Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Raimu est un Acteur Français né le 18 décembre 1883 à Toulon (France)

Raimu

Raimu
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Jules Auguste Muraire
Nationalité France
Naissance 18 décembre 1883 à Toulon (France)
Mort 20 septembre 1946 (à 62 ans) à Neuilly-sur-Seine (France)

Jules Muraire, dit Raimu, est un acteur français, né le 18 décembre 1883 à Toulon et mort le 20 septembre 1946 (à 62 ans) à Neuilly-sur-Seine.

Vedette de music-hall à ses débuts, il devient, grâce à Sacha Guitry, un des « monstres sacrés » du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, devenant notamment l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol. Raimu reste dans les mémoires pour son interprétation de César dans la « trilogie marseillaise » : Marius, Fanny et César, et du boulanger trompé dans La Femme du boulanger.

Biographie

Les débuts

Jules, Auguste, César Muraire naît en décembre 1883 à Toulon, fils de Joseph Muraire, tapissier, et d'Élisabeth Gouzian à qui il voue une véritable passion. Peu porté sur les études, il se bagarre au lycée, ce qui lui vaut d'être exclu, et ses parents doivent l'inscrire dans une institution pour enfants difficiles. Il découvre très jeune le monde du spectacle et est attiré par le métier de comédien. Mais son père, qui veut le voir reprendre son atelier de tapissier s'y oppose et le fait embaucher comme marmiton à l'Hôtel du Louvre. La mort brutale de ce père, alors qu'il n'a que quinze ans, le ramène à sa vocation d'artiste.

Il débute alors sous le nom de Rallum, le 15 juin 1900, à 16 ans et demi, dans les cafés-concerts et les guinguettes à matelots de sa région natale, la Provence, mais sans succès, car il chante mal. Engagé par une modeste troupe locale, les Lauri-Laur, il fait même une courte tournée en Afrique du Nord. Puis il fait des petits boulots : croupier au Casino d'Aix-les-Bains et commerçant.

En 1908, il entre au théâtre de l'Alhambra à Marseille comme souffleur, puis enchaîne au théâtre de l'Alcazar de Marseille et au Palais de Cristal. Ayant adopté le pseudonyme de Raimut (verlan approximatif de son nom Muraire), il se fait finalement appeler Raimu et devient une vedette régionale dans un répertoire de comique-troupier popularisé par Polin, dans lequel se sont essayés aussi Jean Gabin et Fernandel.

Félix Mayol, immense vedette, chansonnier et directeur de music-hall d'origine toulonnaise, le repère et le fait venir à Paris pour jouer dans les revues qu'il monte dans son propre théâtre, le concert Mayol. Jusqu'à la guerre de 1914, Raimu se produit dans de nombreux cafés-concerts et music-halls, tels La Cigale, les Folies Bergère et le Casino de Paris.

En août 1914, il est mobilisé à Orange au sein du 15e ETEM (Escadron du Train des Equipages Militaires) et part au front en septembre. Lors d'un de ses premiers contacts, il est enseveli sous une sape. Il en réchappe, mais perd du poids, tombe malade et est réformé en mars 1915.


Premiers succès
Andrée Spinelly, vedette de l'époque avec laquelle il entretient une liaison, le fait jouer à ses côtés dans Plus ça change au théâtre Michel en 1915, puis c'est Sacha Guitry qui lui confie son premier rôle important dans Faisons un rêve en 1916. On le remarque ensuite dans L'École des cocottes (1920) avec Andrée Spinelly, Le Roi de Flers et Caillavet (1920), Le Blanc et le Noir (1922) de Sacha Guitry. Léon Volterra, propriétaire du Casino de Paris, du théâtre de Paris et du Théâtre Marigny, le fait jouer avec succès dans des revues, dans le sketch du Forçat, satire des scandales financiers de l'époque, et dans des comédies d'Yves Mirande, de Sacha Guitry ou de Flers et Croisset. En 1928, lorsqu'il rencontre Pagnol, Raimu est un acteur reconnu, mais il n'a pas encore interprété de rôle de premier plan.


Vedettariat
L'arrivée en 1928, en Europe, du cinéma parlant fait connaître Raimu par son jeu, sa personnalité et sa voix méridionale tonitruante si caractéristique.

En 1929, il connaît un triomphe au théâtre de Paris avec Marius de Marcel Pagnol (avec Orane Demazis). Ces deux Provençaux, l'un d'Aubagne, l'autre de Toulon, s'apportent mutuellement la gloire et la célébrité avec ce classique du théâtre. En 1931, il connaît un nouveau triomphe avec l'adaptation de la pièce au cinéma : Marius film d'Alexander Korda et premier film de la « trilogie marseillaise » de Pagnol, un des premiers films parlants à succès du cinéma français. Étant fâché avec le directeur du théâtre de Paris, Léon Volterra, il ne participe pas à la création sur scène de Fanny, le rôle de César y étant tenu par Harry Baur, mais il reprend en 1932 ce rôle dans la version filmée de Fanny tournėe par Marc Allégret. Il figure ėgalement dans les adaptations filmées de pièces qu'il a jouées sur scène comme La Petite Chocolatière (1932), L'École des cocottes (1935) et Le Roi (1936).

Il se marie, le 28 mars 1936, dans la salle de mariages de la mairie du VIII arrondissement à Paris, avec Ester Honorine Métayer (actrice de cinéma) (Narbonne, 21 décembre 1905-1977) mère de sa fille de dix ans, Paulette (1925-1992).

La même année, il joue une dernière fois le rôle de César dans César, réalisé par Marcel Pagnol. La « trilogie marseillaise » devient un classique du cinéma français. En 1937, il fait partie de la prestigieuse distribution des Perles de la couronne de Sacha Guitry, puis tourne dans Un carnet de bal de Julien Duvivier. Il retrouve en 1938 Pagnol pour le rôle du boulanger cocu dans La Femme du boulanger, puis celui du puisatier dans La Fille du puisatier tourné au début de l'Occupation. Durant cette période, il est très sollicité par la firme cinématographique allemande, Continental-Films, pour laquelle il tourne Les Inconnus dans la maison d'Henri Decoin (1942), puis élude toutes les autres propositions prétextant être sous contrat de longue durée avec d'autres producteurs, dont Roger Richebé.


Consécration
Le 13 septembre 1943, il entre comme pensionnaire à la Comédie-Française sans en devenir pourtant sociétaire. En effet, son séjour au Théâtre-Français va tourner court. Après deux comédies de Molière dans lesquelles il tient le rôle-titre, Le Bourgeois gentilhomme et Le Malade imaginaire, on ne lui confie qu'un « lever de rideau » en un acte, L'Anglais tel qu'on le parle de Tristan Bernard. Aucun autre projet, ni Les affaires sont les affaires ni Le Voyage de monsieur Perrichon, ne se concrétise. Pagnol, sarcastique, lui écrit : « J'espère que, dans l'ombre des comédiens du Français, tu te trouves au frais et que ta retraite te paraît agréable. ».

Il compte parmi ses amis Paul Chambrillon, « fin connaisseur de Céline et ami d'Arletty ».

Il retrouve le cinéma en 1946 avec Les Gueux au paradis de René Le Hénaff et L'Homme au chapeau rond de Pierre Billon qui sera son dernier film.


Décès

Le 11 mars 1946, Raimu roule en voiture sur la nationale 7, qui était à l'époque l'axe Paris-Méditerranée, pour aller à Monte-Carlo. Aux environs de Mâcon, un accident survient et Raimu subit de multiples fractures. Retour en ambulance à Paris, où il est opéré à la clinique Lyautey. Il en sort le dimanche 6 mai 1946, au bout de 54 très longues journées. Trois mois plus tard, Il va à l'Hôpital américain de Paris pour une nouvelle opération chirurgicale, en apparence bénigne, dans le but de soigner les complications de la fracture du tibia provoquée par l’accident. Il meurt au bloc opératoire le 20 septembre 1946 d'une crise cardiaque (probablement une syncope blanche provoquée par une allergie à un produit anesthésiant).

Marcel Pagnol relate l'annonce de son décès :



«
À midi et demi, on vint m'appeler à table. Je pensai qu'il n'était pas encore réveillé, mais que la serviable infirmière allait me donner de ses nouvelles. C'était une voix inconnue, une voix de femme.

— Le cas de M. Raimu était beaucoup plus grave qu'on ne vous l'a dit. L'opération a duré deux heures, il ne s'est pas réveillé.

— Vous voulez dire pas encore ?

Il y eut un silence tragique. Puis la voix murmura :

— Non. Il ne se réveillera plus.
»




Il avait prévu de quitter la Comédie-Française mais ne s'était pas résolu à envoyer sa lettre de démission, « écrite en avril 1946, alors qu'il était cloué sur son lit à la clinique Lyautey ».

Des funérailles grandioses sont organisées en l'église Saint-Philippe-du-Roule, auxquelles ont assisté des milliers de personnes puis il est inhumé au cimetière de Toulon. Le poète Maurice Rostand lui rend hommage en composant ces vers :



Quand s'éteint cette voix
Fameuse et familière
Pagnol pleure ici-bas


Là-haut pleure Molière.
Marcel Pagnol prononce son éloge funèbre : « on ne peut faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils, et tu étais les trois à la fois. »

Orson Welles estima qu'il était « le plus grand acteur au monde ». Pagnol raconta qu'il a vu arriver Orson Welles dans son bureau, lui demandant « Je veux voir monsieur Raimu ». Marcel Pagnol lui répondit que Raimu venait juste de mourir et vit alors Orson Welles fondre en larmes : « C'était le meilleur de nous tous ! » dit-il.

Ses meilleurs films

Les inconnus dans la maison (1942)
(Acteur)
Untel père et fils (1943)
(Acteur)
La fille du puisatier (1940)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Marcel Maupi
Marcel Maupi
(20 films)
Marcel Pagnol
Marcel Pagnol
(7 films)
Milly Mathis
Milly Mathis
(8 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Raimu (48 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Les étoiles ne meurent jamais
Origine France
Genres Documentaire
Acteurs Harry Baur, Jules Berry, Victor Boucher, Max Dearly, Louis Jouvet, Raimu

Neuf séquences caractéristiques du talent de neuf "monstres sacrés" disparus nous en restituant le visage et les compositions : "Si J'étais Le Patron", "Boule De Suif", "Les Vignes Du Seigneur", "Tovaritch", "Crime Et Châtiment", "Douce", "Entrée Des Artistes", "La Femme Du Boulanger", "Les Visiteurs Du Soir".
L'Homme au chapeau rond, 1h35
Réalisé par Pierre Billon, Jacques de Casembroot, Pierre Billon
Origine France
Genres Drame
Acteurs Raimu, Aimé Clariond, Lucy Valnor, Gisèle Casadesus, Louis Seigner, Jane Marken
Rôle Nicolas Pavlovitch
Note64% 3.2242153.2242153.2242153.2242153.224215
Michel, un quinquagénaire atteint d'une maladie de cœur, est épié en permanence par un vieil homme taciturne, vêtu d'une redingote et coiffé d'un chapeau rond de crêpe noir, qui le suit comme son ombre. Un jour, celui-ci l'accoste et se fait connaître, c'est Nicolas, un ancien magistrat qu'il a connu autrefois et dont la femme, Nathalie, est morte de tuberculose. Michel a été l'amant de cette dernière, et Nicolas le soupçonne d'être le père de leur fillette, Lisa, avec laquelle il vit actuellement dans un taudis, criblé de dettes et noyant son chagrin dans l'alcool.
Les Gueux au paradis, 1h25
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Fernandel, Raimu, Armand Bernard, Gaby Andreu, André Alerme, Félix Oudart
Rôle Boule, l'autre joyeux drille, qui meurt avec lui costumé en Saint Antoine

Deux joyeux drilles, dans la tenue de St-Nicomède et St-Nicolas, vont mettre de l'animation dans une kermesse villageoise. Sur le chemin, fauchés par une voiture, ils montent tout droit au paradis après un crochet par l'enfer. Après ce voyage au ciel, les deux larrons vont alors ressusciter.
Untel père et fils, 1h53
Réalisé par Guy Hamilton, Julien Duvivier, Robert Vernay
Origine France
Genres Drame, Guerre
Thèmes La famille
Acteurs Raimu, Michèle Morgan, Louis Jouvet, Renée Devillers, Suzy Prim, Georges Biscot
Rôle L'oncle Jules Froment
Note62% 3.1430453.1430453.1430453.1430453.143045
L'histoire d'une famille française, les Froment, à travers quatre générations entre 1871 et 1939 au cours d'une période secouée par trois guerres contre l'Allemagne. Des trois enfants d'un homme qui en 1871 donna sa vie pour son pays, l'un a continué la lignée des patriotes, l'autre a été un bâtisseur, la fille s'est consacrée aux autres après avoir élevé seule ses frères. Pourtant tous ne sont pas des héros.
Le Colonel Chabert, 1h42
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'armée française
Acteurs Raimu, Marie Bell, Jacques Baumer, Aimé Clariond, Fernand Fabre, Suzanne Flon
Rôle le colonel Chabert
Note71% 3.5647653.5647653.5647653.5647653.564765
Dix ans après avoir été donné pour mort dans l'héroïque charge de cavalerie de Murat à Eylau, le colonel Chabert revient — croit-il — reprendre sa place à Paris auprès de sa femme et de la société de 1817. Las, formidablement enrichie par la prétendue mort de son mari, la colonelle a assis sa position mondaine en épousant le comte Ferraud, émigré lâche et pusillanime que la Restauration (et surtout la fortune de sa femme) ont remis en grâce.
L'Arlésienne, 1h35
Réalisé par Jacques de Baroncelli, Marc Allégret
Origine France
Genres Drame, Comédie
Thèmes La provence, Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Louis Jourdan, Raimu, Blanche Montel, Gaby Morlay, José Noguero, Édouard Delmont
Rôle Marc, le patron
Note68% 3.417193.417193.417193.417193.41719
Au XIX siècle, en Camargue, le charmant Frédéri, jeune fils chéri d'exploitants aisés du mas du Castelet, est follement amoureux d'une belle Arlésienne et ne songe qu'à l'épouser. Mais la famille apprend qu'elle a déjà eu une aventure avec un gardian. Frédéri est profondément affecté par cette révélation qui anéantit tous ses rêves. Les efforts de son entourage pour lui faire oublier son Arlésienne en l'incitant à se marier avec la gentille Vivette resteront vains : Fréderi finira par se suicider.
Le Bienfaiteur, 1h28
Réalisé par Henri Decoin
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Policier
Acteurs Raimu, Suzy Prim, Charles Granval, Jacques Baumer, Pierre Larquey, René Bergeron
Rôle M. Moulinet / Guillot
Note65% 3.2744053.2744053.2744053.2744053.274405
M. Moulinet joue les bienfaiteurs dans sa cité de Barfleur-sur-Oron, et dirige, en même temps, à Paris une bande de malfaiteurs sous le pseudonyme de Guillot. Irène Berger lui ayant demandé de devenir bienfaiteur de son association de jeunes filles orphelines, il accepte et devient amoureux de la jeune femme. Il monte à Paris afin de se livrer avec ses complices à une dernière escroquerie qui lui permettra d'offrir un magnifique bijou à Irène. Il prévient sa bande que ce sera sa dernière action malhonnête et donne son adresse à son bras droit. La police soupçonnant la bande récupère l'adresse et l'inspecteur Picard se rend à Barfleur-sur-Oron afin d'enquêter. Ce dernier se rend compte que l'alibi de Moulinet qui déclare avoir été à Paris pour enterrer un vieil oncle ne tient pas. Moulinet n'avoue rien mais quand on veut le confronter à Irène, il se met à table, faisant promettre aux policiers que cette dernière ne saura jamais rien de ses actions illicites. Sur le chemin le conduisant à la voiture de police, un incendie allumé par un alcoolique s'est déclaré, Moulinet demande l'autorisation de tenter de maîtriser le forcené, l'inspecteur accepte. Et bien que ce ne soit pas explicite on suppose que Moulinet périt dans les flammes.
Les inconnus dans la maison, 1h32
Réalisé par Henri Decoin
Origine France
Genres Drame, Policier
Acteurs Raimu, Gabrielle Fontan, Juliette Faber, Jacques Baumer, Jean Tissier, André Reybaz
Rôle Hector Loursat
Note69% 3.484283.484283.484283.484283.48428
Hier avocat célèbre, Maître Hector Loursat de Saint-Mars vit retiré dans sa vaste demeure de province et a sombré dans l'alcoolisme depuis que sa femme l'a quitté, voilà dix-huit ans. Il ne s'est pas occupé de sa fille, Nicole, qui a été élevée par la servante de la maison, Fine. Une nuit, une détonation retentit dans la maison. Maître Loursat découvre le cadavre d'un homme dans son grenier. La victime est un repris de justice du nom de Gros-Louis. Nicole et les jeunes gens qu'elle fréquente sont interrogés par les enquêteurs....
Monsieur La Souris, 1h38
Réalisé par Georges Lacombe
Origine France
Genres Drame, Policier
Acteurs Raimu, Aimé Clariond, René Bergeron, Paul Amiot, Pierre Jourdan, Pierre Jourdan
Rôle Antonin Ramatuel / Monsieur La Souris
Note63% 3.188953.188953.188953.188953.18895
Antonin Ramatuel, devenu clochard à la suite d'une déception amoureuse, connu sous le nom de « Monsieur La Souris », joue occasionnellement au portier devant le cabaret parisien Le Gai Moulin. Un soir, il ouvre la portière d'une voiture stationnée non loin de l'entrée : son conducteur en tombe mort. Courant chercher le jeune Émile, chasseur du cabaret, la voiture redémarre comme si de rien n'était à l'arrivée des deux hommes. Peu après, à nouveau seul, Monsieur La Souris trouve un portefeuille à l'emplacement du stationnement et, après avoir demandé conseil à son compère « Monsieur Cupidon », décide de dissimuler sa trouvaille. Bientôt, les journaux annoncent la disparition du financier Edgard Negretti.
Les petits riens, 1h24
Réalisé par Yves Mirande, Raymond Leboursier
Origine France
Genres Comédie
Acteurs Raimu, Fernandel, Jules Berry, Suzy Prim, Claude Dauphin, Janine Darcey
Rôle M. Charpillon
Note61% 3.06583.06583.06583.06583.0658
En écoutant une émission musicale à la radio, chacun des auditeurs se souvient de ces « petits riens » (le titre est emprunté au ballet-pantomime de Mozart, Les Petits Riens) qui ont souvent changé leur existence. Le film se présente comme un film à sketchs où chacun raconte son histoire en prouvant qu'un infime détail peut changer toute une destinée.
Le duel
Le duel (1941)
, 1h24
Réalisé par Pierre Fresnay
Origine France
Genres Comédie dramatique
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Pierre Fresnay, Raimu, Yvonne Printemps, François Périer, Raymond Rouleau, Paul Demange
Rôle Père Bolène

Une veuve (Yvonne Printemps) est aimée d'un médecin (Raymond Rouleau) dont le frère (Pierre Fresnay), un ecclésiastique inconsciemment amoureux de la jeune femme, la persuade d'entrer au couvent.
Parade en 7 nuits, 1h40
Réalisé par Marc Allégret
Origine France
Genres Comédie dramatique
Acteurs Jules Berry, André Lefaur, Victor Boucher, Elvire Popesco, Micheline Presle, Raimu
Rôle le curé des Baux
Note58% 2.943992.943992.943992.943992.94399
Conduit à la fourrière municipale, le chien Pipo raconte à ses compagnons de captivité l’histoire des quatre maîtres auxquels il a successivement appartenu.
La fille du puisatier, 2h51
Réalisé par Marcel Pagnol
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Romance
Thèmes La famille, La grossesse, La provence
Acteurs Raimu, Fernandel, Josette Day, Fernand Charpin, Line Noro, Georges Grey
Rôle Pascal Amoretti, le puisatier
Note73% 3.67743.67743.67743.67743.6774
En 1939 en Provence, Patricia est la fille aînée du puisatier Pascal Amoretti, travailleur modeste et honnête qui élève seul ses six filles depuis la mort de sa femme. À 18 ans, elle rencontre Jacques Mazel, jeune aviateur militaire riche et brillant, qui la fascine autant qu'il l'importune par ses tentatives de séduction. Felipe, l'assistant d'Amoretti, courtise Patricia qu'il aimerait épouser, mais ses efforts provoquent de nouvelles rencontres de Patricia et Jacques, qui en viennent rapidement à coucher ensemble. Jacques est alors subitement mobilisé et part en laissant une lettre pour Patricia à sa mère, qui la détruit au lieu de la transmettre. Peu après, se découvrant enceinte de Jacques dont elle est sans nouvelle, Patricia le révèle à Felipe puis à son père, et devant le rejet de cette filiation par les parents Mazel, il la chasse du foyer comme une fille perdue.
L'homme qui cherche la vérité, 1h30
Réalisé par Alexander Esway
Origine France
Genres Comédie
Acteurs Raimu, Jacqueline Delubac, Gabrielle Dorziat, André Alerme, Jean Mercanton, Yvette Lebon
Rôle Jean Vernet, un banquier qui simule la surdité pour mieux sonder son entourage

Jean Servet est un banquier plein de bonté et tout à fait satisfait de son sort. Tout le monde lui fait de grands sourires et il a une charmante maîtresse, Jacqueline Diel. Tout cependant n'est pas aussi rose qu'il y paraît. Adrienne, la sœur de Jean, déteste Jacqueline et il semblerait que Fernand, le filleul du banquier, qu'il a recueilli, élevé et choyé, soit devenu l'amant de sa chère Jacqueline. Déboussolé, Jean Vernet veut en avoir le cœur net : il décide de simuler la surdité pour savoir ce que pense vraiment son entourage...