Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Kim Fowley est un Acteur et Music Producer Américain né le 21 juillet 1939 à Los Angeles (Etats-Unis)

Kim Fowley

Kim Fowley
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Kim Vincent Fowley
Nationalité Etats-Unis
Naissance 21 juillet 1939 à Los Angeles (Etats-Unis)
Mort 15 janvier 2015 (à 75 ans) à West Hollywood (Etats-Unis)

Kim Fowley est un auteur-compositeur-interprète, producteur et impresario américain, né le 21 juillet 1939 à Los Angeles (Californie) et mort le 15 janvier 2015 à West Hollywood.

Il produit ses premiers disques au début des années 1960 et continue de travailler avec une multitude d'artistes américains et britanniques durant la décennie. Fowley est surtout connu en tant qu'agent et producteur du groupe féminin The Runaways, fondé en 1975. Au cours de sa carrière, il écrit ou coécrit des chansons pour de nombreux artistes, dont les Runaways et les Byrds, et enregistre également plusieurs albums en solo.

Biographie

Jeunesse
Kim Fowley naît à Los Angeles en 1939. Ses deux parents, Shelby Payne et Douglas Fowley, sont acteurs. Après leur divorce, l'enfant est placé en famille d'accueil. Il est scolarisé à University High School, une école secondaire de West Los Angeles, où il côtoie notamment Jan Berry et Dean Torrence. Il devient le manager des Sleepwalkers, un groupe local constitué autour de Sandy Nelson et Phil Spector. À la fin des années 1950, il débute dans l'industrie musicale en travaillant pour l'animateur de radio Alan Freed, ainsi que pour le producteur Berry Gordy.


Carrière de producteur
Années 1960
Kim Fowley produit son premier single en 1959 pour The Renegades. Il connaît son premier succès avec la chanson Cherry Pie de Skip & Flip, duo constitué de Gary S. Paxton et Skip Battin, qui se classe dans le Top 20. En 1960, Fowley et Paxton créent The Hollywood Argyles et produisent pour le groupe une reprise de Alley Oop , un titre composé par le musicien country Dallas Frazier . Le morceau atteint la 1 place du Billboard Hot 100. Fowley travaille avec des groupes de doo-wop comme les Paradons et les Rivingtons . Il produit les instrumentaux Like, Long Hair de Paul Revere & The Raiders, enregistré en 1961, et Nut Rocker de B. Bumble and the Stingers, qui se classe n 1 du UK Singles Chart en 1962. Le producteur rencontre de nouveau le succès avec Popsicles and Icicles, interprété par le trio féminin The Murmaids , qui en janvier 1964 atteint la 3e place du Hot 100 et la 1 du classement établi par le magazine Record World.

Fowley séjourne à plusieurs reprises au Royaume-Uni durant les années 1960. En 1964, il est l'attaché de presse de P. J. Proby, un chanteur américain installé à Londres. Il produit le titre You Better Run pour The 'N Betweens, qui se rendront ensuite célèbres sous le nom de Slade. Il signe les paroles de Portobello Road, qui figure en face-b du premier single de Cat Stevens, ainsi que sur l'album Matthew and Son. Pour Soft Machine, Fowley produit le titre Feelin', Reelin' Squeelin' qui sort en face-b du simple Love Makes Sweet Music. Il produit également Daydreaming of You de The Hellions, un groupe dans lequel jouent notamment deux futurs membres de Traffic, et le titre Emerald City pour The Seekers.

Au cours des années 1960, Fowley travaille également avec des artistes comme Warren Zevon, The Seeds, ou encore Gene Vincent, dont il produit l'album I'm Back and I'm Proud, sorti en 1969.


Années 1970
À Los Angeles, Fowley devient une figure du Sunset Strip. Il fréquente les clubs afin de dénicher de nouveaux talents. Au début des années 1970, il produit des démos pour The Modern Lovers. Les chansons figurent sur l'album The Original Modern Lovers , édité en 1981 par son label Mohawk Records. Il produit les titres enregistrés par Flash Cadillac and the Continental Kids pour la bande originale du film American Graffiti, réalisé par George Lucas et sorti en 1973.

En 1975, Fowley met en relation la guitariste Joan Jett et la batteuse Sandy West. Il aide les adolescentes à constituer leur groupe The Runaways, dont il devient le manager. Il produit leurs deux premiers albums, The Runaways et Queens of Noise. En 1976, le titre Cherry Bomb, coécrit par Jett et Fowley, se classe n 1 au Japon. Il est critiqué pour ses méthodes de management jugées manipulatrices par la chanteuse Cherie Currie. Cette dernière rédige une autobiographie, Neon Angel: A Memoir of a Runaway. L'ouvrage est adapté par Floria Sigismondi, qui réalise en 2010 le film Les Runaways, dans lequel l'acteur Michael Shannon incarne le producteur.


Collaborations
Kim Fowley et Skip Battin cosignent plusieurs chansons des Byrds, dont America's Great National Pastime sur l'album Farther Along. Leur partenariat se poursuit sur Skip, le premier album solo de Battin, édité en 1973. Au cours de sa carrière, Fowley compose pour d'autres artistes, dont Kiss et Alice Cooper. En 2013, il coécrit Arrogant American Pig avec le duo français délectro-rock Bot'Ox, composé de Cosmo Vitelli et Julien Briffaz. Il signe cinq des titres de l'album Pom Pom d'Ariel Pink, sorti en 2014.


Carrière solo
Kim Fowley enregistre de nombreux albums sous son propre nom. Durant sa carrière, il utilise également des pseudonymes, comme Jimmy Jukebox et King Lizard. Son premier album, Love Is Alive and Well, sort en 1967 et est influencé par le mouvement hippie. Bubblegum, extrait de l'album Outrageous édité en 1968 par Imperial Records, est repris par Sonic Youth en 1986. Il est inclus en bonus sur l'édition CD de leur album Evol. Au cours des années 1970, plusieurs de ses disques, dont International Heroes et Sunset Boulevard, sont biens reçus par la critique.

En 2012, Fowley effectue une tournée européenne et se produit notamment au festival Sonic Protest.


Autres activités
À Los Angeles, durant le Summer of Love, Kim Fowley contribue à l'organisation de grandes réunions appelées love-in. En 1969, il suggère aux organisateurs du Toronto Rock and Roll Revival Festival, qui peinent à vendre les billets de la manifestation, d'inviter John Lennon et Yoko Ono afin d'attirer le public. Le producteur sert de maître de cérémonie durant le festival.

Au cours des années 2000, Fowley réalise des films expérimentaux, dont Golden Road to Nowhere, auquel le jury du Melbourne Underground Film Festival remet un prix spécial en 2012. Il enregistre des émissions pour Underground Garage. La station, dont le guitariste Steven Van Zandt est directeur des programmes, est diffusée par l'opérateur de radio par satellite Sirius Satellite Radio.

Lord of Garbage, le premier tome de son autobiographie, paraît en 2012. Le producteur annonce que l'ouvrage comptera trois tomes, et que les deux autres sont déjà rédigés. Le tome 1 est consacré aux trente premières années de sa vie. Le 2, Planet Pain, couvre la période comprise entre 1970 et 1994.


Vie privée et famille
Douglas Fowley, le père de Kim, est un acteur surtout connu pour avoir interprété Roscoe Dexter dans Chantons sous la pluie et Doc Holliday dans la série télévisée The Life and Legend of Wyatt Earp . Shelby Payne, la mère du producteur, est mannequin. Elle tient quelques petits rôles au cinéma, notamment dans Le Grand Sommeil.

Durant sa jeunesse, Kim Fowley souffre de poliomyélite. Au cours des années 2010, il connaît de nouveau des problèmes de santé. Il est opéré afin de traiter un cancer de la vessie. En 2014, le producteur est hospitalisé à Los Angeles. Il épouse Kara Wright, employée par l'éditeur musical Peermusic, en septembre de la même année. Son épouse et Cherie Currie, l'ancienne chanteuse des Runaways, décident de l'hospitaliser au domicile de cette dernière, puis dans une maison de West Hollywood où il meurt le 15 janvier 2015.

Ses meilleurs films

American Graffiti (1973)
(Music Producer)

Le plus souvent avec

George Lucas
George Lucas
(1 films)
Vicki Blue
Vicki Blue
(1 films)
Joan Jett
Joan Jett
(2 films)
Alice Cooper
Alice Cooper
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Kim Fowley (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Son

American Graffiti, 1h52
Réalisé par George Lucas
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes L'adolescence, L'enfance, Radio, Sport, Transport, Automobile, Compétition automobile, Musique, Road movie, Films pour enfants, Teen movie
Acteurs Richard Dreyfuss, Ron Howard, Paul Le Mat, Charles Martin Smith, Candy Clark, Mackenzie Phillips
Rôle Music Producer
Note73% 3.698133.698133.698133.698133.69813
Nuit d'adieux d'une bande de copains à Modesto, en Californie, en août 1962. Curt Henderson (le personnage principal) et Steve Bolander (le petit ami de Laurie, la sœur de Curt), ayant tous deux terminé le lycée vont quitter leur petite ville californienne pour entamer leurs études universitaires sur la côte est. Après s'être retrouvés au Mel's Drive-In avec leurs copains Terry Fields dit « la grenouille » (à qui Steve prête sa Chevrolet Impala blanche de 1958) et John Milner (propriétaire d'un hot rod jaune), ils passent une dernière nuit à parader en voiture avec leurs petites amies le long du Strip, la grand rue que sillonnent les véhicules rutilants de nombreux jeunes « flâneurs automobiles » à la recherche d'aventures collégiennes. Les autoradios diffusent des airs de rock 'n' roll et de musiciens mythiques des années 1950 et du début des années 1960 : The Platters, Chuck Berry, Fats Domino, Buddy Holly, Bill Haley, The Beach Boys, Jerry Lee Lewis, Frankie Lymon, Del Shannon, etc.