Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Maureen O'Hara est une Actrice et Réalisatrice Irlandaise née le 17 aout 1920 à Dublin (Irlande)

Maureen O'Hara

Maureen O'Hara
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Maureen FitzSimons
Nationalité Irlande
Naissance 17 aout 1920 à Dublin (Irlande)
Mort 24 octobre 2015 (à 95 ans)

Maureen O'Hara est une actrice américano-irlandaise née Maureen FitzSimons à Dublin (Irlande) le 17 août 1920 et morte le 24 octobre 2015 à Boise (Idaho, États-Unis). Elle débute avec La Taverne de la Jamaïque et Quasimodo où elle partage l'affiche avec Charles Laughton. Prise sous contrat par la RKO (qui la cédera bientôt à la Fox), elle commence une carrière à Hollywood ; elle a 19 ans. Aux États-Unis, elle tourne beaucoup, notamment sous la direction de John Ford en compagnie de John Wayne (L'Homme tranquille ou Rio Grande).

Biographie

Des débuts prometteurs

Maureen O'Hara est la fille de Marguerita Lilburn, une contralto et comédienne irlandaise, dont très tôt elle suit les conseils, en prenant des leçons de diction et de danse. Possédant une voix de soprano, elle rêvera longtemps d’une carrière de cantatrice. Son père, Charles FitzSimons, gère une entreprise à Dublin, il est également propriétaire d’une équipe de football « Le Shamrock Rovers ».
Maureen O'Hara dès l’âge de dix ans participe à un show radiophonique. Puis elle se forme au théâtre et à 15 ans intègre le prestigieux Abbey Theatre en Irlande où elle pratique le théâtre classique et l'opéra. Son père ne croit pas aux aspirations de sa fille et insiste pour qu’elle apprenne un métier. Elle prend des cours de comptabilité et de dactylo, une compétence qui s’avérera bien utile quand John Ford lui demandera de taper ses notes et le script lors de la mise en chantier de L'Homme tranquille.


Elle est remarquée dans une interprétation d’une pièce de Shakespeare par Harry Richman, un chanteur populaire de music-hall américain. Il la recommande dans un de ses films, pour un petit rôle, Kicking the Moon Around (1938) comédie musicale de Walter Forde.
Le célèbre acteur Charles Laughton la remarque également dans un bout d’essai et est tout de suite séduit par le charisme de l’Irlandaise, ses yeux verts et sa flamboyante chevelure rousse. Il la présente à son associé Erich Pommer le producteur et lui fait signer un contrat de sept ans dans leur société de production Mayflower Pictures Corporation. Sur les conseils de Pommer, Maureen Fitzsimons change son nom en O’Hara.
Elle est tout de suite dirigée aux côtés de Charles Laughton par Alfred Hitchcock, dans sa dernière réalisation britannique, L'auberge de la Jamaïque. Film d’aventures maritimes qui remporte un grand succès commercial malgré de mauvaises critiques. Enthousiasmé par sa prestation, Charles Laughton déclara qu’elle avait fini par voler la vedette à tous les acteurs et que non seulement c’était une comédienne mais de plus une très bonne actrice, il embarque avec la jeune actrice sur le Queen Mary et appareille pour l’Amérique, direction Hollywood pour tourner un nouveau film pour la RKO.
Laughton est désigné pour incarner le Bossu de Notre-Dame et Maureen est proposée par l’acteur pour interpréter le rôle d’Esméralda dans une super production particulièrement coûteuse Quasimodo d'après le roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, remarquable adaptation dirigée par William Dieterle. La RKO fit construire d’immenses studios et Van Nest Polglase, le décorateur, reconstitua la façade de Notre-Dame et tout un quartier médiéval avec trois mille cinq cents figurants en costumes. Le film est un nouveau succès.
La société de production RKO rachète alors le contrat de Maureen O’Hara à Charles Laughton. Profitant du talent de chanteuse et de danseuse de l’actrice, la RKO l’emploie dans divers films musicaux comme Dance, Girl, Dance ou They Met in Argentina mais malgré ses capacités pour la comédie musicale elle ne sera que très rarement employée dans ce genre.
La reine du Technicolor
Son prochain film va être décisif pour la suite de sa carrière. L’attention d’un grand réalisateur, John Ford, va se porter vers cette rousse aux yeux verts qui lui rappelle ses origines irlandaises. John Ford vient de reprendre les rênes d’un film commencé par William Wyler et choisit Maureen O’hara pour interpréter le rôle d’Angharad dans Qu'elle était verte ma vallée à la place de Katharine Hepburn et de Gene Tierney alors pressenties. Ce bouleversant hommage d’une communauté de mineurs gallois, révèle la véritable nature passionnée et volontaire de l’actrice. Maureen O’Hara trouvera ses meilleurs rôles dans les films de John Ford et tournera avec lui quatre autres films. Elle est désormais star à la 20th Century Fox qui a racheté son contrat à la RKO.


Son tempérament et ses aptitudes sportives cultivées pendant l’enfance lui valent d’être spécialisée dans de nombreux films d’aventures exotiques et de films de cape et épée. Magnifiquement mise en valeur par la couleur elle sera surnommée « La Reine du Technicolor » et un journaliste écrira : « photographiée en Technicolor, Maureen O'Hara est plus éblouissante qu'un coucher de soleil ».
Elle sera remarquable dans un des meilleurs films de pirates de toute l’histoire du cinéma Le Cygne noir d'Henry King. Elle sera encore au cœur de la piraterie avec des films comme Pavillon noir, Tripoli ou À l'abordage ou l’épée à la main en fille d’Athos dans Les Fils des Mousquetaires, elle jouera les princesses exotiques dans des fantaisies orientales Sinbad le marin, Bagdad ou Flame of Araby. Beaucoup de ses films auront des connotations exotiques : Les Rivages de Tripoli, Aventure en Libye, Kangaroo, Malaga, L'Homme de Lisbonne, Notre Agent à La Havane...
De tous ces films, bien souvent tournés avec des réalisateurs médiocres et sur des scénarios légers certains sont des classiques du genre. Comme Le Cygne noir, premier film de pirates entièrement en couleurs (Technicolor), où elle est aux côtés de Tyrone Power digne successeur d’Errol Flynn et de son Capitaine Blood et de George Sanders remarquable en « méchant » arborant tignasse et barbe rousses.
La RKO fait souvent appel à elle, notamment pour un autre classique de films de pirates, Pavillon noir. Maureen demande Frank Borzage comme metteur en scène après un rendez-vous manqué en 1944 pour le film Till We Meet Again.C’est son retour à l’écran après une absence causée par sa maternité et la naissance de sa fille Bronwyn.
À la fois exercice de style et œuvre de commande, Pavillon noir est conduit par l’enthousiasme communicatif des interprètes et la réalisation flamboyante de Borzage rehaussée par le Technicolor. Couvert d’éloges, il reçoit un accueil triomphal du public et les recettes sauveront momentanément la RKO alors en difficulté.
Elle fait désormais partie des plus célèbres rousses d’Hollywood aux côtés de Rita Hayworth et de Susan Hayward.


Du mélodrame au western
Pendant vingt ans Maureen O’Hara va tourner énormément, elle enchaîne film sur film et ne fera pas que des films d’aventures. Après sa composition dramatique de Qu'elle était verte ma vallée, elle joue dans plusieurs drames dont Aventure en Libye et La Fière Créole de John M. Stahl qui la dirigera trois fois,Vivre libre avec son ami Charles Laughton, réalisé par Jean Renoir alors exilé aux États-Unis. La RKO « emprunte » à nouveau la vedette à la Fox pour Secret de femme, un mélodrame mis en scène par Nicholas Ray, alors à ses débuts, mais le film est accueilli par les sarcasmes des critiques et s’avère décevant. En 1944, elle tourne son premier Western, Buffalo Bill de William A. Wellman, un genre qu’elle pratiquera fréquemment dans les années 1950.

Mais c’est avec un film auquel personne ne croit qu’elle va connaître un de ses plus grands succès populaires. Le Miracle de la 34e rue, comédie sentimentale qui raconte avec une gentillesse et un optimisme à la Capra l’histoire d’un vieil homme (Edmund Gwenn) qui prétend être le Père Noël. Succès retentissant, le film recevra 3 oscars et sera l’un des plus programmés de la télévision américaine à l’occasion des fêtes de Noël.

Après cette décennie variée et marquée par de grands réalisateurs comme Henry Hathaway, Henry King, John M. Stahl, Jean Renoir, William Wellman, Frank Borzage, Nicholas Ray... Maureen O’Hara va aborder les années 1950 avec son réalisateur fétiche John Ford. Il va lui offrir avec les personnages de Kathleen, Mary Kate, Mary et Min ses plus beaux rôles qui donneront au réalisateur une brillante période de maturité dans ses portraits féminins.


L'héroïne fordienne

Depuis l’expérience heureuse de Qu'elle était verte ma vallée, l’équipe du film se retrouve chaque année autour de John Ford. Un lien fort presque familial continuait à unir les interprètes du film et Maureen a même prénommé sa fille, Bronwyn, comme celui du rôle que tenait Anna Lee dans le film.

De son côté, John Ford a toujours dans l’idée de retravailler avec son Angharad de Qu'elle était verte ma vallée. Un projet lui tient d’ailleurs particulièrement à cœur. Depuis 1936, il a acquis les droits d’une nouvelle de Maurice Walsh, The Quiet Man, qu’il n’arrive pas à monter faute de producteur désireux de le financer et très vite il voit John Wayne et Maureen O’Hara comme les meilleurs interprètes capables de jouer les rôles principaux mais la production s’éternise à se monter.

Entre-temps, John Ford monte une pièce de Maxwell Anderson What Price Glory en 1949 pour un spectacle de bienfaisance donné pour les vétérans décorés de la Purple Heart, décoration attribuée aux blessés de guerre (Military Order of the Purple Heart). Il réunit une partie de sa « famille » cinématographique John Wayne, Maureen O’Hara, George O'Brien, Ward Bond, Harry Carey Jr.... mais également Gregory Peck pour quelques représentations en février/mars 1949.

À son grand mécontentement, Ford ne peut pas reprendre John Wayne et Maureen O’Hara pour l’adaptation filmée en 1952 de What Price Glory. De même pour sa comédie Planqué malgré lui où Maureen avait été le premier choix du réalisateur, la 20th Century Fox lui préférant pour les deux films une nouvelle venue, Corinne Calvet, avec qui Ford s’entendra mal.

Néanmoins Rio Grande (1950), L'Homme tranquille (1952), Ce n'est qu'un au revoir (1955, où Tyrone Power remplace exceptionnellement John Wayne) et L'aigle vole au soleil (1957) constituent un cycle inégalé, entre action et humour, où l'Irlande et l'armée se disputent la vedette.


Vie personnelle
Maureen O'Hara a été mariée avec :


George H. Brown (1939-1941)
William Houston Price (1941-1953)
une fille : Bronwyn FitzSimons Price
Général Charles F. Blair, Jr. (1968-1978)
Elle a eu une relation avec Enrique Parra (banquier et homme politique mexicain) de 1953 à 1967.

Ses meilleurs films

Le grand McLintock (1963)
(Actrice)
Qu'elle était verte ma vallée (1941)
(Actrice)
L'Homme tranquille (1952)
(Actrice)
Miracle sur la 34ème rue (1947)
(Actrice)
Vivre libre (1943)
(Actrice)
Le Cygne Noir (1942)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Thomas Little
Thomas Little
(11 films)
John Wayne
John Wayne
(6 films)
John Ford
John Ford
(6 films)
Patrick Wayne
Patrick Wayne
(5 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Maureen O'Hara (60 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Ta mère ou moi, 1h44
Réalisé par Chris Columbus
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Romance
Acteurs John Candy, Maureen O'Hara, Ally Sheedy, Anthony Quinn, Kevin Dunn, James Belushi
Rôle Rose Muldoon
Note63% 3.1985253.1985253.1985253.1985253.198525
Danny Muldoon, un policier de Chicago âgé de 38 ans, vit encore chez sa mère qui le couve un peu trop. Lorsqu'il tombe amoureux de Theresa, une jeune femme timide qui travaille au funérarium, il va devoir choisir entre l'amour maternel et celui qu'il éprouve pour Theresa.
The Red Pony, 1h41
Réalisé par Robert Totten
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Mise en scène d'un animal, Les chevaux
Acteurs Henry Fonda, Maureen O'Hara, Jack Elam, Ben Johnson, Clint Howard, Roy Jenson
Rôle Ruth Tiflin
Note66% 3.3392553.3392553.3392553.3392553.339255
A young boy, played by Clint Howard, becomes very attached to a newborn colt.
Big Jake
Big Jake (1971)
, 1h45
Réalisé par John Wayne, George Sherman
Origine Etats-Unis
Genres Action, Western
Acteurs John Wayne, Maureen O'Hara, Richard Boone, Patrick Wayne, Christopher Mitchum, Bruce Cabot
Rôle Martha McCandles
Note71% 3.5983053.5983053.5983053.5983053.598305
En 1909, au Texas, le gang de John Fain s'introduit sur le domaine des McCandles et kidnappe contre rançon Jake, le petit-fils de Martha. Celle-ci, pressentant un échec des forces de police lancées à la poursuite du gang, appelle à l'aide son mari, Jacob, dont elle est séparée depuis des années…
How Do I Love Thee?, 1h50
Réalisé par Michael Gordon
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Jackie Gleason, Maureen O'Hara, Shelley Winters, Rosemary Forsyth, Rick Lenz, Don Beddoe
Rôle Elsie Waltz
Note49% 2.483142.483142.483142.483142.48314
Tom Waltz, a college professor, finds out that Stanley, his father, is in Lourdes, France. He quickly catches a flight there over his wife Marion's objections.
Rancho Bravo, 1h37
Réalisé par Andrew V. McLaglen
Origine Etats-Unis
Genres Action, Western
Acteurs James Stewart, Maureen O'Hara, Brian Keith, Juliet Mills, Don Galloway, Jack Elam
Rôle Martha Price
Note63% 3.1983653.1983653.1983653.1983653.198365
En 1880 au Texas, Martha Price (Maureen O'Hara), une Anglaise accompagnée de sa fille Hilary, vend aux enchères un taureau européen de race Hereford, Vindicator. Son époux, mort pendant la traversée depuis l’Europe, voulait implanter cette race dans l’Ouest américain. La jeune veuve poursuit son œuvre et veut imposer aux éleveurs de bétail de croiser le Hereford avec des Longhorn.
La Bataille de la Villa Fiorita, 1h51
Réalisé par Delmer Daves
Origine Royaume-uni
Genres Drame
Acteurs Maureen O'Hara, Rossano Brazzi, Richard Todd, Olivia Hussey, Phyllis Calvert, Martin Stephens
Rôle Moira
Note60% 3.006523.006523.006523.006523.00652
In Italy, two children, Michael (Martin Stephens) and Debbie (Elizabeth Dear), are aware that their mother, Moira (Maureen O'Hara) has left them for a lover, a famous Italian composer and they are staying at the Villa Fiorita. Michael convinces Debbie to run away to the Villa to fetch their mother, and forces her to sell her prized pony to afford the journey. They arrive, and the lover, Lorenzo (Rossano Brazzi) calls their father to inform him that the children have run away and that he will be sending them home. However, Michael falls ill and Lorenzo allows them both to stay. Debbie joins forces with Donna, the daughter of their mother's lover, to manipulate Moira into returning to Britain. A hunger strike by the girls ensues which fails and culminates in Moira slapping Debbie and Lorenzo spanking Donna. Lorenzo finally decides to send the children home but Michael and Donna attempt to run away on a sailboat during a storm. After the two nearly drown, Moira and Lorenzo agree that they have lost the battle, and a heartbroken Moira returns to England with her children.
Le grand McLintock, 2h7
Réalisé par John Wayne, Yvonne De Carlo, Maureen O'Hara, Andrew V. McLaglen, Patrick Wayne, James Edward Grant
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Action, Aventure, Romance, Western
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre de William Shakespeare
Acteurs John Wayne, Maureen O'Hara, Yvonne De Carlo, Patrick Wayne, Stefanie Powers, Edgar Buchanan
Rôle Katherine Gilhooley McLintock
Note71% 3.597263.597263.597263.597263.59726
George Washington 'G.W.' McLintock (John Wayne), propriétaire du plus grand ranch de la région, a tout pour être heureux : il est riche, respecté et craint par tout le monde... sauf par sa jolie femme Katherine (Maureen O'Hara) qui revient après deux ans d'absence, pour demander le divorce et obtenir la garde de leur fille Rebecca, dite 'Becky' (Stefanie Powers). Mais aucun des deux futurs ex-époux n'entend capituler au profit de l'autre. Le ton est donné et les coups bas peuvent commencer....
La montagne des neuf Spencer, 1h58
Réalisé par Delmer Daves, Robert Totten
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Henry Fonda, Maureen O'Hara, James MacArthur, Donald Crisp, Mimsy Farmer, Wally Cox
Rôle Olivia Spencer
Note70% 3.545643.545643.545643.545643.54564
Clay Spencer, un courageux fermier, est marié avec Olivia et père d’une famille nombreuse. Son rêve est de construire, pour les siens, une nouvelle et spacieuse maison tout en haut de la colline de son lopin de terre. Mais divers évènements (notamment des problèmes financiers) vont contrarier son projet : terrain agricole trop cher, départ du fils aîné pour l’université…
M. Hobbs prend des vacances, 1h56
Réalisé par William Witney, Henry Koster
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Transport, Le thème des vacances, Road movie
Acteurs James Stewart, Maureen O'Hara, Fabian Forte, John Saxon, Marie Wilson, Reginald Gardiner
Rôle Peggy Hobbs
Note68% 3.448343.448343.448343.448343.44834
Robert Hobbs est un employé surmené qui rêve de prendre des vacances en amoureux avec sa femme Peggy. Mais celle-ci le convainc de partir en famille à la plage. À la suite de divers concours de circonstances, ces vacances ne vont pas être de tout repos.
La fiancée de papa, 2h9
Réalisé par David Swift
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique
Thèmes La famille, Transport, Road movie, Films pour enfants, Jumeaux ou jumelles, Mariage
Acteurs Hayley Mills, Maureen O'Hara, Brian Keith, Charles Ruggles, Joanna Barnes, Una Merkel
Rôle Margaret « Maggie » McKendrick
Note70% 3.5499853.5499853.5499853.5499853.549985
Sharon McKendrick et Susan Evers sont des jumelles de onze ans séparées quand elles étaient enfants à la suite du divorce de leurs parents. Susan est élevée par son père en Californie, Sharon avec sa mère et son grand-père à Boston. Elles se retrouvent dans un camp de vacances et décident d'échanger leurs places à la fin des vacances afin de réunir leurs parents. Il faut pour cela qu'elles se débarrassent de Vicky Robinson, bien décidée à épouser leur père par pur intérêt.
New Mexico
New Mexico (1961)
, 1h33
Réalisé par Sam Peckinpah
Origine Etats-Unis
Genres Action, Aventure, Noir, Western
Acteurs Maureen O'Hara, Glenn Ford, Brian Keith, Steve Cochran, George Macready, Chill Wills
Rôle Kit Tilden
Note60% 3.0469553.0469553.0469553.0469553.046955
Lors d'une attaque de banque, un ex-soldat tue le fils d'une jeune femme et offre d'escorter le cercueil de l'enfant malgré les dangers du territoire indien.
Notre agent à La Havane, 1h43
Réalisé par Carol Reed
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Comédie, Comédie dramatique, Action, Espionnage
Thèmes Espionnage, La mer, Transport, Politique
Acteurs Alec Guinness, Burl Ives, Ralph Richardson, Maureen O'Hara, Ernie Kovacs, Noël Coward
Rôle Beatrice Severn
Note71% 3.5980053.5980053.5980053.5980053.598005
Joe Wormold, un vendeur d'aspirateurs anglais, vit dans La Havane de la fin des années 1950 avec sa fille Milly, en pleine guerre froide. Wormold va faire la rencontre d'un agent des services secrets anglais, M. Hawthorne, qui lui propose de servir son pays en étant agent secret. Wormold n'y connaît rien en espionnage et dans un premier temps refuse l'offre de Hawthorne. Mais le Dr Hasselbacher, son seul ami sur l'île, va le faire changer d’avis. Il lui explique qu'il pourrait bien mentir aux agents anglais en leur transmettant des informations erronées. Ainsi il peut récolter les primes de risques ainsi que les salaires de son équipe factice. Grâce à cela il peut subvenir aux besoins de sa fille, qui sont, à son grand regret, très importants.
L'aigle vole au soleil, 1h50
Réalisé par John Ford
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Biographie, Action
Thèmes Transport, Aviation
Acteurs John Wayne, Dan Dailey, Maureen O'Hara, Ward Bond, Ken Curtis, Sig Ruman
Rôle Min Wead
Note67% 3.397423.397423.397423.397423.39742
En 1919, Frank Wead, pilote et jeune officier de l'US Navy, a compris l'importance de développer l'aéronautique navale américaine. Il se heurte à l'incompréhension de ses supérieurs, mais, à force d'efforts, il parvient à faire valoir sa cause. Blessé dans une chute, il reste paralysé, et devient écrivain et scénariste. Après l'attaque de Pearl Harbor, Wead reprend du service et participe activement à la création d'escorteurs approvisionnant les porte-avions pour remplacer rapidement les aéronefs endommagés ou détruits.