Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Léa Pool est une Réalisatrice et Scénariste Canadienne née le 8 septembre 1950 à Soglio (Suisse)

Léa Pool

Léa Pool
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Canada
Naissance 8 septembre 1950 (68 ans) à Soglio (Suisse)
Récompenses Prix Albert-Tessier

Léa Pool, née le 8 septembre 1950 à Genève, est une réalisatrice, scénariste, monteuse et productrice canado-suisse.

Biographie

Arrivée au Québec (1975-1983)
Léa Pool née à Genève et vit jusqu'à ses 5 ans avant que sa famille ne déménage à Lausanne. Elle émigre au Québec en 1975.

En 1978, elle obtient un baccalauréat spécialisé en communications à l'Université du Québec à Montréal. Depuis, elle a réalisé de nombreux documentaires, films de court et long métrage, ainsi que des émissions de télévision.

Depuis le début de sa carrière, Léa Pool poursuit une démarche cinématographique originale. En 1978, elle coréalise et monte Laurent Lamerre, portier puis elle scénarise, réalise et produit Strass Café, un moyen métrage en 16mm, primé dans quatre festivals, dont celui de Sceaux en France en 1981.

De 1980 à 1983, elle réalise pour Radio-Québec (aujourd'hui Télé-Québec) 10 émissions de la série Planète sur les minorités culturelles puis, l'année suivante, Éva en transit, émission sur la chanteuse française Éva.

De 1978 à 1983, elle donne des cours sur le cinéma et la vidéo à l'Université du Québec à Montréal.


Débuts en longs métrages (1984-1993)
En 1984, elle scénarise et réalise son premier long métrage de fiction, La Femme de l'hôtel, qui est accueilli avec enthousiasme par la critique et le public. Puis, elle scénarise et réalise Anne Trister en 1986, dernier volet du triptyque sur la difficile quête de l'identité féminine, un film invité à une quinzaine de festivals internationaux.

À corps perdu en 1988, l'adaptation du roman Kurwenal de Yves Navarre, vient confirmer la place importante qu'occupe Léa Pool dans la cinématographie québécoise et canadienne. Il reçoit le Premier prix de la revue Première au Festival de francophonie de Namur et le Prix de l'excellence de l'Atlantic film Festival de Halifax. En 1990, Léa Pool tourne son premier long métrage documentaire, Hotel Chronicles, dans le cadre de la série Parler d'Amérique de l'Office national du film. En 1991, elle réalise son quatrième long métrage de fiction, La Demoiselle sauvage, coscénarisé avec Michel Langlois et Laurent Gagliardi, d'après la nouvelle de Corinna Bille.

En 1992, elle signe Rispondetemi, un segment du film Montréal vu par..., un collectif regroupant les cinéastes Patricia Rozema, Denys Arcand, Michel Brault, Atom Egoyan et Jacques Leduc. En 1992-1993, elle scénarise et réalise son cinquième long métrage de fiction Mouvements du désir, qui est mis en nomination dans huit catégories au Génie Award dont les catégories de la meilleure réalisation et la meilleure scénarisation et qui est présenté au Sundance film Festival en Utah.


Renommée internationale (1994-...)
En octobre 1994, le Festival de Blois (France) présente une rétrospective de son œuvre cinématographique et le ministère de la Culture de France lui décerne le titre de chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de France.

En 1994-1995, elle réalise deux documentaires d’une heure pour la télévision dans le cadre d'une série de six émissions bilingues intitulée Femmes : Une histoire inédite, portant sur l'émancipation des femmes. En 1996, elle réalise un court métrage intitulé Lettre à ma fille, pour le Musée de la civilisation (Québec). En 1997-1998, elle coscénarise et réalise un documentaire sur la vie et l’œuvre de Gabrielle Roy, l’une des plus grandes auteures de la littérature canadienne.

En 1998-1999, elle scénarise, en collaboration avec Nancy Huston et réalise son sixième long métrage intitulé Emporte-moi. Ce long métrage de fiction est sélectionné pour l’ouverture des Rendez-vous du cinéma québécois et remporte le Prix Spécial du Jury œcuménique en compétition officielle au 49e Festival International de Berlin.

Depuis 1989, elle reçoit plusieurs hommages à travers le monde. La qualité de son travail est soulignée en Suisse, en France, au Japon (à Tokyo), en Belgique, en Suède, en Italie, au Canada (à Toronto) et aux États-Unis, à Denver, Berkeley, Princeton, Chicago, Boston, New York (au musée d'Art Moderne) et à Seattle, entre autres.

En 1993, elle reçoit le Prix d'excellence Emergence de l'Université du Québec à Montréal.

En 2000, elle réalise le long métrage Lost and Delirious, mettant en vedette Piper Perabo, Jessica Paré, Mischa Barton et Graham Greene, une coproduction Québec-Ontario, écrit par Judith Thompson et tiré du roman The Wives of Bath de Susan Swan.

En 2002, elle réalise le long métrage The Blue Butterfly, mettant en vedette William Hurt et Pascale Bussières, une coproduction Québec-Angleterre, écrit par Peter McCormack et tiré de la vie de Georges Brossard.

En 2004-2005, elle anime pour l’Union des artistes des ateliers d’interprétation devant la caméra et de 2004 à 2006 elle enseigne la mise en scène au cinéma à l’UQAM.

En 2006, elle reçoit trois prix pour l'ensemble de son œuvre. D'abord le Prix Reconnaissance de l'université du Québec à Montréal, puis le Prix des Femmes de mérite de la Fondation Y des femmes et enfin le prix Albert-Tessier, soit la plus haute distinction décernée chaque année par le gouvernement du Québec en reconnaissance de son talent exceptionnel et de son apport remarquable dans le domaine cinématographique.

En 2007, elle scénarise et réalise un des documentaires de la série Hidden Lives, produit par la CBC (Canadian Broadcasting Company), visant à faire découvrir la vie insoupçonnée d’individus de son quartier. Elle réalise également le long métrage de fiction Maman est chez le coiffeur, scénarisé par Isabelle Hébert. En 2008-2009, elle réalise La Dernière Fugue, adapté du roman Une belle mort (2005) de Gil Courtemanche, une coproduction Québec/Luxembourg.

De 2009 à 2011, elle scénarise et réalise Pink Ribbons Inc., un long-métrage documentaire pour l’ONF. En 2014, elle réalise et co-scénarise avec Marie Vien, le long-métrage La passion d’Augustine.

Gros succès public, La Passion d’Augustine, sorti en 2015, remporte 6 prix au Gala du cinéma québécois 2016 : meilleur film, meilleure réalisatrice, meilleure actrice (Céline Bonnier), meilleure actrice de soutien (Diane Lavallée), meilleurs costumes, meilleure coiffure.

Lea Pool est la première femme à obtenir le prix du meilleur film à ce Gala depuis sa création en 1999.

L’année 2016 sera marquée par la réalisation d’un documentaire long-métrage intitulé Double Peine dont le tournage a débuté en 2015 sur plusieurs continents et par la réalisation du long-métrage Et au pire on se mariera d’après le roman éponyme de Sophie Bienvenu avec laquelle elle co-signe le scénario. Ce film est une co-production Canada/Suisse.

Tout au long de sa carrière, elle a participé en tant que membre du jury aux festivals internationaux de Chicago, Locarno (Suisse) et Taormina (Italie). De plus, elle a récolté à 3 reprises le prix Jutra pour le film s’étant le plus illustré hors Québec avec Emporte-moi, Lost and Delirious et Maman est chez le coiffeur.

Parallèlement à son impressionnante carrière de cinéaste, elle partage ses connaissances tant comme chargé de cours en scénarisation et en réalisation à l’Université du Québec à Montréal, de 1982 à ce jour et à l’Institut national de l’image et du son (INIS), de 1998 à 2009, que comme formatrice dans le cadre d'ateliers intensifs de jeu d’acteurs devant la caméra pour l’Union des Artistes (UDA), de 2004 à ce jour et de préparation aux auditions. De plus, en 2000, elle a donné une formation au Centre des Arts de Banff, intitulée « Woman in a director’s chair ». En 2013, elle a reçu le titre de membre de l'Ordre du Canada et en 2017 on lui décerne le prestigieux Prix Hommage de Ciné-Québec.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Léa Pool (14 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Réalisatrice

Et au pire, on se mariera, 1h31
Réalisé par Léa Pool
Origine Quebec
Genres Drame
Acteurs Karine Vanasse, Sophie Nélisse, Isabelle Nélisse, Isabelle Nélisse, Iannicko N'Doua-Légaré
Note64% 3.227413.227413.227413.227413.22741
Comme l’enfer, l’amour est pavé de bonnes intentions. Et au pire, on se mariera, c’est l’histoire d’Aïcha, de ceux qui l’aiment, de cet amour qui dévore et qui détruit. Seule avec sa mère Isabelle, Aïcha ne pardonne pas à celle-ci d’avoir mis à la porte son beau-père algérien qu’elle adorait. Elle espère toujours qu’il reviendra la chercher. Lorsqu’elle rencontre Baz, un gars qui a le double de son âge, c’est le coup de foudre, le vrai, le fort, celui qui fait mal. Lui ne veut qu’aider cette jeune fille qui semble perdue mais elle désire bien plus de lui et elle est prête à tout pour l’obtenir. Suivre Aïcha, c’est entrer dans un labyrinthe pour s’y perdre autant qu’elle.
La Passion d'Augustine, 1h43
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame
Thèmes L'enfance, La musique, Religion, Lié à la musique classique, Enfant musicien
Acteurs Céline Bonnier, Marie Tifo, Lysandre Ménard, Andrée Lachapelle, Valérie Blais, Anne-Élisabeth Bossé
Note72% 3.632923.632923.632923.632923.63292
Dans les années 60, Mère Augustine dirige un couvent catholique québécois qui abrite une école de jeunes filles. Passionnée de musique, elle a donné aux cours de musique une grande place dans l'enseignement des pensionnaires. Le calme du pensionnat est soudainement brisé par l'arrivée en cours d'année de la nièce de Mère Augustine, Alice Champagne, une pianiste brillante mais une élève turbulente. Et, pour ne rien arranger, le pensionnat est menacé par l'ouverture au Québec de nombreuses écoles publiques gratuites. Mais les sœurs ne comptent pas rester oisives face à la situation.
La Dernière Fugue, 1h32
Réalisé par Léa Pool
Origine Luxembourg
Genres Drame
Acteurs Yves Jacques, Andrée Lachapelle, Jacques Godin, Aliocha Schneider, Isabelle Miquelon, Camille Felton
Note67% 3.3698953.3698953.3698953.3698953.369895
Lors d'un souper familial de Noël, la famille Lévesque se réunit dans le but de passer du bon temps ensemble. Par contre, un sujet de conversation important gâche l'ambiance festive: l'état de santé du père de cette grande famille. Il est atteint de la maladie de Parkinson d'une manière assez avancée. De plus, sa qualité de vie n'est plus la même qu'autre fois. Son fils ainé André (Yves Jacques) et son petit-fils Sam (Aliocha Schneider) veulent abréger ses souffrances en lui faisant vivre ses derniers moments dans le bonheur. Par contre, le reste de la famille n'est pas d'accord, ils croient que leur père devrait vivre le plus longtemps possible. Une chose certaine, le vieux couple (Jacques Godin et Andrée Lachapelle) ne veut se séparer sous aucun prétexte.
Maman est chez le coiffeur, 1h37
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame
Acteurs Marianne Fortier, Céline Bonnier, Laurent Lucas, Hugo St-Onge Paquin, Aliocha Schneider, Gabriel Arcand
Note70% 3.543433.543433.543433.543433.54343
Québec, été 1966. Elise, 15 ans, surprend une intimité suspecte entre son père et son partenaire de golf. Elle en avise sa mère : bouleversée, en colère, celle-ci réclame de son employeur un poste de correspondante à Londres et quitte précipitamment sa petite famille, sur la promesse que les enfants viendront la rejoindre à l'automne. Maladroit et désemparé, son mari confie à Elise le soin de veiller sur son cadet Coco, bricoleur passionné, et surtout sur son benjamin Benoît, dont les retards d'apprentissage inquiètent tout le monde. Au fil des jours, meublés par des séances de pêche à la rivière sous le regard complice d'un vendeur d'appâts muet, Elise tente d'apprivoiser la colère qui gronde en elle…
Le Papillon bleu, 1h37
Réalisé par Léa Pool
Genres Drame, Aventure
Thèmes Mise en scène d'un animal, L'enfance, Mise en scène d'un insecte
Acteurs William Hurt, Pascale Bussières, Marc Donato
Note63% 3.151053.151053.151053.151053.15105
Pete est un jeune garçon atteint d'un cancer incurable. Son vœu le plus cher est d'ajouter à sa collection de papillons le très rarissime morpho bleu avant de mourir. Sa mère tente de convaincre le célèbre entomologiste Alan Osborne d'emporter son fils dans la jungle pour réaliser ce rêve. Après quelques réticences, celui-ci cède. Les trois personnages partent donc en pleine forêt tropicale en quête du morpho bleu.
Rebelles
Rebelles (2001)
, 1h43
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame, Romance
Thèmes L'adolescence, L'enfance, Sexualité, Le suicide, Homosexualité, La sexualité des mineurs, Enfants et les adolescents LGBT, LGBT, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Piper Perabo, Jessica Paré, Mischa Barton, Emily VanCamp, Graham Greene, Jackie Burroughs
Note70% 3.5002753.5002753.5002753.5002753.500275
Trois jeunes filles d'un pensionnat partagent la même chambre. Deux d'entre elles, Pauline et Victoria, vivent une histoire d'amour, mais lorsque la sœur de Victoria les surprend ensemble, cette dernière rompt brutalement et sort avec un garçon, de peur que ses parents très conservateurs ne l'apprennent.
Emporte-moi, 1h34
Réalisé par Léa Pool
Origine France
Genres Drame, Romance
Thèmes Religion, Sexualité, Homosexualité, Religion juive, LGBT, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Karine Vanasse, Pascale Bussières, Miki Manojlović, Monique Mercure, Jacques Galipeau, Gary Boudreault
Note70% 3.543433.543433.543433.543433.54343
Hanna a 13 ans et l'année 1963 sera celle où tout se décide. Entre un père juif apatride, poète tourmenté et inconnu, une mère catholique, fragile et éteinte, un frère aîné tendre et complice, une amie douce et son professeur d'école à la troublante ressemblance avec Nana (Anna Karina dans « Vivre sa vie »), Hanna s'éveille au monde, se cherche et tente de devenir une jeune femme libre et responsable de sa propre vie?
Mouvements du désir, 1h33
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame, Romance
Thèmes Transport, Le train
Acteurs Valérie Kaprisky, Jean-François Pichette, Marc Gélinas, Gregory Hlady, Yvon Roy, Noémi Yelle
Note68% 3.422713.422713.422713.422713.42271
Mouvements du désir est un Road movie version ferroviaire : de Montréal à Vancouver la traversée d'un continent. Une histoire d'amour qui se dessine pendant que les paysages défilent.
Montréal vu par…, 2h5
Réalisé par Denys Arcand, Michel Brault, Atom Egoyan, Jacques Leduc, Léa Pool, Patricia Rozema
Origine Canada
Genres Drame
Acteurs Denys Arcand, Michel Barrette, Maury Chaykin, Rémy Girard, Paule Baillargeon, Domini Blythe
Note55% 2.764932.764932.764932.764932.76493
Desperanto (Patricia Rozema) - Utilisant un français sommaire, une jeune torontoise fait l’expérience de la vie nocturne à Montréal.
La Demoiselle sauvage
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Acteurs Patricia Tulasne, Matthias Habich
Note66% 3.3231253.3231253.3231253.3231253.323125
Une femme tente de se suicider en jetant sa voiture dans un lac, près d'un barrage. Sa tentative rate, et elle est recueillie par un ingénieur suisse. Celui-ci tente de comprendre pourquoi elle a fait ce geste, mais réalise bien vite qu'elle a vécu un drame qui met l'ingénieur dans une situation difficile.
À corps perdu, 1h32
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame
Thèmes Sexualité, Homosexualité, LGBT, LGBT
Acteurs Matthias Habich, Jean-François Pichette, Johanne-Marie Tremblay, Michel Voïta, Pierre Gobeil, Victor Désy
Note70% 3.5169753.5169753.5169753.5169753.516975
Pierre Kurwenal (Matthias Habich) est un reporter photographe de Montréal qui travaille à un reportage au Nicaragua où il photographie la guerre et ses exécutions. De retour à Montréal, son ménage à trois avec ses amants David et Sarah se termine car ils quittent la ville, laissant Pierre perplexe et plein de questions sans réponses, après avoir été ensemble dix ans. Il est aussi hanté par ce qu'il a vécu au Nicaragua. Ces retours en arrières sont le plus souvent filmés en noir et blanc. Après plusieurs jours, Pierre rencontre Quentin, un jeune sourd-muet. Pierre commence alors une nouvelle vie.
Anne Trister, 1h43
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame
Thèmes Sexualité, Homosexualité, LGBT, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Louise Marleau, Guy Thauvette, Lucie Laurier, Hugues Quester, Kim Yaroshevskaya, Gilbert Sicotte
Note71% 3.5760853.5760853.5760853.5760853.576085
Anne Trister est la chronique d'une jeune femme peintre à la découverte d'elle-même, de la vie et ses ruptures.
La Femme de l'hôtel, 1h29
Réalisé par Léa Pool
Origine Canada
Genres Drame
Acteurs Paule Baillargeon, Louise Marleau, Raymond Cloutier
Note57% 2.85322.85322.85322.85322.8532
Tournant un film dans sa ville natale, une réalisatrice trouve l'inspiration chez une femme, Estelle David, qui erre dans un hôtel. Cela l'aide à mieux définir le rôle qu'elle écrit pour sa comédienne, une artiste polyvalente qui excelle aussi bien dans le jeu dramatique que dans la chanson. «Et surtout il règne dans tout le récit un climat de mouvance, d'instabilité qui donne à l'ensemble l'allure d'un rêve éveillé, ce qui n'est pas du tout désagréable.

Scénariste

Et au pire, on se mariera, 1h31
Réalisé par Léa Pool
Origine Quebec
Genres Drame
Acteurs Karine Vanasse, Sophie Nélisse, Isabelle Nélisse, Isabelle Nélisse, Iannicko N'Doua-Légaré
Note64% 3.227413.227413.227413.227413.22741
Comme l’enfer, l’amour est pavé de bonnes intentions. Et au pire, on se mariera, c’est l’histoire d’Aïcha, de ceux qui l’aiment, de cet amour qui dévore et qui détruit. Seule avec sa mère Isabelle, Aïcha ne pardonne pas à celle-ci d’avoir mis à la porte son beau-père algérien qu’elle adorait. Elle espère toujours qu’il reviendra la chercher. Lorsqu’elle rencontre Baz, un gars qui a le double de son âge, c’est le coup de foudre, le vrai, le fort, celui qui fait mal. Lui ne veut qu’aider cette jeune fille qui semble perdue mais elle désire bien plus de lui et elle est prête à tout pour l’obtenir. Suivre Aïcha, c’est entrer dans un labyrinthe pour s’y perdre autant qu’elle.