Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Katsunosuke Hori est un Acteur né le 1 aout 1941

Katsunosuke Hori

Katsunosuke Hori
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Naissance 1 aout 1941 (81 ans)

Katsunosuke Hori (堀 勝之祐, Hori Katsunosuke, born August 1, 1941) is a veteran Japanese voice actor, actor, and narrator from the Tokyo Metropolitan area. He is a member of 81 Produce.

Le plus souvent avec

Satoshi Kon
Satoshi Kon
(1 films)
Mamoru Oshii
Mamoru Oshii
(1 films)
Akio Ōtsuka
Akio Ōtsuka
(2 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Katsunosuke Hori (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Appleseed Alpha, 1h33
Réalisé par Shinji Aramaki
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Action, Animation
Thèmes Informatique, Le futur, Politique, Cyberpunk, Dystopique
Acteurs Luci Christian, David Matranga, Brina Palencia, Yuka Komatsu, Junichi Suwabe, Aoi Yūki
Rôle Mathews (voice)
Note65% 3.253393.253393.253393.253393.25339
Abandonnés après une énième guerre mondiale, deux mercenaires - Deunan et son partenaire cyborg, Briareos - sont envoyés en mission aux abords d’une ville ravagée par les combats. Pendant l’opération, ils croisent le chemin d’Iris et Olson, deux citoyens de la ville utopique d’Olympe qui ont peut être un plan pour sauver le monde, mais l’impitoyable Thalos et le seigneur de guerre Two Horns ont leur propre idée derrière la tête. C’est à Deunann et Briareos qu’il incombera de protéger leurs nouveaux amis et sauver le dernier espoir de l’humanité.
Paprika
Paprika (2006)
, 1h30
Réalisé par Satoshi Kon
Origine Japon
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Fantasy, Animation
Thèmes Film traitant du cinéma, Sexualité, Bisexualité, Homosexualité, Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction, Films pour enfants, LGBT
Acteurs Megumi Hayashibara, Akio Ōtsuka, Tōru Furuya, Katsunosuke Hori, Tōru Emori, Daisuke Sakaguchi
Rôle Torataro Shima (voice)
Note77% 3.8506853.8506853.8506853.8506853.850685
Un nouveau traitement psycho-thérapeutique nommé PT est inventé. Grâce à une machine, la DC Mini (un type de casque amplificateur qui rend possible l'entrée et l'analyse des rêves des patients), leur enregistrement sous forme de films, afin de sonder les tréfonds de la pensée et de l'inconscient, permet de mieux comprendre les traumatismes subis par les patients. Pour utiliser la DC Mini, le thérapeute et le patient doivent tous les deux être endormis, en tous cas dans un premier temps. La DC Mini a été inventé conjointement par le Dr. Kōsaku Tokita, un inventeur en obésité morbide dont la personnalité est restée très puérile, mais qui s'est révélé un génie scientifique, et par sa collègue, le Dr. Atsuko Chiba, une femme réservée et rationnelle très proche de Tokita. Chiba teste d'ores et déjà les DC Mini pour soigner ses patients ; elle navigue dans les rêves de ses patients sous la forme de son alter ego, Paprika, une jeune femme rousse dont le caractère facétieux contraste avec la personnalité de Chiba dans le monde réel. Le processus est toujours dans sa phase de test, et l'emploi de l'invention à des fins thérapeutiques n'a pas encore été officiellement autorisé. Chiba soigne en particulier le commissaire Toshimi Konakawa, qui ne parvient pas à se défaire d'inquiétudes liées à une amitié passée et à ses enquêtes présentes. Cette thérapie a été conseillée à Konakawa par le Dr. Toratarō Shima, un homme âgé membre de l'équipe qui est un ami de faculté du commissaire. Chiba/Paprika utilise son site web, le Radio Club, pour entrer en contact avec ses patients.
Ghost in the Shell 2 : Innocence, 1h36
Réalisé par Mamoru Oshii
Origine Japon
Genres Drame, Science-fiction, Animation
Thèmes Féminisme, Informatique, Religion, Le futur, Politique, Religion juive, Cyberpunk, Dystopique, Films pour enfants, Golem
Acteurs Akio Ōtsuka, Yutaka Nakano, Atsuko Tanaka, Kōichi Yamadera, Hiroaki Hirata, Naoto Takenaka
Rôle (voice)
Note73% 3.698883.698883.698883.698883.69888
Innocence débute par une citation paraphrasée de L'Ève future d'Auguste de Villiers de l'Isle-Adam :