Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jon Stewart est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Producteur Américain né le 28 novembre 1962 à New York (Etats-Unis)

Jon Stewart

Jon Stewart
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Jonathan Stuart Leibowitz
Nationalité Etats-Unis
Naissance 28 novembre 1962 (56 ans) à New York (Etats-Unis)
Récompenses Primetime Emmy Award, Peabody Awards

Jon Stewart, né Jonathan Stuart Leibowitz le 28 novembre 1962 à New York, est un animateur de télévision, humoriste et satiriste américain. Il présente The Daily Show, une parodie de journal télévisé. Grâce à la popularité de cette émission, Stewart a gagné la réputation de « nom le plus respectable de la fausse-information », notamment par sa critique acerbe des médias d'information établis.

Stewart a commencé sa carrière comme comique de stand-up à New York, puis passe rapidement à la télévision. En 1993, il présente son propre talk-show sur MTV, The Jon Stewart Show , puis remplace Craig Kilborn à la présentation du Daily Show sur Comedy Central début 1999. Également scénariste et coproducteur de l'émission, il y trouve la reconnaissance du public et remporte plus de dix-huit Emmy Awards depuis 2001.

Stewart gagne en popularité pour sa critique satirique de l'administration Bush et de différentes personnalités ou institutions médiatiques, en particulier des chaînes d'information continue, CNN, Fox News ou MSNBC. The Daily Show a obtenu de nombreuses citations pour ses qualités journalistiques et de couverture de l'information. Il participe, parfois avec son ami Stephen Colbert, à plusieurs évènements socio-politiques abordés de manière humoristique proposant une critique de la droite américaine. Il est le coauteur d’America (The Book), l'une des meilleures ventes aux États-Unis en 2004, et de sa suite d’Earth (The Book): A Visitor's Guide to the Human Race en 2010.

En février 2015, il annonce son intention de quitter le Daily Show avant la fin de l'année.

Biographie

Jeunesse et formation
Jon Stewart, de son vrai nom Jonathan Stuart Leibowitz, est né à New York au sein d'une famille juive. Son frère aîné et lui grandirent à Lawrenceville dans le New Jersey. Sa mère est conseillère pédagogique et son père, Donald Leibowitz, est professeur de sciences physiques au Collège du New Jersey, une université publique de l'État du New Jersey. Sa famille a émigré aux États-Unis, originaire de Pologne, d'Ukraine et de Biélorussie. Ses parents divorcent lorsqu'il a sept ans et il reste avec sa mère. Avec son frère Lawrence Leibowitz, il poursuit sa scolarité au Lawrence High School, le lycée public de sa ville. L'un des seuls enfants juifs de sa ville, il dit avoir été l'objet de harcèlement antisémite par certains de ses camarades de classe. Il se décrit lui-même comme « tendance Eugène Debs, une sorte de gauchiste. » Au moment où il quitte le lycée, il est élu « lycéen ayant le meilleur sens de l'humour ».

Stewart fait ses études supérieures au Collège de William et Mary en Virginie, choisissant la psychologie comme matière principale après une brève tentative en chimie. Membre de l'équipe de football de l'université et, brièvement, de la fraternité Pi Kappa Alpha, il sort diplômé en 1984 avec une licence en psychologie. Depuis, une récompense nommée « le Leibo » en son honneur est attribuée tous les ans au membre de l'équipe qui progresse le plus et qui fait le plus rire ses coéquipiers.

Après son diplôme, Stewart a eu de nombreuses professions, y compris gestionnaire de risques pour le département des services humains du New Jersey, administrateur de contrats pour l'université de New York, marionnettiste pour enfants handicapés, ainsi que barman, serveur, travailleur dans le bâtiment, traiteur, employé à Woolworth's, assistant entraineur de football dans un lycée. À cette époque, il vit avec Anthony Weiner, qui deviendra par la suite membre du Congrès, le seul politicien jusqu'à présent à avoir reçu des dons pour sa campagne électorale de la part de Stewart.


Début de carrière
Avec une réputation de comique depuis le lycée, Jon Stewart part pour New York en 1986 pour s'essayer à la comédie, mais ne trouve le courage de monter sur scène que l'année d'après. Il fait ses débuts en stand-up au club The Bitter End, au même endroit où son idole, Woody Allen, commença sa carrière. Il commence à utiliser le nom de scène « Jon Stewart » en abandonnant son nom de famille tout en en changeant la prononciation de son deuxième prénom de « Stuart » en « Stewart ». Il explique ce choix en plaisantant sur le fait que les gens avaient du mal à prononcer « Leibowitz » ou que cela sonnait « trop Hollywood » (en référence à la plaisanterie de Lenny Bruce sur le même thème). Il a aussi sous-entendu que le changement de nom était en fait dû à ses relations tendues avec son père.

Il devient un régulier du Comedy Cellar , un comedy club de Manhattan où performent des comédiens comme Louis C.K. ou Marc Maron ; pendant deux ans, il monte sur scène à deux heures du matin, développant son propre style. En 1989, il débute à la télévision comme scénariste pour le Caroline's Comedy Hour, une émission de stand-up sur A&E Network. En 1991, il coprésente le Short Attention Span Theater avec Patty Rosborough sur Comedy Central. L'année suivante, il présente l'éphémère You Wrote it, You Watch it sur MTV, émission dans laquelle les téléspectateurs sont invités à envoyer leurs histoires pour être ensuite jouées par le groupe de comédiens « The State ». Quand David Letterman quitte NBC en 1993, abandonnant son talk-show Late Night with David Letterman, Stewart est pressenti pour le remplacer, mais c'est finalement Conan O'Brien qui sera choisi pour son Late Night.


The Jon Stewart Show
Plus tard en 1993, Stewart développe son propre talk-show sur MTV. Malgré la rapide annulation de sa précédente émission, la chaîne est prête à travailler à nouveau avec lui. The Jon Stewart Show est le premier talk-show sur cette chaine et connaît très rapidement le succès, devenant la deuxième meilleure émission en termes d'audience de la chaine après Beavis et Butt-Head. En 1994, Paramount Pictures annule The Arsenio Hall Show et, avec son nouveau partenaire MTV (Viacom acquiert le studio), lance une version du Jon Stewart Show d'une heure en soirée, en syndication. De nombreux distributeurs locaux avaient avancé le Hall Show à deux heures du matin pendant son déclin et l'émission de Stewart se retrouve diffusée avec les mêmes horaires dans de nombreuses villes. Les audiences sont alors désastreuses et l'émission est annulée en juin 1995.

Parmi les admirateurs de l'émission se trouvait David Letterman, le dernier invité du Jon Stewart Show. Letterman engage Stewart dans sa société de production, Worldwide Pants. Stewart devient alors un invité régulier de Tom Snyder dans The Late Late Show, produit par Letterman et diffusé après le Late Show sur CBS. Cela amena certains médias à penser que Stewart allait remplacer Snyder, mais il lui est finalement proposé de prendre le créneau horaire suivant, ce qu'il refuse.


The Daily Show


En 1999, Stewart est engagé pour présenter The Daily Show sur Comedy Central après que Craig Kilborn a quitté l'émission pour remplacer Tom Snyder au Late Late Show. L'émission accroit rapidement sa popularité, mélangeant humour et informations quotidiennes, le plus souvent politiques, tout en se moquant des politiciens et personnalités médiatiques, ainsi que des médias d'information eux-mêmes. Dans une interview avec Bill O'Reilly, Stewart dément que l'émission a un quelconque but politique, expliquant qu'elle n'a pour objectif que de faire rire l'audience. Il explique que « la même faiblesse qui m'a conduit vers la comédie façonne mon émission », ajoutant qu'il se sent mal à l'aise lorsqu'il n'entend pas le public rire à ses blagues sur le plateau. The Daily Show offre cependant une source d'information (associée à un fort accent comique) pour un public habituellement jeune et situé politiquement à gauche. Un commentateur explique que « Stewart ne propose pas du cynisme en tant que tel, mais il l'utilise plutôt comme un outil malicieux pour offrir la sagacité que d'autres formats d'information plus sérieux ne peuvent pas se permettre, servilement accrochés aux récits officiels des événements »

Stewart a présenté presque tous les épisodes du programme, à l'exception de quelques rares occasions où il est remplacé par certains des correspondants de l'émission, tels que Stephen Colbert, Rob Corddry ou Steve Carell.

Plus d'un mois après la fin du Colbert Report et le départ de Colbert pour le Late Show de CBS, Stewart annonce au cours de l'émission du 11 février 2015 son intention de quitter le Daily Show avant la fin de l'année 2015. Cela a été confirmé par le patron de la chaîne Comedy Central Michele Ganeless.


Autres apparitions
Bien qu'il soit plus connu pour son travail dans The Daily Show diffusé en France du mardi au samedi à 12h30 sur Canal + Décalé, Stewart a aussi eu plusieurs rôles dans des séries télévisées et des films. Il s'amuse de ses apparitions cinématographiques, la plupart des films dans lesquels il a joué n'ayant pas connu le succès. Il est apparu comme guest star dans les séries Une nounou d'enfer, Spin City, NewsRadio et a présenté Saturday Night Live en mars 2002.

Il fut le présentateur des cérémonies des 78e et 80e cérémonies des Oscars.

Lors de SummerSlam (2015), il intervient dans le match opposant John Cena à Seth Rollins et frappe John Cena avec une chaise et en prend une autre pour que Seth Rollins puisse exécuter le Pedigree sur John Cena et ainsi gagner le match. Le lendemain à Raw, il explique qu'il a attaqué John Cena car il ne voulait pas qu'il batte le record de Ric Flair. Après ces explications, il se fait attaquer par John Cena qui lui porte le Attitude Adjustment.

Ses meilleurs films

Big Daddy (1999)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Jon Stewart (32 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Batman v Superman : L’Aube de la justice, 2h31
Réalisé par Zack Snyder
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes L'enfance, Batman, Superman, Extra-terrestres, Super-héros, Super-héros inspiré de comics, Extraterrestre
Acteurs Henry Cavill, Ben Affleck, Gal Gadot, Amy Adams, Jesse Eisenberg, Diane Lane
Rôle Lui-même
Note64% 3.2426753.2426753.2426753.2426753.242675
Enfant, Bruce Wayne fuit l'enterrement de ses parents (un flash-back montre leur assassinat par un inconnu), puis tombe dans la caverne où une nuée de chauve-souris lui inspire son identité de héros. Des années plus tard, alors que Superman affronte le général Zod (événements vus dans le film Man of Steel) à Métropolis, Bruce tente de sauver des gens dans un bâtiment de Wayne Enterprises sans y parvenir complètement. Héros en activité depuis près de 20 ans à Gotham City sous l'identité de Batman, Wayne est persuadé que l'être surpuissant sera un jour la perte de l'Humanité et qu'il convient de se préparer à l'éliminer.
Tickling Giants, 1h51
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire historique
Acteurs Jon Stewart
Rôle Lui-même
Note82% 4.1366254.1366254.1366254.1366254.136625
Au milieu de la révolution égyptienne de 2011, Bassem Youssef prend la décision de quitter son métier de chirurgien cardiaque pour devenir humoriste à temps plein. Surnommé le « Jon Stewart égyptien » Bassem crée le spectacle satirique « Al-Bernameg » (Le Show).
Downloaded
Downloaded (2013)
, 1h46
Réalisé par Alex Winter
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Informatique, La musique, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur la musique, Documentaire sur les technologies, Politique
Acteurs Jon Stewart, Henry Rollins, Billy Corgan
Rôle Himself (Archive Footage)
Note67% 3.396293.396293.396293.396293.39629
This documentary film addresses the evolution of digital media sharing on the Internet. It features exclusive interviews with software developers and musicians about controversial filesharing software, and particularly Napster. It follows Napster from its rise in 1998, through the swarm of lawsuits that ensued and to its acquisition by Rhapsody in 2011. Some of those interviewed include Henry Rollins, Billy Corgan, former record producer and Island Records founder Chris Blackwell, former Sony Music Chairman Don Ienner, former CEO of the RIAA Hilary Rosen, Beastie Boys’ Mike D, Nine Inch Nails frontman Trent Reznor and Noel Gallagher.
Inégalité pour tous
Genres Documentaire
Acteurs Dolly Parton, Tyne Daly, Lily Tomlin, Mary Tyler Moore, Candice Bergen, Jon Stewart
Rôle Lui-même
Note80% 4.045484.045484.045484.045484.04548
Ancien secrétaire au Travail sous la présidence de Bill Clinton et actuel professeur à l'université Berkeley, Robert Reich soutient avec ferveur depuis toujours que l'accroissement des inégalités salariales constitue l'une des menaces les plus graves pour l'économie et la démocratie. Analysant les origines de cette situation et ses conséquences à court terme, il pointe également les nombreux défis à relever avec cette facilité déconcertante qui lui est propre : celle de rendre accessible à tous des principes d'une grande complexité.
L'Agence
L'Agence (2011)
, 1h45
Réalisé par George Nolfi, George Nolfi
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Fantasy, Action, Romance
Thèmes Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction, Politique, Tiré d'une œuvre de Philip K. Dick
Acteurs Matt Damon, Emily Blunt, Anthony Mackie, Michael Kelly, John Slattery, Lauren Hodges
Rôle Jon Stewart
Note69% 3.49823.49823.49823.49823.4982
Issu d’un quartier populaire et réputé pour sa spontanéité, David Norris est, malgré son jeune âge, favori aux élections sénatoriales de New York. Cependant, une photo où il montre ses fesses au cours d’une soirée d’anciens élèves est publiée dans un journal, ce qui lui coûte la victoire.
Le Complexe du castor, 1h31
Réalisé par Jodie Foster
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes L'adolescence, Le thème de l'éducation, L'enfance, La famille, Maladie, L'enfance marginalisée, Folie, Le handicap, Harcèlement à l'école
Acteurs Mel Gibson, Jodie Foster, Anton Yelchin, Jennifer Lawrence, Cherry Jones, Zachary Booth
Rôle lui-même
Note66% 3.3482953.3482953.3482953.3482953.348295
La vie de Walter Black n'est plus ce qu'elle était. Directeur d'une société de jouets florissante, Jerry Co, il est riche et heureux en amour. Mais la quarantaine passée, il sombre dans une profonde dépression. Les comptes de son entreprise s'effondrent et sa femme n'en peut plus de son aboulie et son absence à tout, si bien qu'elle finit par le chasser du domicile pour le bien de leurs enfants, surtout de son fils Henry, le souffre-douleur des enfants de son école. Il s'installe alors dans un hôtel. Un soir, après une nouvelle tentative de suicide ratée, il trouve dans une poubelle une marionnette de castor qui va devenir son sauveur et l'empêcher d'en arriver à mettre un terme à sa vie devenue si miséreuse… Il utilise cette marionnette enfilée en permanence sur sa main gauche comme une personnalité à part entière qui l'a « délivré » de son mal de vivre ; extériorisant toute la détresse qu'il a en lui, toutes les choses qu'il n'ose pas dire à son entourage (famille, collègues), il convainc tout le monde qu'il participe à une expérience thérapeutique. La marionnette devient alors sa « nouvelle personnalité », un nouveau Walter, plus positif et sûr de lui. Rapidement il reprend le contrôle de sa vie, retrouve sa famille et invente une boîte à outils « Mr. Bûcheron le Castor » qui sauve son entreprise de la faillite. Mais sa femme lui fait réaliser progressivement qu'il ne peut plus vivre sans vivre la « vie de son castor », créature manipulatrice dont l'omniprésence et le bagout remettent en question son bien-être familial et social. Pour mettre fin à ce trouble dissociatif de l'identité, il se coupe le bras gauche à la scie circulaire. Hospitalisé, il renoue avec toute sa famille.
Square Roots: The Story of SpongeBob SquarePants
Réalisé par Stephen Hillenburg, Patrick Creadon
Genres Documentaire
Thèmes La musique, La télévision, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur l'art, Documentaire sur le cinéma, Musique
Acteurs Tom Kenny, Alec Baldwin, Bill Fagerbakke, Rodger Bumpass, Ernest Borgnine, Clancy Brown
Rôle Lui-même
Note73% 3.670063.670063.670063.670063.67006
Square Roots: The Story of SpongeBob SquarePants focuses on the American animated television series SpongeBob SquarePants and its immersion into global popular culture. The film documents the show's early inspirations, and its origins. Among the millions of fans are celebrities such as LeBron James and Ricky Gervais, who express their insights for the show and its title character, SpongeBob. It also features the series' impact on the US President Barack Obama, the inmates of San Quentin State Prison, and children around the world.
Mister Showman, 1h30
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Magie
Acteurs John Malkovich, Colin Hanks, Emily Blunt, Tom Arnold, Ricky Jay, Steve Zahn
Rôle Lui-même
Note64% 3.247013.247013.247013.247013.24701
Alors qu'il passe un examen de Droit à l'Université, le jeune Troy Gable (Colin Hanks) comprend tout d'un coup que ce n'est pas ce qu'il veut faire de sa vie. Il décide alors de devenir écrivain mais, pour subvenir à ses besoins, il devra trouver un emploi comme assistant auprès d'un mentaliste célèbre mais has-been le "grand Buck Howard" (joué par John Malkovitch). L'artiste se produit dans de petites salles de province chaque soir de l'année et Troy commence à s'attacher à ce personnage excentrique jusqu'au jour où Valérie Brennan (Emily Blunt) vient remplacer le chargé de communication de Buck.
Evan tout-puissant, 1h36
Réalisé par Tom Shadyac
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Comédie, Fantasy
Thèmes La famille, Religion, La bible, Religion juive, Film catastrophe
Acteurs Steve Carell, Morgan Freeman, Lauren Graham, John Goodman, Harve Presnell, John Michael Higgins
Rôle lui-même
Note54% 2.701012.701012.701012.701012.70101
Evan Baxter, présentateur des infos d’une chaîne locale de la ville de Buffalo, vient d’être élu au Congrès américain pour représenter sa communauté et quitte son métier. Devenu politicien, il s’installe avec sa famille non loin de Washington, dans une maison luxueuse qui ravit ses enfants et son épouse. Il leur jure de leur consacrer plus de temps. Mais bientôt, il croit halluciner car des animaux le suivent partout et sa barbe pousse sans qu’il puisse la raser. Il est alors contacté par Dieu. Ce dernier lui demande de construire une grande arche, car un déluge est imminent. D’abord réticent, Evan finit alors par se plier à la volonté divine, devenant aussi la risée du Congrès et de tous les États-Unis, tandis que les animaux attendent devant chez lui de pouvoir embarquer.
Wordplay
Wordplay (2006)
, 1h34
Réalisé par Patrick Creadon
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Langues et la traduction
Acteurs Ken Burns, Jon Stewart
Rôle Lui-même
Note72% 3.6474753.6474753.6474753.6474753.647475
L'incroyable histoire de Stewie Griffin, 1h28
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Animation, Science-fiction humoristique
Thèmes La famille, Voyage dans le temps, Comédie de science-fiction
Acteurs Seth MacFarlane, Seth Green, Mila Kunis, Alex Borstein, Alex Borstein, Patrick Warburton
Rôle British Man
Note75% 3.7975053.7975053.7975053.7975053.797505
Les Griffin sont à la piscine et en profitent pour apprendre à nager à Stewie qui y met de la mauvaise volonté. Peter se voit proposer un poste de chroniqueur au journal télé en raison de son bagout. Vexé d'avoir fini dernier de la nage, Stewie prend le meilleur élève en grippe et décide de l'éliminer en piégeant le siège du secouriste à l'aide d'explosifs. Mais la bombe a un dysfonctionnement et le fauteuil s'écrase sur Stewie, qui se retrouve un court moment en Enfer avant d'émerger de son court coma. Marqué par l'expérience, Stewie, qui ne veut pas y retourner, décide de devenir gentil et tente de se montrer amical avec tout le monde. Mais Brian fait facilement resurgir sa personnalité au grand dam de ce dernier. Stewie commence alors à boire pour se calmer. Brian pousse Stewie à se saouler à mort afin de le dégoûter de l'alcool à jamais mais il boit également et finit aussi bourré que le gamin qui défonce le mur du bar en voiture, ce qui provoque le renvoi de Peter de son poste au journal. La leçon a cependant porté et Stewie, pour se trouver, cherche quelqu'un qui puisse le comprendre. Stewie voit alors à la télé un passant qui lui ressemble se faire interviewer et croit voir en lui son véritable père. Stewie décide de se rendre en Californie retrouver l'inconnu et s'embarque dans le van de Quagmire qui part faire le tour de l'Amérique pour ses vacances. Mais le voyage prend trop de temps aux yeux de Stewie qui vole le camion lors d'une étape pour aller plus vite.
Pollux : Le Manège enchanté, 1h18
Origine France
Genres Fantasy, Aventure, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un bovin, Mise en scène d'un chien, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Kylie Minogue, Judi Dench, Joanna Lumley, Vanessa Paradis, Valérie Lemercier, Robbie Williams
Rôle Zeebad (Zabadie)
Note52% 2.606162.606162.606162.606162.60616
Une belle journée commence au Bois-Joli, un monde imaginaire protégé par la magie du Manège enchanté et du bienveillant Zébulon. Y vivent Ambroise, l’escargot savant, Azalée, une vache à pois roses et au caractère de diva exubérante, Flappy, un lapin sympathique et narcoleptique ainsi que Pollux, un chien à la grosse fourrure soyeuse et au caractère bien trempé dont les deux passions dans la vie sont les sucreries et sa meilleure amie Margotte.