Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Patrick Penn est un Acteur Français

Patrick Penn

Patrick Penn
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France

Patrick Penn est un acteur français.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Patrick Penn (5 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

La Fortune de Gaspard, 1h35
Réalisé par Gérard Blain
Origine France
Genres Drame
Acteurs Vincent de Bouard, Anne Kreis, Gamil Ratib, Paul Blain, Patrick Penn, Alice Béat
Rôle Chrétien

Au XIX siècle, l’ascension sociale de Gaspard, l’un des deux fils des Thomas, un couple de paysans normands. Contrairement à son frère Lucas, bon garçon, mais peu doué pour les études, Gaspard, avec ses brillants résultats scolaires, attire l’attention de l’industriel Féréor qui l'engage comme contremaître dans son usine. Son ambition, doublée d’une froide détermination, va, sans faillir, emmener Gaspard au sommet de la réussite.
New Generation, 1h35
Origine France
Acteurs Lambert Wilson, Caroline Berg, Patrick Penn, Brigitte Lahaie, Sophie Darel
Rôle Philippe
Note61% 3.0694753.0694753.0694753.0694753.069475
Ils sont une bande de jeunes désinvoltes, insouciants et beaucoup trop sur d'eux. Ils sont fous de plage, de soleil, de motos et de musique. Mais pour Lollie, jeune chanteuse talentueuse, la gloire locale n'a plus que le goût des conquêtes faciles. Elle sera la première à tenter l'aventure Parisienne pour le pire, longtemps avant le meilleur.
La raison du plus fou, 1h30
Réalisé par François Reichenbach
Origine France
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Maladie, Psychologie, Folie
Acteurs Raymond Devos, Alice Sapritch, Jean Carmet, Patrick Penn, Marthe Keller, Paul Préboist
Rôle Le jeune évadé
Note59% 2.9711452.9711452.9711452.9711452.971145
Comédie fantaisiste : la nuit dans une maison de repos pour agités, un surveillant emprunte sans autorisation la Cadillac de la directrice pour conduire au bord de la mer deux jeunes pensionnaires de l'asile. La directrice, femme autoritaire et revêche qui terrorise son mari, oblige ce dernier à voler un camion-citerne, et la poursuite commence. Les pourchassés et les poursuivants traversent la France, depuis la région parisienne jusqu'à Nice. Tout en s'occupant du bien-être de ses passagers auxquels s'ajoute bientôt une charmante auto-stoppeuse, le surveillant devra multiplier les ruses pour déjouer ses poursuivants, échapper aux agents de l'Ordre public, amadouer les automobilistes vindicatifs dans les embouteillages comme sur les pistes d'autos-tamponneuses ; il devra se montrer patient et compréhensif face aux commerçants, restaurateurs, hôteliers et faire preuve de talents de négociateur, de sauveteur en rivière, de funambule, de jongleur. Lancé à sa poursuite, le couple directorial va hériter des mêmes rencontres, multipliant à son tour gaffes et quiproquos. Dans une scène poignante qui est un des sommets du film, les deux époux finiront par reconnaître leurs véritables sentiments. Pendant ces extravagantes péripéties, le conducteur du camion-citerne vit la non moins difficile expérience de tenter d'entrer en contact téléphonique avec ses employeurs, un été où le téléphone de l'asile n'est pas au meilleur de son fonctionnement.
Absences répétées, 1h19
Réalisé par Guy Gilles, Pascal Vidal
Origine France
Genres Drame
Acteurs Patrick Penn, Danièle Delorme, Yves Robert, Nathalie Delon, Patrick Jouané, Sylvie Vartan
Rôle François
Note65% 3.299333.299333.299333.299333.29933
François 22 ans, travaille dans une banque au milieu d’une agitation permanente qui lui paraît stérile. Il est très mélancolique et semble ne plus avoir le goût à la vie, il passe le plus clair de son temps à se droguer et à s'isoler dans sa chambre, ne s'alimentant presque plus, causant le désespoir de ses parents chez qui François vit et aussi celui de sa copine Sophie, une danseuse à l'Opéra. Quand il ne se drogue pas, François voit ses amis, Guy qu'il connait de longue date et Pierrot, un garçon un peu plus jeune. Multipliant les absences à son travail, François finit par en être renvoyé. La tristesse et la déception de la vie de François s'intensifient peu à peu. Il finit notamment par se séparer de Sophie. Alors qu'il décide de quitter Paris, il meurt d'une overdose. Sa mère, ne supportant pas sa mort se suicide quelques jours plus tard. Sur leur tombe commune, se recueille Guy qui dit une phrase qu'avait l'habitude d'écrire son ami : "Je croyais que la vie était un poème".