Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Joke Silva est une Actrice Nigerienne née le 29 septembre 1961

Joke Silva

Joke Silva
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Nigeria
Naissance 29 septembre 1961 (60 ans)

Joke Silva, née le 29 septembre 1961 à Lagos au Nigeria, est une actrice et une réalisatrice du cinéma Nollywood. Elle gagne le prix de la meilleure actrice, en 2006, au 2e Africa Movie Academy Awards et celui de la Meilleure actrice dans un second rôle , en 2008.

Biographie

Silva is married to veteran actor Olu Jacobs with 2 children.

Le plus souvent avec

Nick Moran
Nick Moran
(1 films)
Kalu Ikeagwu
Kalu Ikeagwu
(1 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Joke Silva (7 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Phone Swap
Phone Swap (2012)
, 1h57
Réalisé par Kunle Afolayan
Origine Nigeria
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Nse Ikpe Etim, Joke Silva
Rôle Kike Cole
Note61% 3.0947753.0947753.0947753.0947753.094775
Une créatrice de mode et son patron, un homme d'affaires arrogant, tentent à contrecœur de s'entraider après avoir échangé par inadvertance leur téléphone à l'aéroport.
Letters to a Stranger, 1h35
Origine Nigeria
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Romance
Thèmes Afrique post-coloniale
Acteurs Genevieve Nnaji, Joke Silva
Rôle Mrs. Okoh

Jemima (Genevieve Nnaji) isn't having the best of times. Her boyfriend, Frederick (Fred Amata), is too busy with other parts of his life to give her the attention and affection she needs, and she is distracted at work. A writer, she records her feelings in a series of "letters to a stranger" on her computer.
The Amazing Grace, 1h40
Genres Biographie
Acteurs Nick Moran, Joke Silva, Scott Cleverdon
Note54% 2.7302652.7302652.7302652.7302652.730265
The film, occasionally narrated by Joke Silva, tells the reformation story of British slave trader John Newton (Nick Moran), sailing to what is now Nigeria to buy slaves but, increasingly shocked by the brutality of slavery, later gave up the trade and became an Anglican priest.