Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Neil Aspinall est un Acteur et Producteur Britannique né le 13 octobre 1941 à Prestatyn (Royaume-uni)

Neil Aspinall

Neil Aspinall
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Royaume-uni
Naissance 13 octobre 1941 à Prestatyn (Royaume-uni)
Mort 23 mars 2008 (à 66 ans) à New York (Etats-Unis)

Neil Stanley Aspinall (13 October 1941 – 24 March 2008) was a British music industry executive. A school friend of Paul McCartney and George Harrison, he went on to head the Beatles' company Apple Corps.

The Beatles employed Aspinall as their road manager and personal assistant, which included driving his old Commer van to and from shows, both day and night. After Mal Evans started work for the Beatles, Aspinall was promoted to become their personal assistant, later becoming chief executive of their company, Apple Corps.

On behalf of Apple, Aspinall was involved in notable court cases against Allen Klein, EMI and Apple Computer. He supervised the marketing of music, videos and merchandising, as well being a director of Standby Films, which was run from his home in Twickenham, London. On 10 April 2007, Aspinall retired from Apple Corps and died of lung cancer in New York in 2008.

Le plus souvent avec

Ringo Starr
Ringo Starr
(6 films)
John Lennon
John Lennon
(6 films)
George Martin
George Martin
(5 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Neil Aspinall (6 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

The Beatles: Eight Days a Week, 1h46
Réalisé par Ron Howard
Origine Royaume-uni
Genres Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Concert, Musique, Les Beatles
Acteurs Paul McCartney, Ringo Starr, John Lennon, George Harrison, Richard Curtis, Whoopi Goldberg
Rôle lui-même
Note77% 3.896683.896683.896683.896683.89668
Le documentaire explore les premières années de la carrière du groupe et tente d'expliquer la synergie qui liait John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr qui a permis de les amener vers les sommets des palmarès mondiaux pour devenir un phénomène culturel global.
George Harrison: Living in the Material World, 3h24
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Biographie, Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique
Acteurs George Harrison, Eric Idle, John Lennon, Paul McCartney, Ringo Starr, Neil Aspinall
Rôle Lui-même
Note81% 4.0956254.0956254.0956254.0956254.095625
La vie du Beatle George Harrison vue à travers des interviews et des images d'archives inédites.
The Beatles Anthology
Origine Royaume-uni
Genres Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique
Acteurs John Lennon, Paul McCartney, George Harrison, Ringo Starr, Neil Aspinall, George Martin
Rôle Lui-même
Note90% 4.5466054.5466054.5466054.5466054.546605
Ce sont les Beatles eux-mêmes qui racontent leur histoire à l'aide des nombreuses images tournées durant leur carrière, et parfois de leurs propres archives audiovisuelles. Neil Aspinall, George Martin et Derek Taylor interviennent aussi dans cette série dont la fabrication a pris cinq années. En 2003, cette série est publiée dans un coffret de cinq DVD. Dans le DVD bonus, Paul McCartney, Ringo Starr et George Harrison jouent ensemble quelques titres de leurs débuts dans la propriété de ce dernier, au milieu des années 1990. On les surnommera pour le coup les Threetles. Ils se réunissent également avec George Martin dans les studios Abbey Road, devant la table de mixage, pour décortiquer ensemble des titres comme Tomorrow Never Knows ou Golden Slumbers.
Magical Mystery Tour, 55minutes
Réalisé par George Harrison, John Lennon, Paul McCartney, Ringo Starr, Bernard Knowles, The Beatles
Origine Royaume-uni
Genres Comédie, Fantasy, Musical
Thèmes La musique, Transport, Automobile, Musique, Road movie, Les Beatles
Acteurs John Lennon, Paul McCartney, Vivian Stanshall, George Harrison, Mal Evans, Ringo Starr
Note63% 3.1528653.1528653.1528653.1528653.152865
Les quatre Beatles partent dans un voyage organisé, le Magical Mystery Tour, à travers la campagne anglaise.

Producteur

Let It Be
Let It Be (1970)
, 1h21
Réalisé par Michael Lindsay-Hogg
Origine Royaume-uni
Genres Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique, Les Beatles
Acteurs Billy Preston, George Harrison, The Beatles, John Lennon, Paul McCartney, Yoko Ono
Rôle Producteur
Note77% 3.8973553.8973553.8973553.8973553.897355
En décembre 1968, le réalisateur Michael Lindsay-Hogg tourne The Rock and Roll Circus, un évènement musical organisé par les Rolling Stones auquel participent notamment John Lennon et sa femme Yoko Ono. Aussitôt terminé, le réalisateur se voit offrir, par Paul McCartney, l'opportunité de tourner un documentaire sur l'enregistrement du prochain album des Beatles. Accompagnés par l’équipe de tournage, le groupe se réunit à partir du 2 janvier 1969 dans les studios de cinéma de Twickenham, où ils avaient déjà tourné des scènes pour A Hard Day's Night et Help! et commence à enregistrer. Yoko Ono est présente aussi, assise à côté de John Lennon. L'ambiance est tendue, des désaccords apparaissent, sans compter le fait que les membres du groupe n’apprécient pas les conditions dans lesquelles ils répètent dans cet endroit particulier, sous l'œil de deux caméras tournant en continu. Chaque jour, ils commencent à travailler tôt le matin, ce qui les change profondément de leurs séances nocturnes habituelles aux studios Abbey Road. « Nous n'arrivions pas à nous y habituer, se souviendra Lennon. Les studios Twickenham étaient devenus un endroit cauchemardesque, où il fallait se rendre matin après matin. Nous ne pouvions vraiment pas faire de la musique dès huit heures du matin ni même à dix heures, avec ces objectifs attachés à nos moindres gestes, avec tous les techniciens gravitant autour de nous, attentifs à fixer même nos bâillements. » Durant ces séances, les Beatles jouent de tout et de rien, beaucoup (près de 100 titres seront abordés), font le « bœuf » (jamming), souvent mal, faux et sans conviction.