Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Michelangelo Antonioni est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Monteur et Script Italien né le 29 septembre 1912 à Ferrare (Italie)

Michelangelo Antonioni

Michelangelo Antonioni
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Italie
Naissance 29 septembre 1912 à Ferrare (Italie)
Mort 30 juillet 2007 (à 94 ans) à Rome (Italie)

Michelangelo Antonioni est un réalisateur et scénariste du cinéma italien (né à Ferrare en Émilie-Romagne le 29 septembre 1912 et mort à Rome le 30 juillet 2007).

Il a obtenu de nombreuses récompenses, dont l'Oscar pour l’ensemble de sa carrière en 1995 et le Lion d'or pour la carrière à Venise en 1997. Il est le seul réalisateur, avec Henri-Georges Clouzot et Robert Altman, à avoir remporté les trois plus hautes récompenses des principaux festivals européens que sont Cannes, Berlin et Venise.

Biographie

Enfance et formation
Né dans une famille populaire (sa mère, Elisabetta Roncagli, fut ouvrière), Michelangelo Antonioni se passionne très jeune pour la musique et le dessin. Violoniste précoce, il donne son premier concert à neuf ans. Toutefois, son besoin de création ne le prédispose guère au métier d'interprète des classiques. En revanche, la peinture et le dessin seront des activités qu'il continuera d'exercer tout au long de sa vie. À Ferrare, il ne fréquente pas le liceo, dont les élèves, très souvent issus des classes aisées, se destinent à des études supérieures, mais un lycée technique. Il pratique en outre le tennis, au club de Marfisa à Ferrare, où il côtoie la jeunesse dorée et, en particulier, son ami, le romancier Giorgio Bassani. Après son baccalauréat, il s'inscrit à la faculté d'économie et de commerce de Bologne, où il obtient un diplôme. « Le complexe de ne jamais avoir suivi d'études littéraires m'est toujours resté », avouait Antonioni.


Les débuts de cinéma
Attiré par le théâtre, il devient ensuite un cinéphile passionné et pratique, entre 1936 et 1940, la critique de films dans un journal de Ferrare, Corriere padano. Il quitte alors sa ville natale pour Rome et participe, bientôt, à la rédaction de Cinema, dirigée par Vittorio Mussolini, le fils de Benito Mussolini. Il y publie notamment un des premiers articles sur l'esthétique de la télévision. « Au moment où Antonioni y débute, les germes du néoréalisme n'étaient pas encore éclos. Les jeunes théoriciens de ce mouvement (parmi lesquels Giuseppe De Santis, Carlo Lizzani, Antonio Pietrangeli…) ne devaient débarquer dans l'équipe de rédaction qu'entre 1941 et 1943. » À la suite d'un différend, il est contraint de quitter la revue et c'est, à ce moment-là, qu'il entame une brève formation de cinéaste en intégrant les cours du Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome. Là, il noue une solide amitié avec l'enseignant Francesco Maria Pasinetti, auteur de la première histoire du cinéma italien. Il épouse d'ailleurs la belle-sœur de ce dernier, Letizia Balboni, alors étudiante au Centro sperimentale. Appelé sous les drapeaux au service des transmissions entre 1942 et 1943, il collabore au scénario de Un pilota ritorna de Roberto Rossellini. Ensuite, mettant à profit deux permissions exceptionnelles, il devient assistant sur deux films, I due Foscari d'Enrico Fulchignoni et Les Visiteurs du soir de Marcel Carné.


Premiers documentaires et premiers longs métrages
L'époque n'offrant guère de perspectives pour un cinéma de création, Antonioni préfère réaliser des documentaires : en 1943, il obtient le soutien financier de l'Institut Luce, organisme gouvernemental chargé de subventionner les films pédagogiques, pour réaliser son premier documentaire Gente del Po, relatant la vie des populations déshéritées de la plaine du Pô, dont le cours arrose sa ville natale, Ferrare. « Curieuse et célèbre coïncidence : à quelques kilomètres à peine de l'endroit où il tourne son documentaire, Luchino Visconti tourne le premier film néoréaliste, inspiré d'un roman américain, Le facteur sonne toujours deux fois, de James Cain, Ossessione (1943) ». Deux ans plus tard, c'est avec Visconti lui-même qu'il coécrira deux scénarios non réalisés : Furore et Il Processo di Maria Tarnovska. En 1948, il collabore au scénario de Chasse tragique, premier film de Giuseppe De Santis, qu'il a connu à la rédaction de la revue Cinema. Ses premiers longs métrages (de Chronique d'un amour en 1950 jusqu'à le Cri en 1957) restent confidentiels en ne lui apportant qu'une notoriété « italienne »


Une courte parenthèse théâtrale
En 1957, traversant une crise artistique après l’échec du Cri en Italie, Antonioni se lance à corps perdu dans une aventure théâtrale aussi intense que brève. Il vient de rencontrer Monica Vitti pendant la post-production du Cri (elle était doubleuse) et il l’associe à la troupe qu’il monte avec de jeunes acteurs italiens prometteurs originaires de Rome et de Milan (notamment Giancarlo Sbragia et Virna Lisi au tout début de sa carrière). Antonioni prend la direction artistique de la troupe, dont il mettra en scène les deux premiers spectacles sur un programme de trois, deux traductions de l’anglais et une pièce écrite à quatre mains avec son scénariste de l’époque, Elio Bartolini, intitulée Scandales secrets. Des dissensions au sein de la troupe vont fragiliser cette aventure qui va ensuite être balayée par le succès international de L’avventura. L’écriture et la mise en scène de Scandales secrets demeurent toutefois la première collaboration entre Antonioni et Monica Vitti.


Un maître du cinéma international

Antonioni ne devient célèbre internationalement qu'après la sortie de L'avventura en 1960, primé à Cannes, premier volet d'une tétralogie qui impose une vision novatrice et moderne de l'art cinématographique, voulu « égal à la littérature ». Les opus suivants, tous récompensés - La Nuit (Ours d'or et prix Fipresci au Festival de Berlin 1961), L'Éclipse (à nouveau Prix spécial du jury au Festival de Cannes 1962) et Le Désert rouge (Lion d'or au Festival de Venise 1964) -, lui valent une reconnaissance mondiale. Monica Vitti sera l'égérie de ces quatre films et sera d'ailleurs sa compagne pendant quelque temps.

Les thèmes et le style de son œuvre sont alors posés : recherches plastiques singulières, rigueur dans la composition des plans, sensation de durée, voire de vide et rupture avec les codes de la dramaturgie dominante (énigmes irrésolues, récits circulaires sans progression dramatique claire, protagonistes détachés de toute forme de quêtes ou d'actions logiques). Les personnages y sont généralement insaisissables et entretiennent des relations intimes troubles ou indéfinissables. Outre la solitude, la frustration, l'absence et l'égarement, la critique perçoit, dans ses films, le motif qu'elle nomme souvent à tort et à travers « incommunicabilité ».

Blow-Up, tourné à Londres en 1966, Palme d'or au Festival de Cannes 1967, lui ouvre les portes d'Hollywood, où il réalise Zabriskie Point en 1970. Ne rencontrant pas le succès espéré, il part en Chine réaliser Chung Kuo, la Chine en 1972, avant de revenir en Europe et Afrique avec Profession : reporter en 1975.

Rentrant ensuite en Italie, il retrouve Monica Vitti pour Le Mystère d'Oberwald en 1980 puis réalise Identification d'une femme en 1982, sur le tournage duquel il rencontre Enrica Fico, avec qui il se marie le 30 octobre 1986.

En 1985, à la suite d'un AVC, Antonioni est partiellement paralysé et presque totalement privé de l'usage de la parole. Il ne cessera pas pour autant son activité : il coréalise encore, avec son ami-cinéaste Wim Wenders, Par-delà les nuages en 1995. Les épisodes du film sont issus de son ouvrage Ce bowling sur le Tibre, recueil de textes édité en France en 1985 sous le titre Rien que des mensonges. En 2004, il participe au film à sketches Eros (également signé par Steven Soderbergh et Wong Kar-wai) et réalise un documentaire, Lo Sguardo di Michelangelo (Le Regard de Michelangelo), qui peut être considéré comme une synthèse poétique de sa vision du cinéma.

Ses meilleurs films

La Tempête (1958)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Michelangelo Antonioni (31 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Réalisateur

Eros
Eros (2004)
, 1h46
Réalisé par Steven Soderbergh, Wong Kar-wai, Michelangelo Antonioni
Origine Hong kong
Genres Drame, Film à sketches, Romance
Acteurs Gong Li, Alan Arkin, Robert Downey Jr., Christopher Buchholz, Tien Feng, Chang Chen
Note59% 2.9995652.9995652.9995652.9995652.999565
L'histoire se déroule dans le Hong Kong des années soixante cher au réalisateur. Il y raconte sous la forme d'un long flash-forward la relation liant une prostituée et son tailleur. Ce film où l'érotisme est omniprésent, dès la séquence qui introduit la relation entre les deux personnages, nous montre la cruelle descente de la prostituée vers une mort certaine.
Par-delà les nuages, 1h52
Réalisé par Wim Wenders, Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Drame, Romance
Acteurs John Malkovich, Sophie Marceau, Vincent Pérez, Fanny Ardant, Chiara Caselli, Irène Jacob
Note65% 3.250183.250183.250183.250183.25018
Quatre histoires d'amour à travers le regard d'un cinéaste qui se promène dans des villes de France et d'Italie muni d'un appareil photo. Les quatre épisodes sont extraits du recueil Quel Bowling sul Tevere (Ce bowling sur le Tibre), écrit par Michelangelo Antonioni (Einaudi, 1983), puis publié en France sous le titre Rien que des mensonges (Lattès, Paris, 1985).
Identification d'une femme, 2h8
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Drame, Romance
Acteurs Tomás Milián, Christine Boisson, Lara Wendel, Veronica Lazăr, Marcel Bozzuffi
Note67% 3.395623.395623.395623.395623.39562
Niccolo, un cinéaste romain de 40 ans, vit une relation passionnée avec une étrange aristocrate (Mavi) durant sa recherche pour un nouveau film. Celle-ci disparaît dans des circonstances bizarres. Ida, une comédienne, apparaît dans un théâtre où Niccolo est venu chercher l'actrice idéale pour son nouveau film. Niccolo en tombe amoureux.
Il mistero di Oberwald, 2h9
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Thèmes Film libertaire, Politique, Royauté
Acteurs Monica Vitti, Paolo Bonacelli, Luigi Diberti, Elisabetta Pozzi
Note63% 3.197463.197463.197463.197463.19746
During the nineteenth century, a young radical poet named Sebastian (Franco Branciaroli) breaks into an old dilapidated castle in Oberwald on a dark stormy night intending to kill the queen and free his country. The queen (Monica Vitti) has been in mourning for ten years for her husband the king who was assassinated on their wedding day. Sebastian, who faints before he can kill the queen, is the spit and image of the assassinated king. Sebastian and the queen talk, and the queen discovers that Sebastian once wrote a subversive poem that she liked, even though it was attacking her. The queen dares Sebastian to kill her, otherwise she vows to kill him.
Le Mystère d'Oberwald, 2h3
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Acteurs Monica Vitti, Paolo Bonacelli, Elisabetta Pozzi
Note63% 3.197463.197463.197463.197463.19746
Sebastiano, jeune poète anarchiste, est grièvement blessé par les gardes, alors qu'il tente de s'introduire dans le château d'Oberwald où vit la Reine qu'il projette d'assassiner. Mais, affaibli par ses blessures, il s'évanouit. La Reine, endeuillée par la mort du Roi, suspecte le Chef de la police car, son propre décès lui permettrait de devenir Régent. Depuis le meurtre de son mari, la Reine a perdu goût à la vie et ne demande guère mieux que de subir un sort identique. Elle séquestre le jeune rebelle et le présente comme son lecteur attitré. Ils tombent très rapidement amoureux l'un de l'autre et Sebastiano l'incite à reconquérir son royaume. Le Chef de la police, le comte Föhn, n'ignore pas que Sebastiano est caché au château. Il le fait bientôt arrêter et lui propose un marché : convaincre la Reine d'abandonner son trône, contre la vie sauve et la liberté. Sebastiano préfère se suicider à l'aide d'une pilule empoisonnée. Furieuse, la Reine lui fait croire qu'elle ne l'a jamais aimé. Dans un dernier effort, Sebastiano, s'armant d'un pistolet, la tue. Les deux amants s'effondrent, leurs mains cherchant à se rejoindre.
Profession : reporter, 2h6
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Comédie, Action
Thèmes Afrique post-coloniale, Film sur un écrivain, Journalisme, Transport, L'usurpation d'identité, Road movie, Escroquerie
Acteurs Jack Nicholson, Maria Schneider, Steven Berkoff, Ian Hendry, Jenny Runacre, José María Caffarel
Note75% 3.7979453.7979453.7979453.7979453.797945
Alors que David Locke (Jack Nicholson), un reporter britannique connu mais quelque peu à la dérive, se trouve en Afrique, dans un hôtel perdu du désert, il découvre son voisin de chambre, un certain Robertson, mort sur son lit. Locke décide de prendre son identité et d'aller aux rendez-vous prévus dans l'agenda de son nouveau personnage. Il se rend vite compte qu'il a pris l'identité d'un vendeur d'armes.
La chine
La chine (1972)
, 3h40
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Documentaire
Acteurs Giuseppe Rinaldi
Note76% 3.8333953.8333953.8333953.8333953.833395
En 1972, au plus fort de la Révolution culturelle maoïste, le gouvernement chinois invite Michelangelo Antonioni à réaliser un documentaire sur la Nouvelle Chine. Le cinéaste se rend pendant huit semaines avec une équipe de tournage à Pékin, Nankin, Suzhou, Shanghai, et dans la province du Henan. Il en résulte un monument de trois heures et demie, composé en trois parties.
Zabriskie Point, 1h45
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes La musique, Transport, Automobile, Musique, Road movie, Le désert
Acteurs Mark Frechette, Rod Taylor, G. D. Spradlin, Harrison Ford, Paul Fix, Philip Baker Hall
Note70% 3.500083.500083.500083.500083.50008
Une étudiante idéaliste et un militant plus radical se croisent dans la vallée de la Mort pendant les troubles étudiants des années 1960 aux États-Unis.
Blow-Up
Blow-Up (1966)
, 1h52
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Policier
Thèmes Photographie
Acteurs David Hemmings, Vanessa Redgrave, Peter Bowles, John Castle, Sarah Miles, Jane Birkin
Note75% 3.7992353.7992353.7992353.7992353.799235
À Londres, dans les années 1960 : Thomas, photographe de mode, après un reportage photo sur les sans-abris, passe la matinée dans un parc, et attiré par la lumière, prend des clichés. L'endroit est presque désert, sauf un couple qui s'embrasse, que Thomas photographie de loin. La femme, Jane, s'aperçoit finalement de sa présence, et très contrariée, lui réclame les négatifs ; mais Thomas s'esquive. Jane le retrouve dans l'après-midi, et va jusqu'à s'offrir à lui : Thomas lui donne une pellicule, mais qui n'est pas la bonne. Il développe les photographies du parc, et réalise par agrandissements successifs (blow-up signifie « agrandissement » [ou bien « explosion »] en anglais) qu'il a en fait été le témoin d'un meurtre. Il se rend de nuit sur les lieux et découvre le cadavre que ses photographies lui ont révélé. De retour chez lui, il trouve son atelier vide : tous ses clichés et négatifs ont été volés. Désemparé, il cherche conseil auprès de son éditeur et ami, mais en vain. Au petit matin, il retourne au parc, pour découvrir que le corps a lui aussi disparu.
Le Désert rouge, 2h
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Drame, Action
Thèmes Sexualité
Acteurs Monica Vitti, Richard Harris, Rita Renoir
Note76% 3.8471853.8471853.8471853.8471853.847185
Dans une ville portuaire très industrialisée du nord de l’Italie, Giuliana, une femme névrosée mariée à un ingénieur qui la délaisse, Ugo, avec qui elle a un petit garçon, Valerio, rencontre un ami de son époux, Corrado. Elle se rapproche de celui-ci en l’accompagnant dans ses démarches pour recruter des ouvriers qui devront le suivre en Patagonie. Il s’avère rapidement qu’ils ont en commun une certaine incapacité à s’adapter au monde qui les entoure. Tandis que Giuliana est dépressive, Corrado vit dans une perpétuelle fuite en avant. Corrado semble être le seul capable de comprendre les troubles de Giuliana. Peu à peu, les deux solitaires se confient l’un à l’autre. Giuliana en vient à avouer à Corrado ce qu’elle a toujours caché à son mari par honte : ce qui lui est arrivé et qui passe pour un accident de voiture aux yeux de son entourage était en fait une tentative de suicide.
L'Éclipse
L'Éclipse (1962)
, 1h58
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Drame, Romance
Acteurs Alain Delon, Monica Vitti, Francisco Rabal, Louis Seigner, Lilla Brignone, Rosanna Rory
Note78% 3.948423.948423.948423.948423.94842
A Rome, Vittoria est une femme complexe, inquiète. Elle est très différente de sa mère, qui ne pense qu'à s'enrichir à la Bourse, et de Piero, qui aide les autres à s'enrichir et vit selon un rythme accéléré. Vittoria se promène dans la ville moderne avec la curiosité de quelqu'un qui veut bien plus qu'être riche, et qui a un sens poétique de la vie. Piero est son opposé, et de leur rencontre sortiront des sentiments très délicats.
La Nuit
La Nuit (1961)
, 2h5
Réalisé par Michelangelo Antonioni
Origine Italie
Genres Drame
Thèmes Film sur un écrivain
Acteurs Marcello Mastroianni, Jeanne Moreau, Monica Vitti, Bernhard Wicki, Rosy Mazzacurati
Note79% 3.9983253.9983253.9983253.9983253.998325
En 1960, Michelangelo Antonioni déclarait à propos de son film : « Avec La Nuit, j'arriverai à un résultat de compromis. Le compromis que l'on retrouve, aujourd'hui, dans la morale et même dans la politique. Les personnages, cette fois-ci, se sont trouvés, mais ils ont du mal à communiquer, parce qu'ils ont découvert que la vérité est difficile, elle demande beaucoup de courage et des résolutions irréalisables dans leur milieu. »