Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Maïa Plissetskaïa est une Actrice Russe née le 20 novembre 1925 à Moscou (Russie)

Maïa Plissetskaïa

Maïa Plissetskaïa
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Russie
Naissance 20 novembre 1925 à Moscou (Russie)
Mort 2 mai 2015 (à 89 ans) à Munich (Allemagne)
Récompenses Artiste du peuple de l'URSS, Ordre de Lénine, Médaille du Mérite culturel polonais Gloria Artis, Ordre du Soleil levant de troisième classe

Maïa Mikhaïlovna Plissetskaïa (en russe : Майя Михайловна Плисецкая), née à Moscou le 20 novembre 1925 et morte le 2 mai 2015 à Munich, est une danseuse russe, considérée comme l'une des plus grandes ballerines et surnommée la « Diva de la danse ». Elle est faite prima ballerina assoluta du Bolchoï en 1962. Éternelle prima ballerina assoluta, Maïa PlissetskaÎa reste unique par la hauteur de ses sauts,la fluidité de ses bras et la longévité de sa carrière (elle dansera jusqu'à 70 ans). Unique, également car, comme Maria Callas, autre diva assoluta, sa danse, pleine d'intelligence, allie la technique la plus époustouflante à l'expression la plus dramatique.

Biographie

Née à Moscou le 20 novembre 1925 dans une famille de l'intelligentsia juive, Maïa Plissetskaïa est scolarisée à Barentsburg au Spitzberg, où son père, Mikhaïl Plissetski, travaille comme ingénieur dans les mines de la concession russe du Spitzberg et comme consul. En 1937, ce dernier est emprisonné, sous l'inculpation d'« ennemi du peuple », lors des Grandes Purges, puis exécuté l'année suivante. Sa mère, née Rachel Messerer, de confession israélite, actrice de cinéma muet, est emprisonnée au motif qu'elle est l'épouse d'un « ennemi du peuple ». Elle sera déportée au Kazakhstan dans un camp de travail du Goulag pour épouses « d'ennemis du peuple » de 1938 à 1941 avec son plus jeune fils, Azari Plissetski, alors âgé de sept mois et aujourd'hui maître de ballet au Béjart Ballet de Lausanne. À la suite de ces arrestations, Maïa Plissetskaïa, privée de ses parents à l'âge de 13 ans, est confiée aux soins de sa tante maternelle, la ballerine Soulamith Messerer, après que celle-ci se fut battue pour que sa nièce ne soit pas placée dans un orphelinat. Entourée de sa tante, et de son oncle qui fut à l'époque l'un des meilleurs pédagogues de l'école de danse du Bolchoï, la jeune Maïa se dirige tout naturellement vers la danse.

En 1934, elle est admise à l'école de danse du Théâtre Bolchoï. Elisaveta Pavlovna Gerdt (1891-1975) et M. Leontieva seront ses professeurs. Elle est très vite remarquée pour son grand talent. Dès 1936, âgée de dix ans, elle fait sa première apparition sur la scène du Bolchoï dans La Belle au bois dormant. Elle écrira plus tard dans ses mémoires: « L'art m'a sauvée. Je me suis concentrée sur la danse et je voulais que mes parents soient fiers de moi. ».

En 1943, nouvellement diplômée de l'école de danse, elle entre au Ballet du Bolchoï et commence une carrière à la même époque que l'illustre Galina Ulanova. Fidèle à son serment, la fille d'un « ennemi du peuple » est devenue la fierté de toute une nation. Fidèle à son rêve, elle ne cessera jamais de danser.



En 1958, elle épouse le compositeur soviétique Rodion Chtchedrine. À eux deux, ils écriront une page d'histoire musicale de la Russie.

Malgré son succès, elle n'est pas très bien vue ni traitée par le pouvoir soviétique. En tant que fille d'« ennemis du peuple » et de « personne politiquement peu sûre », la ballerine est en butte incessante à la défiance des autorités : elle n'est pas autorisée à sortir du territoire de l'Union soviétique pendant six ans après avoir rejoint la troupe du Bolchoï. C'est finalement Nikita Khrouchtchev qui, en 1959, l'autorise à se rendre à l'étranger. Lors de son voyage à l'étranger en 1960, la police soviétique lui demande des comptes sur l'amitié qui la lie à Robert Kennedy, Le gouvernement l'utilise comme ambassadrice des arts à l'étranger mais lui fait les pires affronts dans son pays.

Elle a en 1966 une liaison avec l'acteur américain Warren Beatty, de douze ans son cadet ; il semble qu'ils aient été très amoureux l'un de l'autre malgré la barrière de la langue.

Plus tard, en voyage aux États-Unis, elle rejoint la lutte pour les droits des femmes.

Insatiable, elle avoue plus tard: « Bien sûr, je ne saute plus aussi haut, mais je sens toujours ma force d'hier ». De fait, en 2006, malgré des problèmes de dos, elle est remontée sur la scène de l'Espace Cardin pour fêter ses quatre-vingts ans.

Devenue citoyenne espagnole et après avoir longtemps vécu à Munich, elle réside à Madrid, tout en partageant son temps avec la Lituanie dont sa famille maternelle est originaire.

Elle n'a pas d'enfant.

Le 2 mai 2015, Plissetskaïa a été prise d'un malaise brutal alors qu'elle se trouvait dans son appartement munichois. Malgré les soins prodigués par l'équipe médicale, elle décède d'un infarctus du myocarde dans une clinique où elle est transportée d'urgence. Les préparations de la célébration de ses 90 ans étaient déjà en cours au Bolchoï. De nombreuses personnalités parmi lesquelles Vladimir Poutine et le directeur du théâtre du Bolchoï Vladimir Ourine ont exprimé leur condoléances à la famille. Selon sa volonté, ses cendres seront répandues au-dessus de la Russie.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Maïa Plissetskaïa (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Tchaïkovski, 2h37
Réalisé par Igor Talankine
Origine Russie
Genres Drame, Biographie
Thèmes La musique, Lié à la musique classique, Musique
Acteurs Innokenti Smoktounovski, Antonina Chouranova, Maïa Plissetskaïa, Kirill Lavrov, Laurence Harvey, Evgueni Leonov
Rôle Désirée
Note65% 3.2933.2933.2933.2933.293
Ce film met en scène de nombreux moments de la vie de Piotr Ilitch Tchaïkovski qui illustrent au mieux la tonalité de son existence de compositeur. Il accorde une grande importance à la souffrance qu'engendra le départ de sa mère alors qu'il était tout jeune; la séquence qui l'illustre au début du film est reprise à la fin.
Anna Karenine, 2h25
Réalisé par Aleksandr Zarkhi
Genres Drame, Romance
Thèmes Sexualité, Le suicide
Acteurs Tatiana Samoïlova, Nikolai Gritsenko, Vasily Lanovoy, Iya Savvina, Yury Yakovlev, Maïa Plissetskaïa
Rôle la princesse Betsy Tverskaïa
Note70% 3.537353.537353.537353.537353.53735
Anna Karénine, une jeune femme mariée de la haute société russe du XIX siècle, est amoureuse de Vronski, un jeune homme séducteur et fat. Elle prend la fuite avec lui, abandonnant ses enfants et son mari, ennuyeux et important. Les gens du monde se détournent d'Anna qui a de plus en plus de mal à retenir son amant. Elle finit par se jeter sous un train.
Étoiles du ballet russe, 1h20
Réalisé par Herbert Rappaport
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Danse, Musique
Acteurs Maïa Plissetskaïa
Rôle Zarema (segment "Fountains of Bakhchisarai")
Note71% 3.580443.580443.580443.580443.58044