Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Marcel Carné est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Assistant Director Français né le 18 aout 1906 à Paris (France)

Marcel Carné

Marcel Carné
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Marcel Albert Carné
Nationalité France
Naissance 18 aout 1906 à Paris (France)
Mort 31 octobre 1996 (à 90 ans) à Clamart (France)

Marcel Carné est un réalisateur et scénariste français, né le 18 août 1906 dans le 17e arrondissement de Paris et mort le 31 octobre 1996 à Clamart.

Biographie

Enfance
Marcel Carné naît à Paris dans le quartier des Batignolles (17e arrondissement), d'un père ébéniste. Sa mère meurt alors qu'il a cinq ans et il est alors élevé par sa grand-mère. Il est très vite attiré par le cinéma : il se rend chaque jeudi à une projection de film, puis de plus en plus souvent, trichant quelquefois pour ne pas avoir à payer le prix de sa place.

Son père souhaite qu'il reprenne sa succession et devienne ébéniste, comme lui. Marcel Carné commence donc des cours pour apprendre à tailler le bois. Il les abandonne ensuite même s'ils ne lui déplaisent pas plus que ça. Il suit à la place deux fois par semaine, en cachette, des cours du soir de photographie à l'école des Arts et Métiers, obtenant le diplôme de technicien photographe.

Pour payer ses séances de cinéma qui se font de plus en plus nombreuses, il travaille alors dans une banque, puis une épicerie et dans une compagnie d'assurance.


Premières expériences cinématographiques
La première rencontre décisive de sa carrière a lieu en 1928 : il rencontre Françoise Rosay, la femme de Jacques Feyder, lors d'un dîner chez des amis communs. À la fin du repas, il obtient de celle-ci qu'elle organise pour lui une rencontre avec Feyder. Carné est alors engagé comme assistant-réalisateur secondaire sur le nouveau film de Feyder, Les Nouveaux Messieurs.

À la suite de cette première expérience, il part faire son service militaire en Rhénanie.

Lorsqu'il revient en France, en 1929, la revue Cinémagazine organise un concours de critique de films. Carné en soumet cinq, et reçoit le premier prix. Il est engagé comme critique cinématographique. Il écrit aussi dans les revues Hebdo-Film, Vu, Cinémonde et Film-Sonore.

En 1929, il décide de réaliser son premier documentaire sous le titre Nogent, Eldorado du dimanche, aidé financièrement par Michel Sanvoisin. Ce court-métrage raconte l'échappée dominicale de la jeunesse parisienne dans les guinguettes des bords de Marne. Charles Peignot le convainc ensuite de tourner des films publicitaires avec Jean Aurenche et Paul Grimault.

Puis il devient assistant pour la mise en scène de Richard Oswald dans le film Cagliostro 1929, de René Clair dans le film Sous les toits de Paris (1930), de Jacques Feyder pour Le Grand Jeu (1934), Pension Mimosas (1935) et La Kermesse héroïque (1935). Il dit de Feyder : « Je dois à peu près tout à Feyder. II m'a appris ce qu'est un film, depuis sa préparation jusqu'à la mise en scène proprement dite et aussi la direction des acteurs... La meilleure école de cinéma, c'est la pratique. »


Metteur en scène
En 1936, grâce à l'aide de Feyder, il réussit à réaliser son premier film, Jenny, et c'est à cette époque qu'il fait la connaissance de Jacques Prévert, le scénariste qui contribue à établir sa réputation. Le tandem Carné-Prévert montre lors de leur premier film, Drôle de drame, une entente remarquable qui ne cesse de se renforcer.

Le Quai des brumes, tourné en 1938, marque un tournant important dans leur collaboration : le film remporte un grand succès, grâce à l'habileté de Carné dans la représentation des extérieurs et la direction des acteurs, ainsi qu'au grand talent de Prévert, qui réussit à amalgamer quelques-uns des thèmes du surréalisme tardif, typiques de sa poésie, avec une atmosphère inquiète à laquelle on doit certainement le charme du film.

En 1938 suit Hôtel du Nord et, en 1939, le remarquable Le jour se lève, où est raconté l'histoire d'un ouvrier qui, au moment où il va être arrêté par la police dans sa chambre, revit les instants qui l'ont amené à tuer par amour et, quand le soleil se lève, se suicide d'une balle. Dans ce film très engagé, la figure de l'ouvrier, que le Front populaire montre comme protagoniste social, devient un des thèmes de Prévert, qui interprète la réalité en termes métaphysiques suivant lesquels c'est le destin qui trace les événements de la vie, une figure socialement abstraite et anonyme. Cette forme de fatalisme existentiel marquera la fin des espoirs du premier Front populaire et ce n'est pas un hasard si cette année-là sort aussi le film dramatique de Jean Renoir La Règle du jeu.

Suit en 1942 Les Visiteurs du soir, légende médiévale à la recherche formelle poussée (bien que le réalisateur ait été peu satisfait des costumes).



Lorsque Paris est libérée, Carné et Prévert présentent leur chef-d'œuvre, Les Enfants du paradis, situé dans le Paris du XIX siècle, sur le Boulevard du Crime, autour d'un mime fameux, Jean-Gaspard Deburau, et d'un grand acteur, Frédérick Lemaître, du début de leurs carrières jusqu'à la célébrité et de l'amour qu'ils ont tous deux pour la belle Garance. Le film fascine par son sens du récit, par l'adresse avec laquelle sont présentés figures et événements, par le soin apporté au cadrage et à la photographie et, surtout, par la prouesse des acteurs, de Jean-Louis Barrault à Pierre Brasseur, d'Arletty à Maria Casarès, de Marcel Herrand à Gaston Modot. L'année suivante, Carné et Prévert enchaînent avec Les Portes de la nuit.

Par la suite, Carné produit des œuvres moins importantes, mais de qualité, comme Juliette ou la clé des songes (1950), Thérèse Raquin (1953), Les Tricheurs (1958), Trois chambres à Manhattan (1965), Les Jeunes Loups (1968) et Les Assassins de l'ordre (1971).

Homosexuel, mais de manière non publique, Marcel Carné traita de thèmes homosexuels dans plusieurs de ses films, de manière secondaire ou parfois oblique : les relations ambiguës entre Jean Gabin et Roland Lesaffre dans L'Air de Paris, le personnage de Laurent Terzieff, qui se fait entretenir par des personnes des deux sexes dans Les Tricheurs, le gigolo bisexuel des Jeunes Loups. Il déclarait à ce sujet : « Je n'ai peut-être jamais tourné d'histoire d'amour entre hommes, mais ça a été souvent sous-jacent. [...] Mais d'histoires entre homos, non. Je me suis souvent posé la question : est-ce que c'est un manque d'audace ? Les films homosexuels ne font pas beaucoup d'entrées, c'est un circuit restreint, et je n'aimerais pas avoir un insuccès dans ce domaine, d'autant que je n'aimerais filmer alors qu'une grande histoire d'amour. Mais je crois surtout que j'aime mieux les choses qu'on devine ».



Marcel Carné meurt à Paris le 31 octobre 1996. Il est enterré au cimetière Saint-Vincent dans le 18e arrondissement de Paris, au pied de la butte Montmartre.

Ses meilleurs films

Les enfants du paradis (1945)
(Réalisateur)
La Marie du port (1950)
(Réalisateur)
Les Portes de la nuit (1946)
(Réalisateur)
Terrain vague (1960)
(Réalisateur)
Le pays d'où je viens (1956)
(Réalisateur)
Les visiteurs du soir (1942)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Roland Lesaffre
Roland Lesaffre
(12 films)
Henri Rust
Henri Rust
(6 films)
Joseph Kosma
Joseph Kosma
(5 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Marcel Carné (31 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Vedettes sans maquillage
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le cinéma
Acteurs France Roche, Michel Auclair, Serge Reggiani, Janine Darcey, Martine Carol, Gérard Philipe

Ce film propose aux spectateurs de voir dans leur milieu professionnel, ou en famille, plusieurs vedettes de l'époque, suivis par une journaliste.

Réalisateur

La Bible
La Bible (1977)
, 1h30
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Documentaire, Historique
Thèmes Religion
Acteurs Jean Piat
Note63% 3.152923.152923.152923.152923.15292
La basilique de Monreale, près de Palerme en Sicile, et ses milliers de mosaïques qui racontent des scènes de la Bible.
La Merveilleuse visite, 1h47
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Fantastique, Fantasy
Acteurs Roland Lesaffre, Gilles Kohler, Debra Berger, Mary Marquet, Lucien Barjon, Yves Barsacq
Note56% 2.8319352.8319352.8319352.8319352.831935
Un jeune homme, inanimé et nu, est découvert sur une plage par le curé d’un village de la côte bretonne. Conduit au presbytère et examiné par le médecin qui le déclare indemne et en bonne santé, l’homme reprend connaissance, incapable de dire comment il s’appelle tout en prétendant venir d’un autre monde, sans toutefois pouvoir préciser d’où exactement. Le curé héberge celui qu’il nomme « Jean », se référant au jour saint où il l’a découvert. Jean crée l’émoi dans le village en fonction des croyances et des préjugés de ses habitants : est-ce un ange tombé du ciel, un illuminé ou un imposteur ? Son comportement, simple et altruiste, mais inhabituel dans un monde où tout doit être productif, suscite d’abord la curiosité, puis la méfiance et enfin la haine, ce qui l’amène à être finalement pourchassé par les villageois jusqu’au bord d’une falaise d’où il se jette dans le vide et d’où surgit un oiseau qui disparaît dans le ciel.
Les Assassins de l'ordre, 1h47
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Policier
Acteurs Jacques Brel, Charles Denner, Catherine Rouvel, Michael Lonsdale, Paola Pitagora, François Cadet
Note63% 3.186263.186263.186263.186263.18626
L'action se déroule près de Marseille, la semaine de Noël. Un ancien repris de justice repenti, devenu un honnête père de famille, travaille comme mécanicien dans un garage. Un matin, il est réveillé aux aurores par deux policiers de façon musclée. Ceux-ci le soupçonnent d'être l'auteur d'un "casse" au chalumeau, survenu la nuit même chez son employeur.
Les jeunes loups, 1h50
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame
Thèmes Sexualité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Yves Beneyton, Bernard Dhéran, Haydée Politoff, Maurice Garrel, Christian Hay, Roland Lesaffre
Note51% 2.5846052.5846052.5846052.5846052.584605
Alain, jeune gigolo aussi élégant qu'ambitieux, se fait entretenir par une riche princesse étrangère. Il séduit aussi la jeune et candide Sylvie, qui feint de céder au cynisme ambiant en matière de mœurs sans s'avouer ses inclinations romantiques. Désespérée de sa propre déchéance, elle se reprend en se liant avec Chris, un beatnik de la rue de la Huchette.
Trois chambres à Manhattan, 1h50
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame
Acteurs Annie Girardot, Maurice Ronet, Roland Lesaffre, O. E. Hasse, Gabriele Ferzetti, Robert Hoffmann
Note64% 3.234573.234573.234573.234573.23457
François Combe (Maurice Ronet), vedette parisienne, doit son succès à Yolande (Geneviève Page), son épouse. Cette dernière s'éprend d'un jeune acteur et demande le divorce. Sans avenir, François part aux États-Unis travailler à la télévision. Il échoue à Greenwich Village où il rencontre Kay (Annie Girardot).
Du mouron pour les petits oiseaux, 1h31
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Comédie
Acteurs Paul Meurisse, Dany Saval, Jean Richard, Suzy Delair, Franco Citti, Roland Lesaffre
Note61% 3.0932153.0932153.0932153.0932153.093215
Chassé-croisés tour-à-tour amoureux, gourmands, intéressés ou mystiques dans un immeuble de la Contrescarpe, entre un gigolo italien et une entraîneuse de boîte de nuit, une famille de bouchers et un apprenti rocker, un tailleur mystique, un écrivain qui s'envoie à lui-même des télégrammes, une paralytique alerte, une concierge attentionnée, un éleveur d'oiseaux, un truand à peine libéré. Petit à petit, chacun se découvre avec son passé ou son présent plus ou moins trouble. Une mort mystérieuse va introduire la police dans l'immeuble, hâter les révélations, et bousculer ce petit monde.
Terrain vague, 1h42
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame
Thèmes La banlieue française
Acteurs Roland Lesaffre, Danièle Gaubert, Denise Vernac, François Nocher, Pierre Richard, Georges Wilson
Note67% 3.377243.377243.377243.377243.37724
Autour de HLM parisiens tout juste construits s'étendent des terrains vagues et des friches industrielles servant de refuge à des jeunes gens qui fuient l'ennui insondable de la vie de famille en banlieue. Ils partagent leurs secrets, les produits de leurs larcins, se soumettent à des rites sévères. Le caractère sacré de leur révolte est souligné par l’initiation par le saut aux yeux bandés et l'épreuve du sang. Dan, belle jeune fille très garçonne, règne sur le clan. Mais la bande menace de plus en plus de verser dans la grande délinquance, ce que réprouvent Dan, ainsi que Lucky, grand garçon bagarreur mais qui commence à envisager une vie rangée. Les voilà mis au ban, ainsi que le tout jeune Babar, accusé d'être un « donneur ». Lucky, en fuite, et Dan se découvrent une inclination romantique réciproque, tandis que Babar, cruellement malmené et humilié, se suicide.
Les Tricheurs, 2h5
Réalisé par Marcel Carné, Serge Friedman, Paul Seban
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique
Acteurs Roland Lesaffre, Pascale Petit, Jacques Charrier, Laurent Terzieff, Andréa Parisy, Jean-Paul Belmondo
Note70% 3.5375653.5375653.5375653.5375653.537565
Comédie de mœurs autour d'une bande de jeunes Parisiens plutôt aisés de la fin des années 1950, qui vivent entre rive gauche de Saint-Germain-des-Prés et rive droite du 16e arrondissement de Paris.
Le pays d'où je viens
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Comédie, Fantasy, Musical
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Gilbert Bécaud, Françoise Arnoul, Jean Toulout, Claude Brasseur, André Gabriello, Madeleine Lebeau
Note60% 3.0079953.0079953.0079953.0079953.007995
Éric débarque dans une petite ville de province et découvre qu'il est le sosie parfait de Julien, un pianiste amoureux de la jolie serveuse Marinette.
L'air de Paris, 1h50
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Jean Gabin, Arletty, Roland Lesaffre, Folco Lulli, Marie Daëms, Maria-Pia Casilio
Note65% 3.289223.289223.289223.289223.28922
Ancien boxeur, Victor Le Garrec dirige une salle d'entraînement et rêve de découvrir un « poulain » qui deviendra champion et réalisera les ambitions que lui-même n'a pu tenir. Son épouse Blanche a pris son parti de ce culte exclusif du « noble art » et tient en ordre la comptabilité. Lorsque Victor rencontre André Ménard, un manœuvre solitaire qui révèle des dons certains, il l'arrache à sa vie médiocre, le fait travailler et le transforme en champion. Il sera là aussi lorsque André se sentira seul après sa brève aventure avec une jolie Parisienne : Corinne.
Thérèse Raquin, 1h42
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Thriller
Thèmes Sexualité
Acteurs Simone Signoret, Raf Vallone, Sylvie, Jacques Duby, Roland Lesaffre, Nerio Bernardi
Note72% 3.6381053.6381053.6381053.6381053.638105
Dans une mercerie lugubre de Lyon, Thérèse Raquin s’étiole aux côtés de son mari Camille avec lequel, orpheline, elle a été élevée sans alternative que de l’épouser. La mère de Camille, une femme austère, vit avec eux et domine complètement son fils dont elle a fait un pleutre. Elle impose au couple une vie à son image, routinière et casanière. Thérèse devient la maîtresse de Laurent, un camionneur italien qui voudrait l’épouser. Quand elle évoque son intention de divorcer à Camille, celui-ci, soutenu par sa mère, va jusqu’à monter un stratagème pour faire séquestrer Thérèse par de la famille en région parisienne sous le prétexte d’un voyage d’agrément. Thérèse alerte Laurent qui monte dans le même train de nuit que le couple emprunte pour se rendre dans la capitale. L’intention de Laurent est de contraindre Camille à divorcer, mais, à l’issue de leur violente altercation, Laurent projette Camille par la portière. À la suite du décès de son fils, bien que la police ait conclu à un accident, M Raquin mère, victime d'une attaque cérébrale et devenue paralysée et muette, reste à la charge de Thérèse et porte de terribles regards accusateurs sur sa belle-fille. Bientôt, Thérèse et Laurent sont les proies de Riton, un petit maître-chanteur, témoin du drame dans le train.
Juliette ou la Clé des songes, 1h46
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique, Fantasy, Romance
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Gérard Philipe, Yves Robert, Suzanne Cloutier, Jean-Roger Caussimon, René Génin, Édouard Delmont
Note70% 3.5333653.5333653.5333653.5333653.533365
Michel (Gérard Philipe) a volé dans la caisse du grand magasin où il travaille. Il a besoin de l'argent pour réaliser son projet : faire un voyage avec Juliette (Suzanne Cloutier), dont il est très amoureux. Mais il se retrouve en prison. Ses rêves l'emmènent dans un village provençal dont personne ne sait le nom et où personne ne se souvient de rien. Il ne tarde pas à y retrouver Juliette, qui elle, est courtisée par un châtelain mystérieux et inquiétant qui s'avèrera être Barbe-Bleue (Jean-Roger Caussimon). Juliette s'apprête à épouser le châtelain lorsque la sonnerie de la prison retentit, tirant Michel de ses rêves.
La Marie du port, 1h28
Réalisé par Marcel Carné
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique, Romance
Acteurs Jean Gabin, Blanchette Brunoy, Nicole Courcel, Odette Laure, René Blancard, Jane Marken
Note66% 3.3402853.3402853.3402853.3402853.340285
1949, Châtelard, propriétaire d'une grande brasserie et d'un cinéma à Cherbourg, accompagne sa concubine, Odile, à l'enterrement du père de celle-ci, à Port-en-Bessin, petit port du Calvados. Leur amour s'est éteint et ils s'ennuient. Gardant ses distances avec la famille, Châtelard passe le temps au Café du port. Une annonce est affichée concernant la vente aux enchères d'un bateau de pêche. Pour se désennuyer, il décide de s'y rendre pour l'acheter. En partant il croise une jeune fille qui soutient son regard. C'est Marie, la sœur d'Odile qu'il n'a jamais rencontrée. Châtelard, attiré par la jeune fille mystérieuse, évoluera dès lors entre deux histoires, l'une qui se termine lentement avec Odile et l'autre qu'il hésite à commencer. Marie apprenant que Chatelard héberge Marcel son ex-petit ami qu'elle a éconduit et qui s'est fait renverser volontairement sur la route prend ce prétexte pour lui rendre visite. Elle est déçue par l'attitude désinvolte de Chatelard et lui déclare qu'elle n'est pas venue pour lui, mais pour Marcel. Grand seigneur, Chatelard la conduit vers la chambre de Marcel, où ils le découvrent au lit avec Odile. Chatelard prend la chose avec humour, mais Marie s'en va et parle de se jeter à l'eau. Chatelard n'y croit pas une seconde, mais un échange téléphonique avec le capitaine du bateau de pêche lui confirme les tendances suicidaires de la jeune fille. Il prend sa voiture, rattrape le car, fait descendre Marie. Chatelard pour la persuader de son amour lui confie les clés de sa brasserie. Marie les serre dans sa main...c'est ce qu'elle espérait depuis le début.