Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Mahamat Saleh Haroun est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur, Directeur de la Photographie et Cinématographie né le 1 janvier 1961 à Ndjamena

Mahamat Saleh Haroun

Mahamat Saleh Haroun
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Naissance 1 janvier 1961 (59 ans) à Ndjamena

Mahamat Saleh Haroun est un réalisateur tchadien né en 1961 à Abéché et qui vit en France depuis 1982.

Biographie

Mahamat Saleh Haroun fait des études de cinéma à Paris au Conservatoire libre du cinéma français, il se forme au journalisme à l'IUT de Bordeaux puis travaille pour plusieurs quotidiens régionaux en France. En 1991, il réalise son premier court-métrage Tan Koul, mais c'est son second film Maral Tanié réalisé en 1994 qui le fait connaître. Ce film raconte l'histoire du mariage forcé de la jeune Halimé avec un homme d'une cinquantaine d'années. Contrainte par ses parents au mariage, la jeune femme se refuse à son mari.

Mahamat Saleh Haroun réalise son premier long-métrage, Bye Bye Africa, en 1999. Il est le premier réalisateur tchadien de l'histoire. En 2001, il réalise Letter from New york City, un court-métrage qui obtient la même année le Prix de la meilleure vidéo au 11e Festival du cinéma africain de Milan. Le second long métrage, Abouna, en 2002, a remporté le prix de la meilleure image au FESPACO.

Le cinéaste tourne ensuite un documentaire, Kalala. Ce film est le portait intime d'Hissein Djibrine, un proche de Haroun décédé en 2003 du sida. Hissein Djibrine avait produit les deux premiers longs-métrages du cinéaste, et Haroun est profondément touché par cette disparition.

En 2007, Mahamat Saleh Haroun réalise Daratt l'histoire du jeune Akim, 16 ans qui quitte son village pour N'Djamena dans le but de venger son père. Il retrouve rapidement l'assassin, un ancien criminel de guerre et se fait embaucher comme apprenti dans sa boulangerie. Mais face à cet homme Akim éprouve des sentiments qu'il n'a jamais connus. Ce film remporte l'étalon de bronze de Yennenga, ainsi que le Prix de la meilleure image au Fespaco. En 2008, Mahamat Saleh Haroun reçoit le titre de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.



Son quatrième long-métrage réalisé en 2010 s'intitule Un homme qui crie. Le film est sélectionné en compétition officielle lors du Festival de Cannes et remporte le Prix du Jury. Ce long-métrage raconte l'histoire tragique d'un homme et de son fils que la guerre civile au Tchad va séparer. Adam a une soixantaine d'années, ancien champion de natation et maître nageur dans la piscine d'un grand hôtel, il risque de perdre son poste, que la nouvelle direction de l'hôtel veut donner à son fils. Les rebelles sont aux portes de N'Djamena et Adam perd tous ses repères. Mahamat Saleh Haroun filme un climat de guerre qu'il connaît bien, puisqu'en 1980 il avait du fuir au Cameroun, grièvement blessé lors du conflit tchado-libyen. Pour ce film, Mahamat Saleh Haroun reçoit le prix Robert-Bresson à la Mostra de Venise ce prix récompense les cinéastes ayant une œuvre « significative par sa sincérité et son intensité en faveur de la recherche du sens spirituel de notre vie ».

L'année suivante, il est membre du jury des longs métrages présidé par Robert De Niro lors du Festival de Cannes 2011. En 2012, il est nommé Président du 28e Festival international du film d'amour de Mons. Présidence qu'il décide de quitter juste après les délibérations finales afin de montrer son désaccord avec les autres membres du jury.

Lors du 66e Festival de Cannes en 2013, son film Grigris est présenté en sélection officielle. Au Tchad, la guerre qui était en toile de fond de tous les films du cinéaste est maintenant terminée. À travers le portrait croisé d'un jeune danseur handicapé et d'une prostituée qui rêve de devenir mannequin, Mahamat Saleh Haroun s'attache à montrer la jeunesse d'un pays en pleine reconstruction.

En 2016, il est à nouveau à Cannes pour présenter son film de témoignages Hissein Habré, une tragédie tchadienne qui donne la parole aux victimes du régime d'Hissène Habré, président de la république du Tchad de 1982 à 1990.

Mahamat Saleh Haroun a été ministre du développement touristique de la culture et de l'artisanat du Tchad du 05 février 2017 au 08 février 2018. Le mois du livre et de la lecture est à mettre à son actif. Tout le mois du novembre est dédié à la lecture. Il a écrit son premier roman intitulé "Djibril ou les ombres portées" publié en 2017 chez Gallimard.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Mahamat Saleh Haroun (10 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Bye Bye Africa, 1h26
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Documentaire
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Mahamat Saleh Haroun, Issa Serge Coelo
Rôle Haroun
Note62% 3.145323.145323.145323.145323.14532
Le réalisateur Mahamat-Saleh Haroun quitte la France où il vit pour aller rendre un dernier hommage à sa mère qui vient de mourir au Tchad. Dix ans après son départ, il retrouve un pays qui a été dévasté par la guerre. À l'occasion des repérages qu'il effectue pour préparer le tournage d'un film intitulé Bye Bye Africa, il filme un pays exsangue d'où la guerre a chassé le cinéma. Il constate que la plupart des salles de projection ont été détruites, que les rares appareils de projection sont vétustes, que les bobines sont souvent abimées et jamais renouvelées. Par ailleurs, la concurrence des salles de projection vidéo de quartier est rude. La réalisation de films au Tchad est rendue quasiment impossible par l'absence de structures de production et par le fait qu'une partie de la population a du mal à faire la part des choses entre fiction et réalité. Une actrice qui a joué un rôle de séropositive dans l'un de ses précédents films a été rejetée par ses proches et sa famille qui la croyaient porteuse du VIH.

Réalisateur

Une saison en France
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'immigration, La précarité
Acteurs Eriq Ebouaney, Sandrine Bonnaire, Olivier Père, Léonie Simaga
Note61% 3.097033.097033.097033.097033.09703
Abbas Mahadjir était professeur de français en République centrafricaine. Il a fui avec sa famille l'une des guerres civiles qui ont frappé son pays. Il est hanté par le souvenir de sa femme, tuée au cours de leur fuite. Il vit désormais en France avec ses deux jeunes enfants, Asma et Yacine, qui sont scolarisés. Il travaille sur les marchés où il a rencontré Carole, une fleuriste d'origine polonaise avec qui il a noué une relation. Quand sa demande de statut de réfugié au nom du droit d'asile est rejetée par l'OFPRA, il engage un recours. Lorsque celui-ci est à son tour rejeté, il se voit signifier une obligation de quitter le territoire français. Au bout des 30 jours réglementaires, n'ayant pas déposé de recours auprès du président du tribunal administratif, désormais sans travail, sans logement, « sans papier », il trouve refuge chez Carole avec ses enfants. Quand la police convoque Carole au commissariat et l'informe des peines encourues pour l'aide au séjour des étrangers en situation irrégulière, il préfère prendre la fuite avec ses enfants sans laisser d'adresse. Carole tente en vain de retrouver leur trace dans la jungle de Calais, démantelée quelques heures plus tôt.
Grigris
Grigris (2013)
, 1h41
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame
Thèmes Danse, Sexualité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Cyril Gueï, Youssouf Djaoro
Note62% 3.103553.103553.103553.103553.10355
Malgré sa jambe paralysée qui le handicape, Souleymane, alias Grigris, un jeune tchadien naïf d'un milieu pauvre, qui travaille pour son beau-père photographe, rêve de devenir danseur. Il danse régulièrement dans une boîte de nuit en improvisant des chorégraphies au son de la musique pop, joue avec sa jambe comme d'un jouet désarticulé et suscite parmi les clients une admiration qui lui vaut un beau succès et une certaine renommée locale. Mimi, une jeune et svelte prostituée franco-tchadienne, qui rêve de devenir mannequin et qui admire elle aussi la danse de Grigris, fait une séance de photos promotionnelle dans son atelier. Des sentiments s'installent entre ces deux naufragés de la vie.
Un homme qui crie, 1h32
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Guerre
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Youssouf Djaoro, Diouc Koma, Emil Abossolo M'Bo
Note66% 3.3454453.3454453.3454453.3454453.345445
Adam, la soixantaine, est le maître-nageur de la piscine d'un hôtel de luxe au Tchad. Lors du rachat de l'hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel et il est recasé à l’entrée du bâtiment. Il vit très mal cette situation qu'il considère comme une déchéance sociale. Alors que le pays est en proie à une guerre civile face à des forces rebelles, tout le monde doit participer à l'effort de guerre. Mais Adam n'a pas d'argent, il n'a que son fils...
Sexe, Gombo et Beurre salé
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Comédie
Acteurs Claudia Tagbo, Claudia Tagbo, Aïssa Maïga, Lorella Cravotta, Mata Gabin, Diouc Koma
Note63% 3.185533.185533.185533.185533.18553
Les malheurs d'un sexagénaire d'origine ivoirienne dans la communauté africaine de Bordeaux.
Daratt
Daratt (2006)
, 1h35
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action
Thèmes Afrique post-coloniale, La musique, Musique, Adaptation d'un opéra
Acteurs Youssouf Djaoro
Note68% 3.443723.443723.443723.443723.44372
Tchad, 2006. Le gouvernement a accordé l'amnistie à tous les criminels de guerre. Atim, 16 ans, reçoit un revolver des mains de son grand-père pour aller retrouver l'homme qui a tué son père. Atim quitte son village et part pour N'Djaména, à la recherche d'un homme qu'il ne connait même pas. Il le localise rapidement : ancien criminel de guerre, Nassara est aujourd'hui rangé, marié et patron d'une petite boulangerie. Atim se rapproche de Nassara, lui fait croire qu'il cherche du travail et se fait embaucher par lui comme apprenti boulanger, avec la ferme intention de le tuer. Intrigué par l'attitude d'Atim à son égard, Nassara le prend sous son aile et lui apprend l'art et la manière de fabriquer du pain. Une étrange relation se tisse bientôt entre les deux êtres. Malgré sa répugnance, Atim semble trouver chez Nassara la figure paternelle qui lui a toujours fait défaut.
Kalala
Kalala (2006)
, 50minutes
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Genres Documentaire

Kalala alias Hissein Djibrine est un ami proche de Mahamat Saleh Haroun. Il a produit Bye Bye Africa et Abouna, les deux premiers longs-métrages du cinéaste. Lorsque Hissein Djibrine décède du sida en 2003, Mahamat Saleh Haroun est très touché par cette disparition. Ce documentaire, écrit comme un journal intime, est un hommage à l'ami décédé mais aussi une réflexion sur la mémoire et la maladie.
Abouna (notre père), 1h21
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame
Thèmes Afrique post-coloniale, L'enfance
Note65% 3.29473.29473.29473.29473.2947
Tahir (quinze ans) et Amine (huit ans) se réveillent un matin en apprenant que leur père a mystérieusement quitté la maison. Ils sont d'autant plus déçus que ce jour-ci le père devait arbitrer un match de football opposant les gosses du quartier. Ils décident alors de partir à sa recherche à travers une longue errance dans la ville, inspectant les différents lieux qu'il avait l'habitude de fréquenter. En vain. Découragés, ils abandonnent, font l'école buissonnière, déambulent au hasard des rues et se réfugient dans les salles de cinéma. Un jour, dans la pénombre, ils leur semblent reconnaître leur père sur l'écran. Les deux frères s'arrangent pour voler les bobines du film en espérant de pouvoir garder un souvenir de leur père, mais la police ne tarde pas à les arrêter. Lasse de leur conduite, leur mère les envoie dans une école coranique.
Bye Bye Africa, 1h26
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Documentaire
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Mahamat Saleh Haroun, Issa Serge Coelo
Note62% 3.145323.145323.145323.145323.14532
Le réalisateur Mahamat-Saleh Haroun quitte la France où il vit pour aller rendre un dernier hommage à sa mère qui vient de mourir au Tchad. Dix ans après son départ, il retrouve un pays qui a été dévasté par la guerre. À l'occasion des repérages qu'il effectue pour préparer le tournage d'un film intitulé Bye Bye Africa, il filme un pays exsangue d'où la guerre a chassé le cinéma. Il constate que la plupart des salles de projection ont été détruites, que les rares appareils de projection sont vétustes, que les bobines sont souvent abimées et jamais renouvelées. Par ailleurs, la concurrence des salles de projection vidéo de quartier est rude. La réalisation de films au Tchad est rendue quasiment impossible par l'absence de structures de production et par le fait qu'une partie de la population a du mal à faire la part des choses entre fiction et réalité. Une actrice qui a joué un rôle de séropositive dans l'un de ses précédents films a été rejetée par ses proches et sa famille qui la croyaient porteuse du VIH.
Sotigui Kouyaté, un griot moderne, 52minutes
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Documentaire

À travers les témoignages de Peter Brook, Jean-Pierre Guingané et Jean-Claude Carrière, Mahamat Saleh Haroun brosse le portrait de l'un des plus grands acteurs africains Sotigui Kouyaté. Homme de la ville et homme de la brousse, le comédien retrouve sa ville natale, Bamako, après 30 ans d'absence. Sotigui Kouyaté, père du réalisateur Dani Kouyaté et du conteur Hassane Kassi Kouyaté raconte comment il conçoit le rôle de transmission du griot dans une Afrique moderne.
Bord' Africa, 52minutes
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Documentaire

À travers le portrait du chanteur emblématique Souleymane Sarr, leader du groupe de reggae Niominka Bi, Mahamat Saleh Haroun raconte le quotidien des musiciens africains immigrés à Bordeaux. Le cinéaste connait bien la ville dans laquelle il a étudié le journaliste. Bord’ Africa raconte les liens intimes que l'histoire à tissé entre Bordeaux et l'Afrique et les problèmes bien réels que les musiciens noirs immigrés rencontrent.

Scénariste

Une saison en France
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'immigration, La précarité
Acteurs Eriq Ebouaney, Sandrine Bonnaire, Olivier Père, Léonie Simaga
Rôle Ecrivain
Note61% 3.097033.097033.097033.097033.09703
Abbas Mahadjir était professeur de français en République centrafricaine. Il a fui avec sa famille l'une des guerres civiles qui ont frappé son pays. Il est hanté par le souvenir de sa femme, tuée au cours de leur fuite. Il vit désormais en France avec ses deux jeunes enfants, Asma et Yacine, qui sont scolarisés. Il travaille sur les marchés où il a rencontré Carole, une fleuriste d'origine polonaise avec qui il a noué une relation. Quand sa demande de statut de réfugié au nom du droit d'asile est rejetée par l'OFPRA, il engage un recours. Lorsque celui-ci est à son tour rejeté, il se voit signifier une obligation de quitter le territoire français. Au bout des 30 jours réglementaires, n'ayant pas déposé de recours auprès du président du tribunal administratif, désormais sans travail, sans logement, « sans papier », il trouve refuge chez Carole avec ses enfants. Quand la police convoque Carole au commissariat et l'informe des peines encourues pour l'aide au séjour des étrangers en situation irrégulière, il préfère prendre la fuite avec ses enfants sans laisser d'adresse. Carole tente en vain de retrouver leur trace dans la jungle de Calais, démantelée quelques heures plus tôt.
Grigris
Grigris (2013)
, 1h41
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame
Thèmes Danse, Sexualité, Erotique, Prostitution, Thriller érotique
Acteurs Cyril Gueï, Youssouf Djaoro
Rôle Ecrivain
Note62% 3.103553.103553.103553.103553.10355
Malgré sa jambe paralysée qui le handicape, Souleymane, alias Grigris, un jeune tchadien naïf d'un milieu pauvre, qui travaille pour son beau-père photographe, rêve de devenir danseur. Il danse régulièrement dans une boîte de nuit en improvisant des chorégraphies au son de la musique pop, joue avec sa jambe comme d'un jouet désarticulé et suscite parmi les clients une admiration qui lui vaut un beau succès et une certaine renommée locale. Mimi, une jeune et svelte prostituée franco-tchadienne, qui rêve de devenir mannequin et qui admire elle aussi la danse de Grigris, fait une séance de photos promotionnelle dans son atelier. Des sentiments s'installent entre ces deux naufragés de la vie.
Un homme qui crie, 1h32
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Guerre
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Youssouf Djaoro, Diouc Koma, Emil Abossolo M'Bo
Note66% 3.3454453.3454453.3454453.3454453.345445
Adam, la soixantaine, est le maître-nageur de la piscine d'un hôtel de luxe au Tchad. Lors du rachat de l'hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel et il est recasé à l’entrée du bâtiment. Il vit très mal cette situation qu'il considère comme une déchéance sociale. Alors que le pays est en proie à une guerre civile face à des forces rebelles, tout le monde doit participer à l'effort de guerre. Mais Adam n'a pas d'argent, il n'a que son fils...
Sexe, Gombo et Beurre salé
Réalisé par Mahamat Saleh Haroun
Origine France
Genres Drame, Comédie
Acteurs Claudia Tagbo, Claudia Tagbo, Aïssa Maïga, Lorella Cravotta, Mata Gabin, Diouc Koma
Rôle Ecrivain
Note63% 3.185533.185533.185533.185533.18553
Les malheurs d'un sexagénaire d'origine ivoirienne dans la communauté africaine de Bordeaux.