Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Otto Preminger est un Acteur, Réalisateur et Producteur Américain né le 5 décembre 1906 à Vienne (Autriche)

Otto Preminger

Otto Preminger
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Otto Ludwig Preminger
Nationalité Etats-Unis
Naissance 5 décembre 1906 à Vienne (Autriche)
Mort 23 avril 1986 (à 79 ans) à New York (Etats-Unis)

Otto Ludwig Preminger est un réalisateur américain d'origine autrichienne, né le 5 décembre 1905 à Wiznitz (en Autriche-Hongrie, aujourd'hui en Ukraine), et mort le 23 avril 1986 à New York (États-Unis).

Biographie

Otto Preminger naît à Wiznitz en 1905 dans une famille juive de la Galicie austro-hongroise. En 1915, le père d'Otto Preminger installe sa famille à Vienne, pour plus de sécurité. Dès l'adolescence, le jeune Otto se passionne pour le théâtre.

Il travaille d'abord dans la troupe de Max Reinhardt. Il en prend la direction en 1933, et y monte une cinquantaine de pièces.

Il réalise son premier film, Die grosse Liebe (Le Grand Amour) en 1931 en Autriche.




Débuts en Amérique
En 1934, Joseph Schenck, président de la 20th Century Fox, venu chercher de nouveaux talents en Europe, l'invite à Hollywood. Preminger accepte l'invitation et débarque à New York le 26 octobre 1935.

Il fait ses débuts à Hollywood comme réalisateur avec Under Your Spell en 1936 et Danger - Love at work en 1937, deux films qui ont laissé peu de traces. Il se voit confier la réalisation de Kidnapped, adaptation du roman d'aventures de Robert-Louis Stevenson. Mais suite à une mésentente avec le studio, il abandonne le projet; ce qui lui vaut d'être tenu à l'écart des milieux du cinéma. En contrepartie, Preminger mène une importante activité de metteur en scène à Broadway de 1935 à 1940. Ainsi, il dirige notamment les pièce Outward Bound de Sutton Vane et Margin for Error de Clare Boothe Luce, dans laquelle il interprète aussi le rôle d'un officier nazi.

Il revient au cinéma comme acteur en 1942 avec The Pied Piper pour la 20th Century Fox avant de réaliser l'adaptation au cinéma de Margin for Error, dans laquelle il reprend le rôle qu'il avait défendu sur scène. Lorsqu'il joue, son accent autrichien le cantonne souvent dans des rôles d'espions ou d'officiers nazis.


Premier triomphe

En 1945, Preminger connaît le succès comme réalisateur avec Laura (1944), film noir mâtiné de psychologie adaptant un roman de Vera Caspary et mettant en vedette Gene Tierney dans le rôle-titre ainsi que Dana Andrews et Vincent Price dans un rôle secondaire. C'est le sixième film de Preminger mais c'est le premier sur lequel il considère qu'il a exercé un contrôle artistique total. Initialement, Preminger devait se contenter de produire le film dont la réalisation avait été confiée à Rouben Mamoulian. Le travail de Mamoulian ne donnant pas satisfaction, Preminger, avec l'accord de Darryl Zanuck, le remplace comme metteur-en-scène. Le résultat est un classique du film noir.


Apogée
Le succès de Laura permet à Preminger d'asseoir sa position au sein de la Fox. Il remplace Ernst Lubitsch sur le tournage de Scandale à la cour, que Lubitsch doit abandonner pour des raisons de santé. Il se voit aussi confier la réalisation de Ambre, un ambitieux mélodrame historique adapté d'un roman à succès de Kathleen Winsor. Le film, tout comme le livre qu'il adapte, est assez audacieux compte tenu des critères moraux alors en vigueur. Aussi, pour satisfaire la Ligue catholique de décence, Preminger doit-il couper certaines scènes de son film, qui, malgré des critiques tièdes, n'en connaît pas moins un grand succès à sa sortie.

C'est aussi l'époque des polars aux atmosphères troubles: Le Mystérieux docteur Korvo (Whirlpool, 1949), Mark Dixon, détective, La Treizième Lettre, un remake du film Le Corbeau de Henri-Georges Clouzot que Preminger tourne au Québec, et Un si doux visage (Angel Face, 1952). Ces films confirment le talent de ce réalisateur qui devient un pilier de la Fox.

Mais las du système hollywoodien et des concessions artistiques faites à Darryl Zanuck, patron de la Fox, il décide de produire seul ses films, grâce aux Artistes associés, ce qui est un pari audacieux au début des années 1950, hostiles à la notion d'auteur-réalisateur telle qu'elle est définie en Europe. Son premier film indépendant est La Lune était bleue (The Moon Is Blue, 1953), adaptation d'une pièce à succès que Preminger avait monté sur Broadway. Une nouvelle fois, Preminger se retrouve dans la mire de la Ligue de décence et des tenants du Code Hays. Ceux-ci veulent en interdire certaines répliques, s'en prenant plus spécifiquement à l'utilisation des termes 'virgin' et 'seduce'. Preminger refuse : c'est un triomphe. C'est aussi au cours de cette période que Preminger incarne un officier nazi dans le film Stalag 17 de son compatriote Billy Wilder.

Revenu dans le giron de la Fox, il signe une nouvelle réussite en réalisant une œuvre de commande, le western Rivière sans retour avec deux des plus grandes stars d'Hollywood d'alors, Robert Mitchum et Marilyn Monroe. Il s'agit de son unique incursion dans le genre. Le film est tourné dans les décors naturels des parcs nationaux de Banff et de Jasper au Canada. Rivière sans retour est l'un des premiers longs métrages tournés en CinemaScope, avec un format de 2,55:1.

Preminger aborde ensuite le drame musical avec Carmen Jones, une adaptation d'un spectacle de Oscar Hammerstein II déplaçant la célèbre nouvelle Carmen de Prosper Mérimée dans un contexte afro-américain. Carmen Jones est ainsi un des rares films de l'époque produit par un grand studio et dont la distribution est entièrement noire. Carmen Jones est aussi le premier film dont le générique est conçu par Saul Bass, qui sera l'auteur de plusieurs génériques pour Preminger et travaillera aussi régulièrement avec Alfred Hitchcock.


Producteur indépendant
Suivent une série de films sur des sujets sensibles que Preminger finance lui-même. Il aborde le thème de la drogue avec L'Homme au bras d'or (The Man with Golden Arm), dans lequel Frank Sinatra incarne un ancien héroïnomane. Il décrit un procès pour viol dans Autopsie d'un meurtre (Anatomy of a Murder) dont les vedettes sont James Stewart et Ben Gazzara et dont la trame sonore est signée Duke Ellington. Il se penche aussi sur la création de l'État d'Israël avec Exodus, adapté du roman de Leon Uris.

Parmi ses films les plus connus on trouve aussi Tempête à Washington (Advise and Consent) avec Charles Laughton et Bonjour tristesse avec David Niven, Deborah Kerr, et Jean Seberg.


Déclin
Au milieu des années 1960, Preminger dirige Bunny Lake a disparu, une énigme policière qui, par son ton et son style, rappelle ses films noirs ses années 1950. Ce sera son dernier long-métrage jugé vraiment significatif. Il réalise ensuite Que vienne la nuit, un mélodrame se déroulant dans le sud ségrégationniste des années 1940. Le film, dans lequel on retrouve Michael Caine, Jane Fonda et Faye Dunaway, suscite une réaction mitigée. Son film suivant, Skidoo, une comédie portant sur les hippies et mettant en vedette Jackie Gleason et Groucho Marx, est particulièrement mal reçue. Parallèlement, Preminger continue occasionellement à travailler comme acteur , notamment en interprétant le personnage de 'Mr. Freeze' dans la série Batman. C'est aussi au cours des années 1960 qu'il lance une action judiciaire visant à empêcher que la diffusion de ses films à la télévision soit interrompue par des publicités.

Les films qu'il réalise durant les années 1970, comme la comédie Des amis comme les miens ou le drame d'espionnage Rosebud, ont peu d'impact. Preminger termine sa carrière avec The Human Factor, une adaptation d'un roman de Graham Greene scénarisée par le dramaturge Tom Stoppard. Le tournage, qui a lieu en Angleterre et au Kenya, passe proche d'être interrompu pour des raisons financières et la sortie du film passe pratiquement inaperçue. C'est autour de cette période que Preminger publie son autobiographie.



Otto Preminger meurt en 1986 et repose dans le célèbre cimetière de Woodlawn Cemetery dans le Bronx à New York.


Personnalité
Otto Preminger était connu pour son caractère intraitable, autoritaire et colérique et ses conflits avec certains acteurs, dont Linda Darnell, Tom Tryon ou Jean Seberg, sont notoires.


Vie Privée
Avec l'actrice Gypsy Rose Lee, il a eu un fils devenu scénariste, Erik Lee Preminger . Il a également eu une liaison avec Dorothy Dandridge pendant le tournage de Carmen Jones.


Réaction critique
Les cinéphiles, notamment depuis les articles de François Truffaut ou de Jacques Rivette, lui portent une grande admiration fondée d'abord sur la beauté, la précision et la finesse de sa mise en scène (grâce à son expérience théâtrale et à sa pratique élégante des mouvements de caméra). Otto Preminger était également très apprécié des cinéphiles du mouvement MacMahonien.

Ses meilleurs films

Exodus (1960)
(Réalisateur)
Le Cardinal (1963)
(Réalisateur)
Stalag 17 (1953)
(Acteur)
Ambre (1947)
(Réalisateur)
Rivière sans retour (1954)
(Réalisateur)
Laura (1944)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Otto Preminger (48 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Bilbo le hobbit, 1h18
Réalisé par Arthur Rankin Jr., Jules Bass
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Action, Aventure, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Féminisme, Magie, La Terre du Milieu, Mise en scène d'un dragon, Politique, Films pour enfants
Acteurs Orson Bean, Richard Boone, Hans Conried, John Huston, Otto Preminger, Cyril Ritchard
Rôle Elvenking
Note67% 3.3959353.3959353.3959353.3959353.395935
Bilbo Baggins est un paisible hobbit qui vit dans un trou confortable dans la Comté. Sa vie bascule lorsque le magicien Gandalf l'invite à prendre part à une aventure en se joignant à la quête qu'entreprennent treize nains menés par Thorin Oakenshield : ils veulent reprendre possession de leur ancien royaume situé sous la Montagne Solitaire, dont le dragon Smaug les a chassés jadis.
Skidoo
Skidoo (1968)
, 1h37
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Maladie, Psychotrope
Acteurs Jackie Gleason, Carol Channing, Frankie Avalon, Fred Clark, Michael Constantine, Frank Gorshin
Rôle voix du générique
Note49% 2.456672.456672.456672.456672.45667
Le grand patron, nommé « Dieu » (Groucho Marx), d'un réseau mafieux contraint l'ancien gangster, Tony Banks (Jackie Gleason) à sortir de sa retraite, pour aller à Alcatraz assassiner « Blue Chips » Packard (Mickey Rooney), un mouchard menaçant, détenu en préventive. Banks atterrit en cellule avec un hippie antimilitariste ; par mégarde, il avale le LSD du hippie, et se retrouve en plein « trip ». Se sentant en harmonie avec l'univers, Banks introduit ce qui reste du LSD dans la nourriture de la prison puis, quand tout le monde est défoncé, il s'évade en ballon dirigeable, avec Packard. Le ballon échoue, au milieu de la baie, sur le yacht de « Dieu », où Banks retrouve sa fille Darlene, avant que débarque une troupe hippies, amis de Darlene. « Dieu » se met lui aussi au LSD et s'éloigne au gré des flots, sur un petit voilier.
Bunny Lake a disparu, 1h47
Réalisé par Otto Preminger
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller
Acteurs Laurence Olivier, Carol Lynley, Keir Dullea, Martita Hunt, Anna Massey, Finlay Currie
Note72% 3.648243.648243.648243.648243.64824
Une jeune américaine, Ann Lake, vient d'emménager à Londres avec sa fille Felicia Lake, surnommée Bunny. Son frère, Steven Lake qui habite déjà sur place, l'aide à s'installer. Lorsqu'elle vient chercher sa fille à l'école, Ann Lake ne retrouve pas Bunny. Steven arrive pour résoudre le problème et à eux deux ils cherchent dans tous les recoins de l'école, en vain.
Die Jungfrau auf dem Dach, 1h30
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Hardy Krüger, Johannes Heesters, Johanna Matz, Tom Tully, Tom Tully, Dawn Addams
Rôle Voix
Note66% 3.32163.32163.32163.32163.3216
Une actrice délurée rencontre un riche architecte au sommet de l'Empire State Building et il l'invite à diner chez lui. Malheureusement, son ex-fiancée et son père s'invitent également à la soirée.
Stalag 17
Stalag 17 (1953)
, 2h
Réalisé par Billy Wilder
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Comédie, Comédie dramatique, Historique, Romance
Thèmes Bidasses, La prison, Théâtre, Politique, Évasion, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs William Holden, Don Taylor, Otto Preminger, Sig Ruman, Robert Strauss, Peter Graves
Rôle Col. von Scherbach
Note79% 3.999123.999123.999123.999123.99912
Durant la Seconde Guerre mondiale, des soldats américains sont emprisonnés dans un camp allemand, le « Stalag 17 ». Ils tentent de débusquer un traître dans leurs rangs et de s'évader.
Where Do We Go from Here?, 1h18
Réalisé par George Seaton, Gregory Ratoff
Origine Etats-Unis
Genres Fantasy, Musical
Thèmes Voyage dans le temps, Musique, Politique
Acteurs Fred MacMurray, Joan Leslie, June Haver, Gene Sheldon, Anthony Quinn, Fortunio Bonanova
Rôle General Rahl (uncredited)
Note59% 2.958252.958252.958252.958252.95825
Fred MacMurray stars as Bill Morgan, a young American who is eager to join the military and fight for his country during World War II, but his 4F status prevents him from enlisting. Bill does his bit for the war effort by collecting scrap metal. Among the discarded junk he discovers a mysterious brass bottle which he rubs to clean off the grime.
Margin for Error, 1h14
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Comédie, Comédie dramatique, Policier
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Joan Bennett, Milton Berle, Otto Preminger, Carl Esmond, Howard Freeman, Hans Heinrich von Twardowski
Rôle Karl Baumer
Note59% 2.961322.961322.961322.961322.96132
En 1943, le policier Moe Finkelstein (Milton Berle) qui est juif, est contraint par son chef d'assurer la protection du consulat d'Allemagne à Manhattan, celle du peu sympathique consul antisémite, Karl Baumer (Otto Preminger), et de la belle épouse américaine du consul, Sophia (Joan Bennett). Mais le consul se fait assassiner.
They Got Me Covered, 1h35
Réalisé par David Butler
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Film sur un écrivain, Espionnage, Journalisme
Acteurs Bob Hope, Dorothy Lamour, Otto Preminger, Lenore Aubert, Eduardo Ciannelli, Donald Meek
Rôle Fauscheim
Note67% 3.391223.391223.391223.391223.39122
In the middle of WWII, acclaimed Pulitzer Prize-winning newspaper reporter Robert "Kit" Kittredge returns to the U.S. from his position as Moscow correspondent. He is fired for his incompetency by his editor, Norman Mason, the minute he comes back, since he has neglected to report that Germany recently has invaded Russia.

Réalisateur

The Human Factor, 1h54
Réalisé par Otto Preminger
Origine Royaume-uni
Genres Thriller, Espionnage, Politique
Thèmes Espionnage, Politique, Politique
Acteurs Richard Attenborough, Derek Jacobi, John Gielgud, Iman, Nicol Williamson, Robert Morley
Note60% 3.002443.002443.002443.002443.00244
Maurice Castle, un obscur fonctionnaire des services secrets britanniques détaché aux affaires africaines, mène une vie sans grand éclat et très compartimentée. Une fuite de documents confidentiels s'étant produite, il est soupçonné, d'autant plus qu'il est marié à une Africaine. À la suite d'un contrôle d'identité, une enquête est menée, dévoilant sa personnalité d'agent double au service de la cause nationaliste en Afrique du Sud...
Rosebud
Rosebud (1975)
, 2h6
Réalisé par Otto Preminger, Yves Amoureux
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Action
Thèmes Afrique post-coloniale, Film sur un écrivain, Journalisme, Le terrorisme, Politique
Acteurs Peter O'Toole, Richard Attenborough, Cliff Gorman, Claude Dauphin, Brigitte Ariel, Peter Lawford
Note51% 2.5620952.5620952.5620952.5620952.562095
Larry Martin (Peter O'Toole) est un reporter de Newsweek travaillant secrètement pour la CIA. Il est chargé d'obtenir la libération d'otages sur le yacht Rosebud.
Des amis comme les miens, 1h41
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Féminisme, Politique
Acteurs Dyan Cannon, James Coco, Jennifer O'Neill, Ken Howard, Nina Foch, Laurence Luckinbill
Note62% 3.1006853.1006853.1006853.1006853.100685
Après une intervention chirurgicale, Richard Messinger, un New-yorkais, rédacteur en chef de magazines, se retrouve dans le coma. Son épouse Julie, deux enfants, découvre alors la vie dissolue et les nombreuses aventures amoureuses de son mari, notamment avec ses amies. Elle apprend aussi que, dans les épreuves, elle ne doit pas compter sur son entourage.
Dis-moi que tu m'aimes, Junie Moon, 1h53
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Le handicap
Acteurs Liza Minnelli, Robert Moore, Ken Howard, James Coco, Kay Thompson, Fred Williamson
Note61% 3.05153.05153.05153.05153.0515
Junie Moon est une jeune femme dont le visage a été partiellement ravagé par une terrible attaque à l'acide, perpétrée par son fiancé. À l'hôpital, elle fraternise avec un homme atteint d'épilepsie, Arthur, et avec un paraplégique gay, en fauteuil roulant, Warren. Handicapés, mais pas découragés, les trois s'installent ensemble dans une vieille maison qu'ils louent, résolus à s'entre-aider et à s'en sortir.
Skidoo
Skidoo (1968)
, 1h37
Réalisé par Otto Preminger
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Maladie, Psychotrope
Acteurs Jackie Gleason, Carol Channing, Frankie Avalon, Fred Clark, Michael Constantine, Frank Gorshin
Note49% 2.456672.456672.456672.456672.45667
Le grand patron, nommé « Dieu » (Groucho Marx), d'un réseau mafieux contraint l'ancien gangster, Tony Banks (Jackie Gleason) à sortir de sa retraite, pour aller à Alcatraz assassiner « Blue Chips » Packard (Mickey Rooney), un mouchard menaçant, détenu en préventive. Banks atterrit en cellule avec un hippie antimilitariste ; par mégarde, il avale le LSD du hippie, et se retrouve en plein « trip ». Se sentant en harmonie avec l'univers, Banks introduit ce qui reste du LSD dans la nourriture de la prison puis, quand tout le monde est défoncé, il s'évade en ballon dirigeable, avec Packard. Le ballon échoue, au milieu de la baie, sur le yacht de « Dieu », où Banks retrouve sa fille Darlene, avant que débarque une troupe hippies, amis de Darlene. « Dieu » se met lui aussi au LSD et s'éloigne au gré des flots, sur un petit voilier.