Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Ovidie est une Actrice et Réalisatrice Française née le 25 aout 1980 à Lille (France)

Ovidie

Ovidie
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Éloïse Becht
Nationalité France
Naissance 25 aout 1980 (42 ans) à Lille (France)

Ovidie, pseudonyme d'Éloïse Becht, née le 25 août 1980 à Lille, est une réalisatrice, journaliste, écrivaine et actrice
française.

Après avoir débuté comme actrice pornographique, elle passe derrière la caméra, en réalisant d'abord des films X dans la veine de la pornographie féministe, puis également des documentaires. Journaliste ou chroniqueuse pour différents médias, elle a par ailleurs écrit plusieurs livres, dont la majorité tournent autour de la sexualité ou de sa représentation.

Biographie

Jeunesse
Ovidie naît à Lille, de parents fonctionnaires, plutôt à gauche. Pendant son adolescence, elle milite à l'extrême gauche — elle crée avec son petit ami de l'époque une antenne locale du SCALP (Section carrément anti-Le Pen) — et a des convictions féministes qu'elle décrit par la suite, avec ironie, comme « intégristes ». Après un bac L, elle entame des études de philosophie.

À seize ans, elle découvre la pornographie, sur laquelle elle avait des a priori très négatifs et arrive à la conclusion que le porno peut, au contraire de ce que pensent les féministes traditionnelles, être un outil de libération de la femme. Elle rompt alors avec la cellule féministe qu'elle fréquentait et se passionne pour le féminisme pro-sexe dont les idées sont incarnées par des personnalités comme la hardeuse américaine Annie Sprinkle.


Carrière
Pornographie
Actrice
Désireuse d'imiter les actrices américaines, elle décide d'approcher le milieu de la pornographie. En 1999, elle rencontre à un salon de la vidéo érotique une collaboratrice de Marc Dorcel, par laquelle elle est « bien briefée » sur le métier. Après cet entretien, elle envoie une lettre de candidature à la maison de production.
Elle tourne peu après pour Dorcel son premier film, La Fête à Gigi, réalisé par Alain Payet : elle choisit comme pseudonyme Ovidie, qui est une référence non pas à Ovide comme certains journaux ont pu l'écrire, mais à un personnage de la bande dessinée de Ptiluc Destin farceur, une rate vivant en marge de la société dans laquelle elle se reconnaissait à l'époque.

Au début des années 2000, elle devient très rapidement une vedette du porno français. Remarquée par les médias grand public pour sa personnalité et son look « gothique », elle apparaît dans diverses émissions de télévision. Elle se distingue non seulement par son parcours d'étudiante en philosophie, mais aussi par un discours revendicatif — elle se présente comme une « travailleuse du sexe » — et féministe, qui lui vaut d'être surnommée à l'époque l'« intello du X ». Sa carrière provoque la rupture avec ses anciens amis d'extrême gauche, qui la considèrent comme vendue au patriarcat.



Elle dit alors vouloir « déculpabiliser les femmes vis-à-vis de leur corps afin qu'elles cessent d'avoir peur de leur désir ». Elle refuse les pratiques sexuelles qu'elle estime dégradantes et exige — dès son deuxième film comme actrice — d'utiliser un préservatif sur les tournages.

Au bout de quelques années, alors qu'elle est déjà passée à la réalisation, Ovidie juge que sa carrière d'actrice stagne. Elle ne peut en effet tourner à l'étranger, en raison de son refus de travailler sans préservatifs. Elle décide alors en 2003 de mettre fin à son activité de hardeuse, pour se concentrer sur son travail derrière la caméra. Son dernier film en tant qu'actrice X, Katsumi à l'école des sorcières, sort en 2004.

Avant de mettre fin à sa carrière de hardeuse, elle tourne pour quelques réalisateurs de films dits « traditionnels » : Le Pornographe de Bertrand Bonello avec Jean-Pierre Léaud (prix international de la critique à Cannes en 2001), Mortel Transfert de Jean-Jacques Beineix, All About Anna, produit par Lars von Trier et La Nuit des horloges réalisé par le cinéaste fantastique Jean Rollin. En 2016, elle fait une apparition dans Saint Amour, de Benoît Delépine et Gustave Kervern, où elle donne la réplique à Benoît Poelvoorde.

Elle assume sa première carrière d'actrice, mais refuse par ailleurs d'être étiquetée comme une ancienne vedette du X lorsqu'elle est interrogée par les médias sur des sujets sans rapport avec le porno. Elle a par ailleurs, à de multiples reprises, pris la défense des autres actrices et acteurs de X. Elle a notamment dénoncé, de manière générale, la stigmatisation sociale dont ils font l'objet (par exemple dans le documentaire Rhabillage, 2011) ou la dégradation de leurs conditions de travail (Pornocratie, 2017) et a également défendu des actrices faisant l'objet de harcèlement ou d'insultes, qu'il s'agisse de Clara Morgane injuriée à l'occasion de sa grossesse ou de Nikita Bellucci victime de cyberharcèlement.


Réalisatrice
En 2000, alors qu'elle est actrice depuis un an et n'a encore que dix-neuf ans, elle passe à la réalisation pour le compte des productions Marc Dorcel, avec Orgie en noir, qui pastiche les films d'horreur et le style d'Ed Wood. Par la suite, elle cesse d'apparaître dans ses propres films, tout en continuant pendant un temps à jouer dans les films d'autres réalisateurs. L'année suivante, Dorcel produit son film Lilith, avec lequel elle aborde la pornographie féministe et qu'elle considère comme son premier long-métrage abouti. Elle s'intéresse ensuite à l'éducation sexuelle, avec Sexualité : mode d'emploi (Blue One, 2001), puis Le Point G (V. Communications, 2007).

En 2009, elle co-réalise avec Jack Tyler le film Histoires de sexe(s), qui ambitionne de montrer des scènes de sexe plus réalistes qu'à l'accoutumée et de décrire les différences de perception de la sexualité chez les hommes et les femmes. Destiné par ses auteurs à une sortie en salles, le film est classé X par le CNC Le ministère de la culture invalide ensuite ce classement, ce qui fait d'Histoires de sexe(s) un film sans visa d'exploitation. Diffusé sur Canal+ dans sa tranche horaire destinée au X, il obtient le meilleur taux d'audience de la chaîne depuis trois ans, avec trois fois plus de téléspectatrices que d'habitude.

Ovidie continue ensuite de réaliser des films X pour Canal+. En 2010, elle persiste dans la création d'un genre hybride à mi-chemin entre la comédie de mœurs et le film pornographique pour couples, en réalisant Infidélité, un film abordant la crise de la quarantaine et le déclin du désir. Puis en 2012 avec Liberté sexuelle, un film qui s'interroge sur la télé-réalité et le sexe communautaire (dans lequel elle apparaît, uniquement habillée). Elle réalise ensuite en 2013 Pulsion, dans lequel apparaissent le critique de cinéma Christophe Bier et l'animateur Daniel Morin. En 2014, elle réalise Le Baiser, un film X avec la hardeuse féministe américaine Madison Young, dans lequel elle cherche à donner une image réaliste de la bisexualité féminine, qu'elle estime très mal représentée dans le porno mainstream.

En 2016, elle co-réalise avec Dist de Kaerth X-Girl contre Supermacho, film pornographique en deux volets avec la vedette américaine Stoya. Les deux parties du film montrent respectivement une vision féminine (réalisée par Ovidie) et une vision masculine (réalisée par Dist de Kaerth).

Dans le cadre de sa carrière X, Ovidie a remporté deux trophées comme actrice et douze comme réalisatrice, dont deux Hot d'or d'honneur en 2001 et 2009, le Hot d’Or du meilleur scénario en 2001, le prix du "Movie of the year" aux Feminist Porn Awards 2013, et le "Best direction" aux Feminist Porn Awards 2014. Par ailleurs, en mai 2008, elle remporte le titre de Dauphine au Marathon de la masturbation de Copenhague, avec 26 orgasmes.


Documentariste
De mai 2008 à septembre 2015, Ovidie est directrice des programmes de la chaîne d'éducation sexuelle pour couples Frenchlover TV diffusée sur Canal Satellite. Elle y réalise plus de 200 films pour adultes à caractère éducatif. Elle quitte la chaîne en octobre 2015.

À partir de 2011, elle s'exerce au documentaire en réalisant Rondes et Sexy, un film de 52 minutes sur la sexualité des femmes en surpoids. Elle signe également Le Sexe écolo, un 26 minutes sur l'impact de la sexualité sur l'environnement.

En 2011, elle réalise pour l'émission Envoyé spécial (France 2) Rhabillage, un reportage de 35 minutes vu par cinq millions de téléspectateurs, produit par Jean-Jacques Beineix, qui se penche sur les discriminations sociales que subissent les anciennes stars du X, tant bien d'un point de vue professionnel que familial et affectif. Ces discriminations affectant plus les actrices que les acteurs, le film s'interroge sur le sexisme en général et sur la non-acceptation de la libération sexuelle féminine. Le reportage contient des témoignages des anciennes vedettes du porno Nina Roberts, Nomi, Eliska Cross et Brigitte Lahaie.

En juin 2015, France 2, dans l'émission Infrarouge, diffuse son documentaire À quoi rêvent les jeunes filles, produit par Christophe Nick, qui s'interroge sur l'impact des nouveaux médias sur le rapport au corps ainsi que sur la sexualité des enfants du numérique, et plus précisément celle des jeunes filles de la génération Y.

Elle réalise ensuite Pornocratie, diffusé en janvier 2017 sur Canal+. Ce documentaire retrace la prise de contrôle de l'industrie du porno par le groupe MindGeek, dont elle brosse un portrait à charge : le film décrit notamment la manière dont la consommation gratuite sur Internet a entraîné une chute des revenus, l'uberisation du X et la dégradation des conditions de travail des acteurs et actrices contraints à des pratiques de plus en plus extrêmes. Le film a été sélectionné par de nombreux festivals de films documentaires tels que SXSW à Austin, CPH:DOX à Copenhague, BAFICI à Buenos Aires, DOXA à Vancouver, DOK.fest à Munich, DOCVILLE à Louvain, Way out West à Göteborg.

En 2017, elle écrit et réalise Là où les putains n'existent pas, produit par Magneto Presse et diffusé sur Arte en février 2018, une réflexion sur la société suédoise et sa politique « abolitionniste » vis-à-vis de la prostitution. Le film retrace le parcours d'Eva-Marree Kullander-Smith dite « Jasmine Petite », prostituée et militante pour les droits des travailleurs du sexe, privée de son enfant puis assassinée de 31 coups de couteau par son ancien compagnon, dans les bureaux des services sociaux suédois. Le film remporte le prix Amnesty International dans la catégorie Human Rights du 20ème Festival International du Film de Thessalonique.

En 2018 elle se retrouve finaliste du Prix Albert-Londres.

En 2019 Arte diffuse Tu enfanteras dans la douleur dans lequel elle dénonce les violences obstétricales et donne la parole aux victimes et professionnels de santé.


Littérature et journalisme
En 2002, alors qu'elle est encore hardeuse, elle publie le livre Porno Manifesto, édité chez Flammarion sous la direction de Raphaël Sorin, puis réédité en format poche chez La Musardine. Le livre, qui revient sur son parcours et sur ses convictions féministes pro-sexe, se veut également un manifeste de défense de la pornographie en tant que vecteur de libération sexuelle. Elle est depuis 2004 l'un des auteurs-phares des éditions La Musardine, qui ont publié huit de ses livres, dont Osez découvrir le point G, et La sexualité féminine de A à Z. Elle a également collaboré avec d'autres maisons telles que les Éditions du Camion blanc qui ont publié son historique du groupe post-punk Métal urbain, Un bon hippie est un hippie mort.

Elle a également collaboré avec les éditions Bréal pour l'ouvrage Sexe et Philo, dont elle est coauteur avec le professeur de philosophie Francis Métivier. Elle a également accordé à Philosophie Magazine un entretien avec le philosophe André Comte-Sponville.

Après une première publication BD dans l'ouvrage collectif Duo chez Fluide Glacial, elle a travaillé avec les éditions Delcourt en tant que scénariste pour l'album Histoires Inavouables, dessiné par Jérôme D'Aviau, une bande dessinée érotique. L'ouvrage reçoit un accueil tiède sur Libération. Les auteurs participent ensuite à des animations, comme des lectures dessinées en 2014.

Elle a ensuite publié Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, en collaboration avec la dessinatrice Diglee.

Elle a collaboré en tant que journaliste avec divers journaux et magazines (The Guardian, Union (magazine), Newlook, Causette, Libération, Metronews, Brain Magazine), et radios (OÜI FM, Le Mouv', Nova).

De juillet 2008 jusqu'en février 2009, Ovidie officiait sur la radio parisienne Ouï FM. D'abord le vendredi, dans des chroniques sur le sexe avec Christophe Crénel dans l'émission Spoutnik, puis tous les jours de 20 h 30 à 21 h dans Planète Interdite, toujours avec Christophe Crénel. L'émission s'arrête lors du rachat de la radio par Arthur qui remanie l'ensemble de la grilles des programmes.

De septembre 2012 à juin 2014, elle animait une chronique hebdomadaire, Boy meets Girl, avec Christophe Crénel dans l'émission Rodéo (rebaptisée Le 16/18) sur la radio Le Mouv'.

Depuis septembre 2017, elle anime une chronique tous les vendredis sur Radio Nova, dans l'émission L'Heure de pointe avec Xavier Delaporte.

De 2013 à 2016, elle a tenu un blog féministe sur le site d'informations Metronews. Depuis, elle contribue de façon hebdomadaire au site de Brain Magazine.

En 2014, elle a participé dans le cadre du Conseil de l'Europe à l'élaboration d'un outil pédagogique à destination des journalistes et étudiants en journalisme visant à développer la visibilité des minorités dans les médias dans les questions de rapports de genre et de sexualités. En décembre 2014, elle est intervenue dans le cadre du colloque Borderline organisé par la Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou. Elle a participé à l'exposition de Sophie Calle, Prenez-soin de vous, sélectionnée pour représenter la France à la 52e Biennale de Venise en 2007.

En 2018, elle publie le livre À un clic du pire dans lequel, à la suite de son documentaire Pornocratie sorti l'année précédente, elle dénonce la dégradation de l'industrie du porno, et notamment la diffusion gratuite sur Internet, sans aucun contrôle, de vidéos pornographiques accessibles à des mineurs.

Elle suit par ailleurs un doctorat en lettres.


Positionnement politique
Durant ses études, elle milite quelques années dans le milieu libertaire, en particulier au SCALP. Elle est l'auteure de la biographie du groupe anarchiste Metal Urbain, qui retrace la naissance du punk en France, de 1976 à 1979 (Editions du Camion Blanc, préface du musicien anarchiste Jello Biafra). Elle accorde également au début des années 2000 des interviews à la presse de la droite radicale comme Jeune dissidence ou proche du GRECE comme Éléments en 2002. Bien que demeurant féministe, elle se déclare aujourd'hui apolitique. Pourtant, elle figure discrètement dans les remerciements du documentaire Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme. Son réalisateur Tancrède Ramonet la cite à plusieurs reprises, affirmant qu’ «Il existe encore de figures anarchistes, de Tardi à Ovidie en passant par Chomsky », ou encore qu’« En 2017 l’anarchisme s’exprime à Notre-Dame-des-Landes, à Nuit debout ou avec Ovidie ».

Elle s’est prononcée à plusieurs reprises contre l’islamophobie et contre le harcèlement des femmes voilées. Elle fait partie des signataires de la tribune « Stop au cyberharcèlement islamophobe contre l’association Lallab » parue dans Libération en août 2017.

Tout au long de sa carrière, elle dénonce les idées reçues sur le monde du cinéma pornographique et défend l'idée d'une pornographie féministe. Bien que dénonçant le sexisme inhérent à la pornographie dominante, s'opposant aux plateformes internet dénuées de contrôle, et s'interrogeant sur l'impact des images sur la sexualité des spectateurs, elle s'oppose à l'idée de censure. Elle s'est également prononcée à de nombreuses reprises contre l'homophobie.

Végétarienne depuis l'âge de treize ans elle a offert en 2006 l'un de ses Hot d'Or à l'AFIPA, une association contre la fourrure, en vue d'une vente de charité.

Le plus souvent avec

Titof
Titof
(5 films)
Yanick Shaft
Yanick Shaft
(4 films)
Marc Barrow
Marc Barrow
(3 films)
Bruno Sx
Bruno Sx
(3 films)
Daniella Rush
Daniella Rush
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Ovidie (13 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Saint Amour
Réalisé par Benoît Delépine, Gustave Kervern
Origine Belgique
Genres Drame, Comédie
Thèmes Transport, Automobile, Road movie
Acteurs Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Céline Sallette, Vincent Lacoste, Gustave Kervern, Chiara Mastroianni
Rôle l'agent immobilier
Note59% 2.9888152.9888152.9888152.9888152.988815
Comme tous les ans, Bruno, agriculteur quelque peu porté sur la boisson, et son père Jean, éleveur bovin, participent au Salon de l'agriculture. Alors que Jean voudrait que Bruno reprenne l'exploitation familiale, celui-ci ne pense qu'à noyer son mal-être dans l'alcool au travers d'une route des vins improvisée au sein du salon. Désireux de renouer avec Bruno à la suite de la mort récente de sa femme, Jean propose alors à son fils de réaliser cette route des vins. En compagnie d'un mystérieux chauffeur de taxi prénommé Mike, les deux hommes s'élancent ainsi pour une semaine sur les routes de France...
Liberté sexuelle
Réalisé par Ovidie
Origine France
Genres Drame, Comédie, Pornographique
Thèmes Sexualité, La télévision, La téléréalité
Acteurs Ovidie, Liza Del Sierra, Francesco Malcom, Titof, Angell Summers
Rôle Léonie-Marie
Note59% 2.996282.996282.996282.996282.99628
Léonie-Marie est une journaliste parisienne qui travaille pour une émission de téléréalité, Confessions amoureuses. C'est pour elle un travail alimentaire que son mari, critique littéraire, réprouve. Elle part faire un reportage dans le Jura dans une communauté de quatre femmes et quatre hommes qui pratiquent l'amour libre.
La Nuit des horloges, 1h32
Réalisé par Jean Rollin
Origine France
Genres Fantasy
Acteurs Ovidie, Natalie Perrey, Sabine Lenoël, Jean-Loup Philippe, Françoise Blanchard, Maurice Lemaître
Rôle Isabelle
Note57% 2.863152.863152.863152.863152.86315
Isabelle (incarnée par Ovidie) hérite de la maison de campagne de son cousin, le réalisateur et écrivain Michel Jean. Elle ne l'a vu qu'une fois, mais il a laissé un très fort souvenir dans sa mémoire. Elle va voir sa tombe au Père-Lachaise, puis sa maison. Les deux lieux sont hantés par les personnages et fantasmes de Michel Jean.
All about Anna, 1h31
Réalisé par Jessica Nilsson
Origine Danemark
Genres Drame, Erotique, Comédie, Romance
Thèmes Sexualité, Bisexualité, Erotique, Homosexualité, LGBT, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Gry Bay, Eileen Daly, Ovidie, Mark Stevens
Rôle Sophie
Note43% 2.191422.191422.191422.191422.19142
All About Anna raconte l’histoire d’Anna (Gry Bay), une célibataire cherchant à maintenir une vie sexuelle active et évitant les liaisons romantiques. Lorsqu’un ancien ami (Mark Stevens ) apparaît, elle se demande comment elle va réussir à préserver son indépendance émotive, et si cette indépendance est réellement ce qu'elle désire. En même temps, on lui offre un contrat de costumière dans un théâtre français, où les acteurs Pierre (Morten Schelbech) et Sophie (Ovidie) tentent de la séduire.
Mortel transfert, 2h2
Réalisé par Jean-Jacques Beineix
Origine France
Genres Drame, Thriller, Comédie, Policier
Thèmes Psychologie, Psychanalyse
Acteurs Jean-Hugues Anglade, Hélène de Fougerolles, Miki Manojlović, Valentina Sauca, Robert Hirsch, Catherine Mouchet
Rôle La jeune femme du film porno
Note59% 2.997732.997732.997732.997732.99773
Michel Durand, psychanalyste, mène une vie très tranquille jusqu'au jour où une de ses patientes, Olga Kubler, une sadomasochiste et perverse kleptomane, se fait étrangler pendant sa consultation alors qu'il s'est endormi.
Le Pornographe, 1h48
Réalisé par Bertrand Bonello
Origine France
Genres Drame, Erotique, Comédie
Thèmes Sexualité, Erotique, La pornographie
Acteurs Jean-Pierre Léaud, Jérémie Rénier, Dominique Blanc, Catherine Mouchet, Thibault de Montalembert, André Marcon
Rôle Jenny
Note51% 2.597852.597852.597852.597852.59785
Jacques Laurent, un réalisateur de films pornographiques oublié et vieillissant, est contraint de reprendre son activité à la suite de difficultés financières.
La Fête à Gigi, 1h39
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Silvia Saint, Bruno Sx, Dolly Golden, Ovidie, Guillaume Robert, Sebastian Barrio
Rôle la demoiselle d’honneur de la mariée
Note71% 3.558713.558713.558713.558713.55871
Un jeune homme (Bruno Sx) rencontre dans une fête foraine une jeune femme, Gigi (Silvia Saint), qui pourrait être « la femme de sa vie ». Il entreprend de lui faire la cour, mais peut-être n’est-il pas assez direct car celle-ci lui échappe. Commence alors un jeu de cache-cache qui durera toute une nuit au cours de laquelle ils connaîtront l’un et l’autre plusieurs aventures sexuelles en ayant l’occasion d’observer celles des autres.
La fille du batelier
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Estelle Desanges, Patrice Cabanel, Yanick Shaft, Daniella Rush, Ovidie, Pascal Saint James
Rôle la prostituée
Note63% 3.167393.167393.167393.167393.16739
Estelle vient d’avoir vingt ans et elle s’ennuie à mourir en vivant à bord de la péniche de son père, un homme bourru et grossier. Après une dernière dispute, elle finit par s’enfuir en espérant changer de vie. Mais loin de connaitre l’aventure, elle est rapidement confrontée à la dure réalité.
Max, portrait d'un serial-niqueur
Réalisé par Fred Coppula
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Yanick Shaft, Laura Angel, Sebastian Barrio, Fred Coppula, Ovidie, Dru Berrymore
Rôle la psy
Note60% 3.0481653.0481653.0481653.0481653.048165
Max, qui se surnomme lui-même « Maximilien le magnifique », est un jeune homme oisif et fortuné, qui collectionne les conquêtes féminines grâce à son pénis d'une taille conséquente. Une équipe de télévision décide de filmer ses « exploits » en le suivant avec son accord de Paris à Los Angeles. Max se réjouit d'être la vedette d'un reportage et s'imagine déjà vedette du show-business. Cependant, s'il séduit une femme après l'autre, il se révèle être un personnage risible et imbu de lui-même, dont même les performances sexuelles finissent par être mises en doute : au fil du reportage, il subit une série de déconvenues qui achèvent de le rendre ridicule...
Orgie en noir, 1h32
Réalisé par Ovidie
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité, Zombie
Acteurs Ovidie, Dora Venter, Daniella Rush, Titof, Bruno Sx, Marc Barrow
Note56% 2.847562.847562.847562.847562.84756
Un jeune couple adepte de nouvelles expériences décide de visiter de nuit un cimetière isolé. Ils ignorent que ce cimetière est habité par des mortes-vivantes avides de chair fraiche !
XYZ
XYZ (2000)
, 1h30
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Titof, Ksandra, Ovidie, Élodie Chérie, Sebastian Barrio, HPG
Rôle Corinne
Note64% 3.248743.248743.248743.248743.24874
Deux amoureux d'une vingtaine d'années, Antoine (Titof) et Marie (Ksandra), entretiennent des relations compliquées. Marie accuse notamment Antoine de trop s'intéresser aux autres filles. Après une dispute, les deux jeunes gens se séparent pendant quelques jours : dans l'intervalle, chacun vit de son côté diverses aventures sexuelles...

Réalisatrice

Là où les putains n’existent pas, 56minutes
Réalisé par Ovidie
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Sexualité, Erotique, Prostitution, Documentaire sur la prostitution, Thriller érotique
Note70% 3.5308253.5308253.5308253.5308253.530825
Le documentaire raconte le parcours de Eva-Marree Kullander-Smith, dite « Jasmine Petite », assassinée de 31 coups de couteau par son ancien compagnon dans le bureau des services sociaux suédois le 11 juillet 2013. Malgré son passé de violence, ce dernier avait obtenu la garde de leurs deux enfants lorsque les services sociaux ont découvert qu'elle avait travaillé comme escort pendant deux semaines. Malgré de nombreuses démarches pendant trois ans, les services sociaux refusent de lui rendre la garde de ses enfants. Elle devient alors porte-parole pour le syndicat suédois des travailleurs du sexe.
Liberté sexuelle
Réalisé par Ovidie
Origine France
Genres Drame, Comédie, Pornographique
Thèmes Sexualité, La télévision, La téléréalité
Acteurs Ovidie, Liza Del Sierra, Francesco Malcom, Titof, Angell Summers
Note59% 2.996282.996282.996282.996282.99628
Léonie-Marie est une journaliste parisienne qui travaille pour une émission de téléréalité, Confessions amoureuses. C'est pour elle un travail alimentaire que son mari, critique littéraire, réprouve. Elle part faire un reportage dans le Jura dans une communauté de quatre femmes et quatre hommes qui pratiquent l'amour libre.
Histoires de sexe(s), 1h31
Réalisé par Ovidie, Jack Tyler
Origine France
Genres Comédie, Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Nomi, Lou Charmelle, Phil Hollyday, Sebastian Barrio, Judy Minx, Milka Manson alias Minette da boubou
Note55% 2.766692.766692.766692.766692.76669
Deux dîners ont lieu simultanément. Agathe invite chez elle trois amies, Sandrine, Jennifer et Lise. Pendant ce temps, Jean-Philippe reçoit Bertrand, Seb et Franck. Les deux groupes se connaissent, certains sont en couple, et chaque participant au dîner parle de ses expériences sexuelles de son point de vue. Les points de vue des hommes et ceux des femmes sont souvent mis en parallèle. De nombreux flash-backs pornographiques viennent illustrer leurs propos.
Orgie en noir, 1h32
Réalisé par Ovidie
Origine France
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité, Zombie
Acteurs Ovidie, Dora Venter, Daniella Rush, Titof, Bruno Sx, Marc Barrow
Note56% 2.847562.847562.847562.847562.84756
Un jeune couple adepte de nouvelles expériences décide de visiter de nuit un cimetière isolé. Ils ignorent que ce cimetière est habité par des mortes-vivantes avides de chair fraiche !