Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Maurice Pialat est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur et Assistant Director Français né le 31 aout 1925

Maurice Pialat

Maurice Pialat
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 31 aout 1925
Mort 11 janvier 2003 (à 77 ans) à Paris (France)

Maurice Pialat, né le 31 août 1925 à Cunlhat (Puy-de-Dôme) et mort le 11 janvier 2003 à Paris, est un réalisateur de cinéma et peintre français.

Après avoir d'abord voulu être peintre, Maurice Pialat réalise au cours des années 1950 et 1960 des courts métrages amateurs puis professionnels. Ce n'est qu'en 1968, à l'âge de 43 ans, qu'il peut tourner son premier long métrage, L'Enfance nue, une fiction sur un enfant de l'assistance publique tournée avec des acteurs non professionnels. Après la réalisation d'une série pour l'ORTF, La Maison des bois, il tourne avec Marlène Jobert et Jean Yanne un film qui remporte un premier succès public, Nous ne vieillirons pas ensemble. Le film suivant en revanche, La Gueule ouverte, est un échec public et financier et Pialat doit attendre quatre ans avant de pouvoir tourner un nouveau long métrage.

Dans les années 1980, il rencontre un certain succès public avec Loulou, À nos amours, Police et Sous le soleil de Satan.

Maurice Pialat a reçu le prix Jean-Vigo pour L'Enfance nue (1968), le prix Louis-Delluc et le César du meilleur film pour À nos amours (1983) et la palme d'or au festival de Cannes pour Sous le soleil de Satan (1987).

Biographie

Maurice Pialat naît à Cunlhat en Auvergne le 31 août 1925. Son père est d'abord marchand de bois, de vin et de charbon, mais est bientôt ruiné et la famille déménage à Courbevoie. L'enfant est surtout éduqué par sa grand-mère à Villeneuve-Saint-Georges.

Maurice Pialat a d'abord voulu être peintre. Il suit des cours d'architecture puis de peinture à l'école nationale supérieure des arts décoratifs pendant la Seconde Guerre mondiale et a exposé son œuvre au Salon des moins de 30 ans à la Libération. Il renonce ensuite à la peinture pour vivre de petits boulots (visiteur médical de 1949 à 1953, représentant de commerce pour les machines à écrire Olivetti de 1954 à 1957, acteur de théâtre).

Dans les années 1950, il achète une caméra et réalise quelques courts métrages amateurs (Isabelle aux Dombes, Drôles de bobines tourné en 1957 ou L'Ombre familière en 1958...) qui lui permettent d'être remarqué par le producteur Pierre Braunberger, lequel produit son premier court métrage professionnel, L'Amour existe (1960). Pialat réalise deux ans plus tard Janine sur un scénario de Claude Berri dans lequel il montre la dérive nocturne de deux amis dans les rues de Paris.

En 1962, il part en Turquie pour réaliser une série de six courts métrages de commande, Chroniques turques. À la même époque, il tourne aussi en Arabie saoudite.

En 1964, il participe comme technicien au moyen métrage d'Henry Zaphiratos, Des enfants sages.

À la différence de ses contemporains de la Nouvelle Vague qui ont réussi à passer au long métrage très tôt, Maurice Pialat doit attendre 1968 pour réaliser son premier long métrage, L'Enfance nue, qui sort sur les écrans en janvier 1969. À l'origine, Pialat a voulu tourner un documentaire sur les enfants de l'Assistance publique. Le projet est ensuite devenu une œuvre de fiction qui montre l'histoire d'un enfant de dix ans, séparé de sa famille et placé chez un couple âgé puis en centre de redressement. Le film est sélectionné à la mostra de Venise et reçoit le prix Jean-Vigo.

En septembre et octobre 1971, la deuxième chaîne de l'ORTF lui confie la réalisation d'une série intitulée La Maison des bois. La série évoque la vie d'un groupe d'enfants déplacés dans un village d'Île-de-France pendant la Première Guerre mondiale.

Pialat peut ensuite réaliser son second long métrage, Nous ne vieillirons pas ensemble, à partir d'un livre qu'il avait écrit. Pour la première fois, Pialat tourne avec des vedettes, Jean Yanne et Marlène Jobert. Le film est sélectionné au festival de Cannes et permet à Jean Yanne de recevoir le prix d'interprétation masculine. Le film est aussi un succès critique et public (1,7 million d'entrées en France). À la sortie du film, Pialat déclare : « Ce qui est grave dans le cinéma, c'est qu'il n'a jamais fait de progrès. Le premier film était le meilleur… Il y avait déjà tout. »

Après le succès de Nous ne vieillirons pas ensemble, Maurice Pialat réalise La Gueule ouverte (1974) qui montre l'agonie d'une mère de famille victime d'un cancer. Cette fois-ci, le film est un désastre commercial avec 27 000 entrées en France. Sa société, Lido Films, est en faillite et Pialat met quatre ans avant de pouvoir réaliser un nouveau long métrage.

Passe ton bac d'abord (1978) montre la vie d'un groupe d'adolescents à Lens. Le film permet à Pialat de renouer avec le succès commercial (330 000 entrées en France).




Loulou, réalisé en 1979 à partir d'un scénario d'Arlette Langmann, raconte l'histoire d'une femme, Nelly, qui quitte son compagnon et sa vie bourgeoise pour vivre son histoire d'amour avec Loulou, un type qui ne travaille pas et passe son temps à traîner dans les cafés avec ses amis. Le film est un succès critique et commercial (940 000 entrées en France).



Avec À nos amours, réalisé en 1983 à partir d'un scénario d'Arlette Langmann, Maurice Pialat révèle l'actrice Sandrine Bonnaire qui n'a alors que quinze ans et interprète le rôle du père. Le film est de nouveau un grand succès populaire (950 000 entrées en France). Le film reçoit le César du meilleur film et le prix Louis Delluc. Sur le tournage du film, Maurice Pialat rencontre Sylvie Danton, qui officie comme régisseur et qui devient par la suite sa compagne et sa femme.

En 1985, il réalise Police, son seul film de genre, avec Sophie Marceau, Gérard Depardieu et Richard Anconina, d'après un scénario de Catherine Breillat ; c'est la deuxième collaboration avec Gérard Depardieu qui se sentira toujours proche de ce réalisateur atypique. Cette fois-ci, Pialat rassemble 1,8 million de spectateurs dans les salles.

Maurice Pialat reçoit la palme d'or au festival de Cannes 1987 pour Sous le soleil de Satan. Sous les sifflets d'une partie de la salle qui aurait voulu voir le prix adressé aux Ailes du désir de Wim Wenders, il dresse le poing et lâche : « Si vous ne m'aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non plus. » Comme toujours au cours des années 1980, le public est au rendez-vous avec 815 000 entrées en France.

En 1991, Maurice Pialat réalise son Van Gogh. Le film montre les derniers jours du peintre à Auvers-sur-Oise, ses relations avec son frère Théo Van Gogh et le docteur Gachet et ses amours avec la fille du docteur Gachet. Avec 1,3 million d'entrées en France, le film est de nouveau un grand succès populaire. Lors de la cérémonie des Césars, Pialat se vexe parce que son film nommé dans de nombreuses catégories ne reçoit finalement qu'un César, celui du meilleur acteur pour Jacques Dutronc.

À 66 ans, Maurice Pialat a un fils avec Sylvie Pialat, Antoine, né le 27 janvier 1991, qu'il fait jouer à l'âge de quatre ans dans Le Garçu.

Son dernier film, Le Garçu, sorti en 1995, rassemble moins de spectateurs que les précédents (300 000 entrées en France).

Victime d'une insuffisance rénale grave dans les dernières années de sa vie, Maurice Pialat doit subir des dialyses trois fois par semaine. Il meurt des suites de cette maladie rénale le 11 janvier 2003. Il est inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris.
À sa mort, sa femme Sylvie Pialat révèle au public ses peintures à l'occasion d'une exposition à l'Institut Lumière de Lyon.

Ses meilleurs films

Van Gogh (1991)
(Réalisateur)
Que la bête meure (1969)
(Acteur)
Police (1985)
(Réalisateur)
Nous ne vieillirons pas ensemble (1972)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Maurice Pialat (25 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Sous le soleil de Satan, 1h48
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame
Thèmes Religion, Diable
Acteurs Gérard Depardieu, Sandrine Bonnaire, Maurice Pialat, Jean-Christophe Bouvet, Sandrine Holt, Frédéric Auburtin
Rôle Menou-Segrais
Note68% 3.4445753.4445753.4445753.4445753.444575
Dans un village du nord de la France, l'abbé Menou-Segrais (Maurice Pialat) accueille au sein de sa paroisse le jeune abbé Donissan (Gérard Depardieu). Rongé par le doute sur sa vocation, ayant recours aux mortifications, Donissan éprouve d'énormes difficultés à assurer ses fonctions de culte quotidiennes. Menou-Segrais, figure tutélaire, le révèle à lui-même et lui dévoile son aspiration profonde qui tend à la sainteté.
À nos amours, 1h42
Réalisé par Maurice Pialat, Cyril Collard, Florence Quentin
Origine France
Genres Drame, Romance
Thèmes L'adolescence, L'enfance, Sexualité, La sexualité des mineurs
Acteurs Sandrine Bonnaire, Dominique Besnehard, Maurice Pialat, Pierre-Loup Rajot, Christophe Odent, Jacques Fieschi
Rôle le père
Note73% 3.691323.691323.691323.691323.69132
Suzanne a quinze ans. En vacances sur la Côte d'Azur, elle repousse Luc, le jeune homme qui est amoureux d'elle, puis se donne à un Américain inconnu sur la plage.
Les lolos de Lola, 1h23
Réalisé par Bernard Dubois
Origine France
Genres Comédie, Romance
Acteurs Jean-Pierre Léaud, Serge Marquand, Zouzou, Max Morel, Julien Dubois, Bernard Ménez
Rôle Le vendeur d'outils
Note57% 2.8686352.8686352.8686352.8686352.868635
Jeune provincial ambitieux, Bernard Dubois part a la conquete de Paris. Il s'installe dans une peniche sur la Seine. Peu a peu ses reves s'evanouissent devant les problemes d'argent, la peur d'etre adulte et les difficultes de l'amour.
Mes petites amoureuses, 2h3
Réalisé par Jean Eustache
Origine France
Genres Drame
Acteurs Ingrid Caven, Martin Loeb, Jacqueline Dufranne, Caroline Loeb, Henri Martinez, Maurice Pialat
Note75% 3.7832053.7832053.7832053.7832053.783205
Daniel vit une enfance heureuse dans un petit village des environs de Bordeaux, avec sa grand-mère et ses copains. Alors qu'il doit entrer au collège, sa mère le fait venir à Narbonne auprès d'elle et de son compagnon. Il y connaît ses premiers émois amoureux.
Que la bête meure, 1h53
Réalisé par Claude Chabrol, Jacques Fansten
Origine France
Genres Drame, Thriller, Policier
Thèmes Auto-justice
Acteurs Michel Duchaussoy, Caroline Cellier, Jean Yanne, Marc di Napoli, Anouk Ferjac, Maurice Pialat
Rôle Le commissaire
Note78% 3.9441653.9441653.9441653.9441653.944165
Un jeune garçon rentrant d'une partie de pêche est renversé sur la place d'un village breton par un chauffard qui prend la fuite.
Les veuves de 15 ans, 25minutes
Réalisé par Jean Rouch
Origine France
Acteurs Maurice Pialat
Note64% 3.207383.207383.207383.207383.20738
La vie au jour le jour de deux jeunes filles du XVIe arrondissement qui, entre la famille et les copains, cherchent le bonheur et l'amour. Présenté comme un essai sur les adolescentes de Paris, ce film stigmatise l'insouciance et la futilité de la jeunesse bourgeoise des années 1960. C'est aussi, comme le dit la critique Nathalie Mary dans la revue Bref, « peut-être le premier film désacralisateur sur l'adolescence, un des plus beaux et des plus intelligents, sans pudibonderie, fait par le plus rocker des griots, quelques années avant Une vraie jeune fille de Catherine Breillat .»

Réalisateur

Le garçu
Le garçu (1995)
, 1h43
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique
Thèmes L'enfance
Acteurs Gérard Depardieu, Géraldine Pailhas, Fabienne Babe, Élisabeth Depardieu, Alexia Laroche-Joubert
Note67% 3.3923.3923.3923.3923.392
Gérard voit grandir Antoine, son petit garçon. Il a le sentiment de n'avoir jamais aimé autant et de n'avoir jamais été autant aimé. Il y a aussi Sophie, ses ex-femmes, ses maîtresses... Et la vie qui va...
Van Gogh
Van Gogh (1991)
, 2h38
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame, Biographie
Thèmes Peinture, Vincent van Gogh
Acteurs Jacques Dutronc, Alexandra London, Bernard Le Coq, Elsa Zylberstein, Gérard Séty, Leslie Azzoulai
Note71% 3.592193.592193.592193.592193.59219
Le film se déroule en 1890 et présente les 67 derniers jours de la vie du peintre postimpressionniste Vincent van Gogh, depuis son arrivée en train à Auvers-sur-Oise, où il est soigné et protégé par le docteur Gachet, à sa mort consécutive à sa tentative de suicide.
Sous le soleil de Satan, 1h48
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame
Thèmes Religion, Diable
Acteurs Gérard Depardieu, Sandrine Bonnaire, Maurice Pialat, Jean-Christophe Bouvet, Sandrine Holt, Frédéric Auburtin
Note68% 3.4445753.4445753.4445753.4445753.444575
Dans un village du nord de la France, l'abbé Menou-Segrais (Maurice Pialat) accueille au sein de sa paroisse le jeune abbé Donissan (Gérard Depardieu). Rongé par le doute sur sa vocation, ayant recours aux mortifications, Donissan éprouve d'énormes difficultés à assurer ses fonctions de culte quotidiennes. Menou-Segrais, figure tutélaire, le révèle à lui-même et lui dévoile son aspiration profonde qui tend à la sainteté.
Police
Police (1985)
, 1h53
Réalisé par Maurice Pialat, Catherine Breillat
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Policier, Romance
Acteurs Gérard Depardieu, Sophie Marceau, Sandrine Bonnaire, Richard Anconina, Pascale Rocard, Artus de Penguern
Note65% 3.293093.293093.293093.293093.29309
Mangin (Gérard Depardieu), un flic à la fois brutal et honnête, misogyne et sensible, voit sa vie bouleversée par sa rencontre avec Noria (Sophie Marceau), ex-petite amie d'un trafiquant de drogue incarcéré. Leur histoire d'amour insolite est axée autour du trafic de drogue dans le quartier Belleville à Paris. Après qu'elle a volé l'argent de son clan, Noria est en danger.
À nos amours, 1h42
Réalisé par Maurice Pialat, Cyril Collard, Florence Quentin
Origine France
Genres Drame, Romance
Thèmes L'adolescence, L'enfance, Sexualité, La sexualité des mineurs
Acteurs Sandrine Bonnaire, Dominique Besnehard, Maurice Pialat, Pierre-Loup Rajot, Christophe Odent, Jacques Fieschi
Note73% 3.691323.691323.691323.691323.69132
Suzanne a quinze ans. En vacances sur la Côte d'Azur, elle repousse Luc, le jeune homme qui est amoureux d'elle, puis se donne à un Américain inconnu sur la plage.
Loulou
Loulou (1980)
, 1h40
Réalisé par Maurice Pialat, Cyril Collard, Patrick Grandperret
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique, Romance
Thèmes La grossesse
Acteurs Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Guy Marchand, Jacqueline Dufranne, Patrick Poivey, Xavier Saint-Macary
Note67% 3.395883.395883.395883.395883.39588
Nelly n'en peut plus de sa petite vie rangée auprès d'André, son mari. Ainsi, elle fait de Loulou son amant, dans le but de devenir heureuse...
Passe ton bac d'abord, 1h26
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame, Romance
Acteurs Sabine Haudepin, Philippe Marlaud, Jean-François Adam, Annick Alane, Christian Bouillette
Note69% 3.4907753.4907753.4907753.4907753.490775
Dans le nord de la France, à Lens, on suit, durant quelques semaines, l’histoire de quelques élèves et de leur professeur de philosophie. Sans grandes perspectives d’avenir dans cette région profondément touchée par le chômage, les lycéens, issus de familles modestes, parmi lesquels Élisabeth, Philippe, Agnès, Bernard, tentent-ils d’oublier leurs peurs du lendemain ou de tromper leur ennui en se réunissant dans le petit café du coin, « Chez Caron » . Leur professeur n’est pas plus optimiste qu’eux, crevant de solitude dans une région qu’il méconnaît. Entre ceux qui sont prêts à suivre le premier venu, comme Agnès, que ses parents insupportent, ou à quitter à tout prix ce coin sinistré, comme Bernard qui partira finalement pour Paris, Philippe et Élisabeth seront les seuls à rester au pays et à s’unir, peut-être plus pour se serrer les coudes que par grand amour, poursuivant leurs études sans beaucoup d’espérance…
La gueule ouverte, 1h22
Réalisé par Maurice Pialat, Bernard Dubois
Origine France
Genres Drame
Acteurs Philippe Léotard, Monique Mélinand, Nathalie Baye, Hubert Deschamps
Note75% 3.780093.780093.780093.780093.78009
La lente agonie d'une femme atteinte d'un cancer, assistée de son mari et de son fils.
Nous ne vieillirons pas ensemble, 1h46
Réalisé par Maurice Pialat
Origine France
Genres Drame, Romance
Acteurs Jean Yanne, Marlène Jobert, Harry-Max, Macha Méril, Christine Fabréga, Jacques Galland
Note73% 3.6892253.6892253.6892253.6892253.689225
Jean, qui est réalisateur, vit avec sa femme Françoise, mais depuis plusieurs années, il réside le plus souvent chez sa maîtresse Catherine (Colette, dans le livre). Pour des raisons professionnelles (tournage d’un film), Jean propose à Catherine de l’accompagner en Camargue, afin qu’elle assure la prise de son. La conduite de Jean est odieuse et après une scène inqualifiable, ils se réconcilient cependant, avant de rentrer à Paris. Ainsi commence un cycle invivable de disputes suivies de réconciliations. Elle s’enfuit en province, chez sa grand-mère, mais ne pouvant vivre sans elle, il la rejoint. Alors qu’il s’attache de plus en plus, elle prend un chemin opposé qui lui fait refuser tout ce qu’elle acceptait jusqu’à maintenant. La rupture intervient peu après qu’il lui propose de se marier. Catherine a décidé d’épouser un autre homme. Une dernière entrevue lui donne quelques explications.