Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Ralph Bakshi est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur et Coordinateur du département animation Américain né le 29 octobre 1938 à Haïfa (Israel)

Ralph Bakshi

Ralph Bakshi
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Ralph Bakshi
Nationalité Etats-Unis
Naissance 29 octobre 1938 (81 ans) à Haïfa (Israel)

Ralph Bakshi (né à Haïfa, le 29 octobre 1938) est un réalisateur, scénariste et producteur américain de cinéma et de télévision. Surtout actif dans le domaine de l’animation, il a également réalisé des films mêlant animation et prises de vues réelles, et un film uniquement avec acteurs.

Alors que l’industrie du cinéma d’animation était en crise durant les années 1960 et 1970 aux États-Unis, Bakshi tenta d’établir une alternative au cinéma d’animation traditionnel par des productions indépendantes et ciblant un public adulte. De 1972 à 1994, il réalisa neuf longs-métrages – cinq dont il écrivit également le scénario – qui furent distribués en salles, et supervisa dix projets destinés à la télévision en tant que réalisateur, producteur et animateur.

Après avoir commencé sa carrière au studio Terrytoons comme polisseur de cellulos, Bakshi finit par y devenir réalisateur de programmes télévisés d’animation. Il rejoignit Famous Studios en 1967 et fonda Ralph's Spot, son propre studio, en 1969. Grâce au producteur Steve Krantz , Bakshi réalisa en 1972 son premier long-métrage, Fritz the Cat, qui fut également le premier dessin animé à être classé X par la Motion Picture Association of America.

Bakshi, par la suite, dirigea simultanément plusieurs films d’animation, dont des œuvres d'heroic fantasy pour lesquelles il est peut-être le plus connu : Les Sorciers de la guerre (Wizards) en 1977, Le Seigneur des anneaux (The Lord of the Rings) en 1978, et Tygra, la glace et le feu (Fire and Ice) en 1983. Sa carrière en tant que réalisateur connut le creux de la vague après la sortie, en 1981, d’American Pop, qui suivait quatre générations de musiciens aux parcours parallèles à l’histoire de la musique populaire américaine. Bakshi revint dès lors à la télévision, pour laquelle il produisit la série Le Retour de Super Souris (Mighty Mouse : The New Adventures), dont la diffusion aux États-Unis dura deux ans, avant qu’elle ne soit supprimée à la suite des protestations et de la pression de groupes de téléspectateurs qui y avaient perçu des allusions à la drogue. Le dernier long-métrage de Bakshi, Cool World, mêlait animation et prises de vues réelles ; son scénario fut fortement remanié en cours de production, et il fut mal accueilli par la critique à sa sortie, en 1992. Bakshi travailla ensuite de nouveau pour la télévision en réalisant Cool and the Crazy , uniquement avec des acteurs, et la série de science-fiction Spicy City .

Il a fondé la « Bakshi School of Animation and Cartooning » en 2003, et a publié un livre sur son travail en 2008. Son œuvre lui a valu plusieurs récompenses : il a été le lauréat du Gryphon d’or décerné lors du Festival du film de Giffoni (Italie) en 1980 pour Le Seigneur des anneaux, et a reçu en 1988 l’Annie pour sa « contribution marquante à l’art de l’animation » ; en 2003, un prix d’honneur – un Maverick Tribute Award – lui était remis au festival de cinéma indépendant Cinequest – le « Cinequest Film Festival » – de San José, Californie.

Biographie

Jeunesse et premières armes à la télévision
Ralph Bakshi est né le 29 octobre 1938 à Haïfa, aujourd’hui en Israël, mais qui faisait alors partie de la Palestine mandataire. En 1939, sa famille émigra à New York pour échapper à la Seconde Guerre mondiale, et c’est dans le quartier de Brownsville, circonscription de Brooklyn, qu’il grandit. Enfant, Bakshi était passionné par les bandes dessinées et par l’art en général. Pendant son adolescence, il pratiqua également la boxe. Bakshi fréquenta d’abord le « Thomas Jefferson High School », mais partit plus tard suivre les cours de la « School of Industrial Art » — « École des arts industriels » —, un établissement situé dans le quartier de Manhattan et qui porte aujourd’hui le nom de « High School of Art and Design » ; il en sortit diplômé en 1957, avec une mention dans la branche bande dessinée/ animation. À l’âge de 18 ans, Bakshi fut engagé comme polisseur de cellulos par les studios Terrytoons ; là il gravit progressivement les échelons, passant du poste de peintre de cellulos, à celui d’encreur, avant de finalement devenir animateur. À l’âge de 25 ans, il réalisait des programmes télévisés avec des personnages tels que Super Souris (Mighty Mouse), Heckel et Jeckel (Heckle and Jeckle), Deputy Dawg, et Foofle.

En 1966, durant une série de réunions de lancement avec CBS, après que toutes les propositions de Terrytoons eurent été rejetées, Bakshi, qui n’avait rien préparé, suggéra l’idée d’un dessin animé parodique ayant pour personnage principal un super-héros. CBS donna le feu vert à la série, appelée The Mighty Heroes , et la production débuta avec Bakshi comme réalisateur. En 1967, Bakshi fut nommé à la tête de Famous Studios, le département animation de Paramount Pictures. Deux ans plus tard, il fonda Ralph's Spot, son propre studio, qu’il établit comme une alternative à ce qui se faisait habituellement dans le domaine, en produisant des films à sa manière, et en donnant un coup de pouce à la carrière d’animateur de femmes et de personnes issues de minorités ; ses employés recevaient aussi un salaire plus élevé que dans n’importe quel autre studio. Associé au producteur Steve Krantz , Bakshi travailla sur un certain nombre de séries télévisées à petit budget, comme Robin Fusée (Rocket Robin Hood), produite au Canada et aux États-Unis et diffusée an Amérique de 1966 à 1969, et L'Araignée (Spider-Man), diffusée de 1967 à 1970 aux États-Unis et à partir de 1977 en France.


Fritz the Cat et Heavy Traffic
En 1971, Krantz donna son accord pour produire le premier long-métrage de Bakshi. Ensemble, ils arrêtèrent leur choix sur une adaptation de Fritz le Chat (Fritz the Cat), la bande dessinée underground à succès de Robert Crumb. Au départ, Bakshi était réticent à l’idée de la réaliser, étant donné que cela faisait plusieurs années qu’il travaillait sur des films d’animation avec des personnages animaliers et qu’il souhaitait se concentrer davantage sur des personnages humains. Pour la réalisation du film, Bakshi eut recours à plusieurs techniques d’animation expérimentales, qu’il continuera à exploiter tout au long de sa carrière, notamment l’emploi de plans en prise de vue réelle et de photographies, et le recours à des procédés d’enregistrement dans le style documentaire. Le doublage original fut assuré par Skip Hinnant, Rosetta LeNoire, John McCurry, Phil Seuling et Judy Engles. Quand il sortit, Fritz the Cat fut le premier dessin animé classé X aux États-Unis. Ce fut également le premier film d’animation indépendant à engranger une recette de plus de 100 millions de dollars américains.

Les critiques furent en grande partie positives. Vincent Canby, du New York Times, écrivit à propos du film : « [Il est] drôle d’un bout à l’autre […] [On y trouve] de quoi choquer à peu près tout le monde. » Dans le Hollywood Reporter, Paul Sargent Clark le qualifia de « puissant et audacieux », alors que pour Newsweek, ce n'était qu'une « une saga anodine, stupide, pro-jeunes, conçue pour secouer uniquement le box-office ». La critique du Wall Street Journal à propos du film fut mitigée, de même que celle de Cue. Plusieurs animateurs bien connus firent paraître une annonce en pleine page dans Variety pour critiquer le contenu adulte de l’œuvre ; et même Robert Crumb, créateur du personnage de Fritz, désavoua celle-ci.

Au sujet de Fritz the Cat, Bakshi déclara que « beaucoup de gens étaient devenus dingues. Les responsables de la structure du pouvoir [...] ont pensé que j’étais un pornographe, et ils m’ont rendu les choses difficiles. C'est à des gens plus jeunes, à ceux qui pouvaient accepter les idées nouvelles, que je m’adressais. Je ne m’adressais pas au monde entier. Pour ceux qui l’ont aimé, ce fut un énorme succès ; et quant aux autres, ils voulaient tous me tuer. »

En 1973, Bakshi entama la production de Heavy Traffic, une histoire personnelle racontant la vie des rues dans les quartiers déshérités. Le film intégra dans sa réalisation bon nombre de techniques qui étaient devenues la marque de fabrique de Bakshi depuis ses débuts. Lors du tournage, celui-ci se lia très rapidement d’amitié avec le producteur Albert S. Ruddy (au cours d’une projection du Parrain), et lança l’idée de Harlem Nights, un film vaguement inspiré des Contes de l'oncle Rémus et qui, plus tard, allait devenir Coonskin. Lorsque Steve Krantz apprit que Bakshi souhaitait travailler avec Ruddy, il lui ferma les portes du studio, ne l’autorisant à revenir achever Heavy Traffic qu’au bout de deux semaines.

Newsweek écrivit que Heavy Traffic contenait « de l’humour noir, un côté fortement grotesque, et une beauté brute particulière. Les scènes de violence et de sexualité sont explicites et les parodies de la pornographie de chair et de sang […] une célébration de la décadence urbaine. » Selon Charles Champlin, dans le New York Times, le film était « de l’énergie furieuse, on éprouve en le regardant aussi souvent de la gêne que de l’hilarité. » The Hollywood Reporter le qualifia de « choquant, scandaleux, offensant, parfois incohérent, manquant par moments d’intelligence. En même temps, c'est aussi une œuvre d’art cinématographique authentique, et Bakshi est sans doute l'animateur américain le plus créatif depuis Disney. » Grâce à Heavy Traffic, Ralph Bakshi devint aux États-Unis, depuis Walt Disney, la première personne de l’industrie du cinéma d’animation à avoir produit consécutivement deux succès commerciaux. Lors de sa sortie, le film fut toutefois censuré dans la province d’Alberta au Canada.


Coonskin et Hey Good Lookin'
Après Heavy Traffic, Bakshi mit un terme à son partenariat avec Steve Krantz et démarra son propre studio. Bakshi et Ruddy commencèrent la production de Harlem Nights avec, à l’origine, Paramount Pictures comme distributeur. Le film, qui fut par la suite rebaptisé Coonskin No More... avant de trouver son titre définitif Coonskin, avait été choisi du fait de l’intérêt porté par Bakshi à l’histoire des Afro-Américains aux États-Unis, et constituait une attaque contre le racisme et les stéréotypes raciaux. Pour la réalisation de Coonskin et celle d’un autre de ses longs métrages, Hey Good Lookin', Bakshi engagea plusieurs animateurs afro-américains, parmi lesquels Brenda Banks, qui fut la première animatrice noire américaine. La sortie de Coonskin dut être repoussée à la suite de protestations du Congress of Racial Equality, qui accusa à la fois le film et Bakshi d’être racistes. C’est finalement Bryanston Distributing Company qui se chargea de la distribution au lieu de la Paramount, et cette dernière annula un autre projet que Bakshi et Ruddy étaient occupés à développer : The American Chronicles.

Ralph Bakshi utilise fréquemment la rotoscopie dans ses films, notamment dans American Pop, entièrement réalisé avec cette technique.

Il vit actuellement à Santa Fe où il peint.

Le plus souvent avec

Frank DeKova
Frank DeKova
(4 films)
Donald Ernst
Donald Ernst
(4 films)
Milton Gray
Milton Gray
(3 films)
Ron Thompson
Ron Thompson
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Ralph Bakshi (12 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

American Pop, 1h36
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Historique, Musical, Animation
Thèmes Maladie, La musique, Psychotrope, Religion, Musique, Religion juive
Acteurs Ron Thompson, Lisa Jane Persky, Jeffrey Lippa, Richard Singer, Mews Small, Ben Frommer
Rôle Joueur de piano (voix)
Note72% 3.646073.646073.646073.646073.64607
Dans la Russie impériale de la fin des années 1890, le rabbin d'un village est assassiné par un groupe de cosaques : sa femme s'exile aux États-Unis avec son jeune fils, Zalmie. Peu après leur arrivée à New York, Zalmie est recruté par Louie, artiste dans un cabaret burlesque. Zalmie devenant adolescent, il passe davantage de temps avec Louie en coulisses lors des spectacles burlesques. Lorsque la mère de Zalmie meurt dans l'incendie d'un atelier de misère, il commence à travailler à plein temps avec Louie dans un petit théâtre. Et bien qu'il aspire à devenir chanteur, Zalmie entre dans la puberté, et la mue qu'opère sa voix devient un obstacle important. La Première Guerre mondiale éclate alors : Zalmie parcourt le globe, jouant pour les troupes la moitié arrière d'un cheval de pantomime , et est blessé à la gorge.
Les Sorciers de la guerre, 1h20
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Animation
Thèmes Magie, Film post-apocalyptique, Religion, Le futur, Politique, Dystopique, Films pour enfants, Mise en scène d'un robot, Film catastrophe
Acteurs Bob Holt, Richard Romanus, David Proval, Susan Tyrrell, Ralph Bakshi, Mark Hamill
Rôle Storm Trooper (voice, uncredited)
Note65% 3.2501453.2501453.2501453.2501453.250145
La Terre a été ravagée par une guerre nucléaire. Toute une partie de l'humanité est devenue mutante. Les anciennes technologies ont été oubliées et ne sont plus connues que par l'intermédiaire de ruines et d'antiquités. Dans le même temps, au pays de Montagar, les créatures féériques sont réapparues et coulent des jours paisibles à l'écart du monde dévasté. Trois mille ans s'écoulent dans la paix. La nuit de la célébration de la trois millième année de paix, la reine des fées, Delia, donne naissance à deux jumeaux antagonistes : Avatar, qui devient un puissant magicien à l'action bénéfique, et Blackwolf (« loup noir »), un mutant cruel. Lorsque Delia meurt, Blackwolf tente de prendre le pouvoir à Montagar, mais Avatar s'y oppose. Les deux jumeaux s'affrontent et Avatar parvient à vaincre Blackwolf, qui s'exile vers Scortch, un pays lointain. Le temps passe sans qu'Avatar ne parvienne à retrouver Blackwolf, mais ce dernier, plongé en secret dans l'étude des anciennes technologies d'avant l'apocalypse, travaille à se constituer l'armée qui lui permettra de conquérir le monde.
Coonskin
Coonskin (1975)
, 1h40
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Action, Policier, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, La corruption policière, Mafia, Le racisme, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un ours, Mise en scène d'un renard, Gangsters, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Barry White, Philip Michael Thomas, Scatman Crothers, Al Lewis, Richard W. Paul, Frank DeKova
Note65% 3.296913.296913.296913.296913.29691
L'action se déroule aux États-Unis dans les années 1970. Frère Lapin, Frère Ours et le Prêtre Renard quittent le Sud pour venir s'installer à Harlem.
Fritz le chat, 1h20
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Erotique, Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Maladie, Psychotrope, Religion, Sexualité, Erotique, Mise en scène d'un chat, Politique, Religion juive, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Skip Hinnant, Rosetta LeNoire, Ralph Bakshi, Roger Carel, Serge Sauvion, Jacques Balutin
Rôle le policier Sammy (non crédité)
Note62% 3.1494253.1494253.1494253.1494253.149425
La folle virée du chat Fritz, bien décidé à tenter de nouvelles expériences, dans New York…

Réalisateur

Cool and the Crazy, 1h24
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Romance
Acteurs Jared Leto, Alicia Silverstone, Jennifer Blanc, Bradford Tatum, John Kapelos, Christine Harnos
Note41% 2.068542.068542.068542.068542.06854
High School sweethearts Michael and Rosy happily marry during the 1950s, both 18. Things go along smoothly until Roslyn gets pregnant, at age 19. The bills pile up and the two grow apart from each other. Roslyn spends most of the time taking care of their child and hanging out with her best friend, Joannie, who's married to a guy named Bobby. Joannie's been cheating on her husband with a man named Frankie. Roslyn is introduced to Frankie's friend, Joey, a bad boy who's also married. Immediately, Roslyn begins an affair with Joey. At first Michael doesn't suspect anything, but when the two girl friends go out at night and come back later and later, it dawns on him that they are both having affairs. Michael works at a design company with Lorraine, who's into the The Beat and jazz scenes. One night, he goes out to have an affair with her. The next morning, however, his uptight attitudes causes him to back out of the affair when he learns that he's not her only lover. Eventually Lorraine leaves to go to New York. At the same time, Roslyn's trying to break off her affair with Joey, but he won't give up that easily. Varied events soon escalate in violence. Joey kidnaps Roslyn, and Michael goes after them, and takes his wife back from him. Michael and Roslyn go their separate ways, and Michael hits the road.
Cool World
Cool World (1992)
, 1h42
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Fantastique, Comédie, Fantasy, Action, Animation
Thèmes La bande dessinée
Acteurs Kim Basinger, Gabriel Byrne, Brad Pitt, Deirdre O'Connell, William Frankfather, Charles Adler
Note49% 2.4521752.4521752.4521752.4521752.452175
L'existence de Jack Deebs (Gabriel Byrne), célèbre dessinateur de la BD Cool World, prend un tour inattendu : à la moindre occasion, la réalité se désagrège pour le transporter dans un univers issu de son imagination.
Tygra, la glace et le feu, 1h28
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Erotique, Fantastique, Fantasy, Aventure, Animation
Thèmes Magie, La préhistoire, Sexualité, Homosexualité, LGBT, LGBT
Acteurs Susan Tyrrell, Maggie Roswell, Steve Sandor, Leo Gordon, William Ostrander, Le Tari
Note65% 3.297983.297983.297983.297983.29798
Deux royaumes ennemis s'affrontent : le royaume du feu gouverné par le roi Jarol, et celui de la glace, sous la coupe du puissant et cruel Nekron et de sa mère Juliana. Afin d'étendre encore plus leur territoire, cette dernière fait kidnapper par une armée de sbires préhistoriques la fille de Jarol, la belle princesse Tygra, dans le but de la marier à son fils. Mais au cours de l'enlèvement, Tygra parvient à s'extirper des mains de ces hommes-singes. Durant sa fuite, son chemin croise celui du guerrier Larn, dont elle s'éprend. Ensemble, accompagnés du mystérieux homme masqué Darkwolf, ils mettront tout en œuvre afin que le bien triomphe des forces du mal.
Hey Good Lookin', 1h16
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie musicale, Animation
Thèmes Gangsters
Acteurs Richard Romanus, David Proval, Danny Wells, Larry Bishop, Philip Michael Thomas, Frank DeKova
Note62% 3.1450353.1450353.1450353.1450353.145035
Le film se déroule à New York dans le quartier de Brooklyn dans les années 1950 et met en scène les aventures de Vinnie, le chef d'un gang appelé les Stompers, en compagnie de son ami Crazy Shapiro et de leurs petites amies, Rozzie et Eva.
American Pop, 1h36
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Historique, Musical, Animation
Thèmes Maladie, La musique, Psychotrope, Religion, Musique, Religion juive
Acteurs Ron Thompson, Lisa Jane Persky, Jeffrey Lippa, Richard Singer, Mews Small, Ben Frommer
Note72% 3.646073.646073.646073.646073.64607
Dans la Russie impériale de la fin des années 1890, le rabbin d'un village est assassiné par un groupe de cosaques : sa femme s'exile aux États-Unis avec son jeune fils, Zalmie. Peu après leur arrivée à New York, Zalmie est recruté par Louie, artiste dans un cabaret burlesque. Zalmie devenant adolescent, il passe davantage de temps avec Louie en coulisses lors des spectacles burlesques. Lorsque la mère de Zalmie meurt dans l'incendie d'un atelier de misère, il commence à travailler à plein temps avec Louie dans un petit théâtre. Et bien qu'il aspire à devenir chanteur, Zalmie entre dans la puberté, et la mue qu'opère sa voix devient un obstacle important. La Première Guerre mondiale éclate alors : Zalmie parcourt le globe, jouant pour les troupes la moitié arrière d'un cheval de pantomime , et est blessé à la gorge.
Le Seigneur des anneaux, 2h12
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Fantastique, Fantasy, Aventure, Animation
Thèmes Magie, Monde imaginaire, La Terre du Milieu
Acteurs Christopher Guard, William Squire, John Hurt, Simon Chandler, Dominic Guard, Michael Graham Cox
Note62% 3.1020053.1020053.1020053.1020053.102005
Au début du Second Âge de la Terre du Milieu, les Elfes forgerons conçurent dix-neuf Anneaux de Pouvoir pour les Hommes, les Nains et les Elfes. Finalement, le Seigneur Ténébreux Sauron forgea l'Anneau unique pour les gouverner tous. Quand la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes tomba devant lui, l'Anneau arriva entre les mains du prince Isildur, descendants des puissants rois d'au-delà de la mer. Après qu'Isildur fut tué par des Orques, l'Anneau reposa au fond du fleuve Anduin pendant de longues années, durant lesquelles Sauron s'empara des Neuf anneaux qui avaient été donnés aux Hommes et fit de leurs possesseurs les Spectres de l'Anneau, de terrifiantes ombres qui écumaient le monde à la recherche de l'Unique. Ce dernier fut retrouvé par deux hobbits. L'un d'entre eux, Sméagol, fut tellement attiré par l'Anneau qu'il tua son cousin Déagol pour le posséder. L'Anneau le transforma en une créature tordue et crachotante, Gollum, jusqu'à ce que son « précieux » fût découvert par le hobbit Bilbon Sacquet. Des années plus tard, dans la Comté, Bilbon fête son anniversaire. Dans son trou de hobbit, le mage Gandalf lui demande de laisser l'Anneau à Frodon Sacquet. Bilbon finit par accepter et quitte la Comté. Dix-sept années s'écoulent, durant lesquelles Gandalf apprend que la Comté est en danger : les forces du mal ont appris que l'Anneau est en possession d'un Sacquet. Gandalf retrouve Frodon et lui apprend l'histoire de l'Anneau et le danger qu'il fait peser sur toute la Terre du Milieu. Frodon quitte sa demeure en emportant l'Anneau.
Les Sorciers de la guerre, 1h20
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Animation
Thèmes Magie, Film post-apocalyptique, Religion, Le futur, Politique, Dystopique, Films pour enfants, Mise en scène d'un robot, Film catastrophe
Acteurs Bob Holt, Richard Romanus, David Proval, Susan Tyrrell, Ralph Bakshi, Mark Hamill
Note65% 3.2501453.2501453.2501453.2501453.250145
La Terre a été ravagée par une guerre nucléaire. Toute une partie de l'humanité est devenue mutante. Les anciennes technologies ont été oubliées et ne sont plus connues que par l'intermédiaire de ruines et d'antiquités. Dans le même temps, au pays de Montagar, les créatures féériques sont réapparues et coulent des jours paisibles à l'écart du monde dévasté. Trois mille ans s'écoulent dans la paix. La nuit de la célébration de la trois millième année de paix, la reine des fées, Delia, donne naissance à deux jumeaux antagonistes : Avatar, qui devient un puissant magicien à l'action bénéfique, et Blackwolf (« loup noir »), un mutant cruel. Lorsque Delia meurt, Blackwolf tente de prendre le pouvoir à Montagar, mais Avatar s'y oppose. Les deux jumeaux s'affrontent et Avatar parvient à vaincre Blackwolf, qui s'exile vers Scortch, un pays lointain. Le temps passe sans qu'Avatar ne parvienne à retrouver Blackwolf, mais ce dernier, plongé en secret dans l'étude des anciennes technologies d'avant l'apocalypse, travaille à se constituer l'armée qui lui permettra de conquérir le monde.
Coonskin
Coonskin (1975)
, 1h40
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Action, Policier, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, La corruption policière, Mafia, Le racisme, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un ours, Mise en scène d'un renard, Gangsters, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Barry White, Philip Michael Thomas, Scatman Crothers, Al Lewis, Richard W. Paul, Frank DeKova
Note65% 3.296913.296913.296913.296913.29691
L'action se déroule aux États-Unis dans les années 1970. Frère Lapin, Frère Ours et le Prêtre Renard quittent le Sud pour venir s'installer à Harlem.
Flipper City, 1h16
Réalisé par Ralph Bakshi
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Animation
Thèmes Mafia, Le racisme, Gangsters
Acteurs Beverly Hope Atkinson, Frank DeKova, Michael Brandon, Jamie Farr, Robert Easton, Lillian Adams
Note65% 3.299743.299743.299743.299743.29974
Michael Corleone, un jeune homme de 22 ans, vit à New York. Son père, Angelo Corleone, dit « Angie », est un mafieux et trompe souvent son épouse juive, Ida. Michael doit partager un même appartement avec eux dans un quartier mal fréquenté de la ville ; ils ne cessent de se disputer violemment, parfois jusqu'à tenter de s'entretuer. Michael gagne sa vie comme dessinateur et voit régulièrement Carole, une Noire qui travaille comme serveuse dans un bar voisin. Le bar est également fréquenté par Bas-du-Cul, un cul-de-jatte, et Blanche-Neige, un travesti nymphomane. Lorsque Blanche-Neige est tabassé par un client et sauvé par Carole, le patron du bar prend l'affaire comme prétexte pour chercher des histoires à Carole ; excédée, elle décide de quitter cet emploi. Une liaison amoureuse naît entre Michael et Carole, mais elle excite le racisme virulent d'Angelo, ainsi que la jalousie de Bas-du-Cul.