Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Myrna Loy est une Actrice Américaine née le 2 aout 1905 à Helena (Etats-Unis)

Myrna Loy

Myrna Loy
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Myrna Adele Williams
Nationalité Etats-Unis
Naissance 2 aout 1905 à Helena (Etats-Unis)
Mort 14 décembre 1993 (à 88 ans) à New York (Etats-Unis)

Myrna Loy est une actrice américaine, née Myrna Adele Williams le 2 août 1905 à Radersburg (Montana, près d'Helena), morte le 14 décembre 1993 à New York. Elle fut surnommée « la reine de Hollywood » ou encore « l'épouse idéale » durant les années 1930. Elle fut à cette époque un modèle féminin. Les hommes voulaient l'épouser et les femmes lui ressembler. Quelques acteurs américains l'ont harcelée afin de passer une nuit avec elle. Elle resta discrète sur sa vie privée, bien que les tabloïds aient voulu en savoir plus. Elle s'est mariée quatre fois, n'eut pas d'enfants, a mené une carrière prestigieuse et s'est consacrée à des œuvres sociales.

Biographie

Enfance et débuts
Myrna Loy , surnommée la "Reine du cinéma" / The Queen of the Movies, est la fille d'Adelle Mae (née Johnson) et de David Franklin Williams. Son père la prénomma Myrna en référence au nom d'une gare qui lui plut. Il était banquier, promoteur immobilier et également un élu de l'État du Montana. Sa mère a étudié la musique à l'American Conservatory of Music de Chicago.

Elle grandit dans le ranch familial jusqu'en 1918, année du décès de son père dû à la fièvre espagnole , la famille déménage alors à Culver City dans la banlieue de Los Angeles. Myrna Williams fait ses études secondaires à la Harvard-Westlake School de Holmby Hills (Los Angeles), une école pour filles de 1918 à 1920, puis sa mère, pour des raisons financières l'inscrit ensuite à la Venice High School de Los Angeles d'où elle sort diplômée en 1923.

Parallèlement à ses études, elle suit des cours de piano, de danse et d'art dramatique.

Dès l'âge de 12 ans, elle apparaît sur scène dans des petites pièces locales, notamment au Marlow Theatre d'Helena.

En 1921, elle posa pour la réalisation d'une statue sculptée par Harry Fielding Winebrenner, son professeur d'art plastique, pour orner l'entrée de la Venice High School. La statue a été vandalisée à plusieurs reprises. Elle est restaurée en 2010, grâce à une collecte de fonds.

Après ses études secondaires, elle travaille en donnant des cours de danse pour des enfants pour aider financièrement sa famille. Pour compléter ses revenus, elle fait ses débuts dans le monde du spectacle au Grauman's Egyptian Theatre d'Hollywood comme danseuse. C'est là que le photographe Henry Waxman la remarque et en parle à Rudolph Valentino. Ce dernier envoya sa femme Natacha Rambova pour lui faire des essais ; elle lui donne son premier rôle au cinéma comme figurante dans Pretty Ladies, aux côtés de Joan Crawford, elle-même débutante. Les deux femmes se lieront d'amitié. Natacha Rambova la sélectionne également dans un petit rôle pour What Price Beauty ? . C'est à cette époque, qu'elle pense à prendre un nom de scène pour se différencier des nombreux Williams. L'écrivain et scénariste George Carroll Sims alias Paul Ruric alias Paul Cain lui propose le nom de Myrna Loy .

Dans les années qui suivent, Myrna Loy enchaîne les petits rôles dans des films réalisés par Raoul Walsh, Maurice Tourneur, Fred Niblo, Josef von Sternberg, Ernst Lubitsch,Michael Curtiz, etc. De la période muette jusqu’au début du parlant, Myrna Loy est confinée dans des rôles de vamps asiatiques comme Le Masque d'or ou encore Treize femmes, ou à des rôles de femmes fatales comme The Animal Kingdom. D'autres films plus orientaux comme The Black Watch de John Ford en 1929.

Elle commence sa carrière dans le cinéma parlant par un petit rôle dans Le Chanteur de jazz en 1927.


Les années 1930

Au début des années 1930, la carrière cinématographique de Myrna Loy est prolifique. À noter Sous le ciel du Texas de Michael Curtiz, Arrowsmith de John Ford, Vol de nuit de Clarence Brown ou encore La Course de Broadway Bill de Frank Capra.

En 1934, Myrna Loy obtient un rôle conséquent dans L'Ennemi public n 1, aux côtés de Clark Gable et William Powell. Le gangster John Dillinger, qui était un admirateur de Loy, fut abattu après avoir vu le film au Théâtre Biograph , à Chicago. Le gangster qui était amoureux d'elle rêvait de la rencontrer, ce qui l'amena à baisser sa garde. Myrna Loy, discrètement fascinée par Dillinger et tentée de le rencontrer clandestinement fera part de sa compassion après sa mort. La même année, elle fut encore opposée à Clark Gable dans Les Hommes en blanc. Un soir alors que l'acteur la raccompagnait chez elle en voiture, il essaya de l'embrasser alors que sa femme Ria était à proximité. Myrna Loy repoussa ses avances.

À cette époque, Myrna Loy était un objet du désir de quelques acteurs d'Hollywood. John Barrymore qui fut son partenaire dans Topaze lui fait la cour en vain. Cas identique pour Clark Gable. C'est, ensuite, le tour de Leslie Howard dans The Animal Kingdom. Ce film lui permet de rompre avec ses rôles de vamp et de s'orienter vers des personnages sophistiqués. Durant le tournage du film en 1933 Le Chant du Nil, elle se lia d'amitié avec Ramón Novarro. Leur entente était si parfaite en dehors du tournage que les tabloïds et les studios crurent qu'ils avaient une liaison, ce qui était improbable en raison de l'homosexualité de Novarro. La production mit tout en œuvre pour tenter d'unir les deux acteurs avant de renoncer face à leur protestation. Dans la foulée, elle rencontre Titanic Thompson , joueur de golf professionnel et flambeur à la réputation sulfureuse ; elle sort avec lui secrètement.



Myrna Loy est engagée dans le rôle de Nora Charles dans L'Introuvable — titre original The Thin Man, d'après un roman de Dashiell Hammett — toujours en 1934. Le réalisateur W. S. Van Dyke la retint après avoir remarqué en elle un sens de l'humour que ses films précédents n'avaient pas révélé. Lors d'une réception à Hollywood, il la poussa dans une piscine pour tester sa réaction et fut surpris de sa réaction plutôt joyeuse. Exactement les qualités nécessaires pour le rôle malgré les réticences de Louis B. Mayer qui ne voyait en elle qu'une actrice orientée vers des rôles dramatiques. Le film fut un succès immense au box-office d’Hollywood, et fut nommé pour l'Oscar du meilleur film. La série des Thin Man donna lieu à cinq autres films avec les deux acteurs. La critique loua le talent de Myrna Loy dans le registre de la comédie. Elle et son partenaire William Powell formèrent un des couples les plus populaires à l’écran et apparurent ensemble dans quatorze films. Elle enchaîna ensuite avec La Course de Broadway Bill, toujours la même année, de Frank Capra. Dès lors, elle acquit une notoriété grâce à son statut d'épouse idéale de Hollywood. Dans la foulée, elle refusa un projet de Louis B. Mayer : New York-Miami aux côtés de Clark Gable.

Durant l'année 1935, elle eut quelques conflits avec la MGM pour cause d'exigence salariale. Un projet de film avec William Powell échoua pour des raisons salariales. Elle fit un séjour en Europe et revint pour ne tourner que deux films : Les Ailes dans l'ombre avec Cary Grant, film produit par Arthur Hornblow Jr, qu'elle épousera l'année suivante ; et On a volé les perles Koronoff, dont le tournage fut mouvementé pour elle. Le chef-opérateur tourna une scène où elle apparut sans maquillage, les cheveux hirsutes à cause du conflit précédent. Finalement, la scène fut coupée au montage. Ensuite son partenaire Spencer Tracy — qui était tombé sous son charme — courut après elle en dehors du tournage. Elle se montra hermétique avant de céder à ses avances. Toutefois, pour éviter un scandale, les amants cachèrent habilement la liaison qui fut sérieuse. Spencer Tracy était follement amoureux de Myrna Loy mais comme ce fut le cas avec Loretta Young, la liaison cessa à la fin du tournage.


Elle retrouva le chemin du succès avec Le Grand Ziegfeld (1936), où elle excella dans le rôle de Billie Burke aux côtés de William Powell. Dans la foulée, elle enchaîna avec Une femme qui tombe du ciel et Une fine mouche où la production mit en avant une affiche prestigieuse « Myrna Loy-William Powell-Spencer Tracy-Jean Harlow ». Un tournage estival et détendu, entre amis, qui lui permit de faire face, une fois de plus, à son partenaire fétiche William Powell et Jean Harlow. Spencer Tracy, toujours amoureux de l'actrice qui s'était mariée quelques semaines auparavant avec Arthur Hornblow Jr, courut après elle. L'actrice céda une nouvelle fois à ses avances. Durant le tournage, Myrna Loy eut avec Spencer Tracy une liaison qui fut torride. Publiquement, les deux partenaires se raillaient pour ne pas attirer l'attention des tabloïds à propos d'Arthur Hornblow qui avait épousé l'actrice quelques semaines auparavant, profitant aussi des lumières braquées sur l'autre couple Jean Harlow-William Powell. Arthur Hornblow Jr, qui fut l'objet de la raillerie de la part de Spencer Tracy, qui répétait« Je déteste Hornblow », ignorait jusqu'au bout les infidélités de Myrna Loy qui devait par la même occasion faire face à la présence constante de son amant à ses côtés durant le tournage. Elle retrouva Clark Gable dans un drame historique (La Vie privée du tribun), un drame (Pilote d'essai) et deux comédies Un Envoyé très spécial et Sa femme et sa secrétaire. C'est dans ce registre qu'elle s'affirma davantage grâce à des films comme Mariage double, ou encore Man-Proof aux côtés de Rosalind Russell et Franchot Tone. Myrna Loy, à cette époque, figura parmi les acteurs les mieux payés d'Hollywood .
En parallèle, elle poursuivit la série des Thin Man avec William Powell : Nick, gentleman détective, Nick joue et gagne et Rendez-vous avec la mort. Elle n'oublia pas le registre dramatique avec La Mousson aux côtés de Tyrone Power. Elle fut approchée pour jouer dans Autant en emporte le vent en 1939 mais ne fut pas retenue.


La guerre
Myrna Loy met sa carrière entre parenthèses pour apporter sa contribution à l’effort de guerre, à l'instar d'un grand nombre des personnalités de Hollywood, elle manifeste publiquement son dégoût du régime nazi, ce qui lui vaut de figurer sur la liste noire d’Hitler. Elle s'implique également aux côtés de la Croix Rouge. Elle prend l'uniforme militaire et participe à la collecte de fonds pour soutenir des Navals Auxiliary Canteen, qui assuraient des moments de détente aux soldats éprouvés par la guerre. Elle participe également à la mise en place de programmes de divertissement au sein des hôpitaux militaires américains. Elle est également l'actrice préférée du président Franklin D. Roosevelt et se lie d'amitié avec Eleanor Roosevelt.

Entretemps, elle divorçe d'Arthur Hornblow Jr, en 1942, après six ans de vie commune . Elle fréquente durant une très courte période l'acteur autrichien Helmut Dantine et tente de renouer avec Spencer Tracy à l'occasion d'une visite qu'elle lui fit sur le tournage de Tortillat Flat , suite à un appel de Benny Thau qui comptait sur elle pour canaliser l'acteur . La relation est écourtée car l'acteur venait de rencontrer Katharine Hepburn, affirmant « Tu n'as plus de souci à te faire pour moi, j'ai trouvé la femme que je voulais », en dépit de son amour pour Myrna Loy. Bien que discrète sur cette question, Myrna Loy se confia à la journaliste Clémentine James plusieurs années plus tard et avoua avoir été éperdument amoureuse de Spencer Tracy, laissant entendre qu'elle aurait pu s'engager davantage vis-à-vis de son amant . Elle épouse John Hertz Jr. avec qui elle fut confrontée à des problèmes de violences conjugales. Elle divorçera en 1944.


L'après-guerre
En 1944, elle fit son retour au cinéma avec L'introuvable rentre chez lui, et joue deux ans plus tard aux côtés de Fredric March dans le mythique Les Plus Belles Années de notre vie où elle interpréta le rôle de l'épouse d'un militaire qui doit se réadapter à la vie civile après la guerre. Elle ne gagna aucun Oscar alors que le film en obtint dix . En 1945, Myrna Loy fut sollicitée pour jouer dans Le Maître de la prairieaux côtés de Spencer Tracy. Le projet, mis en chantier en 1939 pour les deux acteurs mais interrompu à cause de la guerre, était repris par la MGM . Elle afficha son enthousiasme pour un rôle dramatique qui était à l'opposé du personnage de l'épouse idéale qu'elle interprétait souvent : « C'est un western avec une histoire de pionniers, comme mon propre contexte. C'est le genre de rôle que j'ai toujours voulu jouer ». Malgré l'aggravation de l'alcoolisme de Spencer Tracy, Myrna Loy s'apprêtait à reprendre clandestinement sa liaison avec son amant mais finalement Katharine Hepburn fut retenue pour un projet concrétisé en 1947. Elle fut envisagée pour tenir le rôle principal dans Le Roman de Mildred Pierce mais c'est Joan Crawford qui fut retenue. En 1946, elle épousa le scénariste-producteur Gene Markey, union qui aboutit à un nouveau divorce en 1949.
En 1947, elle apparaît pour la dernière fois aux côtés de William Powell dans Meurtre en musique, dernier volet de la série des Thin man qu'elle jugea décevant. Après avoir résilié son contrat avec la MGM, elle s'engagea auprès des studios indépendants. Elle joua dans deux comédies : Deux sœurs vivaient en paix avec Cary Grant et Shirley Temple, Un million clé en main, toujours avec Cary Grant, et un western avec Robert Mitchum : Le Poney rouge.

Pour faire face au Comité des activités-américaines du sénateur Joseph McCarthy, elle co-fonde le Comité pour le premier amendement (donc en faveur de la liberté d'expression), avec Philip Dunne, John Huston et William Wyler.


Les années 1950 et fin de carrière

Sa carrière cinématographique devint plus épisodique, prise qu'elle était par son engagement politique. Ainsi, elle devient membre de l’UNESCO de 1949 à 1954, puis elle travailla également auprès du Comité national contre la violence aux femmes et objecta que les noirs devaient cesser d’être employés dans des rôles de domestiques. Elle s'éloigne également du cinéma pour des prestations théâtrales et télévisuelles. Elle s'engage dans un quatrième mariage en 1951 avec un haut fonctionnaire de l'ONU, Howland H. Sargeant , mariage qui aboutit à un nouveau divorce en 1959. Parmi ses apparitions au cinéma à cette période, deux comédies : Treize à la douzaine avec Clifton Webb et Six filles cherchent un mari, puis un drame Cœurs brisés (Lonelyhearts) avec Montgomery Clift. Just Tell Me What You Want réalisé en 1980 par Sidney Lumet fut son dernier film au cinéma. Sa dernière apparition comme actrice eut lieu dans le téléfilm Summer Solstice, aux côtés d'Henry Fonda.

En 1987, elle publia son autobiographie Myrna Loy, Being and Becoming avant de recevoir en 1991, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Acceptant une équipe de télévision chez elle à New York, elle prononça ses dernières paroles à l'écran « Vous m'avez rendue heureuse. Je vous remercie beaucoup ». Elle meurt en décembre 1993 pendant une opération de chirurgie à l'hôpital Lenox Hill de New York. Elle repose au Forestvale Cemetery d'Helena dans le Montana.

Ses meilleurs films

Les Plus belles années de notre vie (1946)
(Actrice)
Deux soeurs vivaient en paix (1947)
(Actrice)
Le Grand Ziegfeld (1936)
(Actrice)
Emma (1932)
(Actrice)
Arrowsmith (1931)
(Actrice)
Mais une femme troubla la fête (1933)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Cedric Gibbons
Cedric Gibbons
(32 films)
William Powell
William Powell
(18 films)
Clark Gable
Clark Gable
(15 films)
Adrian
Adrian
(13 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Myrna Loy (129 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

That's Entertainment! III, 1h53
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes, Musique, Documentaire sur les films
Acteurs Gene Kelly, June Allyson, Cyd Charisse, Lena Horne, Howard Keel, Esther Williams
Rôle (archive footage)
Note75% 3.788643.788643.788643.788643.78864
Troisième volet de "Il était une fois Hollywood", "That's Entertainment III" nous propose un nouveau panorama de l'age d'or de la MGM mais aussi des chutes rarissimes, des séquences coupées lors de la sortie des films et des essais d'autres stars que celles qui furent finalement choisies.
Juste Dis-moi ce que vous voulez, 1h52
Réalisé par Sidney Lumet
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Alan King, Ali MacGraw, Peter Weller, Leslie Easterbrook, Keenan Wynn, Tony Roberts
Rôle Stella Liberti
Note56% 2.806582.806582.806582.806582.80658
Un producteur de télévision femme essaie de laisser tomber son petit ami dominateur qui est son patron. Elle veut se marier avec un jeune écrivain.
Suicidez-moi docteur, 1h40
Réalisé par Burt Reynolds
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Le suicide, Buddy movie
Acteurs Burt Reynolds, Dom DeLuise, Sally Field, Strother Martin, David Steinberg, Joanne Woodward
Rôle Maureen Lawson
Note61% 3.098883.098883.098883.098883.09888
Un homme qui vient d'apprendre qu'il a une maladie incurable tente de se suicider.
Ants
Ants (1977)
, 1h40
Réalisé par Robert Scheerer
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Horreur
Thèmes Mise en scène d'un animal, Film d'horreur avec des animaux, Mise en scène d'un insecte
Acteurs Suzanne Somers, Robert Foxworth, Lynda Day George, Anita Gillette, Bernie Casey, Myrna Loy
Rôle Ethel
Note51% 2.5552852.5552852.5552852.5552852.555285
During construction at the old, hard-pressed Lakewood Hotel, two workers stumble upon a swarm of ants in a closed section of the building. After discovering the unusually aggressive and dangerous ants, they attempt to get the warning out, but are accidentally buried alive.
747 en péril, 1h46
Réalisé par Jack Smight
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Aventure
Thèmes La fin du monde, Transport, Aviation, Dans un avion, Film catastrophe, Film catastrophe américain, Film de catastrophe aérienne
Acteurs Charlton Heston, Karen Black, George Kennedy, Efrem Zimbalist II, Susan Clark, Gloria Swanson
Rôle M Devaney
Note57% 2.850512.850512.850512.850512.85051
L'action de 747 en péril se situe à bord d’un avion de type Boeing 747 de la compagnie fictive Columbia Airlines entre Washington et Los Angeles. Afin d'éviter l'épaisse nappe de brouillard qui recouvre Los Angeles, le commandant Stacy (Efrem Zimbalist Jr.) reçoit l'ordre d'atterrir à Salt Lake City.
Do Not Fold, Spindle, or Mutilate, 1h13
Réalisé par Ted Post
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Comédie
Thèmes Informatique
Acteurs Helen Hayes, Mildred Natwick, Vince Edwards, Myrna Loy, Sylvia Sidney, John Beradino
Rôle Evelyn Tryon
Note67% 3.380993.380993.380993.380993.38099
Residing in the Los Angeles County city of Pasadena, four middle class ladies in their late sixties (Helen Hayes, Myrna Loy, Mildred Natwick and Sylvia Sidney) habitually meet for lunch and exchange small talk with their waitress (Dodo Denney). During the meal they discuss an "amusing" project to create a fictitious profile of a young woman and submit it to a computer dating service. Several days later, they start receiving letters from potential suitors and derive additional amusement from reading them out loud. Meanwhile, after dark, in a car parked in front of her home on a quiet residential street, a young woman (Diane Shalet) becomes alarmed by the aggressive behavior of her date (Vince Edwards) whose attempts to force himself upon her cause her to scramble out of his car and, when he comes out and attempts to manhandle and restrain her, she tearfully runs into the house, as her mother (Margaret Wheeler) calls out through the window, "Ruthie". The man gets back in his car and drives away while his audible thoughts reveal that he has difficulty relating to women and the resulting resentment and rage he feels towards them. He tries to recall the name of another prospect for a relationship and settles on the fictitious "Rebecca" submitted to the "Scientific Associates" computer dating agency by the aged ladies.
Folies d'avril, 1h35
Réalisé par Stuart Rosenberg
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Horreur, Romance
Thèmes Sexualité
Acteurs Jack Lemmon, Catherine Deneuve, Myrna Loy, Peter Lawford, Jack Weston, Charles Boyer
Rôle Grace Greenlaw
Note61% 3.0985953.0985953.0985953.0985953.098595
Howard Brubaker (Lemmon) is married to Phyllis (Sally Kellerman), who doesn't love him. Catherine (Deneuve) is the stunning wife of an equally uncaring husband, Howard's philandering boss Ted Gunther (Peter Lawford).
Du haut de la terrasse, 2h29
Réalisé par Mark Robson
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes Films pour enfants
Acteurs Paul Newman, Joanne Woodward, Myrna Loy, Barbara Eden, Ina Balin, Leon Ames
Rôle Martha Eaton
Note67% 3.350793.350793.350793.350793.35079
Rejeté par un père autoritaire, David Eaton, arrivé à l'âge adulte, se rebelle. Refusant de reprendre l'usine familiale, le jeune homme ambitieux préfère se lancer dans une carrière de businessman à Wall Street. Mais David, qui a a du mal à exprimer ses sentiments, doit affronter une série de problèmes personnels. Il se brouille avec son épouse infidèle, Mary, et tombe lui-même amoureux d'une jeune fille, Natalie. Pendant ce temps, sa mère Martha sombre dans l'alcoolisme
Piège à minuit, 1h50
Réalisé par David Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Doris Day, Rex Harrison, John Gavin, Myrna Loy, Roddy McDowall, John Williams
Rôle Beatrice Corman
Note67% 3.3976653.3976653.3976653.3976653.397665
Kit, une jeune et riche héritière américaine, est l'épouse d'un puissant banquier britannique. Bien que comblée, elle déplore quelque peu les absences répétées de son époux, souvent retenu par ses obligations. Un soir, alors qu'elle rentre chez elle, Kit entend une voix dans le brouillard qui profère à son égard des menaces de mort. Aux yeux de Tony, son mari, il ne s'agit que d'une plaisanterie de mauvais goût. Le lendemain, Kit échappe de peu à un attentat. Peu après, un inconnu lui téléphone. Il est clair que la menace est sérieuse. Tony et Kit font appel à Scotland Yard. Malgré l'intervention de la police, la jeune femme cède à la panique.
Cœurs brisés, 1h40
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Montgomery Clift, Robert Ryan, Myrna Loy, Dolores Hart, Maureen Stapleton, Jackie Coogan
Rôle Florence Shrike
Note67% 3.3933053.3933053.3933053.3933053.393305
The story opens on a small-town street. A man throws a bundle of papers onto the sidewalk from the back of a truck labeled Chronicle. Adam White (Montgomery Clift) is sitting in a bar when a woman (Myrna Loy) offers him a drink. He refuses, explaining that alcohol seems to be poisonous to him. After talking with her for a while, he learns she is married to William Shrike, Editor-in-Chief of the Chronicle, where Adam is hoping to work. The editor shows up to meet his wife only to find her talking with Adam. When Shrike (Robert Ryan) asks how Adam found him, Adam explains: "I heard there was a bar where newspaper people hang out. I came here since it is the closest to the Chronicle, the only paper in town". Florence Shrike says Adam can write, and he deserves the chance to prove it. Shrike retorts: "OK, so write!" Adam hems and haws momentarily, but then delivers the following story: "The Chronicle is pleased to announce the addition of a new member to our staff. He met the Editor in Chief, who went so far as to insult his own wife in an effort to provoke the new staff member. Instead of punching the editor in the face, he accepted a position on the paper.
La Fille de l'ambassadeur, 1h43
Réalisé par Norman Krasna
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Thèmes Bidasses
Acteurs Olivia de Havilland, John Forsythe, Myrna Loy, Adolphe Menjou, Tommy Noonan, Francis Lederer
Rôle M Cartwright
Note59% 2.999862.999862.999862.999862.99986
When a visiting American senator decides to make Paris off-limits to enlisted military personnel, the daughter of the U.S. Ambassador to France decides to show him that American servicemen can be gentlemen by dating one of them without revealing her lofty social status. Sergeant Sullivan takes Joan to colorful nightclub cabarets, and on a comical trip up the Eiffel Tower, all the time believing her to be a Dior fashion model. Thinking she has an emergency back in America, Sullivan offers to buy her an airline ticket, for which she is grateful, until she hears that counterfeit plane tickets are a common scam used by American servicemen to impress girls. Sullivan's friend, the homespun Corporal O'Connor, all the while is a guest of the Ambassador's family and other top brass, and tries to alert Sullivan as to Joan's true identity, but is unable to contact Sulllivan (and is sworn to secrecy). When Sullivan drops into the Dior fashion show one day to look for Joan, the staff have never heard of her, however he sees her observing the show with her father's friend the Senator, whom he mistakenly assumes must be her sugar daddy. On their last dinner date, Joan walks out on Sullivan, when he accidentally spills wine on her and offers to take her to his hotel room, thinking he is dishonorable. Finally, one evening Sullivan and the Ambassador's family, by coincidence, separately attend the same ballet performance of Swan Lake, where during the intermission Sullivan learns her true identity and their misunderstanding is resolved.
Six filles cherchent un mari, 1h29
Réalisé par Henry Levin
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie
Thèmes Films pour enfants
Acteurs Myrna Loy, Jeanne Crain, Debra Paget, Jeffrey Hunter, Edward Arnold, Hoagy Carmichael
Rôle Le docteur Lillian Gilbreth, la mère des douze enfants
Note66% 3.346783.346783.346783.346783.34678
Le film raconte l'histoire de la famille Gilbreth après la mort du conseiller en efficacité Frank Gilbreth, époux du Dr. Lillian Gilbreth et père de douze enfants. Le film est conçu comme un flash-back. Lillian Gilbreth essaie de joindre les deux bouts sans le salaire de son défunt mari. Après des tentatives infructueuses pour trouver un emploi d'ingénieur, elle est finalement embauchée comme enseignante dans une université.