Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Peter White est un Acteur Américain né le 10 octobre 1937 à New York (Etats-Unis)

Peter White

Peter White
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Etats-Unis
Naissance 10 octobre 1937 (82 ans) à New York (Etats-Unis)

Peter White (born October 10, 1937) is an American actor.

White was born in New York City, New York and studied acting at the prestigious Yale School of Drama. In 1968, White received critical acclaim for his role as Alan McCarthy in off-Broadway's The Boys in the Band. White, and the rest of the original cast, appeared in the 1970 film version, directed by William Friedkin. He played Director of Central Intelligence John A. McCone in the film Thirteen Days.

Among White's many television credits are appearances on The Feather and Father Gang, Ally McBeal, The West Wing, Dallas, The Colbys, a recurring co-starring role as Dr. Thomas Reed on the television series Sisters and playing the role of Lincoln 'Linc' Tyler off and on for over thirty years on the soap opera All My Children.

In 2010 White appeared in filmmaker Crayton Robey's making-of The Boys in the Band documentary Making the Boys.

Le plus souvent avec

Albert Brooks
Albert Brooks
(1 films)
Paul Collins
Paul Collins
(2 films)
Ken Russell
Ken Russell
(1 films)
Kevin Costner
Kevin Costner
(1 films)
John Hughes
John Hughes
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Peter White (12 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Toute une vie à aimer, 1h35
Réalisé par Armand Mastroianni
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Cheryl Ladd, Amy Grabow, David Noroña, Alan Ritchson, Brad Rowe, Millie Perkins
Rôle Older Ben Phillips
Note70% 3.54163.54163.54163.54163.5416
Elisabeth Leroy, une jeune femme de bonne famille, vit dans une petite ville des Etats-Unis. Au fil des jours, elle s'ennuie et voudrait échapper à ce monde sans relief. Seule sa foi lui apporte du réconfort. Fervente croyante, elle fréquente régulièrement l'église et tombe amoureuse de son jeune pasteur, Ben Phillips. Dans le même temps, Will Bishop, un ami d'enfance, la demande en mariage. Elisabeth refuse et vit une folle passion dans les bras de Ben. Mais la guerre de Corée éclate. Ben, mobilisé, est obligé de rejoindre au plus vite son régiment pour aller se battre au bout du monde. Elisabeth conserve son amour au fond de son coeur. Le temps passe.
Treize Jours, 2h25
Réalisé par Roger Donaldson
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Documentaire, Historique
Thèmes La famille, La mer, Politique, Transport, Politique, Arme nucléaire
Acteurs Kevin Costner, Bruce Greenwood, Steven Culp, Stephanie Romanov, Dylan Baker, Kevin Conway
Rôle Director of Central Intelligence, John McCone
Note72% 3.6488353.6488353.6488353.6488353.648835
L'action de ce film retrace les événements de la crise des missiles de Cuba.
Aventures à Paris, 1h27
Réalisé par Alan Metter
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie
Thèmes Films pour enfants, Jumeaux ou jumelles
Acteurs Mary-Kate Olsen, Mary-Kate et Ashley Olsen, Ashley Olsen, Ethan Peck, Peter White, Matt McCoy
Rôle Grandpa Edward
Note53% 2.6580252.6580252.6580252.6580252.658025
Mélanie et Allyson Porter sont des collégiennes Californiennes de 13 ans qui s'intéressent surtout à la mode et aux garçons. Pour l'heure, leur principale préoccupation est le grand bal du collège.
Mother
Mother (1997)
, 1h44
Réalisé par Albert Brooks
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Film sur un écrivain, La famille, Psychologie, Psychanalyse
Acteurs Debbie Reynolds, Paul Collins, Albert Brooks, Rob Morrow, Vanessa Williams, Isabel Glasser
Rôle Charles
Note68% 3.448123.448123.448123.448123.44812
L'écrivain quadragénaire John Henderson, auteur de romans de science-fiction, est en panne autant d'inspiration que de vie amoureuse. Ses deux divorces successifs lui font penser qu'ils sont une incidence de ses médiocres relations avec sa mère Béatrice. John décide d'une « expérience » qui consiste à délaisser pour un temps son appartement de Los Angeles pour retourner vivre chez sa mère qui réside à Sausalito afin de découvrir la cause de leur incompréhension. À la désapprobation de Béatrice qui reste dubitative sur le but de « l'expérience », John réinvestit sa chambre d'enfant en la réaménageant comme au temps où il était lycéen. Après divers achoppements mineurs sur leurs habitudes de consommateurs, les a priori que John avait sur sa mère s'estompent quand il apprend qu'elle entretient une relation discrète « mensuelle et strictement sexuelle » (sic) avec Charles, un homme de son âge. Il constate aussi que Béatrice le surpasse par sa dextérité quand elle tape sur le clavier d'ordinateur comme sur sa machine à écrire de jadis. La séance psychanalytique familiale prend fin quand John trouve entassés dans des cartons des manuscrits dactylographiés, romans et nouvelles d'un style élégant, œuvres secrètes de jeunesse de Béatrice. Éberlués, mère et fils comprennent que leurs différends proviennent du fait que Béatrice, en refoulant ses dispositions pour l'écriture pour n'être qu'une femme au foyer comme le désirait son mari, a inconsciemment reporté son insatisfaction de « romancière ratée » sur John qui a réussi, et qu'elle a transféré son affection sur son fils cadet conformiste et parvenu, un agent sportif qui ne risquait pas d'être un rival littéraire. La réussite de « l'expérience » redonne l'inspiration à John qui regagne Los Angeles tandis que Béatrice se met à écrire avec l'ordinateur.
Flubber
Flubber (1997)
, 1h33
Réalisé par Les Mayfield
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Science-fiction humoristique
Thèmes Le thème de l'éducation, Comédie de science-fiction, Films pour enfants, Mise en scène d'un robot
Acteurs Robin Williams, Marcia Gay Harden, Christopher McDonald, Ted Levine, Jodi Benson, Clancy Brown
Note53% 2.651782.651782.651782.651782.65178
Le professeur Philip Brainard effectue des recherches sur une nouvelle source d'énergie. Il est assisté par le robot volant Weebo qu'il a construit, robot qui est amoureux de son créateur. Il arrive à mettre au point une substance verte qu'il baptise flubber (contraction de flying rubber, « gomme volante »), dotée d'une volonté et capable de se métamorphoser, de s'étirer, de se démultiplier et de rebondir sans s'arrêter. Ensuite, il crée un moteur capable d'exploiter l'énergie fournie par le flubber, il transforme ainsi sa voiture en machine volante.
Mr. Wrong
Mr. Wrong (1996)
, 1h36
Réalisé par Nick Castle
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Ellen DeGeneres, Bill Pullman, Joan Cusack, Dean Stockwell, Hope Davis, Joan Plowright
Note39% 1.954541.954541.954541.954541.95454
The film begins with Martha Alston (DeGeneres) in a wedding gown incarcerated in a Mexican prison. The investigators call her Mrs. Crawford and listen to her explain why she committed murder on her wedding day.
Président d'un jour, 1h50
Réalisé par Ivan Reitman
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Politique, Maison-Blanche
Acteurs Kevin Kline, Sigourney Weaver, Frank Langella, Ving Rhames, Kevin Dunn, Ben Kingsley
Rôle Secretary of Commerce
Note67% 3.398753.398753.398753.398753.39875
Dave Kovic est le parfait sosie de William Mitchell, le Président des États-Unis. Ce dernier fait appel à Dave pour éviter une réception ennuyeuse dans le but de passer une soirée tranquille avec une de ses maîtresses. Lors de cette soirée, Mitchell est victime d'un accident vasculaire cérébral.
The Pursuit of Happiness, 1h33
Réalisé par Robert Mulligan
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes La prison
Acteurs Michael Sarrazin, Barbara Hershey, Arthur Hill, Robert Klein, Sada Thompson, Ralph Waite
Rôle Terence Lawrence
Note61% 3.099493.099493.099493.099493.09949
Aux États-Unis, en cette fin des années contestataires sixties, l’étudiant William Popper paraît se défaire de son militantisme libertaire. Pas du tout matérialiste et sans ambition, William cohabite dans un modeste studio avec sa petite amie Jane Kaufmann, étudiante elle aussi, et son bonheur semble résider dans cette vie au jour le jour. Incité par sa tante Ruth, William part en voiture pour rendre visite à son père veuf qui vit en ermite dans une petite ville du New Jersey. Mais à cause du manque de visibilité, car il pleut à verse ce soir-là, William renverse une vieille dame qui meurt de ses blessures. Les évènements s’enchaînent négativement pour William auquel la police et les tribunaux reprochent d’être négligent vis-à-vis de la législation (notamment à cause de son permis de conduire périmé, de contraventions impayées et de sa voiture mal entretenue). Bien que son père ait sollicité l’aide des juristes de la famille (beau-frère et neveu), William fait fi de leurs recommandations conventionnelles et se voit ainsi sévèrement condamné : un an d’emprisonnement suivi d’une peine d'intérêt général. En prison, pour avoir sympathisé avec un noir homosexuel puis témoigné lorsque celui-ci est mortellement agressé, le procureur soupçonne William d’inclinaisons qui tendent à aggraver sa culpabilité. Écœuré par ces accusations qu’il juge humainement indignes, et alors qu’il doit être prochainement libéré, William s’évade à la faveur d’une fenêtre restée ouverte dans les toilettes du tribunal. Avec Jane, ils décident de se réfugier au Canada. William sollicite l’aide financière de sa grand-mère, mais refuse d’être son héritier, de la même façon qu’il refuse de se rendre à la police comme le lui conseillent son oncle et son cousin. Après avoir fait ses adieux à son père et grâce à l’argent de sa grand-mère, puis avec l’aide de son ami Malvin, William part en voiture avec Jane en direction du Canada. Mais leur véhicule tombe en panne et l’urgence les contraint à s’embarquer dans petit avion privé. Encore une fois, le destin commande et ils n’ont pas d’autre choix que de s’expatrier au Mexique, mais cela ne semble pas affecter William qui n’a jamais demandé autre chose que de vivre librement avec Jane.
Les garçons de la bande, 1h55
Réalisé par William Friedkin
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Sexualité, Homosexualité, Adaptation d'une pièce de théâtre, LGBT, LGBT
Acteurs Kenneth Nelson, Leonard Frey, Cliff Gorman, Laurence Luckinbill, Frederick Combs, Keith Prentice
Rôle Alan McCarthy
Note75% 3.79573.79573.79573.79573.7957
Un soir Michael reçoit ses amis à l'occasion de l'anniversaire d'Harold qui se fait attendre. Il y a Emory qui assume pleinement son homosexualité, Hank qui divorce de sa femme et vit avec Larry, un gay libertin, Donald l'amant de Michael, Bernard un libraire, Cowboy Tex un jeune prostitué, cadeau pour Harold et Alan ami de la fac de Michael, hétérosexuel. Harold un gay juif flamboyant arrive enfin. Après un orage violent qui oblige les garçons a se réfugier dans le salon, Michael propose un jeu particulier, chacun devra appeler la personne qu'il a le plus aimée dans sa vie. Certaines vérités sur chacun apparaissent au grand jour, des règlements de compte aussi.
La Symphonie pathétique, 2h2
Réalisé par Ken Russell
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Biographie, Musical, Romance
Thèmes La musique, Sexualité, Homosexualité, Lié à la musique classique, Musique, LGBT, LGBT
Acteurs Richard Chamberlain, Glenda Jackson, Kenneth Colley, Christopher Gable, Max Adrian, Andrew Faulds
Note72% 3.643093.643093.643093.643093.64309
Le film retrace la vie de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Jeune professeur au Conservatoire de Musique de Moscou, Tchaïkovski donne son tout premier concert pour piano et orchestre devant une salle bondée d'étudiants, de professeurs et de mélomanes. À l'accueil enthousiaste réservé au compositeur, Rubinstein, directeur de l'établissement et mentor du jeune homme, répond par une sévère critique et formule des conseils que Tchaïkovski s'empresse de rejeter. Alors qu'il est susceptible de perdre son emploi, Tchaïkovski reçoit de Nadejda von Meck, une riche veuve qui admire de son talent, l'octroi d'une rente pour qu'il se consacre exclusivement à la composition. La veuve refuse de le rencontrer, mais Piotr est tenu de lui envoyer en premier lieu toutes ses compositions et de la divertir par une abondante correspondance.