Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Linda Darnell est une Actrice Américaine née le 16 octobre 1923 à Dallas (Etats-Unis)

Linda Darnell

Linda Darnell
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Monetta Eloyse Darnell
Nationalité Etats-Unis
Naissance 16 octobre 1923 à Dallas (Etats-Unis)
Mort 10 avril 1965 (à 41 ans) à Glenview (Etats-Unis)

Linda Darnell (née Monetta Eloyse Darnell) est une actrice américaine née le 16 octobre 1923 à Dallas au Texas et morte le 10 avril 1965 à Chicago dans un incendie.

Elle fit ses débuts au cinéma à l'âge de 16 ans dans Hôtel pour femmes (1939) ; elle tint des premiers rôles féminins dans plusieurs films des années 1940 et du début des années 1950 signés notamment René Clair, Otto Preminger, Preston Sturges ou Joseph Mankiewicz.

Biographie

Linda Darnell est née dans une famille pauvre du Texas. Poussée par sa mère, elle fait des débuts précoces en tant que mannequin, sa mère déclare qu’elle a 16 ans alors qu’elle n’en a que onze. Plus tard, elle fait ses premières expériences de comédienne en interprétant des petits rôles dans des théâtres amateurs.
En 1937, elle se présente à un casting à Dallas, organisé par des chasseurs de talents de la 20th Century Fox. Mais elle n’a que quatorze ans et les casteurs la jugeant trop jeune, ne la choisissent pas. Elle est pourtant remarquée grâce à sa beauté exceptionnelle et Darryl F. Zanuck, le grand patron de la Fox en personne, la rappelle deux ans plus tard. La Fox triche sur sa date de naissance et lui fait signer un contrat en 1939 - Linda a 16 ans (à la même époque, le studio recrute Gene Tierney, Maureen O'Hara, Betty Grable et Anne Baxter, formant la nouvelle génération des "Fox Girls").

Darnell complète ses études à la Central High School de Los Angeles, tandis qu’à la Fox on lui change son prénom.




Débuts au cinéma
Ses débuts sont fulgurants. On la fait tourner après quelques semaines, dans un second rôle, Hôtel pour femmes. La même année on lui donne comme partenaire la plus grande star masculine de la Fox Tyrone Power dans Dîner d'affaires, elle enchaîne trois autres films avec lui : L'Odyssée des Mormons, le flamboyant Arènes sanglantes où elle fait merveille en douce épouse délaissée affrontant la tentatrice Rita Hayworth, et surtout Le Signe de Zorro, classique du film d’aventures.


Les années 1940

Linda a un quart de sang indien, son grand-père était cherokee, elle fut longtemps cantonnée à des rôles « exotiques » conformes à la représentation stéréotypée d’une beauté brune « fatale » et « typée ». Elle interprète une Espagnole dans Le Signe de Zorro et dans Arènes sanglantes ; une Indienne dans Buffalo Bill ; une Mexicaine dans La Poursuite infernale ; une Eurasienne dans Anna et le Roi de Siam…

Malgré cela, les années 1940 sont prodigieuses, elle tourne avec les plus grands réalisateurs, Henry Hathaway, Rouben Mamoulian, Henry King, Douglas Sirk, William Wellman, René Clair, Otto Preminger, John Ford, Preston Sturges, Joseph L. Mankiewicz, avec des partenaires aussi brillants que George Sanders, Laird Cregar, Rex Harrison, Richard Widmark, Charles Boyer, Anne Baxter ou Veronica Lake...



Après les films de Mamoulian on la remarque surtout dans une excellente comédie fantastique, C'est arrivé demain du réalisateur français, alors exilé à Hollywood, René Clair. Elle rompt ensuite son image de femme douce (elle a même interprété la Vierge Marie dans Le Chant de Bernadette) pour incarner les femmes vénales dans de somptueux films noirs, genre en vogue à l’époque, comme l’original Crime passionnel d’Otto Preminger qui observe la province américaine d’une manière froide et lucide et Hangover Square, mélodrame baroque à l’atmosphère morbide et cauchemardesque.
En 1946, elle revient au western et fait une composition remarquée dans le rôle de Chihuahua aux côtés de Henry Fonda et Victor Mature dans un chef-d’œuvre de John Ford, La Poursuite infernale.

Deux réalisateurs particulièrement lui donnent les plus beaux rôles de sa carrière. Tout d’abord Otto Preminger avec qui elle tourne quatre films. Après Crime passionnel et Quadrille d'amour (film musical), elle décroche le rôle d’Ambre, héroïne du best seller historique de Kathleen Winsor, malgré une concurrence acharnée : Peggy Cumming (renvoyée après quelques jours de tournage), Lana Turner (le choix de Preminger mais la MGM refuse de la prêter, à leur déception commune), Susan Hayward entre autres.
Son émouvante photogénie est transcendée dans Ambre pour un rôle difficile parfaitement tenu de bout en bout. C’est ce flamboyant mélodrame en costumes, grand succès commercial, qui lui donne ses galons de star et la renommée internationale. Elle tourne encore avec Preminger La Treizième Lettre, un remake du film Le Corbeau d'Henri-Georges Clouzot, où elle succède à Ginette Leclerc.



En 1949, après une étincelante comédie sophistiquée de Preston Sturges, Infidèlement vôtre (d'après James Cain), c’est la rencontre avec le grand réalisateur Joseph L. Mankiewicz pour un de ses meilleurs films : Chaînes conjugales, où elle rivalise avec Jeanne Crain et Ann Sothern. Le film triomphera aux oscars avec deux statuettes, l'une pour le meilleur scénario et l'autre pour la meilleure mise en scène qui reviendront toutes deux à Joseph L. Mankiewicz. Alors en instance de séparation d'avec son premier mari, le directeur de la photo J. Peverell Marley, Linda Darnell tombe amoureuse du réalisateur pendant le tournage et ils vivront une relation tumultueuse pendant six ans.


La fin de sa carrière
Elle est de nouveau dirigée par Mankiewicz pour La porte s'ouvre, film à thèse sur la discrimination raciale, mais leur relation s’achève après que le réalisateur refuse de lui confier le rôle de Maria Vargas (qui semble inspiré par elle aussi bien que par Rita Hayworth ou Ava Gardner) dans La Comtesse aux pieds nus. En effet, celle que Mankiewicz avait dirigée dans Chaînes conjugales et La Porte s’ouvre était persuadée que le rôle de Maria Vargas lui était destiné. Non seulement parce qu’elle détestait les chaussures et avait l’habitude de marcher pieds nus, mais surtout en raison du fait que le scénario avait été écrit par Mankiewicz à Glen Cove, Long Island, la plupart du temps dans sa chambre à coucher et avec son aide. L’actrice a toujours dit que Mankiewicz lui avait promis de l’appeler dès que les contrats seraient établis. Elle retourna rassurée à Los Angeles… et apprit par le journal qu’Ava Gardner aurait le rôle. Cette trahison provoqua leur rupture. En dépit de cela, l’actrice déclarera toujours que Mankiewicz avait été le grand amour de sa vie.



Mais malgré sa carrière, les chefs-d’œuvre, les grands réalisateurs et son statut de star, les années noires commencent.

En 1951, la Fox ne renouvelle pas son contrat. Assurée de sa renommée, la RKO l’engage pour quelques films dont l’efficace film de pirates Barbe-Noire, le pirate de Raoul Walsh avec le truculent Robert Newton et dans un thriller haletant Passion sous les tropiques avec Robert Mitchum.

Mais, curieusement à 31 ans, Linda Darnell ne tourne plus que des films mineurs, la déchéance va être rapide et l’actrice va sombrer dans l’alcoolisme.

Après deux films italiens réalisés par son compagnon Giuseppe Amato en 1955, elle renoue avec un certain succès dans le théâtre et joue dans une dizaine de pièces comme Tea and sympathie, Janus ou encore Late love. Elle tourne également dans quelques épisodes de séries à la télévision.
Linda Darnell revient au cinéma en 1964 avec son dernier film Les Éperons noirs. Elle ne vit jamais ce film car, alors qu’elle regardait à la télévision un de ses anciens films, Star Dust, un incendie se déclara à cause d’une cigarette mal éteinte. L’actrice, surnommée « l'ange de Hollywood » par la presse, est brûlée vive et meurt de ses blessures le 10 avril 1965, 33 heures plus tard à l’hôpital.


Vie privée
En 1944, à 21 ans, elle épouse celui qui tourna son premier bout d'essai, J. Peverell Marley, directeur de la photo de son premier film Hôtel pour femmes. Ils adoptent une petite fille, Charlotte Mildred, en 1948.

On lui prête des liaisons avec notamment Howard Hugues, Tyrone Power, Dana Andrews, le réalisateur italien Giuseppe Amato, et elle tombe amoureuse du réalisateur Joseph L. Mankiewicz avec qui elle vit une relation jusqu'en 1954 et qui se serait inspiré d'elle pour le scénario de La Comtesse aux pieds nus. Après son divorce en 1951, elle fait un mariage éclair avec un riche brasseur Phillip Liebman (1954-1955), puis en 1957 avec Merle Roy Robertson, un pilote de ligne, qui divorce en 1963, lui reprochant son penchant pour l’alcool.

Ses meilleurs films

Ambre (1947)
(Actrice)
Le signe de Zorro (1940)
(Actrice)
Anna et le Roi de Siam (1946)
(Actrice)
Arènes sanglantes (1941)
(Actrice)
Chaînes conjugales (1949)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Thomas Little
Thomas Little
(20 films)
Lyle Wheeler
Lyle Wheeler
(11 films)
Alfred Newman
Alfred Newman
(10 films)
Ben Nye
Ben Nye
(10 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Linda Darnell (47 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Les éperons Noirs, 1h21
Réalisé par R. G. Springsteen
Origine Etats-Unis
Genres Western
Acteurs Rory Calhoun, Linda Darnell, Terry Moore, Scott Brady, Lon Chaney, Jr., Richard Arlen
Rôle Sadie
Note58% 2.9174152.9174152.9174152.9174152.917415
Kansas, 1880, Santee quitte le ranch où il travaille pour devenir chasseur de primes. Après une absence de huit mois, il découvre à son retour que sa jeune fiancée a épousé un autre homme. Pistolero accompli, Santee décide de mettre ses talents aux services de causes très douteuses et rencontre un escroc avec qui il s'associe. Mais, voulant protéger une petite ville, il va finalement se retourner contre ce même associé...
Les éperons Noirs, 1h21
Réalisé par R. G. Springsteen
Origine Etats-Unis
Genres Western
Acteurs Rory Calhoun, Linda Darnell, Terry Moore, Scott Brady, Bruce Cabot, Lon Chaney, Jr.
Rôle Sadie
Note58% 2.9174152.9174152.9174152.9174152.917415
Kansas, 1880, Santee quitte le ranch où il travaille pour devenir chasseur de primes. Après une absence de huit mois, il découvre à son retour que sa jeune fiancée a épousé un autre homme. Pistolero accompli, Santee décide de mettre ses talents aux services de causes très douteuses et rencontre un escroc avec qui il s'associe. Mais, voulant protéger une petite ville, il va finalement se retourner contre ce même associé...
Hollywood Without Make-Up
Réalisé par Ken Murray
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes
Acteurs Kirk Douglas, Ken Murray, Cary Grant, June Allyson, George K. Arthur, Eddie Albert
Note71% 3.5769153.5769153.5769153.5769153.576915
The film consists of archive footage of famous Hollywood stars, mostly home movies showing the stars as themselves instead of playing a role in front of the camera.
À l'heure zéro, 1h21
Réalisé par Hall Bartlett
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Noir
Thèmes La fin du monde, Transport, Aviation, Dans un avion, Film catastrophe, Film catastrophe américain, Film de catastrophe aérienne
Acteurs Dana Andrews, Linda Darnell, Sterling Hayden, Geoffrey Toone, Jerry Paris, Charles Quinlivan
Rôle Ellen Stryker
Note64% 3.248773.248773.248773.248773.24877
À la suite d'une intoxication alimentaire touchant son équipage, un vol en avion tourne à la catastrophe et l'appareil se retrouve sans pilote.
Dakota Incident, 1h28
Réalisé par Lewis R. Foster
Genres Action, Western
Acteurs Dale Robertson, Linda Darnell, John Lund, Ward Bond, Regis Toomey, Skip Homeier
Rôle Amy Clarke
Note60% 3.0060553.0060553.0060553.0060553.006055
Rick Largo and the Banner brothers hold up a bank. Frank is persuaded to shoot brother Johnny by the greedy Largo, so the loot can be split just two ways.
Les Cinq Dernières Minutes, 1h29
Réalisé par Giuseppe Amato
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Linda Darnell, Vittorio De Sica, Peppino De Filippo, Rossano Brazzi, Nadia Gray, Sophie Desmarets
Rôle Renata Adorni
Note63% 3.168293.168293.168293.168293.16829
Carlo, un riche industriel (Vittorio De Sica) et Renata, une belle femme indépendante (Linda Darnell), s'associent pour louer un appartement à Rome. Carlo a le coup de foudre pour Renata et lui demande d'être sa femme, au moins en apparence. Renata accepte mais pose une unique condition : si l'un d'eux rencontre le véritable amour, l'autre devra partir. Et quand Renata rencontre Dino (Rossano Brazzi), le vrai-faux-ménage vacille…
This Is My Love, 1h31
Réalisé par Stuart Heisler
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Linda Darnell, Rick Jason, Dan Duryea, Faith Domergue, Connie Russell, Jerry Mathers
Rôle Vida Dove
Note66% 3.320983.320983.320983.320983.32098
Vida Dove lives with younger sister Evelyn and brother-in-law Murray Myer, working in a diner he owns. A former beau of hers, Murray fell in love with her sister, married her, then became paralyzed from a car crash. He now suffers from frequent convulsions and is bitter and cruel to Vida, calling her a spinster and cajoling her to marry and move out.
Femme damnées, 1h34
Réalisé par Giuseppe Amato
Origine Italie
Genres Drame
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Linda Darnell, Valentina Cortese, Lea Padovani, Giulietta Masina, Carlo Dapporto, Anthony Quinn
Rôle Lola Baldi
Note76% 3.829743.829743.829743.829743.82974
Une maison close est subitement fermée à la suite de la tentative de suicide de l'une de ses pensionnaires, Tamara (Lilla Brignone). Trois de ses consœurs, Lola (Linda Darnell), Vally (Valentina Cortese) et Franca (Lea Padovani) doivent donc se chercher un nouveau toit. Elles trouvent refuge chez une ancienne collègue, Rosa (Giulietta Masina), qui s'est retirée de la profession. Pour les quatre femmes vient alors le temps de la réflexion et des questions sur leurs avenirs
Passion sous les tropiques, 1h22
Réalisé par Rudolph Maté
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller
Acteurs Robert Mitchum, Jack Palance, Linda Darnell, Roy Roberts, Dan Seymour, Sandro Giglio
Rôle Clare Shepperd
Note60% 3.001963.001963.001963.001963.00196
La compagne d'un gangster est protégée par un boxeur amoureux d'elle.
L'Île du désir, 1h42
Réalisé par Stuart Heisler
Origine Royaume-uni
Genres Guerre, Aventure, Romance
Thèmes La mer, Transport, Politique
Acteurs Linda Darnell, Tab Hunter, Donald Gray, John Laurie, Hilda Fenemore, Peter Butterworth
Rôle Lt. Elizabeth Smythe
Note63% 3.1847853.1847853.1847853.1847853.184785
When a hospital ship strikes a mine during the Second World War, the only survivors are Lieutenant Elizabeth Smythe and Corporal Michael Dugan, who become marooned on an island in the South Pacific, where they slowly bond. Their relationship is complicated by the arrival of a third person, a survivor of plane crash.
Night Without Sleep, 1h17
Réalisé par Roy Ward Baker
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Policier
Acteurs Linda Darnell, Gary Merrill, Hildegard Knef, June Vincent, Hugh Beaumont, Donald Randolph
Rôle Julie Bannon
Note63% 3.178093.178093.178093.178093.17809
Richard Morton, compositeur alcoolique, se réveille d'un cauchemar durant lequel il croit avoir commis un crime. Il se demande si ce n'est pas arrivé en réalité.
Barbe-Noire le pirate, 1h39
Réalisé par Raoul Walsh
Origine Etats-Unis
Genres Action, Aventure
Thèmes La mer, Transport, Pirates, L'Or
Acteurs Robert Newton, Linda Darnell, William Bendix, Keith Andes, Torin Thatcher, Richard Egan
Rôle Edwina Mansfield
Note61% 3.051493.051493.051493.051493.05149
Au XVII siècle, la mer des Caraïbes est infestée de pirates. Sir Henry Morgan, pirate repenti, a reçu pour mission du roi d'Angleterre de nettoyer la région des pirates. Il poursuit le célèbre et cruel Barbe-Noire qui écume les mers. Edward Maynard, aventurier, est chargé par le gouverneur de la Jamaïque de démasquer Morgan, soupçonné d'être toujours de mèche avec les pirates et de vouloir s'emparer de l'île de la Jamaïque.
The Guy Who Came Back, 1h31
Réalisé par Joseph M. Newman
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Sport, Football américain, Films pour enfants
Acteurs Paul Douglas, Joan Bennett, Linda Darnell, Don DeFore, Billy Gray, Zero Mostel
Rôle Dee Shane
Note66% 3.3252053.3252053.3252053.3252053.325205
Injured and out of shape, "Hurricane" Harry Joplin is unhappy about not being accepted for World War II duty by the Navy and unhappier still when the New York Titans decline to offer him a new contract, suggesting he become a coach instead. Harry refuses to believe his football days are over.
The Lady Pays Off, 1h20
Réalisé par Douglas Sirk
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique
Acteurs Linda Darnell, Stephen McNally, Gigi Perreau, Virginia Field, Ann Codee, Nestor Paiva
Rôle Evelyn Walsh Warren
Note62% 3.1450853.1450853.1450853.1450853.145085
Une belle jeune femme, Evelyn Warren, vient d'être élue "professeur de l'année" en Amérique. Elle décide de fêter cet événement en se rendant à Reno où, à la suite d'un excès d'alcool, elle dilapide son argent dans un casino. Son propriétaire, Matt Braddock, menace de tout révéler à la presse, si elle ne donne pas des cours à sa fille. Evelyn essaie alors de séduire Matt...