Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Marguerite Abouet est une Actrice, Réalisatrice et Ecrivain Ivoirienne née le 1 janvier 1971 à Abidjan (Ivoire)

Marguerite Abouet

Marguerite Abouet
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Ivoire
Naissance 1 janvier 1971 (49 ans) à Abidjan (Ivoire)

Marguerite Abouet est une écrivaine, scénariste et réalisatrice ivoirienne née à Abidjan en 1971. Elle est connue principalement pour sa bande dessinée Aya de Yopougon.

Biographie

Marguerite Abouet naît en 1971 à Abidjan en Côte d'Ivoire. Elle passe douze ans de sa vie à Yopougon, un quartier aujourd'hui populaire d'Abidjan. Par la suite, elle s'inspire de cette période de sa vie pour ses scénarios de bande dessinée, d'abord pour Aya de Yopougon puis plus directement dans Akissi où les bêtises de l'héroïne sont directement inspirés de sa propre enfance.

Marguerite Abouet vient s'installer en France à l'âge de douze ans en même temps que son frère et leur grand-oncle. Elle a douze ans quand ses parents l'envoient avec son grand frère "suivre de longues études" à Paris, où les héberge leur grand-oncle maternel. Après des études moins longues que prévu, elle se consacre à l'écriture et au roman, tout en devenant tour à tour punk, super-nounou pour triplés, pour papies et mamies, serveuse, opératrice de saisie...

Pendant une période où elle vit dans une chambre de bonne, elle met par écrit des choses vues et entendues mais sans destiner encore ses écrits à la publication. Par la suite, en même temps qu'elle travaille comme assistante juridique à Romainville, près de Paris, elle écrit des romans pour jeunes adultes, une forme d'écriture très contraignante qui ne la satisfait pas à cause des modifications sans cesse imposées par les éditeurs. C'est la lecture des bandes dessinées de Marjane Satrapi qui l'intéresse à l'écriture de scénarios de bande dessinée.

Aya de Yopougon est sa première publication en tant que scénariste. La série relate le quotidien d'un groupe d'adolescentes dans le quartier de Yopougon à Abidjan, vers la fin des années 1970. Elle résulte de la volonté de Marguerite Abouet de donner à voir une représentation plus réaliste de la Côte d'Ivoire que l'image misérabiliste véhiculée par les médias européens. Le premier tome d’Aya de Yopougon est récompensé par le premier prix au festival d'Angoulême en 2006 et est un succès commercial avec plus de 350 000 albums vendus. La série comprend six tomes parus entre 2005 et 2010.

Marguerite Abouet arrête alors son métier d'assistante juridique et se consacre à l'écriture. En 2010, Marguerite Abouet scénarise Akissi, qui se déroule également à Yopougon mais met en scène les facéties d'une petite fille remuante.

Elle est mariée au dessinateur Clément Oubrerie, qui dessine notamment Aya de Yopougon.

En 2011, Marguerite Abouet se lance dans la réalisation pour l'adaptation d’Aya de Yopougon en film d'animation, qu'elle coréalise avec Clément Oubrerie au sein d'Autochenille Production. Elle en écrit également le scénario et en conçoit la première maquette dessinée. Cette adaptation sort en juillet 2013.

Marguerite Abouet contribue occasionnellement au doublage de films d'animation. En 2011, elle prête sa voix au personnage de l'Africaine dans le long métrage d'animation Le Chat du Rabbin, de Joann Sfar et Antoine Delesvaux, adapté de la bande dessinée éponyme. En 2013, elle double les personnages de Fanta et de mère Mamadou dans le film d'animation Aya de Yopougon adapté de la bande dessinée.

Le plus souvent avec

Joann Sfar
Joann Sfar
(2 films)
Djedje Apali
Djedje Apali
(1 films)
Sabine Pakora
Sabine Pakora
(1 films)
Claudia Tagbo
Claudia Tagbo
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Marguerite Abouet (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Aya de Yopougon, 1h24
Réalisé par Marguerite Abouet
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Animation, Romance
Thèmes L'adolescence, Afrique post-coloniale, L'enfance
Acteurs Aïssa Maïga, Jacky Ido, Claudia Tagbo, Eriq Ebouaney, Tatiana Rojo, Sabine Pakora
Rôle Fanta et la mère de Mamadou
Note66% 3.3087953.3087953.3087953.3087953.308795
Le film se déroule à Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, à la fin des années 1970, et suit la vie sentimentale et familiale d'un groupe d'adolescentes. Tandis qu'Aya se consacre essentiellement à ses études, ses amies Adjoua et Bintou pensent surtout à sortir le soir pour « gazer » (draguer) dans les « maquis » (les bars dansants), dans l'espoir de sortir avec un garçon malgré la surveillance de leurs familles qui redoutent les « génitos » (les séducteurs sans scrupules). Adjoua noue une relation avec un jeune homme, Moussa, le fils de Bonaventure Sissoko, l'un des hommes les plus riches du pays. Mais les choses se compliquent notablement lorsqu'elle se retrouve enceinte.
Le chat du rabbin, 1h40
Réalisé par Joann Sfar, Antoine Delesvaux
Origine France
Genres Comédie, Aventure, Animation
Thèmes Afrique post-coloniale, Mise en scène d'un animal, Philosophie, Religion, Film d'animation mettant en scène un animal, Mise en scène d'un chat, Mise en scène d'un oiseau, Religion juive, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Hafsia Herzi, Maurice Bénichou, François Morel, Mohamed Fellag, Alain Chabat, Jean-Pierre Kalfon
Rôle l'Africaine
Note71% 3.5904853.5904853.5904853.5904853.590485
Au début des années 1930, le chat d’un rabbin de la casbah d'Alger raconte sa vie et ses dialogues avec son maître. Le chat du rabbin Sfar voit son paisible quotidien bouleversé le jour où il acquiert subitement le don de parole après avoir dévoré le perroquet de la maison. Le rabbin refusant de le laisser fréquenter davantage sa fille Zlabya, que le chat aime profondément, tous deux se lancent dans une discussion théologique à l'issue de laquelle le chat se met dans l'idée de se convertir au judaïsme et de faire sa bar-mitsva. Une visite chez le rabbin du rabbin, un vieil homme aigri, donne lieu à une dispute tout aussi âpre. La vie du chat devient beaucoup moins tranquille. Peu après, le rabbin reçoit une lettre de l'administration coloniale française qui le convoque à une épreuve de dictée, condition sine qua non pour devenir rabbin officiel de son quartier. Malgré son entraînement en compagnie du chat, le rabbin est persuadé qu'il ne réussira pas le concours. Le chat transgresse un interdit en prononçant à voix haute « Adonaï », l'un des noms de Dieu, dans l'espoir de provoquer un miracle, mais il perd aussitôt la parole. Quelques jours après, le rabbin reçoit la visite du malka des lions, dont toutes les femmes raffolent. Le jour de l'arrivée du malka, le rabbin reçoit ses résultats, mais il refuse d'ouvrir le courrier, et, persuadé d'avoir échoué, va se distraire à la campagne en compagnie de son vieil ami l'imam Sfar ; en ouvrant finalement le courrier, tous deux s'aperçoivent que le rabbin a réussi l'épreuve.

Réalisatrice

Aya de Yopougon, 1h24
Réalisé par Marguerite Abouet
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Animation, Romance
Thèmes L'adolescence, Afrique post-coloniale, L'enfance
Acteurs Aïssa Maïga, Jacky Ido, Claudia Tagbo, Eriq Ebouaney, Tatiana Rojo, Sabine Pakora
Note66% 3.3087953.3087953.3087953.3087953.308795
Le film se déroule à Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, à la fin des années 1970, et suit la vie sentimentale et familiale d'un groupe d'adolescentes. Tandis qu'Aya se consacre essentiellement à ses études, ses amies Adjoua et Bintou pensent surtout à sortir le soir pour « gazer » (draguer) dans les « maquis » (les bars dansants), dans l'espoir de sortir avec un garçon malgré la surveillance de leurs familles qui redoutent les « génitos » (les séducteurs sans scrupules). Adjoua noue une relation avec un jeune homme, Moussa, le fils de Bonaventure Sissoko, l'un des hommes les plus riches du pays. Mais les choses se compliquent notablement lorsqu'elle se retrouve enceinte.

Scénariste

Aya de Yopougon, 1h24
Réalisé par Marguerite Abouet
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Animation, Romance
Thèmes L'adolescence, Afrique post-coloniale, L'enfance
Acteurs Aïssa Maïga, Jacky Ido, Claudia Tagbo, Eriq Ebouaney, Tatiana Rojo, Sabine Pakora
Rôle Ecrivain
Note66% 3.3087953.3087953.3087953.3087953.308795
Le film se déroule à Yopougon, un quartier populaire d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, à la fin des années 1970, et suit la vie sentimentale et familiale d'un groupe d'adolescentes. Tandis qu'Aya se consacre essentiellement à ses études, ses amies Adjoua et Bintou pensent surtout à sortir le soir pour « gazer » (draguer) dans les « maquis » (les bars dansants), dans l'espoir de sortir avec un garçon malgré la surveillance de leurs familles qui redoutent les « génitos » (les séducteurs sans scrupules). Adjoua noue une relation avec un jeune homme, Moussa, le fils de Bonaventure Sissoko, l'un des hommes les plus riches du pays. Mais les choses se compliquent notablement lorsqu'elle se retrouve enceinte.