Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Lana Turner est une Actrice Américaine née le 8 février 1921 à Wallace (Etats-Unis)

Lana Turner

Lana Turner
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Julia Jean Mildred Frances Turner
Nationalité Etats-Unis
Naissance 8 février 1921 à Wallace (Etats-Unis)
Mort 29 juin 1995 (à 74 ans) à Los Angeles (Etats-Unis)

Lana Turner, de son vrai nom Julia Jean Mildred Frances Turner, est une actrice américaine de cinéma, née le 8 février 1921 à Wallace dans l'Idaho et morte le 29 juin 1995 dans le quartier de Century City à Los Angeles en Californie.

Lana Turner fait partie de la mythologie hollywoodienne. Incarnation du glamour hollywoodien, elle fut pendant près de 20 ans une des stars de la Metro-Goldwyn-Mayer. Elle détient un record pour s'être mariée sept fois.

Biographie

Un début instable
La destinée de Lana Turner a été aussi mouvementée que les scénarios de ses films. Sa mère Mildred Frances Cowan s'était mariée à 16 ans avec John Virgil Madison Turner et lui donne naissance à 17 ans.
Ses parents étant instables, la petite habitait régulièrement chez sa grand-mère maternelle très stricte.
Elle n'a que dix ans quand son père, Virgil Turner, est assassiné le 14 décembre 1930, dans une rue de San Francisco, après une partie de poker. Lana, alors prénommée Julia, est alors placée dans une institution religieuse avant de rejoindre sa mère, devenue esthéticienne, à Los Angeles.


La Sweater girl

La légende dit qu'un responsable de la revue The Hollywood Reporter, Billy Wilkerson, la remarque en 1935, dans un drugstore en train de déguster une glace, en face de la Hollywood Highschool, où elle suit depuis peu des cours de dactylographie. Il lui suggère de faire du cinéma et l'envoie se présenter aux dirigeants de l'agence de Zeppo Marx. Elle commence à faire de la figuration dans Une étoile est née (1937) de William Wellman, mais surtout elle y rencontre le réalisateur Mervyn LeRoy. Grand découvreur de talents, Lana Turner étant l’exemple le plus célèbre, le réalisateur détecte en elle un potentiel et lui donne un second rôle marquant dans le drame social, La ville gronde (1937). À la demande de Mervyn LeRoy, la jeune fille se prénomme désormais Lana et se fait surtout remarquer dans ce film par le port d'un sweater qui moule remarquablement ses formes. Grâce à ces pull-overs, trop petits pour elle, on la surnomme « sweater girl », elle devient une idole pour la jeunesse. Elle fera ensuite deux apparitions dans des films d'époque.


La bombe fatale
Lana Turner est liée par un contrat spécial à Mervyn LeRoy et en 1938, quand le réalisateur quitte la firme Warner Bros pour la firme Metro-Goldwyn-Mayer, il emmène avec lui sa jeune protégée. Elle commence alors sa longue et prestigieuse carrière dans cette firme. Elle suit des cours de diction, d'art dramatique et de danse à la Little Red School House, l'école de la MGM, en même temps que deux élèves célèbres : Judy Garland et Mickey Rooney. Elle tourne, son premier film MGM, avec ces « deux enfants stars » dans la populaire série des « Andy Hardy », L'Amour frappe André Hardy (1938). Mais très vite, Louis B. Mayer comprend que sa nouvelle recrue a tout pour remplacer la star Jean Harlow, qu'il vient de perdre tragiquement, et devenir le nouveau sex symbol de la compagnie.

Après avoir participé à plusieurs films de série B, elle éclate dans La Danseuse des Folies Ziegfeld de Robert Z. Leonard qui fut l'un des plus grands succès de 1941. Superproduction, ce film marque un véritable tournant dans la carrière de Lana et elle y éclipse ses partenaires : Judy Garland, Hedy Lamarr et James Stewart. Son salaire monte à 1 500 USD par semaine et la MGM lui offre désormais des rôles plus étoffés.



Elle tourne avec les stars les plus prestigieuses du studio, comme Spencer Tracy dans Dr. Jekyll and M. Hyde (où elle devait interpréter le rôle de la prostituée, avant qu'Ingrid Bergman ne le réclame), Robert Taylor dans Johnny, roi des gangsters de Mervyn LeRoy, Walter Pidgeon dans Week-end au Waldorf et surtout Clark Gable où l'alchimie du couple est explosive, ils se retrouveront dans plusieurs films dont Franc jeu, Je te retrouverai ou Le Retour qui apparaitront au box-office. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Lana sera une des pin-up les plus populaires des G.I. et elle participera activement aux divertissements destinés au moral des troupes.
En 1942 elle fait la connaissance du comédien/restaurateur Joseph Stephen Crane. Il deviendra son second mari avec lequel, le 25 juillet 1943, Lana donne naissance à sa fille unique, Cheryl.

C'est en 1946, avec le sulfureux Le facteur sonne toujours deux fois, qu'elle marquera à jamais la mémoire des cinéphiles. La MGM, pourtant peu habituée aux films noirs, lui donne un rôle de femme fatale. On se souviendra longtemps de la première apparition de Lana, toute de blanc vêtue. « Lana Turner, presque toujours habillée de blanc, le parfait de sa plastique, de ses mouvements de hanches. On cherchait, d’instinct, à deviner sous cette blancheur la rondeur d’un sein ou la ligne des fesses. » Elle nous donne une magnifique interprétation.

Lana Turner est l'une des actrices les plus rentables de la MGM, comme le prouvent ses succès suivants, le spectaculaire film Le Pays du dauphin vert, Le Retour où elle retrouve Mervyn LeRoy et Clark Gable, deux films de George Sidney, Éternel Tourment avec Spencer Tracy, et Les Trois Mousquetaires où elle incarne la vénéneuse Milady de Winter aux côtés de Gene Kelly.

En 1953, elle trouve l'un de ses meilleurs rôles dans Les Ensorcelés, satire du milieu hollywoodien, sous la direction de Vincente Minnelli. Son rôle de Georgia Lorrison est inspiré plus ou moins de la vie de Diana Barrymore, fille de l'acteur John Barrymore. Le film fut nommé six fois aux oscars et reçut cinq trophées.

Elle joue surtout par la suite des personnages romanesques comme Crystal Radek dans la troisième version de La Veuve joyeuse, une grande prêtresse biblique dans Le Fils prodigue, une lady amoureuse du fils d'un Maharadjah dans La Mousson jusqu'à la maîtresse du roi Henri II Diane de Poitiers qui sera son dernier film chez MGM après dix-huit ans de règne.

« Lorsque j’ai eu fini Diane, avoua Lana Turner, je me revois encore quitter le studio sans un regard en arrière. Il était étrange de voir ces rues désormais vides. Elles avaient été ma seconde demeure, peut-être ma maison la plus stable durant dix-sept ans. Je me souviens combien j’étais excitée lorsque j’ai vu ces visages fameux à l’époque de l’âge d’or de la MGM et le bonheur de faire bientôt partie d’eux. Maintenant la gloire était passée. »

Elle est l'exemple même de la femme fatale et inspire les générations ultérieures. C'est d'ailleurs d'elle que vient le pseudonyme de la chanteuse américaine Lana Del Rey, la suite faisant référence à une voiture des années 1950.


Le second souffle

Rendue à la liberté, Lana Turner accepte l'offre du producteur Jerry Wald de tourner Les Plaisirs de l'enfer aux côtés de l'acteur-réalisateur Lee Philips. Le film, adapté du best-seller Peyton Place, est un succès extraordinaire et donne un second souffle à la carrière de Turner. Il recueille neuf pré-candidatures aux Oscars, dont celui du meilleur rôle féminin pour Lana Turner et ce pour la première fois.


Légitime défense

Mais une ombre va surgir dans la vie privée de la star. Le 4 avril 1958, la fille de Lana Turner, Cheryl Crane âgée de quatorze ans, assiste à une violente dispute entre sa mère et son amant de l'époque, le gangster Johnny Stompanato, avec qui elle entretient une relation tumultueuse, et qu'elle n'arrive pas à quitter. Cheryl le poignarde, en voulant défendre sa mère terrorisée par celui-ci qui menace de la tuer. Le scandale est énorme. Les journaux et les chaînes de télévision font leurs choux gras de cette triste affaire. Accusée d'homicide légitime, elle quittera libre le tribunal, après 18 jours d'emprisonnement, l'enquête ayant établi qu'elle avait agi pour protéger sa mère et sera confiée à sa grand-mère. Le tout Hollywood se demande si la carrière de la star n'est pas finie.


Une rentrée triomphale

Malgré le scandale, Lana effectue une rentrée triomphale avec le flamboyant mélodrame de Douglas Sirk, Mirage de la vie. Les énormes recettes du film remettent à flot les studios Universal Pictures alors en proie aux plus graves difficultés financières et mettent également Lana Turner à l'abri financièrement car elle possède 50 % des profits nets du film. Elle perçoit onze millions de dollars pour la seule première année d'exploitation mondiale.

Désormais, Lana tourne peu et ses quelques films sont loin d'être marquants. Elle est encore remarquable dans Madame X, son dernier grand rôle. Elle travaille pour le petit écran, notamment dans la série Falcon Crest en 1982 et 1983.

Elle s'éteint, victime d'un cancer de la gorge, le 29 juin 1995.

Ses meilleurs films

Les trois mousquetaires (1948)
(Actrice)
Le pays du dauphin vert (1947)
(Actrice)
Les ensorcelés (1952)
(Actrice)
La Mousson (1956)
(Actrice)
Johnny, roi des gangsters (1941)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Cedric Gibbons
Cedric Gibbons
(14 films)
Mervyn LeRoy
Mervyn LeRoy
(7 films)
Clark Gable
Clark Gable
(10 films)
Bess Flowers
Bess Flowers
(10 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Lana Turner (65 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

La classe américaine, 1h10
Réalisé par Michel Hazanavicius, Dominique Mézerette
Origine France
Genres Comédie, Policier
Acteurs John Wayne, Dustin Hoffman, Burt Lancaster, Robert Redford, Paul Newman, Lana Turner
Rôle Isabelle
Note80% 4.0380154.0380154.0380154.0380154.038015
Le film se pose volontiers en hommage au Citizen Kane d'Orson Welles. La présence de ce dernier dans le film, qui fait savoir à quel point il n'aime pas « les voleurs et les fils de pute » informe le spectateur que le film se pose davantage en dédicace qu'en plagiat de l’œuvre mythique du cinéaste reconnu.
Les cadavres ne portent pas de costard, 1h28
Réalisé par Carl Reiner
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Comédie, Comédie policière, Action, Policier, Romance
Acteurs Steve Martin, Rachel Ward, Carl Reiner, Alan Ladd, Reni Santoni, Barbara Stanwyck
Rôle (in "Johnny Eager" / "The Postman Always Rings Twice") (archive footage)
Note67% 3.3993053.3993053.3993053.3993053.399305
À la recherche de son père, une femme fait appel à un détective privé, pour une enquête complètement loufoque prétexte à un hommage aux films noirs américains et à ses acteurs, grâce à d'astucieux montages entre les scènes du film mélangées aux originales de quelques références du genre. On peut ainsi voir le héros, joué par Steve Martin, donner la réplique à Humphrey Bogart, Burt Lancaster, Kirk Douglas et beaucoup d'autres...
Witches' Brew, 1h38
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie horrifique, Horreur
Thèmes Comédie horrifique
Acteurs Teri Garr, Richard Benjamin, Lana Turner, Kathryn Leigh Scott, Jordan Charney, Angus Scrimm
Rôle Vivian Cross
Note46% 2.3193552.3193552.3193552.3193552.319355
As in earlier film versions of Leiber's story such as Weird Woman (1944) and Night of the Eagle (1962), the story is set around a college campus where rivalries for various chairmanships of faculties take place. While the script's touch is notably lighter than in earlier film versions, verging on comedic in places, the story is basically the same.
Bittersweet Love, 1h32
Réalisé par David Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Lana Turner, Robert Lansing, Celeste Holm, Robert Alda, Scott Hylands, Meredith Baxter
Rôle Claire
Note47% 2.3509952.3509952.3509952.3509952.350995
Michael and Patricia meet in an unusual way — while on a date with another woman, Michael attempts to retrieve his date's car keys from a fountain. When his date abandons him, he meets Patricia and they soon find themselves falling in love. After learning that she is pregnant, they decide to get married and hold the ceremony in Canada, where Michael's family lives.
Persecution, 1h35
Réalisé par Don Chaffey
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Horreur
Acteurs Lana Turner, Trevor Howard, Ralph Bates, Olga Georges-Picot, Suzan Farmer, Patrick Allen
Rôle Carrie Masters
Note45% 2.250552.250552.250552.250552.25055
Carrie Masters (Lana Turner) is a crippled, wealthy, bitter woman who takes pleasure in tormenting her young son David (Mark Weavers). She blames him for her crippled leg and, in bizarre and horrifying ways, extracts her revenge by dominating him.
The Big Cube, 1h38
Réalisé par Tito Davison
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller
Acteurs Lana Turner, George Chakiris, Dan O'Herlihy, Richard Egan, Pamela Rodgers, Víctor Junco
Rôle Adriana Roman
Note44% 2.222312.222312.222312.222312.22231
Adriana Roman (Lana Turner), a successful stage actress, retires to marry Charles Winthrop (Daniel O'Herlihy), a wealthy tycoon. Winthrop's daughter, Lisa (Karin Mossberg), is instantly distrustful of Adriana solely because she is "the other woman" taking her father's affection.
Madame X
Madame X (1966)
, 1h40
Réalisé par David Lowell Rich
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Mélodrame
Acteurs Lana Turner, John Forsythe, Ricardo Montalbán, Constance Bennett, Cristina Montt, John van Dreelen
Rôle Holly Parker
Note70% 3.545813.545813.545813.545813.54581
Holly Parker, d’origine modeste, épouse Clayton Anderson un homme politique ambitieux, issu d’une famille aisée et respectable. Le couple vit heureux et donne naissance à un garçon Clayton Jr. Mais la belle-mère d’Holly, Estelle, qui vit avec eux ne l’aime pas à cause de ses origines. Souffrant de solitude, Clayton étant souvent absent, Holly devient la maîtresse de Phil, un ami de la famille. Au retour de son mari, elle comprend qu'elle n'aime que lui et décide de rompre avec son amant qu'elle est venue rejoindre chez lui. Au cours d’une discussion houleuse, Holly qui se débat, le pousse accidentellement dans les escaliers et Phil trouve la mort. Sa belle-mère qui la faisait suivre par un détective, est vite au courant de la situation. Pour sauver la réputation de la famille, Estelle promet de ne rien dire si Holly disparaît immédiatement sous un nom d'emprunt et sans jamais revoir son fils et son mari. La jeune femme part et erre dans plusieurs pays sombrant dans la déchéance et l’alcoolisme. Bien des années plus tard, elle est accusée du meurtre d’un maître chanteur. Elle signe sa déposition sous le nom de Madame X. Le procès débute à New York où elle est défendue par un jeune avocat dont c'est la première affaire et qui n’est autre que son fils qu’elle n’a jamais revu.
L'amour a plusieurs visages, 1h44
Réalisé par Alexander Singer
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Lana Turner, Cliff Robertson, Hugh O'Brian, Ruth Roman, Stefanie Powers, Virginia Grey
Rôle Kit Jordan
Note55% 2.766642.766642.766642.766642.76664
When a dead American "beach boy" is washed up on a beach in Acapulco, the police do an investigation to see if it was murder. Lieutenant Riccardo Andrade (Enrique Lucero) of the Mexican police interviews three suspects. Hank Walker (Hugh O'Brian) is another beach boy who works as a gigolo and also blackmails vacationing middle-aged American women. Pete Jordan (Cliff Robertson) is a former beach boy who married rich American Kit (Lana Turner). Kit met Pete when he was selling his blood and bought all of him. The dead man was wearing a bracelet engraved "LOVE IS THIN ICE," which the police discover was given to him by Kit. They also discover that he'd had an affair with her.
L'Inconnu du gang des jeux, 1h29
Réalisé par Daniel Mann
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Acteurs Dean Martin, Lana Turner, Eddie Albert, Walter Matthau, Margo, Paul Ford
Rôle Melanie Flood
Note58% 2.908622.908622.908622.908622.90862
Un avocat charismatique s'adonne à sa passion des paris hippiques jusqu'à parvenir à une dette importante. Sa femme, soupçonneuse qu'il entretienne une relation extra-conjugale, découvre le pot aux roses par le biais de son meilleur ami et décide d'agir. De ce fait, elle se glisse dans la peau d'un bookmaker anonyme dans le but de lui éviter une plus grosse déconvenue financière.
Quinze jours ailleurs, 1h47
Réalisé par Vincente Minnelli
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Film traitant du cinéma
Acteurs Kirk Douglas, Edward G. Robinson, Cyd Charisse, George Hamilton, Tony Randall, Claire Trevor
Rôle Georgia Lorrison (extrait du film Les Ensorcelés)
Note64% 3.246563.246563.246563.246563.24656
L'acteur Jack Andrus vient de séjourner trois ans en « maison de repos », à la suite de crises d'alcoolisme répétées l'ayant mené à des excès. Il reçoit un télégramme de son ami, le réalisateur Maurice Kruger : celui-ci l'invite à passer quinze jours à Rome, sur le tournage de son nouveau film. Andrus s'y rend, pensant obtenir un rôle important. Mais Kruger, le jugeant imprévisible, ne lui confie qu'un modeste travail...
Par l'amour possédé, 1h55
Réalisé par John Sturges
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Sexualité
Acteurs Lana Turner, Efrem Zimbalist II, Jason Robards, George Hamilton, Susan Kohner, Thomas Mitchell
Rôle Marjorie Penrose, l'épouse d'un avocat froid et impuissant, qui se réfugie dans l'alcool
Note56% 2.810872.810872.810872.810872.81087
In a Massachusetts law firm, Arthur Winner, Julius Penrose and Noah Tuttle are equal partners. Each has an ongoing problem in his personal life.