Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Laurent Gerra est un Acteur Français né le 29 décembre 1967

Laurent Gerra

Laurent Gerra
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 29 décembre 1967 (54 ans)

Laurent Gerra, né le 29 décembre 1967 à Mézériat (Ain) est un imitateur, humoriste, comédien et scénariste français. Il s'est rendu célèbre par ses imitations ironiques de personnalités politiques et de célébrités du spectacle et de la télévision.

Biographie

Jeunesse
Fils unique d’une vendeuse en linge de maison et d’un employé dans une entreprise de transports. « Ils avaient 20 ans à ma naissance. C’était un jeune couple de Français “normaux”, c’est-à-dire très frondeurs avec les institutions, et athées de surcroît ! » se remémore l’humoriste, qui aime évoquer les saveurs et les odeurs de son enfance paysanne : « Sur le flanc des montagnes toutes proches, on allait chercher des narcisses, des mûres, des cèpes, des morilles. Arrivés en haut, on avait des points de vue extraordinaires sur la région, c’étaient des balades géniales ! Et chaque année, on allait voir passer le Tour de France, la caravane, les coureurs en plein effort, c’était magique !

À l'âge de cinq ans, ce fils unique entame déjà ses premières imitations : ses victimes sont alors Michel Sardou, Jacques Dutronc ou encore certains personnages de La Petite Maison dans la prairie.

Malgré un tempérament plutôt calme, il n'apprécie que très moyennement l'école : « Je ne supportais pas les ordres des profs. J'étais toujours au fond de la classe près du radiateur, et dissipais mes camarades. »

En 1985, Laurent Gerra se lance dans des études de communication et d'information.

Il parvient à échapper au service militaire alors même qu'il était apte, en ayant exagéré le trait sur les tests psychologiques. Le médecin militaire ayant deviné la manœuvre, Gerra lui a expliqué en toute franchise qu'il commençait à faire des spectacles (à Lyon) et désirait monter à Paris. Le médecin a alors accepté de le réformer en retenant la cause : « dépressif avec risque de passage à l'acte ».


Les débuts (1989-1997)
Étudiant à Lyon, il fait ses premiers pas sur scène dans des cabarets-théâtres et les soirées mondaines officielles. Il débute au Café-Théâtre de l'Accessoire à Lyon en 1989, avec son tout premier spectacle intitulé « Paf dans la gueule ! ».

En 1991, il monte à Paris et officie au cabaret le Don Camilo. À cette même époque, il fait ses débuts à la télévision dans l'émission de Pascal Sevran La chance aux chansons, et il fait la connaissance de Virginie Lemoine, une jeune humoriste déjà reconnue : « J'ai plutôt été gâté dans le métier. J'ai rencontré les bonnes personnes au bon moment. »

Il commence à travailler avec Jacques Martin dans l'émission "Ainsi font, font, font" où il rencontre un autre débutant : Laurent Ruquier. Par la suite Laurent Ruquier l'invitera à participer à son émission Rien à cirer.

L'année 1992 lui rouvre les portes de la télévision. Il y rejoint Virginie Lemoine dans l'émission de Jacques Martin, Ainsi font font… Le duo quitte l'animateur phare du dimanche en 1994, pour rejoindre Michel Drucker dans Studio Gabriel.

Désormais célèbres, ils se lancent sur scène dès 1997, au Déjazet, mais également au Casino de Paris. Quelques mois plus tard, ils reçoivent le Molière du meilleur spectacle à sketchs.


Carrière solo d'humoriste (depuis 1997)
Tenté à nouveau par la radio, Laurent Gerra se sépare de Virginie Lemoine et entre à Europe 1, où il retrouve son compère et coauteur Jean-Jacques Peroni, dans l'émission En route vers l'an débile. L'émission se révèle être un grand succès : la radio comptabilise près de 1 300 000 auditeurs supplémentaires.

Le 31 décembre 1998, Laurent Gerra imite le président Jacques Chirac pour ses traditionnels vœux de nouvelle année. L'intervention est jugée si performante que la presse ne relate que très faiblement le discours présidentiel officiel.

Il quitte finalement Europe 1 pour revenir aux planches et tournées : « La scène, c'est ce que je préfère ». À la fin de l'année, pour la première fois, il est seul sur la scène de l'Olympia.

En 2001, il retrouve Jean-Jacques Peroni sur RTL, pour la chronique Élections matinales, avant de retourner, fin 2002, à l'Olympia.



En 2005, il est de retour avec son one-man-show Laurent Gerra flingue la télé, pour une tournée à travers toute la France (en passant par le Liban, Tahiti, Nouméa, Djibouti et les Antilles) qui se poursuit jusqu'en 2007.



Il effectue le 15 janvier 2007 son retour à la radio sur RTL dans la chronique Le Grand Juron (clin d'œil à la célèbre émission radio-télévisée Le Grand Jury), avec son coauteur de toujours Jean-Jacques Peroni. L'humoriste et imitateur Laurent Gerra revisite quotidiennement l'actualité à sa façon, à quelques mois de l'élection présidentielle, dans le journal de Patrick Cohen.

Laurent Gerra a fêté ses quarante ans sur la scène du Palais des congrès de Paris, à la fin du mois de décembre 2007, dans un spectacle initialement intitulé Laurent Gerra flingue la télé et la politique (le titre a changé pour Laurent Gerra flingue en musique), accompagné par le Grand Orchestre de Fred Manoukian Big-Band, avec vingt musiciens sur scène, dont le fidèle pianiste de Laurent Gerra, David Mignot.

À l'entendre, en 2008, l'artiste devait prendre une année sabbatique. Il a néanmoins donné une représentation de son spectacle Laurent Gerra flingue en musique à l'Olympia dans le cadre du festival Paris fait sa comédie, le 1er avril 2008. Laurent Gerra reprendra finalement sa tournée nationale d'octobre à décembre 2008, qui se terminera par dix dates à l'Olympia.

Le 1er septembre 2008, il revient sur l'antenne de RTL pour une nouvelle chronique quotidienne intitulée « Un doigt dans l'actu ». Outre son complice Jean-Jacques Peroni, l'imitateur s'entoure de deux nouveaux auteurs, ses amis Albert Algoud et Eric Laugerias, fidèles pensionnaires des Grosses Têtes de Philippe Bouvard.

Laurent Gerra devient chroniqueur samedi 13 juin dans l'émission Pif Paf sur Paris Première.

Le 19 juin 2009, Laurent Gerra célèbre ses vingt ans de carrière sur la scène du Palais des congrès de Paris. Le spectacle est retransmis en direct sur RTL.

Il a officié chaque matin sur RTL dans la matinale de Vincent Parizot à 8 h 45 du lundi au vendredi, puis dans celle de Laurent Bazin, à partir du 27 aout 2012, toujours sur RTL.

Fin 2012, il connait un fort succès pour ses rendez-vous à l'Olympia. Ce nouveau spectacle a évolué avec l'élection de François Hollande : il a pu ainsi imiter les mimiques du nouveau président pendant cinq minutes sans prononcer une parole.

Laurent Gerra a fêté ses vingt-cinq ans de carrière sur la scène du théâtre du Châtelet en mai 2014, accompagné par le grand orchestre de Frédéric Manoukian. Il achève l’année 2014 au palais des sports de Paris les 23, 25, 26 et 27 décembre 2014 avec le grand orchestre de Frédéric Manoukian, composé de vingt-sept musiciens.


Publications
Collaborations avec Morchoisne (1999-2012)
Depuis 1999, Laurent Gerra publie aux Éditions Hors Collection, en collaboration avec le caricaturiste Morchoisne et l'éditeur-auteur Jean-Louis Festjens, une série d'albums à succès : Les Gueules du siècle (1999), Ces cabots qui nous gouvernent (2002), Ces cabots qui gouvernent le monde (2003), Télé Circus (2005), Les Cromagnons de la politique (2006), Tous au piquet ! (2012).


Scénariste de Lucky Luke (2004-2014)
En 2004, trois ans après la mort de Morris, créateur du célèbre cow-boy Lucky Luke, Laurent Gerra devient le scénariste de la célèbre bande dessinée alors que le dessin est toujours signé Achdé. Au départ, l'imitateur était réservé mais la rencontre de l'équipe l'a rassuré. C'est notamment grâce à la complicité avec Achdé qu'il s'est senti en confiance. Bien qu'il n'ait signé que pour un support, il espère continuer cette collaboration pour d'autres éditions. Ainsi le titre de cette première publication est La Belle Province, l'aventure se déroulant au Québec. On y retrouve Jolly Jumper avec une importance accrue alors que les Dalton, eux, seront discrets : ils resteront sous les verrous. Le choix du Québec se justifie pour Laurent Gerra par son envie d'intégrer des expressions bien propres à cette région en plus de l'affection qu'il nourrit pour ce territoire.

En 2006, paraît le deuxième tome des aventures de Lucky Luke de Laurent Gerra et Achdé, d'après l'œuvre de Morris : La Corde au Cou. Un sacré coup de théâtre se profile puisque les Daltons sont condamnés à la pendaison ! L'homme qui tire plus vite que son ombre va même leur offrir, de bon cœur, la dernière cigarette du condamné… Pour échapper à la pendaison, les Dalton vont se marier. Ma Dalton est dans l'album et plusieurs personnages connus font une apparition dans l'album tels que : Bones le croque-mort, Lulu Carabine, Calamity Jane et Buffalo Bill. On y trouve aussi plusieurs caricatures de gloires de la chanson, du cinéma ou de la bande dessinée telles qu'Elizabeth Taylor, Kirk Douglas, John Wayne, Gloria Lasso, Joe Dassin, Raoul Cauvin et Lambil.

À la demande de l'humoriste, cet album fait ensuite l'objet d'une traduction (par Manuel Meune) en bressan (variante du francoprovençal), un parler que connaît bien Laurent Gerra, qui a toujours affiché son attachement pour sa région d'origine. L'album s'intitule Maryo donbin pèdu, ce qui signifie « marié ou pendu », et comporte un certain nombre de clins d'œil à la culture et aux coutumes de la Bresse.

En 2008 paraît L'Homme de Washington, lui aussi réalisé par le tandem Gerra-Achdé.

En 2014 paraît Les Tontons Dalton, dont le scénario est coécrit par Laurent Gerra et Jacques Pessis. Le dessin est toujours assuré par Achdé.


Bulles de campagne (2007)
Il publie en juin 2007 Bulles de campagne, un album de photos légendées avec humour façon BD, aux éditions Fetjaine.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Laurent Gerra (10 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

À cause des filles…?, 1h40
Réalisé par Pascal Thomas
Origine France
Genres Comédie
Thèmes Mariage
Acteurs Frédéric Beigbeder, Audrey Fleurot, Marie-Josée Croze, Caroline Ducey, José Garcia, Louis-Do de Lencquesaing
Note47% 2.3723552.3723552.3723552.3723552.372355
Après un mariage dans lequel le mari s’est enfui, de nombreux employés vont tenter de remonter le moral de la mariée abandonnée. Chacun fait part de son expérience, sur la vie, l’inconstance, les surprises de la vie de couple ou encore sur l'amour.
L'École buissonnière, 1h55
Réalisé par Nicolas Vanier
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Le thème de l'éducation
Acteurs François Cluzet, François Berléand, Éric Elmosnino, Valérie Karsenti, Jean Scandel, Thomas Durand
Rôle le gendarme
Note69% 3.479673.479673.479673.479673.47967
Paul, jeune orphelin, n'a connu que le Paris des années 1920. Il découvre le monde de la campagne en Sologne, lorsqu'il est emmené chez Célestine, épouse du garde-chasse et femme de chambre du comte de La Fresnaye. Paul va découvrir des personnages uniques et inoubliables, dont Totoche le braconnier...
Tous en scène, 1h50
Réalisé par Garth Jennings
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Musical, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, La musique, Musique
Acteurs Matthew McConaughey, Scarlett Johansson, John C. Reilly, Alexandra Maria Lara Claudia Paolina, Nick Offerman, Reese Witherspoon
Rôle Günther
Note71% 3.55023.55023.55023.55023.5502
Buster Moon, un koala, est le propriétaire d'un théâtre au bord de la faillite. Ses spectacles n'ont jamais attiré grand monde et le bâtiment menace de s'écrouler. Buster décide alors, pour renflouer ses caisses, d'organiser un grand concours de chant afin de redonner de la gloire à son théâtre. Seulement, une faute de frappe et la récompense du concours passe de 1 000 à 100 000 dollars, attirant une foule d'animaux prêts à tenter leur chance pour réaliser leurs rêves.
Monsieur Paul, 1h30
Réalisé par Olivier Schatzky
Origine France
Acteurs François Morel, Laurent Gerra, Hélène Alexandridis, Geoffroy Thiebaut, Eric Naggar, Sophie-Charlotte Husson
Rôle Jacques Derogy
Note61% 3.084593.084593.084593.084593.08459
Ce film s'inspire de faits réels. Il raconte la traque du milicien Paul Touvier (François Morel) par le journaliste Jacques Derogy (Laurent Gerra).
En mai, fais ce qu'il te plaît, 1h54
Réalisé par Christian Carion
Origine France
Genres Drame, Guerre
Acteurs August Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Alice Isaaz, Matthew Rhys, Laurent Gerra
Rôle Albert
Note66% 3.335633.335633.335633.335633.33563
En mai 1940, plusieurs millions de personnes quittent le nord de la France afin d'échapper à l'invasion allemande. Parmi eux, un Allemand ayant fui son pays part à la recherche de son fils et s'est échappé de justesse de la prison d'Arras grâce à l'aide d'un Anglais.
L'escalier de fer, 1h35
Réalisé par Denis Malleval
Origine France
Genres Drame, Policier
Acteurs Laurent Gerra, Annelise Hesme, Nicolas Marié, Michel Pilorgé, Renaud Rutten
Rôle Étienne Lomel
Note64% 3.242353.242353.242353.242353.24235
Paris, 1963. Etienne Lomel et sa femme Louise forment un couple ordinaire, travaillant tous deux pour l'imprimerie-papeterie qui leur appartient. Mais voilà qu'Etienne est pris de violentes douleurs à l'estomac après chaque repas. Bientôt, un autre mal le ronge, lorsqu'il se rappelle des premières années avec Louise. En ce temps-là, il était son amant avant de devenir son époux, à la mort de Guillaume, le premier mari de Louise. Et si Louise essayait de l'empoisonner? Ou bien n'est-ce qu'un délire de personne malade qui le ronge?
Envoyés très spéciaux, 1h33
Réalisé par Frédéric Auburtin
Origine France
Genres Comédie, Action
Thèmes Journalisme, Buddy movie
Acteurs Gérard Lanvin, Gérard Jugnot, Anne Marivin, Omar Sy, Valérie Kaprisky, Serge Hazanavicius
Rôle Francis Bunel
Note52% 2.6412452.6412452.6412452.6412452.641245
R2i, grande radio nationale, envoie deux reporters couvrir la guerre d'Irak, le journaliste Frank Bonneville et l'ingénieur du son Albert Poussin.
La Ferme en folie, 1h30
Réalisé par Steve Oedekerk
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, L'enfance, La musique, Mise en scène d'un bovin, Musique, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs David Koechner, Kevin James, Sam Elliott, Courteney Cox, Danny Glover, Jeffrey Garcia
Rôle Peps / Freddy / Bec / Porc
Note56% 2.8028852.8028852.8028852.8028852.802885
Pendant que le fermier a le dos tourné, les animaux domestiques font la fête dans la grange. Parmi eux, Otis, une jeune vache laitière mâle (avec des mamelles) qui ne pense qu'à s'amuser avec ses amis : Peps la souris, Bec le coq, Porc le cochon et Freddy le furet.
La Petite Sirène II : Retour à l'océan, 1h12
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Fantasy, Aventure, Musical, Animation
Thèmes Magie, La mer, Transport, Mettant en scène une sirène, Mise en scène d'une sorcière, Musique, Films pour enfants
Acteurs Jodi Benson, Samuel E. Wright, Tara Strong, Pat Carroll, Buddy Hackett, Max Casella
Rôle Tip, le pingouin / Flash, le morse
Note56% 2.8317452.8317452.8317452.8317452.831745
Après les réjouissances entourant la naissance de leur fille Mélodie, Ariel et Éric sont confrontés à la méchante sorcière Morgana, la sœur cadette vengeresse d'Ursula, et cette menace les force à cacher à Mélodie son véritable héritage de sirène. Mais Mélodie, en jeune princesse curieuse de ses origines, défie ses parents, Ariel et Éric, et s'aventure tout de même dans l'océan. Mélodie y fait la connaissance de nouveaux amis mais son rêve de devenir une sirène pendant un jour servira le projet de la méchante sorcière Morgana de contrôler les sept mers. Ariel doit alors réunir les amis de son enfance, Sébastien et Polochon, pour sauver sa fille Mélodie et restaurer l'harmonie familiale.
Le plus beau pays du monde, 2h
Réalisé par Marcel Bluwal
Origine France
Genres Comédie dramatique
Thèmes Film traitant du cinéma, Sexualité, LGBT, Histoire de France, L'Occupation allemande en France, LGBT
Acteurs Claude Brasseur, Marianne Denicourt, Jean-Claude Adelin, Jacques Bonnaffé, Didier Bezace, Thierry Lhermitte
Rôle Moineau
Note63% 3.1688253.1688253.1688253.1688253.168825
Paris, février 1942. La France occupée et soumise aspire à oublier et se divertir, théâtres et cinémas font le plein. À la demande du colonel Valogne, le producteur Couperin accepte de financer un film sur Jean Mermoz dont les exploits font vibrer les écoliers français. La vedette du film Mermoz sera Robert Hugues-Lambert, un jeune acteur de théâtre dont le principal atout est de posséder le profil et la carrure de l'aviateur. Couperin tremble de déplaire aux autorités, le tournage est bricolé, le réalisateur est mauvais. Hugues-Lambert finit pourtant par trouver ses marques avec l'aide de la scripte, Lucie, tombée amoureuse de lui. Enfin, l'équipe se soude et le film décolle. Mais à huit jours de la fin du tournage,Huigues-Lambert disparaît. Arrêté par les nazis à cause de la liaison homosexuelle qu'il entretient avec un officier allemand, il est déporté à Drancy. Il mourra d'épuisement en mars 1945 à Buchenwald.