Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Marina Hedman est une Actrice Italienne née le 29 septembre 1944 à Göteborg (Suede)

Marina Hedman

Marina Hedman
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Italie
Naissance 29 septembre 1944 (75 ans) à Göteborg (Suede)

Marina Hedman Bellis, née le 29 septembre 1944 à Göteborg, est une actrice suédoise naturalisée italienne. Elle a également été mannequin. Connue aussi sous les noms de Marina Frajese ou Marina Lotar, elle est devenue une des toutes premières vedettes du cinéma pornographique italien.

Biographie

De la Suède à l'Italie
Marina Hedman travaille comme hôtesse de l'air quand elle rencontre le journaliste italien Paolo Frajese envoyé en Suède pour une série de reportages. Le couple se marie rapidement, s'installe en Italie et donne naissance à deux enfants, Paolo Attilio (né en 1967) et Liselotte (née en 1969). Au début des annèes 1970, la jolie Suédoise mène avec succès une carrière de mannequin tout en rêvant de célébrité et de cinéma. Son ambition la conduit à s'éloigner de son époux dont le conservatisme semble devoir brider sa carrière.


Du soft au hard
En 1976, elle fait sa première apparition au cinéma dans la comédie sexy On a demandé la main de ma sœur de Lucio Fulci avec Edwige Fenech. Si l'essentiel de sa carrière est consacrée à l'érotisme, on voit aussi l'actrice tenir de petits rôles dans Dernier Amour (1978) de Dino Risi, dans La Cité des femmes (1980) de Federico Fellini, dans deux films de Pasquale Festa Campanile et dans la trilogie Delitto... de Bruno Corbucci avec Tomás Milián qui incarne l'inspecteur Nico Giraldi.

Son physique nordique lui ouvre d'autres portes. Elle apparaît dans l'émission de la RAI Carosello, pose pour l'édition italienne de Playboy de mai 1977 et remporte le titre de Lady Europa en 1978.

Sa rencontre avec Joe D'Amato marque un tournant dans la carrière de l'actrice qui tourne pour lui ses premières scènes hardcore. Black Emanuelle en Amérique sort en Italie en 1977 dans une version expurgée de ses scènes pornographiques qui sont réservées pour l'exploitation à l'étranger. Apprenant la direction que l'actrice donne à sa carrière, Paolo Frajese demande le divorce. En 1979, le réalisateur présente pour la première fois des scènes de sexe explicite aux spectateurs italiens dans le provocant Les Amours interdites d'une religieuse (d'après La Religieuse de Diderot). On y voit le personnage de sœur Marta incarné par Marina Hedman partager une scène lesbienne et subir un viol. Le film est un succès, d'autant que sa sortie est accompagnée du scandale suscité par la prestation de l'ex-femme du présentateur vedette de la RAI. Celui-ci intente à l'actrice un procès pour lui interdire d'utiliser son patronyme. Elle sera créditée par la suite sous des pseudonymes comme Marina Lothar ou Marina Chantal.


La première vedette du porno italien
Elle choisit de se consacrer exclusivement à la pornographie. À quarante ans Marina Hedman connaît la période la plus faste de la carrière. Elle tient la vedette de nombreux films titré d'après son prénom (Marina… miele selvaggio, Marina vedova viziosa, Marina, un vulcano di piacere…). Marina e la sua bestia (1984) est le premier d'une série de films qui la présentent dans des mises en scènes zoophiles, qui bien qu'en fait tournées au moyen de prothèses en plastique, laissent à penser que l'actrice ne sait rien refuser. Pour Marina il cavallo e lo stallone (1986), elle tourne une séquence urophile avec Gabriel Pontello. Marina Hedman, qui se donne sans retenue et aime faire l'amour devant la caméra est plus que convaincante en nymphomane. Malgré une forte dépendance à l'alcool, elle est également appréciée sur les tournages pour sa douceur et sa gentillesse.

Comme l'américaine Ajita Wilson, la hongroise Ilona Staller ou l'allemande Karin Schubert, avec qui elle partage à plusieurs reprises l'affiche, elle fait partie des actrices étrangères qui incarnent la nouvelle libération des mœurs et la première décennie du cinéma pornographique en Italie. Elle tourne aussi dans des productions françaises aux côtés de Catherine Ringer ou de Marilyn Jess. Elle travaille avec les principaux réalisateurs italiens du genre comme Arduino Sacco, Mario Bianchi, Antonio d'Agostino et Franco Lo Cascio. Elle a notamment pour partenaires masculins Rocco Siffredi, Mark Shannon ou encore John Holmes dans Supermaschio per mogli viziose de Giorgio Grand tourné à Rome en 1987.

Après un bref retour au cinéma classique pour deux apparitions dans des gialli d'Antonio Bonifacio, elle met fin sa carrière en 1991 et se retire définitivement de la vie publique. Elle aurait décliné des propositions de retour à l'écran faites en 1998 (pour le cinéma) et en 2008 (pour la série Carabinieri).

Le plus souvent avec

Joe D'Amato
Joe D'Amato
(4 films)
Dino Risi
Dino Risi
(2 films)
Bombolo
Bombolo
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Marina Hedman (17 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Fantozzi subisce ancora, 1h25
Réalisé par Neri Parenti
Origine Italie
Genres Comédie
Acteurs Paolo Villaggio, Milena Vukotic, Gigi Reder, Anna Mazzamauro, Riccardo Garrone, Camillo Milli
Rôle La Comtesse
Note64% 3.241633.241633.241633.241633.24163
Après le prologue où les employés semblent avoir une volonté de travailler davantage, ce qui nuit une fois de plus à Fantozzi, il passe à travers une série de mésaventures :
La bimba di Satana, 1h15
Réalisé par Mario Bianchi
Genres Thriller, Horreur
Thèmes Religion, Sexualité, Erotique, Sexploitation
Acteurs Aldo Sambrell, Marina Hedman, Mariangela Giordano
Rôle Maria Aguilar
Note42% 2.1013752.1013752.1013752.1013752.101375
The daughter (Jacqueline Dupré — not the eminent cellist, Jacqueline du Pré 1945-1987) and wheelchair-bound brother of a dead aristocrat are placed in the care of an evil nun in a remote Italian castle. The daughter embarks on a rampage of lust and murder after becoming possessed by the spirit of her dead mother. Satan does not appear on screen.
Starcrash 2, 1h32
Réalisé par Bitto Albertini
Origine Italie
Genres Science-fiction, Aventure
Thèmes L'espace, Space opera
Acteurs Attilio Dottesio, Marina Hedman
Note33% 1.6724451.6724451.6724451.6724451.672445
Dans une galaxie lointaine, une guerre cosmique fait rage. La princesse Bellastar et le capitaine Lithan se dressent contre un être diabolique, Ureklon. Perdus dans l'espace, ils débarquent sur une planète inconnue qui ressemble à la Terre. Les habitants de cette planète forment un peuple heureux, qui fait découvrir à Bellastar et au capitaine les joies de l'amour.
La compagna di viaggio
Genres Comédie
Acteurs Anna Maria Rizzoli, Gastone Moschin, Annie Belle, Serena Grandi, Marisa Mell, Marina Hedman
Rôle Paziente psichiatrica
Note48% 2.4393452.4393452.4393452.4393452.439345
Un baron, avec la complicité d'une starlette, organise l'attaque du wagon blindé dans un train. Le coup réussit, mais le butin est gaspillé pour réaliser un film, une super-production. Le baron tente alors de voler des valeurs sur un bateau, mais une grève improvisée des marins fait échouer le plan. Il monte alors le projet de s'emparer d'un chargement de diamants dans un avion à destination d'Amsterdam.
La Cité des femmes, 2h20
Réalisé par Federico Fellini
Origine Italie
Genres Drame, Science-fiction, Comédie, Comédie dramatique, Fantasy, Aventure, Romance
Acteurs Marcello Mastroianni, Anna Prucnal, Ettore Manni, Bernice Stegers, Fiammetta Baralla, Donatella Damiani
Rôle First Girl of 'Giro della Morte' (uncredited)
Note69% 3.499463.499463.499463.499463.49946
Dans un train où voyagent les époux Snàporaz, le mari aborde une inconnue qui se dérobe et descend lorsque le convoi s'arrête en pleine campagne. Snàporaz suit cette dame et se retrouve dans une grande maison emplie de femmes tenant une sorte de congrès. Il va aller d'une rencontre étrange à l'autre, tombant notamment sur un Don Juan vulgaire, Katzone...
Les Amours interdites d'une religieuse, 1h22
Réalisé par Joe D'Amato
Origine Italie
Genres Fantastique, Pornographique
Thèmes Religion, Sexualité, Erotique, Sexploitation, Nonnesploitation, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Paola Senatore, Marina Hedman, Guia Lauri Filzi, Aïché Nana, Donald O'Brien, Maria Rosaria Riuzzi
Rôle sœur Marta
Note57% 2.8541052.8541052.8541052.8541052.854105
Pour ne pas être corrompue par son oncle pervers et libidineux, la comtesse Isabella de Lignate rentre dans le couvent de Santa Fiora, au fin fond de la province de Grosseto, en Toscane, afin de lui échapper. Dès son arrivée, des événements étranges s'y produisent. Dans le jardin trône notamment une statue du diable qui semble régir des pulsions lubriques chez les nonnes. La nuit, au risque d'être découvertes par leur mère supérieure, elles entremêlent leurs chairs dans des accès de crise sexuelle blasphématoires et goûtent au plaisir du sado-masochisme et du lesbianisme. Alors que le couvent se transforme en lupanar, un beau jeune homme, Carlo, est retrouvé blessé devant l'établissement religieux et il est aussitôt recueilli pour être soigné. Mais sa présence perturbe les religieuses, toutes excitées sexuellement par sa présence, et surtout la mère supérieure qui, croyant qu'il est l'incarnation du Diable car il charme toutes les filles, demande à un exorciste de le purifier. Elle demande à une nonne, Marta, de le quérir chez lui mais elle est violée dans la forêt par deux braconniers. Parvenant à s'enfuir, elle est sauvée par l'exorciseur qui la ramène au couvent. Alors qu'il tente de chasser les forces démoniaques tapies dans le maison religieuse, amenées par Carlo selon la mère supérieure, la statue du Diable se met à saigner puis se balade partout. Dès lors, toutes les religieuses possédées par lui se jettent les unes sur les autres dans un sabbat saphique incontrôlable.
Dernier amour
Réalisé par Dino Risi
Genres Drame, Romance
Acteurs Ugo Tognazzi, Ornella Muti, Riccardo Billi, Mario Del Monaco, Caterina Boratto, Venantino Venantini
Rôle the Polish wife
Note65% 3.2736853.2736853.2736853.2736853.273685
Ex-gloire de la comédie, Picchio tombe amoureux de Renata, jeune infirmière de la Villa Serena, la maison de retraite pour anciens acteurs de théâtre dans laquelle il vient d'arriver. Il décide de la suivre à Rome, pour vivre la première aventure amoureuse de sa retraite.
Come perdere una moglie e trovare un'amante
Réalisé par Pasquale Festa Campanile
Genres Comédie
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Barbara Bouchet, Carlo Bagno, Toni Ucci, Felice Andreasi, Enzo Cannavale, Gino Pernice
Rôle The first Girl doing the audition
Note52% 2.609132.609132.609132.609132.60913
Le dirigeant d'agence publicitaire Castelli rentre plus tôt que prévu à la maison en raison d'un accident d'automobile avec Eleonora Rubens, une jeune hollandaise abandonnée par son mari, et surprend sa femme américaine qui a une relation intime avec le plombier. Abattu par la tromperie, Castelli entame une psychanalyse auprès du docteur Rossini, qui lui prescrit un repos à la montagne à Valmalenco, dans le chalet des époux Anselmo et Anita. Le même psychanalyste envoie aussi Eleonora au même endroit. Après un certain nombre de rebondissements, les deux cœurs solitaires s'uniront.
Dernier amour, 1h58
Réalisé par Dino Risi
Origine Italie
Genres Drame, Romance
Thèmes Vieillesse
Acteurs Ugo Tognazzi, Ornella Muti, Mario Del Monaco, Venantino Venantini, Riccardo Billi, Caterina Boratto
Rôle femme polonaise
Note65% 3.2736853.2736853.2736853.2736853.273685
Picchio, un ancien comédien sur la cinquantaine, tombe amoureux d'une jeune employée de ménage de sa maison de retraite à San Pellegrino, dans le nord de l'Italie et décide de l'emmener à Capri et Rome pour la séduire, mais aussi pour relancer sa carrière de comique. La désillusion sera immense...
Black Emanuelle autour du monde, 1h37
Réalisé par Joe D'Amato
Origine Italie
Genres Drame, Erotique, Aventure, Horreur, Romance, Pornographique
Thèmes Film sur un écrivain, Journalisme, Sexualité, Erotique, Sexploitation, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Laura Gemser, Ivan Rassimov, Karin Schubert, George Eastman, Marino Masè, Joe D'Amato
Rôle participante à l'orgie
Note50% 2.518362.518362.518362.518362.51836
Mae Jordan, dite Emanuelle, est une reporter-photographe métisse voyageant à travers le monde à la recherche de scoop pour la revue qui l'emploie. Dans un hôtel elle rencontre Cora Norman une collègue qui réalise un reportage sur la violence faite aux femmes et est victime d'une tentative de viol. C'est Malcolm Robertson, président de l'organisme d'aide au Tiers Monde qui lui vient en aide mais les deux ne peuvent finaliser leur rencontre à cause d'emplois du temps incompatibles.