Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Melina Paez est une Actrice Américaine

Melina Paez

Melina Paez
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Etats-Unis

Melina Paez is a Los Angeles-based film, commercial and stage actor. She has trained for improvisation at Chicago's The Second City, performed in several sketch comedy shows, plays and in non-commercial radio (DJ Slothgirl, 89.1fm WIDR, Kalamazoo). She played Jane Doe in the 2003 feature film Muhammad and Jane directed by Usama Alshaibi and played Sabine in the 2007 feature film Orchard Vale directed by Tim Kinsella—both of which have been featured at the Chicago Underground Film Festival. In 2011, she appears as an interviewee in TV on the Radio's film, Nine Types of Light, directed by Tunde Adebimpe. Melina has written about her experience of being on a bombed plane, TWA Flight 840, in 1986.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Melina Paez (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

The Dictator, 1h23
Réalisé par Larry Charles
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Afrique post-coloniale, Monde imaginaire, Politique
Acteurs Sacha Baron Cohen, Anna Faris, Ben Kingsley, Aasif Mandvi, John C. Reilly, Chris Gethard
Note63% 3.1980153.1980153.1980153.1980153.198015
Ayant succédé à son père (dictateur lui aussi) à la tête de la République de Wadiya alors qu'il venait de fêter ses sept ans, au détriment de son oncle Tamir (Ben Kingsley) qui espérait accéder au pouvoir, l'amiral-général Aladeen règne en maître sur ce petit État pétrolier situé dans la corne de l'Afrique (une carte apparaissant à l'écran le localise à la hauteur de l'Érythrée). Fantasque et autoritaire, misogyne, anti-occidental et antisémite, il se fait appeler « Guide suprême », « Leader triomphant » ou « Oppresseur bien-aimé ». En permanence entouré par une garde féminine rappelant la garde amazonienne de Mouammar Kadhafi, il collectionne les aventures, féminines ou masculines, contre rémunération en pierres précieuses ou montres de marque. Sa mégalomanie n'a pas de limite et, à l'instar du dictateur turkmène Saparmyrat Nyýazow, il va jusqu'à changer les mots du dictionnaire wadiyen : « Aladeen » devient synonyme de nombreuses choses, ce qui ne va pas sans causer quelques incompréhensions parmi son peuple.