People. Cette marque propose des kits de cuisine, des préparations à mettre au four et des glaçages entièrement dépourvus d'OGM, de colorants et d'arômes artificiels. Sarah Michelle Gellar compte aussi sortir un livre de cuisine en 2017.


Passion du métier
Sarah Michelle Gellar explique avec ses mots ce qu'est pour elle le métier d'acteur :« En tant qu'acteur, vous jouez en permanence ces autres personnages. Vous faites toujours semblant d'être quelqu'un d'autre, mais dans le même temps vous devez garder un œil sur qui vous êtes. Je pense que beaucoup d'actrices se perdent là-dessus parfois, parce que c'est difficile d'y arriver. Je peux à peine imaginer ce que ça doit être d'être une pop star, parce que vous ne jouez même pas un personnage, vous êtes un personnage. »
Très contente de son métier d'actrice, Sarah Michelle Gellar déclare :« Il y a tellement de pression sur chacun d’entre nous aujourd’hui. Katie Holmes, James Van Der Beek ou moi même, pour faire ces films et en faire autant que possible parce qu’il y a ce sentiment qui fait qu’un jour le téléphone s’arrêtera de sonner. Les gens nous rappellent constamment que les propositions arrivent aussi vite qu’elles peuvent partir. Et je pense qu’il y a une sorte de paranoïa, ce besoin de travail constant. Je sais que je ressens ce besoin, et pour les trois premières années de la série Buffy, je n’ai jamais eu plus d’une semaine de repos, sauf pour Noël, et c’est tout. »
— Sarah Michelle Gellar

Adepte des films d'horreur, l'actrice révèle qu'elle pense toujours être celle qui se fait tuer et qu'elle tient absolument à ce que la scène soit gore.

Par ailleurs, elle avoua pendant le tournage de Scream 2 à Wes Craven que, bien qu'elle réalise elle-même la plupart de ses propres cascades dans Buffy, elle était bien trop effrayée pour jouer la scène où son personnage est basculé du haut d'un balcon.

Depuis la série Buffy contre les vampires, Sarah aurait la réputation d'être une maniaque de la sécurité. D'ailleurs lorsque l'acteur Charles Cyphers, invité dans la série, aurait reçu un morceau de tuyau sur la tête, Sarah Michelle Gellar aurait tout simplement réprimandé toute l'équipe technique du show au sujet de l'incident, bien que l'acteur en question n'ait pas été gravement blessé.


Quant à son expérience dans le film Simplement irrésistible, elle déclare : « Simplement irrésistible était simplement un mauvais choix, et c’est pour ça que c’est une bonne expérience. Je n’étais pas prête à faire ce genre de films. J’étais trop jeune. Le script n’était pas prêt. Je savais dans mon cœur avant de partir pour le tournage que je devais renoncer. »
— Sarah Michelle Gellar

Ses meilleurs films

Scooby-Doo (2002)
(Actrice)
The Grudge (2004)
(Actrice)
Scooby-Doo 2 - Les monstres se déchaînent (2004)
(Actrice)
Scream 2 (1997)
(Actrice)
Souviens-toi... l'été dernier (1997)
(Actrice)
TMNT : Les Tortues Ninja (2007)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Sarah Michelle Gellar (25 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Véronika décide de mourir, 1h40
Réalisé par Emily Young
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes Maladie, Le suicide, Folie, Hôpital psychiatrique
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Jonathan Tucker, Erika Christensen, Melissa Leo, David Thewlis, Erica Gimpel
Rôle Veronika
Note64% 3.248013.248013.248013.248013.24801
Veronika (Sarah Michelle Gellar) est une femme qui se réveille dans une clinique psychiatrique après une tentative de suicide échouée. Elle découvre qu'elle est affaiblie du cœur et qu'il lui reste seulement quelques jours à vivre.
Possession
Possession (2009)

Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Romance
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Lee Pace, Tuva Novotny, Michael Landes, Chelah Horsdal, William B. Davis
Rôle Jess
Note56% 2.8008852.8008852.8008852.8008852.800885
Jess est une avocate qui a épousé un gentil sculpteur, Ryan. Roman, le frère de ce dernier, est un voyou fraîchement sorti de prison. N'ayant pas d'autre endroit où aller, il est hébergé par Ryan et Jess. À la suite d'une dispute, les deux frères ont un terrible accident de voiture qui les laisse dans le coma. Roman finit par se réveiller, prétendant être Ryan.
États de choc
Réalisé par Jieho Lee
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Policier
Acteurs Kevin Bacon, Julie Delpy, Brendan Fraser, Andy García, Sarah Michelle Gellar, Emile Hirsch
Rôle Sorrow
Note68% 3.448223.448223.448223.448223.44822
États de choc est un drame basé sur un ancien proverbe chinois, qui divise la vie en quatre émotions : bonheur, plaisir, douleur et amour. Un homme d'affaires parie sa vie sur une course de chevaux; un gangster peut voir dans l'avenir ; une star de la pop tombe dans les bras d'un parrain de la pègre ; un docteur se démène pour sauver l'amour de sa vie.
TMNT : Les Tortues Ninja, 1h27
Réalisé par Kevin Munroe
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Fantasy, Action, Aventure, Animation, Science-fiction humoristique
Thèmes Mise en scène d'un animal, Sport, Comédie de science-fiction, Arts martiaux, Mise en scène d'un rongeur, Mise en scène d'une tortue, Diable, Super-héros, Super-héros inspiré de comics, Mise en scène d'un mammifère, Reptile
Acteurs Nolan North, James Arnold Taylor, Quinton Flynn, Mikey Kelley, Mitchell Whitfield, Chris Evans
Rôle April O'Neil
Note62% 3.148113.148113.148113.148113.14811
Après avoir battu leur ennemi de toujours, Shredder, Leonardo, Raphael, Donatello et Michelangelo se sont éloignés les uns des autres et ne se parlent plus beaucoup. Leur vieux maître et père adoptif, Splinter essaie tant bien que mal de maintenir leur cohésion. De plus, il sent qu'une menace plane sur New York...
Une Fille à la page (Entre lui et moi), 1h37
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Alec Baldwin, Maggie Grace, Chris Carmack, Vanessa Branch, James Naughton
Rôle Brett Eisenberg
Note55% 2.750572.750572.750572.750572.75057
Brett, une jeune éditrice, rencontre Archie, un séduisant quinquagénaire, éditeur lui-même, qui lui apprend les rouages du métier.
The Grudge 2, 1h42
Réalisé par Takashi Shimizu
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Horreur
Thèmes L'enfance, La mer, Transport, Fantômes
Acteurs Amber Tamblyn, Arielle Kebbel, Jennifer Beals, Edison Chen, Matthew Knight, Sarah Roemer
Rôle Karen Davis
Note50% 2.50252.50252.50252.50252.5025
Aubrey apprend que sa sœur Karen est hospitalisée au Japon. Peu de temps après son arrivée à Tokyo, Aubrey est avertie que sa sœur est devenue l'esclave de quelque chose d'invisible et de dangereux.
Southland Tales, 2h25
Réalisé par Richard Kelly
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Comédie, Comédie dramatique, Action, Aventure, Science-fiction post-apocalyptique
Thèmes Religion, Sexualité, Voyage dans le temps, Bisexualité, Homosexualité, Le futur, Politique, Dystopique, Uchronie, LGBT, Film catastrophe, LGBT
Acteurs Dwayne Johnson, Seann William Scott, Sarah Michelle Gellar, Mandy Moore, Miranda Richardson, Wallace Shawn
Rôle Krysta Now
Note53% 2.6991552.6991552.6991552.6991552.699155
Face à la pénurie de carburants, une grande société américaine élabore un générateur d'énergie inépuisable à partir d'une technologie allemande qui canalise les flux de l'océan. Cette technologie altère inexorablement le mouvement de rotation de la Terre, provoquant une faille dans le continuum espace-temps qui perturbe les comportements humains. Un acteur amnésique, une ex-star du porno, deux frères jumeaux, un sénateur et son équipe sont notamment emportés dans une lutte entre le pouvoir politico-militaire et des groupuscules néo-marxistes de Venice Beach.
Cendrillon et le Prince (pas trop) charmant, 1h27
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Fantasy, Aventure, Animation
Thèmes L'enfance, Magie, Le monde du travail, Films pour enfants
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Freddie Prinze, Jr., Wallace Shawn, Andrew Roane Dick, Patrick Warburton, Jim Ward
Rôle Cendrillon, dit Sandy
Note45% 2.255232.255232.255232.255232.25523
L'action se situe sur les terres enchantées du pays des contes de fées. Munk et Mambo, les assistants du magicien qui s'assurent de l'équilibre entre le bien et le mal dans cette belle contrée, se voient confier la garde de la balance et du bâton magique de leur maître. L'équilibre entre le bien et le mal fait en sorte que chaque conte a sa fin heureuse. Cependant, dans l'histoire de Cendrillon, lors du grand bal du Prince, la méchante belle-mère, Frieda (Sigourney Weaver dans la version américaine), apprend où se situe la cachette du magicien et vole le bâton magique. Elle prend alors le contrôle du Royaume où règnent désormais les méchants. La princesse Sandy, diminutif de Cendrillon, se lance alors, en compagnie de Munk et Mambo, ainsi que Rick, le serviteur du Prince, à la recherche du Prince Charmant pour stopper Frieda. Au cours de l'histoire, elle devra résoudre un difficile dilemme amoureux : choisir celui qu'elle aime entre le Prince Charmant, ou le grand amour, qui n'est autre que Rick, qui l'aime depuis le tout début.
The Return
The Return (2006)
, 1h25
Réalisé par Asif Kapadia
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Horreur
Thèmes Religion
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Peter O'Brien, Adam Scott, Kate Beahan, Sam Shepard, Brad Leland
Rôle Joanna Mills
Note48% 2.401592.401592.401592.401592.40159
Joanna Mills est en proie à des visions de plus en plus terrifiantes, où elle sent et revit la mort d'une jeune femme. Décidée à connaître la vérité, elle se laisse guider par ses cauchemars jusqu'à la petite ville de La Salle, au Texas. Elle va y découvrir que certains secrets ne peuvent être enterrés, que certains esprits ne peuvent mourir, et que le meurtre qu'elle cherche à élucider est peut-être bien le sien.
The Grudge
The Grudge (2004)
, 1h31
Réalisé par Takashi Shimizu
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Fantastique, Horreur
Thèmes L'enfance, La mer, Transport, Fantômes
Acteurs Sarah Michelle Gellar, Jason Behr, William Mapother, KaDee Strickland-Behr, Clea DuVall, Bill Pullman
Rôle Karen Davis
Note59% 2.9500252.9500252.9500252.9500252.950025
À Tokyo, le professeur Peter Kirk se suicide sous les yeux de sa femme en se laissant tomber du balcon de son appartement. Trois ans plus tard, Yoko, une employée des services sociaux, est chargée de s'occuper d'Emma Williams, une dame âgée qui souffre de léthargie et de légère démence. Elle la trouve seule dans la maison des Williams, entend du bruit au grenier et y est entraînée par une entité féminine surnaturelle. N'ayant pas de nouvelles de Yoko, Alex, son employeur, envoie la jeune Karen Davis, qui a suivi son petit ami Doug à Tokyo, la remplacer pour s'occuper d'Emma Williams. Karen arrive à la maison et y rencontre un petit garçon nommé Toshio enfermé dans un placard. Elle prévient Alex et retourne s'occuper d'Emma quand surgit la créature qui a attaqué Yoko.
Scooby-Doo 2 - Les monstres se déchaînent, 1h33
Réalisé par Raja Gosnell
Origine Etats-Unis
Genres Fantastique, Comédie, Comédie horrifique, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un chien, Fantômes, Comédie horrifique, Films pour enfants
Acteurs Freddie Prinze, Jr., Sarah Michelle Gellar, Matthew Lillard, Linda Cardellini, Seth Green, Peter Boyle
Rôle Daphné Blake
Note50% 2.51062.51062.51062.51062.5106
Coolsville n'est pas cool du tout... Un mystérieux scélérat masqué prend un malin plaisir à terroriser ses habitants. Il prend l'apparence de monstres et de fantômes que Scooby-Doo et sa bande ont déjà mis sous les verrous. Sous la pression de la presse et la population locale, le célèbre chien et ses amis se lancent dans une enquête pour découvrir qui se cache derrière ces étranges apparitions. Vera de son côté dans cette opus s’éprendra d'un virulent sentiment pour Patrick directeur du Musée.
Scooby-Doo
Scooby-Doo (2002)
, 1h26
Réalisé par Raja Gosnell
Origine Etats-Unis
Genres Fantastique, Comédie, Aventure
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un chien, Films pour enfants
Acteurs Neil Fanning, Freddie Prinze, Jr., Sarah Michelle Gellar, Seth Green, Matthew Lillard, Linda Cardellini
Rôle Daphné Blake
Note50% 2.5080352.5080352.5080352.5080352.508035
Au début, l'équipe arrête le dangereux Pierrot Fantôme. Mais une dispute éclate et les membres du groupe donnent leur démission les uns après les autres. Deux ans après s'être résolus à fermer la Mystère et Cie, le super-chien Scooby-Doo et ses amis Fred, Daphné, Sammy et Véra se retrouvent sur Spooky Island. Les cinq aventuriers au flair inimitable ont été appelés sur place après une cascade d'incidents paranormaux dans l'immense parc d'attractions.
Harvard story, 1h34
Réalisé par James Toback
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Comédie, Comédie dramatique, Action, Policier, Romance
Thèmes Sport, Basket-ball
Acteurs Adrian Grenier, Sarah Michelle Gellar, Joey Lauren Adams, Eric Stoltz, Rebecca Gayheart, Gianni Russo
Rôle Cindy Bandolini
Note49% 2.452932.452932.452932.452932.45293
Alan, capitaine de l'équipe de basket de l'université Harvard a besoin d'argent pour aider ses parents. Poussé par sa petite amie, Cindy Bandolini, il va avoir recours à des moyens illégaux pour parvenir à ses fins et se retrouve, sans vraiment s'en rendre compte, dans une situation délicate impliquant la mafia et le FBI. Il sera aidé par son professeur de philosophie, Cort Chesney, avec qui il entretient une relation assez particulière.
Elle est trop bien, 1h35
Réalisé par Robert Iscove
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Freddie Prinze, Jr., Rachael Leigh Cook, Matthew Lillard, Paul Walker, Jodi Lyn O'Keefe, Kevin Pollak
Rôle la fille à la cafétéria
Note59% 2.9512652.9512652.9512652.9512652.951265
Zach (Freddie Prinze Jr.) est un lycéen très populaire. Mais lorsque sa petite amie Taylor (Jodi Lyn O'Keefe) lui annonce que c'est terminé entre eux, sa réputation en prend un coup. Il ne se laisse pourtant pas abattre et parie avec son meilleur ami et rival Dean (Paul Walker) que, à ses côtés, n'importe quelle fille peut remporter le titre de « reine du bal » de fin d'année.